Jump to content

cedric.org

Membre Adhérent
  • Posts

    5281
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Everything posted by cedric.org

  1. Un système simple et auditable facilement est un système robuste auquel il est bien plus difficile de convaincre autrui qu'il y a eu fraude. Quand tu as des systèmes obscurs de ballot X jours après, le système de vote US prête le flan pour se faire battre et fragilise ainsi l'intégralité de la démocratie liée. Il y aura toujours des complotistes quoi qu'il arrive. Et toujours des fraudes quoi qu'il arrive également (bien que fortement mineures dans le cadre d'un système simple audité). Tu ne peux pas faire mieux que mettre 3 personnes qui ne peuvent pas se blairer dans une salle pour surveiller la boiboite puis faire un bon décompte. Et un quatrième qui peut rentrer pour observer qu'en effet, les 3 premiers ont bien envie de se tuer et donc ne laissent rien passer. Une fois qu'on a dit ça, avec une géographie comme la France, c'est facile, mais moins évident à réellement implementer aux US.
  2. J'avoue montrer les élections US comme le resultat de l'idée "évidente" dont on me parle de plus en plus régulièrement : le vote anonyme dematerialisé. J'avais même fait un thread à l'époque, jamais réellement alimenté...
  3. Ça fait tellement longtemps que les woke nous font peur qu'on a oublié ce qu'etait un vrai conservateur traditionnel. Si seulement ces deux extrêmes pouvaient s'anihiler...
  4. La première c'etait ça, x5. Cad 1h de tour de table avant que ça ne marche.
  5. Moi c'était très exactement 3 tours de jardin pour qu'elle s'endorme. Empirique mais precis.
  6. Je pourrais nuancer en disant que la rentabilité est le premier but et est une condition nécessaire à tout le reste, et que l'on peut y faire des choix de société. Le résultat est le même mais la manière de le décrire est peut être moins nihiliste. Et le taquet pour ceux qui l'oublient tout autant violent.
  7. À mon sens, la seule et unique raison d'être d'une entreprise est d'etre rentable. C'est même inscrit dans le nom : but lucratif. Et des individus qui la détiennent peuvent en faire une arme idéologique, mais seulement si la rentabilité est la. Toi qui connaîs le domaine, je te propose en exemple Mozilla : une boîte dont le but est d'être rentable, appartenant à 100% à une fondation. On ne se souvient pas des gens qui ont oublié ce point, car ils ont fait faillite avant d'être connus. En accord avec ta première partie !
  8. Observer la société sous le seul angle du libéralisme te laissera aveugle sur bien des points. Le coeur du libéralisme est justement de ne PAS statuer sur ces points dont les décisions doivent éminemment appartenir à ceux que ça regarde. Ça dépendra alors de tes aspirations conservatrices ou progressives. Tant mieux si une entreprise trouve qu'il est très intéressant de promouvoir les nains unijambistes, si tant est qu'elle n'oublie pas sa raison d'etre qui est d'etre rentable. Nombre d'entreprises, notamment via la bulle des scale-ups chroniquement deficitaires mais malgré tout milliardaires, ont oublié ce point et se retrouvent rapidement dans l'oubli. Pour le reste, après y avoir réfléchi, Après tout, qu'il mette en photo sa chienne en laisse, si ça l'amuse, je comprends bien sa logique à vouloir déplacer la fenêtre d'overton. J'ai simplement cette expérience amère et systématique d'une certaine catégorie de personnes incapables de se tenir correctement au travail en tentant de subvertir le but de la société dans laquelle ils travaillent pour faire avancer leur idéologie. Bizarrement, j'y vois une intersection, si tu me permets, avec ce type de personnages.
  9. C'est amusant de voir que le réel comédien a bien plus de skin in the game que Macron.
  10. N'est-ce pas, hors extremisme, un immense homme de paille quand on présente le transhumanisme comme étant la recherche de la vie éternelle, plutôt que de la vue de Megille "j'aimerais vivre en bonne santé 2, 10, 50 fois plus longtemps qu'aujourd'hui car je n'ai pas assez d'une vie pour réaliser ce que je veux"?
  11. Il se trouve que j'ai eu le cas récemment, sur des périodes d'essai longues. En fait si. Et sinon on sait très bien comment se passent dans les boîtes les mises au placard (que je ne défends pas).
  12. Cela se rapproche de ma logique de recrutement : je me moque de qui tu es tant que tu correspond au profil. Tant que je sens que son militantisme reste à l'exterieur du boulot. Sinon de base je ne prends pas (ou plus pragmatiquement je mets dehors avant fin de période d'essai), par simple absence de professionnalisme démontré. Si la personne dont nous parlons se retrouvait dans mon département, ça passerait donc tant qu'elle sait faire la différence. Et je serais même le premier à veiller contre toute discrimination. Presque personne ne connaît mes opinions politiques au boulot. Sauf les rares qui connaissent le gadsden flag et en reconnaissent la caricature sur mon mug.
  13. C'est un peu différent : ce psychopathe se présentait comme représentant des valeurs familiales... La société a juste reconvergé (huhu) un peu trop rapidement pour qu'il puisse survivre politiquement. Et maritalement. Edit : et en même temps (tm) je comprends la nécessaire volonté de différenciation entre vie professionnelle et vie personnelle (dont la vie privée... Mais aussi les engagements politiques ?). J'imagine qu'un juste milieu est nécessaire. J'imagine qu'on serait tous choqué que l'un de nous se fasse viré car faisant partie d'une association libérale et le revendiquant en dehors du travail.
  14. Voyons. Un hétéro bdsm qui publierait une photo de lui en train de mener en laisse sa femme qui a un masque en cuir verrait sa carrière détruite en 2 jours. Ce qui, quelque part, serait bien fsit pour lui, quand bien même il essaierait de normaliser la pratique. Simple : source pour report.
  15. Il aurait fallu les mettre à droite de LFI. La, ça aurait du sens. Et ça aurait été amusant en débat.
  16. Aurais-je gagné un pari ? @Loi? Le public est juge. Edit : c'est malin ça date de janvier... Ceci dit c'est l'heure du bilan...
  17. Le problème de ne pas comprendre que la vie privée est... Privée est un des problèmes majeurs de cette décennie. Je m'imagine mal faire la même photo hétéro en public tout en ayant un poste à responsabilité (même sans, en fait). C'est de l'indescence et du manque flagrant de professionnalisme. Mais il paraît qu'être quelqu'un de carré est profondément réactionnaire en 2022.
  18. En l'occurence on a la preuve sous nos yeux que ces responsables republicains sont contre les libertés fondamentales et veulent revenir dans ton lit ou celui de ta femme.
  19. On me prend toujours pour un taré fou furieux quand je pousse des architecture sans service managé propriétaire des gros cloud. M'enfin outre une division par 3 de la facture, toutes mes archis se remontent en une semaine chez n'importe quel cloud provider.
  20. J'avoue avoir un compte revolut jamais utilisé depuis quelques années, je n'ai jamais pris le temps de le déclarer... Ça sert pas à ça tout leur kyc et autres conneries après tout ?
  21. Je crois que j'ai quitté le secteur pile au bon moment ! Ou alors ils ont déjà ralenti aux environs de Cazaux... J'ai vu d'ailleurs plein de mirages, je croyais qu'il ne restait que les Alpha jets sur place...
  22. C'est un effet tunnel que j'ai ou le pays n'est plus que l'ombre de ce qu'il était il y a 2 générations ?
  23. Not legorari ? C'est, de loin, complètement lunaire...
  24. Est-ce normal que je mette à baver bêtement à chaque photo que je vois d'elle ?
×
×
  • Create New...