Lancelot

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    11 885
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    35

Lancelot a gagné pour la dernière fois le 5 juillet

Lancelot a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 435 Admiré

À propos de Lancelot

  • Rang
    21st century schizoid man

Previous Fields

  • Tendance
    Anarcap
  • Ma référence
    Schopenhauer

Profile Information

  • Gender
    Male

Visiteurs récents du profil

787 visualisations du profil
  1. Pourquoi il y a des gens qui pensent que Twitter est une plate-forme convenable pour faire des déclarations politiques ? Monde de merde.
  2. Macron prophète du libéralisme ?
  3. Avec mes lorgnons d'évolutionniste je suis tenté de parler de compétition plutôt que de sélection, et dans ce cas le critère est le fait d'être adapté pour la situation que l'on recherche. C'est le discours de moindre résistance pour ceux qui s'en foutent et veulent juste socialiser avant de changer de sujet : peu controversé, facile à assimiler et recracher pour signaler sa vertu. Tout à fait. Quand on impose l'égalitarisme sur les critères explicites ça ne supprime pas la compétition mais ça la transfert sur des critères plus implicites qui sont mieux maîtrisés par l'élite. Et donc on obtient exactement l'effet inverse de ce qu'on voulait. Tout à fait aussi. Idéalement chacun devrait pouvoir tracer sa propre voie vers ses propres critères de réussite.
  4. Je ne suis pas consommateur personnellement, je donne juste les éléments du pack.
  5. Un truc qu'il faut comprendre avec ce qu'elle raconte c'est qu'il s'agit d'un discours ultra-mainstream chez les étudiants et jeunes universitaires (ceux qui votent Mélenchon donc).
  6. Le rosé c'est 1/2 de blanc, 1/2 de rouge c'est ça ?
  7. Juste poster le lien devrait marcher. Peut-être une question d'album public/privé ?
  8. Je comprends la remarque mais sur ce sujet en particulier, à mon sens, une fois qu'on a expliqué que les quotas c'est de la merde le boulot est fait. Quelle est cette autre direction dans laquelle il faudrait pousser si ce n'est celle qui veut instaurer des quotas dans l'autre sens ?
  9. Ils regardent religieusement Bill Nye et Neil DeGrasse Tyson, ils lisent religieusement les trucs comme "I fucking love science". En pratique ils se recoupent énormément avec les dogmes vegan, écologistes, féministes et toute la justice sociale. En France ils sont fans de Mélenchon, aux États-Unis de Bernie Sanders. Faut se dire que, comme c'est souvent le cas quand un mec s'exhibe avec un bouquin, il ne l'a sûrement pas lu.
  10. Ça ne passe pas pour l'instant mais ce n'est pas leur but. Lentement mais sûrement, ils déplacement la fenêtre d'Overton (et c'est pour ça qu'il faut taper aussi fort dans l'autre sens).
  11. Je ne pensais pas du tout au communisme à vrai dire. Plutôt à ce genre de trucs : Je croise de ces zygotos IRL et en moyenne ils sont plus lourds que les religieux.
  12. Tournures que je n'utilise pas dans la première proposition. Dans la seconde le normatif "il faut favoriser la concurrence des normes" est bien séparé du descriptif qui décrit, justement, comment ce processus permet de découvrir le droit naturel et donc les meilleures normes. Raisonnement encore une fois bien connu des jusnaturalistes à la Hayek. Hum on s'éloigne des propositions citées initialement (et donc de ce que j'appelais descriptif dans ma réponse). Ce que j'appelle l'éthique personnelle est évidemment normatif. Il est bon que les individus se connaissent, agissent en conséquence et cherchent à s'améliorer. La justification fondamentale est à chercher dans le domaine de la psychologie et du développement personnel. Quand je dis "il faut suivre par principe les règles du groupe social dans lequel on se trouve à l'instant t" je ne fais qu'expliciter la règle "à Rome fais comme les romains", je ne suis pas en train de dire que c'est bien ou pas bien. Simplement c'est ce que font les gens par défaut tant qu'ils n'y voient pas d'objection, et quand une telle objection arrive elle est justifiée soit par une autre norme plus loin dans l'arborescence soit en dernière instance par un jugement personnel. Tout ça est descriptif. Pour la troisième position j'ai explicité plus haut ce qui est descriptif et ce qui est normatif. Ensuite il faut voir les interactions entre les trois niveaux : Le niveau personnel vise à produire des individus vertueux (normatif), le niveau civilisationnel vise à faire émerger et s'imposer des normes favorisant la nature humaine (normatif). Les deux se répercutent au niveau social qui est le lieu où se rencontrent les systèmes de normes et en dernière instance les décisions individuelles (descriptif). Par ailleurs les individus sont façonnés dans une certaine mesure par les systèmes de normes dans lesquels ils évoluent (descriptif), et les agrégations de décisions individuelles finissent par introduire des variations dans ces systèmes (descriptif), les rendant plus ou moins compétitifs (descriptif). Ce n'est pas ce que je défends. C'est une conséquence de la perspective évolutionniste couplée à l'idée que la nature humaine est stable : à long terme le droit naturel est un attracteur vers lequel on doit converger. Mais attention à ne pas prendre ça dans un sens simpliste, je parle de tendance générale qui peut être très lente et n'empêche pas de mauvaises normes de s'imposer de manière temporaire et circonstancielle. Je ne dis pas non plus que ça aboutit à un système de normes complet qui régirait tous les aspects de la vie, les humains et les sociétés humaines varient trop pour ça. Non, ça c'est ce que je dis donc ça n'est pas une perspective contraire
  13. Pour faire parler les liborgiens. Parce que je me trouvais en ville à côté de ces magasins et que j'avais envie de voir à quoi ça ressemblait après des années à ne plus les fréquenter.
  14. Je me suis tapé Decitre et la Fnac aujourd'hui, j'ai fini par trouver ce que je voulais mais dans une édition non optimale. Amazon is superior.