Jump to content

michel kohlhaas

Yabon Nonosse
  • Posts

    478
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by michel kohlhaas

  1. Yes ! Un concours de B... sur droit, législation et liberté.
  2. Je pense qu'il serait probablement le plus à même de préserver la liberté d'expression. Concernant l'Etat de droit, j'ai dit plus haut qu'il avait tort. Mais peut-il faire pire que notre "Etat de droit" qui s'assied sur la plupart de nos libertés fondamentales depuis un an et demi pour une menace identifiée comme mineure au bout de deux mois ("mineure" en comparaison des grandes épidémies du passé) ou qui s'assied allègrement sur la liberté d'expression au nom d'une compassion émotionnelle profondément inintelligente ? Hayek parle de trois familles existantes dans l'univers politique : collectivistes, libéraux et conservateurs. Il est évident que Z appartient à la famille des conservateurs et non à celle des libéraux. S'il adopte certaines mesures libérales, ce n'est pas par conviction relative à l'efficience des principes libéraux mais parce que ces principes représentent une part de la "tradition" française. Les Français sont des collectivistes contrariés. Par contre, je suis en léger désaccord sur ta définition de "conservateur". Faire, je cite, "barrage à toute évolution sociétale progressiste et à toute interférence étrangère dans nos paysages" me semble un brin réducteur. Le conservateur serait cet animal étrange arc-bouté sur son identité, sans compromis ni aucune ouverture (laissant ce dernier signe d'intelligence manifeste aux libéraux probablement). L'objet du conservatisme est de maintenir la tradition indigène, pas forcément de nier toute altérité en son sein. Dans le cas de Z, on pourrait disserter sur l'histoire des prénoms (qui est certes d'abord un produit d'appel politique, tout le monde l'aura compris) mais la modération veille donc motus.
  3. Personne de sérieux ne le dit libéral. Ce qui ne l'empêchera pas d'avoir un programme moins collectiviste que ses concurrents. Z c'est la guerre déclarée au multiculturalisme. Son problème n'est pas l'islam en soi mais la préservation des traditions culturelles. Et des libéraux pensent que certaines de ces traditions forment le socle des principes libéraux.
  4. Modération, modération ! Je ne suis pas en désaccord avec cela. La réduction de la liberté d'expression me semble plutôt le résultat d'une évolution culturelle issue de facteurs très divers. Le résultat est que beaucoup, probablement la majorité des citoyens considèrent que critiquer signifie blesser. Or, le fondement de la liberté d'expression est l'exercice d'une pensée critique. Cette assimilation de la critique à une forme d'agression n'est pas due à telle ou telle personne ou institution mais bien à une tendance globale, sociétale voire civilisationnelle. Macron s'inscrit évidemment dans cette société compassionnelle.
  5. Je vais préciser sur l'Etat de droit. Zemmour a évidemment tort de s'en prendre comme il le fait à l'état de droit, cad l'idée de l'existence de principes à défendre dogmatiquement et inaccessible à la querelle politique. Rien à dire, c'est une sottise. Mais, il met le doigt sur un problème tout aussi évident : la tendance des juges, du moins de certains d'entre eux, à se politiser et utiliser leur idéologie personnelle dans l'exercice de leur fonction, en particulier dans le domaine éminemment sensible de la liberté d'expression. Le fameux deux poids deux mesures. Est-ce que les juges ne font que refléter l'évolution d'une société de plus en plus infantile et émotionnelle ? Ou bien sont-ils l'expression de la justice de l'idéologie dominante chez les élites sociales ? Je penche pour la première option, lui pour la seconde. Dans les deux cas, il y a un souci.
  6. "Comment pourrait-on bien appeler l’alliance du nationalisme et du socialisme " Et un point godwin de plus. Z est un nazi. Il fallait y penser, quel visionnaire...
  7. Avec cette déclaration le RN est probablement mort. Le seul plan B valable est marion maréchal. Pas de bol, elle est en totale adéquation avec Z. Aujourd'hui Z + mlp = 31%. Si mlp s'effondre, Z deviendra monopolistique chez les "nationaux". 1ere étage de la fusée. Il ne lui resterait plus qu'à se recentrer à base de "gaullisme", "vrai rpr", "Etat obèse", "trop de normes".
  8. https://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2022/article/2021/10/02/jean-marie-le-pen-soutiendra-eric-zemmour-s-il-est-mieux-place-que-marine-le-pen_6096818_6059010.html Winter is coming.
  9. https://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/presidentielle-2022-eric-zemmour-depasse-xavier-bertrand-et-talonne-marine-le-pen-selon-un-sondage-20211001 L'histoire est en marche.
  10. En tant que novice sur ce forum, j'aimerais que tu définisses, ou du moins cites un exemple de "dérapages". Sérieusement, je suis intéressé.
  11. Quand on parle de bikinis sur un forum canin, on ne ramène pas nécessairement la discussion autour du bikini à la compatibilité avec une "caninité" quelconque. Le refus de perpétuer l'espèce est un signe inquiétant. Ne pas le voir en est un autre.
  12. C'est exactement ce que je veux dire. Les projections des années 2010 en France se basaient sur un indice de fécondité de 1,95. Il est déjà à 1,88, quasi le plus haut d'UE. Si cet indice continue de baisser en suivant le rythme occidental, et que le solde migratoire n'augmente pas drastiquement (pas l'idée du moment) je ne vois pas ce qui pourrait freiner ce suicide démographique. Sur un temps long, on peut imaginer des scénarios alternatifs type évolution culturelle vers un repli de la femme sur le foyer (entre autres). Mais, en terme statistique oui la stabilisation est liée au maintien d'un indice de fécondité à un niveau suffisant. Sauf à accepter une migration massive, d'où l'idée que le "problème migratoire" n'en est qu'à ses balbutiements. Quelle est ton appréhension du problème ?
  13. Pertinent exemple car ça montre l'angle mort démographique de son raisonnement. Ou du moins les vastes non-dits qui seront pourtant au centre de l'univers politique des décennies à venir en UE. Le Japon est à 126.3 millions habitants (128.0 en 2009) et l'équivalent de l'ined au Japon prévoit en 2065 une population de... 88 millions habitants. Un suicide japonais. Le non-dit est évidemment l'application de politiques de type Orban (pour qui Z ne cache pas son admiration). Politiques inévitables partout en UE et personne ne semble en avoir conscience. Pour 2027 peut-être /D
  14. On peut être un parasite et quelqu'un de bien. Par ailleurs deep state me convient tout à fait.
  15. Tu confonds parasitisme et corruption. Partir de l'idée qu'il y a des "corrompus" et donc des purs ou non-corrompus est un axiome de la pensée gauchiste. Les fonctionnaires sont des parasites, vivent sur le dos de la bête. Mais ce ne sont pas des corrompus i.e. qui trahissent quoi que ce soit. La distinction est importante. Une pensée libérale me semble accepter l'idée d'une "corruptabilité" de tous. Pas de quelques uns.
  16. j'ai vu passer les côtes sur hypermind : Macron autour de 60, Zemmour 25, Bertrand 2. Bon.
  17. Je parlais de la mainmise de la gauche sur la vie intellectuelle qui rend obligatoire la soumission de l'homme de droite ou du libéral à certains codes ou dogmes. Par exemple établir des listes de bannissement ou rechercher un brevet de frequentabilité.
  18. Tu as tout à fait raison. Le collectivisme français est totalement français, l'immigration est HS sur ce sujet.
  19. Le champ intellectuel est dominé par la gauche depuis 1945. Réfléchir en France impose de se soumettre à des codes sous peine d'ostracisme. Les libéraux ne sont bien entendu pas épargnés.
  20. Personne ne se réclamant du libéralisme (économique ou politique) ne place Zemmour dans cette famille politique. Si des libéraux votent pour lui, ce ne sera pas pour cette raison mais pour des thématiques identitaires qui ne sont pas forcément, à leurs yeux, incompatibles, voire étant liées. L'offre et la demande ? J'aimerais une précision. Une forme de marché libre migratoire, n'est-ce pas ce que nous connaissons depuis plusieurs décennies ? Situation qui, manifestement, mène à une impasse.
  21. Si MLP s'effondre réellement, son score ne sera pas 16% mais autour de 5% voire, le plus probable, un retrait de candidature. Dans ce cas de figure qui serait en situation de prendre le magot ? Sachant que la seule option interne est Marion maréchal qui est à 98% sur une ligne politique zemmour ? Melenchon à fait un bond suite au débat mais la gauche semble vraiment trop faible.
  22. Tu as cherché 41 minutes ? Je promets de ne plus jamais parler de ce sujet sur ce fil. C'est dit !
×
×
  • Create New...