Jump to content

Recommended Posts

Elle est très mignonne mais dragouiller avec de la lacrymo danlagl c'est pas foufou (puis bon, c'est surtout une connaissance amicale, et elle ne m'as pas cachée qu'elle déjà un mec si j'ai bien suivi).

Après, je l'ai avertie à propos des crs dans la rue et j'ai laissé glisser le fait que le truc était pas autorisé et que ça sentait le tendu, elle a fini par ne pas y aller. (Des vidéos de la même manif à Paris l'avait refroidi, elle était crevée en sortant du sport, demain elle veut se lever tôt pour postuler... bref) :D

Link to post
Share on other sites

« Le grand soir attendra, j’ai aquaponey »

  • Yea 1
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

C'est quand même surréaliste de voir des scènes comme ça, même pour les states.

J'ai l'impression de voir des photos datant de la ségrégation ou des pires moments des émeutes raciales courant 60~70... (je n'ai plus les dates des plus graves en tête).

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Frenhofer a dit :

 

 

Cela prouve que ces émeutes sont un complot des libertariens pro-armes qui veulent montrer qu'une population armée est plus efficace que l'Etat.

Le tout financé par les entreprises d'armements...

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Alchimi a dit :

C'est quand même surréaliste de voir des scènes comme ça, même pour les states.

J'ai l'impression de voir des photos datant de la ségrégation ou des pires moments des émeutes raciales courant 60~70... (je n'ai plus les dates des plus graves en tête).

J'ai vu des images semblables avec des noirs qui protégeaient leur commerce contre les pilleurs avec des fusils d'assaut. Il y a aussi la vidéo d'un asiatique qui tient en joue un mec qui a volé son magasin (https://www.youtube.com/watch?v=1J9NTbvyel0). C'est loin d'être parfait, dangereux, etc. mais c'est mieux que de voir sa propriété être détruite sans rien faire.

 

Je n'ai même pas pensé à la ségrégation sur la vidéo du tweet. On voit aussi des blancs (antifas ?) qui marchent d'ailleurs.

Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Lugaxker a dit :

mais c'est mieux que de voir sa propriété être détruite sans rien faire.

Certes mais ce n'est pas ce que je disais.

 

Et il ne faut pas trop tomber dans le "manifestants = antifas". J'ai pas mal d'américains sur mon fb et j'en vois beaucoup choqués/interpellés par cette affaire (et tout le bordel en résultant). Certains d'entre eux participent aux manifestations, et ne sont pas spécialement des casseurs. (comprendre, ne le sont pas).

Link to post
Share on other sites
à l’instant, Alchimi a dit :

Et il ne faut pas trop tomber dans le "manifestants = antifas". J'ai pas mal d'américains sur mon fb et j'en vois beaucoup choqués/interpellés par cette affaire (et tout le bordel en résultant). Certains d'entre eux participent aux manifestations, et ne sont pas spécialement des casseurs. (comprendre, ne le sont pas).

Je dis ça parce que je vois des cheveux roses 😛

 

J'imagine très bien qu'on voit surtout les pires cas dans les médias, et qu'une majorité de gens défile pacifiquement :) 

Link to post
Share on other sites

De ce que je perçois des antifas (et y'en a un certain nombre dans ma ville de loin en loin), ils font pas trop dans les cheveux roses, justement. :lol:

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Tramp a dit :

« Le grand soir attendra, j’ai aquaponey »

 

hey !

Link to post
Share on other sites

Je découvre les revendications des Black Lives Matters.

 

Citation

 

1. D' «en finir avec la guerre contre le peuple noir», dont les exécutions arbitraires de personnes noires par la police américaine sont, selon eux, le symbole.

2. Des réparations pour les blessures passées et présentes, notamment «l'esclavage et la colonisation» avec notamment «la gratuité de l'université et un revenu minimum garanti».

3. Des investissements dans l'éducation, la santé et la sécurité des personnes noires.

4. De la «justice économique», avec un plan social spécifiquemment dirigée envers les personnes noires.

5. Davantage de «contrôle communautaire»

6. L'emergence d'un «pouvoir politique noir indépendant»

https://www.lefigaro.fr/international/2016/08/03/01003-20160803ARTFIG00166-black-lives-matter-le-renouveau-de-l-activisme-noir-americain.php

 

 

3 points reviennent à demander du pognon.

2 points à faire session avec le système officiel.

Link to post
Share on other sites

Il n’y a absolument rien pour permettre concrètement de mettre fin aux violences policières. 

  • Yea 4
Link to post
Share on other sites
22 minutes ago, Corned beef said:

Je découvre les revendications des Black Lives Matters.

 

3 points reviennent à demander du pognon.

2 points à faire session avec le système officiel.

 

Il va falloir choisir 

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Corned beef a dit :

2. Des réparations pour les blessures passées et présentes, notamment «l'esclavage et la colonisation» avec notamment «la gratuité de l'université et un revenu minimum garanti».

 

lol

Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Corned beef a dit :

«la gratuité de l'université et un revenu minimum garanti».

pour toutes les générations ? jusqu'à la nuit des temps ?

Et sinon, on peut remonter dans l'autre sens aussi pour dégoter encore d'autres victimes et d'autres descendants "coupables". On n'a pas fini.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

Un chapitre de bouquin qui propose une méta-analyse sur les biais raciaux dans les interactions avec la police aux USA. Je mets un lien p. 280 parce que ce qui précède est plutôt historique/méthodologique, ou des études sur la psychologie des biais raciaux, même si pas sans intérêt :

https://www.nap.edu/read/24928/chapter/9#280

 

Évidemment, tout cela est très difficile à résumer avec un ou deux slogans...

Si seulement on pouvait avoir ce genre de données en France !

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Corned beef a dit :

Je découvre les revendications des Black Lives Matters.

 

 

3 points reviennent à demander du pognon.

2 points à faire session avec le système officiel.

Pareil que le LKP à l'époque, donc.

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Anton_K a dit :

Un chapitre de bouquin qui propose une méta-analyse sur les biais raciaux dans les interactions avec la police aux USA. Je mets un lien p. 280 parce que ce qui précède est plutôt historique/méthodologique, ou des études sur la psychologie des biais raciaux, même si pas sans intérêt :

https://www.nap.edu/read/24928/chapter/9#280

 

Évidemment, tout cela est très difficile à résumer avec un ou deux slogans...

Si seulement on pouvait avoir ce genre de données en France !

les conclusions sont interessantes.

 

Les flics proactifs, comme ils disent, targettent plus les blacks pour pleins de raisons mais on ne peut pas dire que c'est à cause du racisme, par exemple s'ils ciblent les quartiers chauds ou il y a bc de noirs, tous les noirs se ressemblant, ils sont plus targettés.
L'étude en s'appuyant sur d'autres infos que les stats laissent entendre qu'il y a quand meme beaucoup de racisme mais pas au point de sortir de manière flagrante dans les études sur base des chiffres.

 

Citation

CONCLUSION 7-1 There are likely to be large racial disparities in the volume and nature of police–citizen encounters when police target high-risk people or high-risk places, as is common in many proactive policing programs.

CONCLUSION 7-2 Existing evidence does not establish conclusively whether, and to what extent, the racial disparities associated with concentrated person-focused and place-based enforcement are indicators of statistical prediction, racial animus, implicit bias, or other causes. However, the history of racial injustice in the United States, in particular in the area of criminal justice and policing, as well as ethnographic research that has identified disparate impacts of policing on non-White communities, makes the investigation of the causes of racial disparities a key research and policy concern.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, poney a dit :

Les flics proactifs, comme ils disent, targettent plus les blacks pour pleins de raisons mais on ne peut pas dire que c'est à cause du racisme, par exemple s'ils ciblent les quartiers chauds ou il y a bc de noirs, tous les noirs se ressemblant, ils sont plus targettés.

 

A ce propos ce qu'on lit dans le corps de texte, "en gros", c'est que si tu prends la population générale, un noir à plus de chance d'être fouillé sans que la fouille donne un résultat qu'un blanc. On dit que le hit rate du noir est inférieur à celui du blanc. Sauf qu'apparemment si on conditionnalise par quartier, alors dans les quartiers "chauds", le hit rate d'un noir devient supérieur à celui d'un blanc. Donc finalement la "victime" du contrôle racialement abusif, si on caricature un peu, c'est le noir qui évolue dans un quartier "non chaud", que ce soit parce qu'il y vit ou parce qu'il y travaille (ça me fait penser à des témoignages d'artisans noirs qui se font contrôler plusieurs fois par mois pendant qu'ils bossent).

Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Anton_K a dit :

 

A ce propos ce qu'on lit dans le corps de texte, "en gros", c'est que si tu prends la population générale, un noir à plus de chance d'être fouillé sans que la fouille donne un résultat qu'un blanc. On dit que le hit rate du noir est inférieur à celui du blanc. Sauf qu'apparemment si on conditionnalise par quartier, alors dans les quartiers "chauds", le hit rate d'un noir devient supérieur à celui d'un blanc. Donc finalement la "victime" du contrôle racialement abusif, si on caricature un peu, c'est le noir qui évolue dans un quartier "non chaud", que ce soit parce qu'il y vit ou parce qu'il y travaille (ça me fait penser à des témoignages d'artisans noirs qui se font contrôler plusieurs fois par mois pendant qu'ils bossent).

 

oui, c'est ce que j'ai compris aussi sur le passage de l'étude à NY qui montre que le seuil de suspicion pour les blacks est bc plus bas mais que c'est a cause des qt chauds.

 

La situation est inextricable au fond. Les blacks ont raison d'exprimer un sentiment de profilage raciste puisqu'ils se font over controler, et les flics ont des raisons de les cibler puisque dans les qt chauds ils tombent tjrs sur des blacks...

 

Toute ressemblance avec les maghrébins en france ou en belgique est fortuite. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Corned beef a dit :

Je découvre les revendications des Black Lives Matters.

 

 

3 points reviennent à demander du pognon.

2 points à faire session avec le système officiel.

 

Ce qui est "amusant" c'est que tu remplace peuple noir par peuple allemand et tu as le programme d'un certain moustachu autrichien.

Bref au lieu de demander l'égalité pour tous pour combattre le racisme, il préconisent un racisme qui va dans leur sens. Cela va bien arranger les problèmes.

Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Anton_K a dit :

 

A ce propos ce qu'on lit dans le corps de texte, "en gros", c'est que si tu prends la population générale, un noir à plus de chance d'être fouillé sans que la fouille donne un résultat qu'un blanc. On dit que le hit rate du noir est inférieur à celui du blanc. Sauf qu'apparemment si on conditionnalise par quartier, alors dans les quartiers "chauds", le hit rate d'un noir devient supérieur à celui d'un blanc. Donc finalement la "victime" du contrôle racialement abusif, si on caricature un peu, c'est le noir qui évolue dans un quartier "non chaud", que ce soit parce qu'il y vit ou parce qu'il y travaille (ça me fait penser à des témoignages d'artisans noirs qui se font contrôler plusieurs fois par mois pendant qu'ils bossent).

 

Quand on y réfléchit, c’est très inquiétant. Car, en effet, qu’est-ce que cela dit exactement ? Que si t’es noir, tu dois « rester à ta place » et si tu t’aventures dans les quartiers qui ne sont pas les tiens selon les flics et le reste de la population, les flics te le rappelleront en t’humiliant et en te fouillant pour rien.

Link to post
Share on other sites
20 minutes ago, poney said:

 

oui, c'est ce que j'ai compris aussi sur le passage de l'étude à NY qui montre que le seuil de suspicion pour les blacks est bc plus bas mais que c'est a cause des qt chauds.

 

La situation est inextricable au fond. Les blacks ont raison d'exprimer un sentiment de profilage raciste puisqu'ils se font over controler, et les flics ont des raisons de les cibler puisque dans les qt chauds ils tombent tjrs sur des blacks...

 

Toute ressemblance avec les maghrébins en france ou en belgique est fortuite. 

On peut faire un programme d’échange avec les pasdaran iraniens .

 

Link to post
Share on other sites

ça me fait rire mais j'ai pas compris la vanne :p 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Johnnieboy a dit :

Quand on y réfléchit, c’est très inquiétant. Car, en effet, qu’est-ce que cela dit exactement ? Que si t’es noir, tu dois « rester à ta place » et si tu t’aventures dans les quartiers qui ne sont pas les tiens selon les flics et le reste de la population, les flics te le rappelleront en t’humiliant et en te fouillant pour rien.

 

C'est une interprétation, mais elle me semble excessive, parce qu'on observerait la même chose en fixant la probabilité de contrôler un noir. Simplement quand le contrôle se fait dans quartier chaud, il a plus de chance de donner "un résultat" que si c'est dans un quartier "pas chaud". Et ce qui se passe, c'est que la propension des flics à arrêter des noirs, donc finalement l'image du noir dans la tête du flic, est conditionnée par la réalité des quartiers chauds. Que ces quartiers chauds soient considérés comme "leur place" ou pas, d'ailleurs, ce qui me semble être une considération un peu à l'emporte pièce.

 

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Anton_K a dit :

 

C'est une interprétation, mais elle me semble excessive, parce qu'on observerait la même chose en fixant la probabilité de contrôler un noir. Simplement quand le contrôle se fait dans quartier chaud, il a plus de chance de donner "un résultat" que si c'est dans un quartier "pas chaud". Et ce qui se passe, c'est que la propension des flics à arrêter des noirs est conditionnée par la réalité des quartiers chauds. Que ces quartiers chauds soient "leur place" ou pas, d'ailleurs, ce qui me semble être une considération un peu à l'emporte pièce.

 

 

Honnêtement, j’ai relu trois fois ton message et je ne vois pas en quoi il réfute mon interprétation.

Pourquoi un contrôle de Noir dans un quartier chaud donne plus de résultat que dans un quartier « normal » ? 

Mon interprétation, c’est que l’on contrôle n’importe quel Noir dans les quartiers « normaux » car les flics et la population les considèrent a priori suspects.

Vu les tensions raciales aux États-Unis, ça ne me surprendrait pas du tout que les habitants d’un quartier normal appellent les flics au moindre Noir qui s’y baladerait.

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Johnnieboy a dit :

Honnêtement, j’ai relu trois fois ton message et je ne vois pas en quoi il réfute mon interprétation.

Pourquoi un contrôle de Noir dans un quartier chaud donne plus de résultat que dans un quartier « normal » ?

 

La clef c'est le quartier, s'il y a des blancs dans ces qt (cfr les trucs dont on parlait hier ou avant hier), les blancs ont autant de chance d'etre targettés et arreter, le truc c'est que les noirs sont sur reprentés dans les quartiers chauds (et pauvres, très pauvres).

 

il y a 2 minutes, Johnnieboy a dit :

Mon interprétation, c’est que l’on contrôle n’importe quel Noir dans les quartiers « normaux » car les flics et la population les considèrent a priori suspects.

 

parce qu'ils sont sur représentés dans la criminalité 

il y a 2 minutes, Johnnieboy a dit :

Vu les tensions raciales aux États-Unis, ça ne me surprendrait pas du tout que les habitants d’un quartier normal appellent les flics au moindre Noir qui s’y baladerait.

 

grosso modo les afro-am c'est 1/3 de (très) pauvres, 1/3 de classe pop/moyenne, 1/3 de bourgeois.
Dans tes quartiers normaux, il y a aussi pas mal de noirs (en moyenne).

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Johnnieboy a dit :

Vu les tensions raciales aux États-Unis, ça ne me surprendrait pas du tout que les habitants d’un quartier normal appellent les flics au moindre Noir qui s’y baladerait.

Je me souviens d'une amie américaine de ma mère, une personne très bien et très gentille hein. (Ai-je besoin de préciser sa couleur de peau?)

Eh ben elle avait la trouille des noirs.

J'ai vu des blacks pauvres, visiblement pas dangereux, être suspectés d'être dangereux par des amis américains (blancs hein).

 

L'amérique n'en finit pas avec le fantôme de l'héritage de la ségrégation, on dirait.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...