Jump to content

Dardanus

Membre Actif
  • Content Count

    6230
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    17

2 Followers

About Dardanus

  • Rank
    Historien
  • Birthday 06/15/1961

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral de gauche
  • Ma référence
    Mises

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Saint-Etienne
  • Interests
    musique classique, opéra, cinéma.

Recent Profile Visitors

2365 profile views
  1. Boulez restera…comme chef d'orchestre. Mais si on ne peut pas être de mauvaise foi dans une discussion sur la musique où va-t-on… Le fait de souligner le 2e t n'est-il pas typiquement une forme de mauvaise foi ? Comme si l'argument dépendait de l'orthographe.
  2. Finalement, autrefois la musique populaire était utilisée par les musiciens savants et aujourd'hui c'est l'inverse.
  3. Varèse c'est les années 20. Glass, sans doute, et il a écrit de la musique de film. Adams c'est la même mouvance minimaliste. C'est vrai, le minimalisme a une certaine influence (mais Reich c'est inécoutable pour moi). Gorecki c'est le retour à la tradition pour sa 3e symphonie. Ligetti a été utilisé dans 2001 Odyssée de l'Espace mais quant à son influence ? Part peut-être en effet. Mais il reste peu de compositeurs ayant un style propre : Penderecki (comme Stravinski avant lui) a été un caméléon (je l'ai entendu diriger une fois). Je crois, à tort peut-être, que nous sommes à une époque d'épuisement artistique. Le retour à la tonalité d'ailleurs est le signe de l'impasse des avant-gardes. Le sérialisme a été un échec (même si là encore la musique de film s'en est nourri : le cinéma a été l'opéra des temps modernes).
  4. Dans la musique pour l'écran, mais j'inclus les séries TV, la mélodie reste importante. Les musiciens pour l'écran continuent à puiser dans la grande tradition symphonique du romantisme tardif et de la modernité type Stravinsky (et encore le Sacre surtout) Ravel ou Prokofiev. Dans la musique savante, la mélodie ne joue plus guère de rôle mais où est le public ? quand on inflige au public des concerts une oeuvre "contemporaine" en première partie de concert, il écoute au mieux poliment, au pire baille ou discute. Le public de musique savante n'apprécie que les compositeurs morts. Et encore ceux morts avant la seconde guerre mondiale. Quelle est l'influence des compositeurs post 45 ? A part deux ou trois choses de Britten et de Messiaen, je ne vois pas.
  5. Ce qui s'est passé. On a convoqué dans un centre d'examen des enseignants habitant à des dizaines de km voire davantage mettant 1 à 2 h de trajet pour arriver. Quand le lycée était sérieux, tout était prêt. Quand ce n'était pas le cas, il fallait attendre 1 à 2 h que tout soit soit prêt. Ensuite regard sur les résultats. A 90 ou 95 % de réussite, les membres du jury se disent : on ne va quand même pas remonter des notes. Allez, tout est validé en bloc. Bref, des enseignants se payent 2 à 4 h de trajet + éventuellement 1 à 2 h d'attente pour délibérer 5 mn. C'est formidable l'Éducation nationale.
  6. L'Ardèche c'est aussi 70 % de ruraux. Il n'est que de voir la taille de la "métropole".
  7. L'actualité étant un peu déprimante, un petite plongée dans le passé sur les traces de Cortés au Mexique : https://www.contrepoints.org/2020/07/01/374707-il-y-a-500-ans-le-reve-perdu-de-cortes
  8. Du coton non importé en France ? Il était fort ce Colbert.
  9. Quand on consulte un site officiel allemand en français (ministère des affaires étrangères), on trouve l'information selon laquelle les émissions de co2 en 2019 sont nettement inférieures au chiffre de 1990 (35 % de moins).
  10. Depuis 2001, les nouveaux électeurs potentiels sont inscrits d'office. Ce sont surtout les naturalisés et les faiblement diplômés qui ne sont pas inscrits. Il y a surtout des "mal inscrits" : ceux qui changent de communes et ne font pas le changement.
  11. Ce n'est pas la population qui doit être prise en compte mais les électeurs : les maires sont des maires 20 % du corps électoral. Ci-dessous mon article du jour : https://www.contrepoints.org/2020/06/29/374802-municipales-le-raz-de-maree-de-labstention
  12. La musique "noire" doit être chantée exclusivement par les Noirs. Sinon c'est du racisme. Mais ne pas laisser les Noirs chanter la musique "blanche" c'est du racisme. Et ne pas comprendre cela, c'est du racisme. C'est simple pourtant.
  13. Le Sud esclavagiste était libre-échangiste car il vivait de l'exportation du coton. Le Nord industriel était protectionniste car il souhaitait se protéger de la concurrence des Européens. Après la guerre civile, le Sud étant éliminé, le protectionnisme s'est développé.
  14. Ma façon de célébrer la Fête de la Musique : un portrait des commentateurs YT que peut facilement être étendu à d'autres types de vidéos https://www.contrepoints.org/2020/06/21/373695-fete-de-la-musique-qui-est-le-youtuber-melomane
×
×
  • Create New...