Aller au contenu

Extremo

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    1 598
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    8

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    France

Visiteurs récents du profil

1 737 visualisations du profil
  1. On peut très bien ne rien avoir à faire des chiffres et de la réalité mais à partir du moment où tu commences à vouloir extrapoler ta situation (ou ton ressenti) dans ton monde micro au niveau macro (comme c'est le cas des adhérents à la théorie du grand remplacement) le minimum est de t'appuyer sur quelques faits qui s'appliquent à plus grande échelle que ton quartier, et pas juste des témoignages anecdotiques à droite à gauche.
  2. Damn, au premier coup d'œil ça sonnait comme le titre hyper badass d'un ouvrage méconnu de Nietzsche, je suis déçu
  3. Est-ce que les DOM-TOM, où les blancs sont minoritaires, sont submergés du coup ?
  4. S'ils te laissent pas entrer sous prétexte que tu ne sembles pas assez genderfluid tu n'as qu'à rétorquer qu'il ne faut pas confondre identité de genre et expression de genre parce que sinon on va déjà mal partir (un truc dans le genre ).
  5. Il faudrait donc être altruiste par égoïsme ?
  6. Il me semble que pas mal de ses articles sur le Mises Institute sont des chapitres (ou extraits) du bouquin donc tu en as peut-être déjà lu une partie. Son analyse de la démocratie est très influencée par l'école autrichienne (au sens misésien, puisqu'il me semble que comme beaucoup d'autres il considère Hayek comme un quasi-socialiste), et la plupart de ses arguments sont très "rationalistiques" donc pas forcément toujours basés sur la réalité, notamment en ce qui concerne la partie sur la monarchie. Mais ça reste une lecture très intéressante et, si ce n'est pas déjà fait, ça pourrait aussi être pratique de lire Rothbard en complément puisque la plupart des idées de Hoppe viennent de lui (et de Mises). Je ne trouve pas que Hoppe et Rothbard soient les plus persuasifs défenseurs de l'anarcho-capitalisme (David Friedman l'est bien davantage à mon sens) mais leur lecture reste indispensable à la compréhension de ce courant. Et, tant qu'on y est, sur le même thème t'as aussi The Myth of The Rational Voter de Caplan qui pour le coup est une critique purement économique de la démocratie sous un angle mainstream/néoclassique, donc plus empirique (et faux, diront certains autrichiens du forum, mais je ne suis personnellement pas encore assez calé en économie pour pouvoir trancher, donc le mieux reste de lire les deux côtés ), il y aborde notamment le concept de "rational irrationality".
  7. Extremo

    Bar du football

    Quel match entre la Juve et l'Atlético... Et quelle C1 de malade mental cette année ! Jamais j'aurais misé sur (encore) une remontada, tant le jeu de la Juve semblait manquer d'inspiration à l'aller.
  8. Extremo

    Koyano

    Bienvenue ! Le socialisme (comme le libéralisme) c'est large, es-tu plutôt social-démocrate mainstream ou plus radical genre marxiste ou anarcho-socialiste ? En tout cas tu montres un meilleur esprit critique que 99% de tes congénères, ce qui en soi est déjà la moitié du chemin vers le libéralisme...
  9. Du coup la divergence entre Marx et les anarcho-communistes porte-t-elle uniquement sur les moyens ou bien y-a-t-il également, dans une certaine mesure, un conflit au niveau des buts ?
  10. Le pire c'est que j'ai même pas l'impression qu'il trolle à moitié (comme ceux avec les hélicos, Pinochet, toussa), il a l'air de vraiment croire en ce qu'il raconte ! Pour une analyse plus sérieuse et intéressante des liens (ainsi que des irréconciliables différences) entre "paléo"-libertariens, conservateurs et alt-right j'ai bien aimé cette interview de Sean Gabb. Et évidemment t'as aussi Democracy : the God that failed, même si l'alt-right n'existait pas encore à l'époque.
×
×
  • Créer...