Aller au contenu

Dardanus

Membre Actif
  • Compteur de contenus

    5 768
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    13

Dardanus a gagné pour la dernière fois le 1 janvier

Dardanus a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

647 Populaire

2 abonnés

À propos de Dardanus

  • Rang
    Historien
  • Date de naissance 15/06/1961

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral de gauche
  • Ma référence
    Mises

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Saint-Etienne
  • Interests
    musique classique, opéra, cinéma.

Visiteurs récents du profil

1 696 visualisations du profil
  1. Dardanus

    Traductions pour Contrepoints, Wikiberal et autres

    Mais quelle galère pour traduire les citations de Soljenitsyne. J'ai réussi à trouver la traduction française de presque tout mais pas de tout. Donc il y aura un peu de moi dans la transcription de certains textes de l'écrivain.
  2. Dardanus

    Traductions pour Contrepoints, Wikiberal et autres

    je prends.
  3. J'ai demandé hier soir à un des deux Verney-Carron ce qu'il en était pour le marché en question. Il m'a dit rien n'est tranché, nous avons toujours nos chances.
  4. Dardanus

    Réchauffement climatique

    Aujourd'hui la Bretagne, demain la Grande-Bretagne ! La revanche des buveurs de vins sur les buveurs de bière sera terrible.
  5. Dardanus

    Réchauffement climatique

    C'est terrible, avec le réchauffement climatique, la bière va être de plus en plus cher. Les terribles sécheresses annoncées vont réduire la production d'orge. Et c'est un universitaire anglais qui le dit selon Le Figaro toujours à la pointe de la qualité journalistique. Triste, triste.
  6. Dardanus

    Les articles que vous voulez faire buzzer

    Inspiré par des échanges sur ce forum dans le fil sur le réchauffement climatique, un petit article sur le coût des catastrophes climatiques : https://www.contrepoints.org/2018/10/12/327430-le-cout-des-catastrophes-climatiques-a-t-il-explose
  7. Ceci dit les Verney-Carron (que je connais) font des armes depuis 200 ans. J'espère qu'ils seront encore là dans 20 ans. C'est toujours une entreprise familiale. EDIT : le flash-ball c'est eux.
  8. J'ai pondu un petit article sur le catastrophisme : une simple analyse de documents comme on en fait en histoire.

    1. F. mas

      F. mas

      Merci Dardanus ! Je regarde ça.

    2. F. mas
  9. Dardanus

    Mes lectures du moment

    Il serait intéressant de s'intéresser aux frontières de la Pologne dans l'histoire. Et de chercher le rôle des obstacles naturels. Je dis ça à vue de nez ne m'étant jamais penché sur la question. Sinon, le thème des frontières naturelles n'a jamais été en France qu'un cache-sexe pour des projets de conquête et d'expansion (notamment de ces fameux bas pays du nord que les Français n'ont réussi à contrôler qu'épisodiquement au cours de leur histoire).
  10. Dardanus

    Mes lectures du moment

    On a souvent débarqué dans l'île mais cela a cessé du jour où les Anglais ont eu une flotte capable de s'opposer à une invasion. Le futur Louis VIII a du être le dernier à débarquer facilement. Ce n'est donc pas la barrière naturelle qui fait obstacle mais une force capable de s'opposer à la force.
  11. Dardanus

    Mes lectures du moment

    Le bras de mer appelé Manche étant dans les temps préhistoriques un élement de communauté culturelle de part et d'autre de son rivage et non une barrière. La notion de barrière naturelle n'a le plus souvent aucune signification. La maison de Savoie sur les deux côtés des Alpes en témoigne. Les frontières de la France n'ont rien à voir avec de prétendues limites naturelles et n'ont cessé de fluctuer : la frontière avec la Belgique par exemple. Et je ne parle pas de la frontière entre le Canada et les EU ou les frontières africaines, ces merveilleuses frontières naturelles. Il n'y a pas plus compliqué que l'histoire des frontières.
  12. Etant historien des phénomènes industriels, cela m'intéresse particulièrement. Surtout sur le "sens de l'histoire". Fin XIXe on était persuadé que l'usine (avec concentration) était l'avenir et que la "Fabrique" était condamné. Or la grande usine a succombé, au moins dans les pays du Nord, et la "Fabrique" a ressuscité sous d'autres formes mais selon la même logique. Sinon, je n'aime pas le mot capitalisme qui ne me parait guère avoir de signification.
  13. Comment l'économie qui n'est pas industrielle fonctionne-t-elle sans les produits industriels ? Comment faire du service sans téléphone, sans ordinateur, etc.
  14. c'est curieux car le salariat au contraire est un phénomène récent, historiquement parlant. Il y a 150 ans, il y avait beaucoup d'indépendants et peu de salariés. Aujourd'hui même des dirigeants d'entreprise sont salariés. Quant à la sous-traitance, c'est une façon de déléguer à d'autres entreprises les tâches de production mais celles-ci sont réalisés par des salariés, non ? C'est curieux aussi car la sous-traitance actuelle, c'est un retour à la Fabrique, le système d'avant la grande usine où des "fabricants" sous traitaient la fabrication et se réservaient la commercialisation (soierie lyonnaise et rubanerie stéphanoise que je connais bien).
  15. Tiens donc je croyais que c'était des exemples de l'économie actuelle qui avait cessé d'être industrielle ?
×