Jump to content

michel kohlhaas

Utilisateur
  • Content Count

    188
  • Joined

  • Last visited

About michel kohlhaas

  • Rank
    Jeune Padawan

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    hayek, Scruton

Contact Methods

  • Website URL
    https://www.youtube.com/watch?v=sFazTxo4ByA&t=100s

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    france

Recent Profile Visitors

218 profile views
  1. https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-pasteur-arrete-son-principal-projet-de-vaccin-juge-pas-assez-efficace-20210125 Et bim pour l'ego national.
  2. Zemmour ne comprend strictement rien au libéralisme. Sous bien des aspects, notamment économique, c'est un homme de gauche. Il aime d'ailleurs, comme tout "intellectuel" français, citer Marx et son "armée de réserve". Un de ses concepts favoris. Ceci étant dit, il a beaucoup de mérite. Son émission est globalement très supérieure à ses concurrents. Voilà un éditorialiste qui lit des livres et dispose d'une solide culture historique. Il est surtout devenu le symbole du recul de la liberté d'expression dans nos sociétés via la judiciarisation des opinions déviantes.
  3. Tu as besoin de voir les 50mn de débats pour savoir si tu es intéressée ?
  4. Je voulais regarder aussi. Lisnard est sympathique, semble intelligent et un vrai bon élu. Mais son discours manque de charisme, il ne va pas faire bander la France sur la dérégionalisation. Globalement, il aurait pu enfoncer Zemmour sur son incompréhension profonde du libéralisme mais il est resté beaucoup trop lisse. Le fond de son discours est très bien ceci dit. J'ai zappé au bout de 10mn sur l'équipe d'Estelle.
  5. Tu as deux ras le bol, aucune alternative politique derrière. Mais il y a un grande différence entre les deux. L'un peut apparaître légitime, l'autre non. Les gilets jaunes : un ras le bol contre le prix de l'essence. Mouvement "légitimable" aisément sur le thème "toujours la France périphérique qui paie la politique de la France urbaine qui pollue par son mode de vie (avion, informatique à outrance etc) mais qui nous fait passer, nous les ploucs, pour les pollueurs avec nos diesels dont ils n'ont pas besoin". On peut jouer le pauvre contre le bourgeois des villes. Les manifs actuell
  6. Deux choses : 1. Je pense que c'est une erreur de trop charger "les médias". Evidemment que leur conformisme pèse négativement sur notre démocratie mais le fait qu'aucune alternative n'apparaisse n'est pas leur faute. Leur vocation n'est pas de faciliter l'émergence d'idée. 2. Les manifs dont tu parles n'ont pas de support idéologique ou principiel. On est dans l'expression d'un ras le bol. On ne construit pas d'alternative politique avec un ras le bol.
  7. Le japon a été stable 3 siècles entre Sengoku et Meiji, jusqu'à se faire bouffer par les occidentaux. Bizarrement, le premier exemple qui me vient.
  8. J'ai entendu l'idée (je ne retrouve plus la source) que le vaccin diminuerait les hospitalisations mais ne les stopperait pas. Comme pour préparer à un prolongement après une vaccination de masse. Je pense que c'est un scénario qui n'est pas improbable du tout. A partir du moment où l'on accepte que la liberté soit conditionnée au nombre de lits de réanimation ou de capacités hospitalières globales, rien ne devient impossible. Ad vitam. Aucun projet sérieux de rébellion n'est avancé. A partir du moment où une politique alternative aux restrictions est identifiée comme "in
  9. C'est en train de se mettre en place. Le seul élément "positif" est que différents processus facilitent la fragmentation, donc la possibilité de création de structures politiques alternatives, par exemple libertarienne.
  10. Celui-là est pas mal aussi. Même une quichette comme moi a pu suivre. https://www.amazon.fr/Lunivers-élégant-Brian-Greene/dp/2221090659
  11. Qui instille cette culture de la haine ? Les immigrés, leurs enfants et ou les intellectuels occidentaux décolonialistes ? Qui a honoré Edward Saïd comme un des prophètes des universités US ? On fait porter trop de poids sur les épaules des immigrés.
  12. C'est un raisonnement. Avec des arguments. Camelia a des arguments. Pauvres et ne résistant pas à une critique rationnelle, mais ce sont des arguments. Le concept "raisonnement" ne nécessite pas un degré d'intelligence spécifique. Tu ne perdras pas ton temps, mais une part de ta liberté. Cf les politiques municipales écologistes qui sont idéologiquement proches d'une Camelia.
  13. Ne confondrais-tu pas logique et vérité ? Il faut justement "accorder ce statut" à ces théories car tu ne peux pas les combattre sans disséquer leur cohérence interne. Des millions de personnes en occident croient passionnément à la "vérité" de leur vision et de leur combat. Evidemment qu'il y a de la bêtise, de l'envie et, pour quelques uns, un machiavélisme politique et une volonté d'abattre l'héritage européen sous couvert d'antiracisme. Mais, malgré tout cela, ils identifient une logique en toute bonne foi. Si tu les rejettes d'un revers de main en les taxant de "charabia", tu fa
  14. Si les pays européens blancs ont colonisé, exploité et entravé voire "génocidé" des peuples entiers, alors il est logique de mettre en avant une culpabilité de ces pays, culpabilité que chaque membre natif doit porter en héritage, un peu comme les allemands portent en héritage (de moins en moins mais tout de même) tonton Adolf. D'ailleurs si ces théories ont tant d'adeptes, c'est bien qu'elles recèlent une logique facile à saisir. Qui recouvrent évidemment les pulsions malsaines dont tu parles (et surtout une insondable bêtise) mais il ne faut pas nier l'efficacité de cette logique. Les procès
×
×
  • Create New...