Jump to content

Qu'est-ce Que L'occident ?


Copeau

Recommended Posts

Je n'ai pas lu ce livre. J'ignorais même sa sortie, qui date de la fin du mois d'octobre.

En voici le synopsis. Certains d'entres-vous le connaissent-ils, l'ont-ils lu ?

Présentation de l'éditeur

La notion d'" Occident " est présente en filigrane dans tous les grands problèmes géopolitiques d'aujourd'hui. Mais elle est singulièrement floue. Philippe Nemo essaie ici de la définir schématiquement, en s'appuyant sur l'histoire. L'auteur voit dans la culture occidentale, non le produit du hasard et de la nécessité, mais une construction de l'esprit, structurée en cinq moments-clés : l'invention de la Cité et de la science par les Grecs, celle du droit privé et de l'humanisme par Rome, la prophétie éthique et eschatologique de la Bible, la " Révolution papale " des Xle-XIIIe siècles, enfin ce qu'il est convenu d'appeler les grandes révolutions démocratiques modernes. Ces cinq " sauts " évolutionnaires ont causé une mutation sans précédent des rapports de l'espèce humaine toute entière avec son environnement. D'où le fait que la civilisation occidentale, bien que résultant d'une histoire originale, présente des traits authentiquement universels qui ne doivent pas s'effacer dans le multiculturalisme ou le métissage culturel que certains proposent aujourd'hui.

Biographie de l'auteur

Philippe Nemo, professeur à l'ESCP-EAP, est notamment l'auteur, aux PUF, de Histoire des idées politiques dans l'Antiquité et au Moyen Age, 1998 (Prix Koenigswarter de l'Académie des sciences morales et politiques)et de Histoire des idées politiques aux Temps modernes et contemporains, Quadrige, 2002.

Link to comment
5 étoiles sur 5 remarquable, 25 novembre 2004

STRING(top-1000-reviewer_5246)  Commentaire de : mbletry (Qui suis-je ?) de corenc France

Extraordinaire de clarté et de concision ! L'auteur propose une définition de l'occident comme l'ensemble des pays ayant subi 5 mutations dans l'histoire : révolution grecque qui instaure la notion de personne par son ouverture aux étrangers ainsi qu'une première forme de démocratie, la révolution romaine qui institut le droit écrit, vital pour un développement égalitaire entre peuples et ethnies différentes, biblique qui adopte l'idée que le monde doit être perfectionné et rend donc nécessaire une amélioration de la société pour un mieux être de tous, condition nécessaire du progrès technique et de la recherche scientifique (justifiant ainsi que la science n'ait pas trouvé son essort en grêce ou en terre musulmane), révolution papale qui rétablit le droit, et révolutions démocratiques, à travers les diverses "révolutions" (qui peuvent prendre différentes formes comme en Angleterre, aux Etats-Unis, en France…). Sujet traité avec compétence et clarté par l'auteur (lui-même spécialiste reconnu de l'histoire des idées politiques) particulièrement convaincant, il me semble, dans son argumentation.

Le livre aborde ensuite les questions d'actualité de relation entre pays "occidentaux" et ce qu'il "faudrait faire", rétablissant par là quelques comptes trop vite faits dans notre pays vis à vis des USA ou d'autres pays, occidentaux ou non. Les perspectives qu'ils dessinent, dont l'avenir dira si elles sont justes, constituent de toute façon une grille d'analyse intéressante et d'autant plus "applicable" que le livre est écrit en s'efforçant d'objectiver la situation, et donc sans s'enfermer dans des considérations exclusivement "anti quelque chose" (anti religion, anti révolution, anti ONU, etc.).

Livre profond, concis, vite lu, clair, enthousiasmant, qui fait réfléchir que l'on soit d'accord avec ou pas ! Que demander de plus ?

Link to comment

Je ne connais pas, mais ça a l'air intéressant !

Un autre livre récent qui a l'air a priori intéressant :

Présentation de l'éditeur

Notre ennemi dans la guerre contre le terrorisme n'est pas le monde arabe, mais le totalitarisme : le même qui ensanglanta l'Europe du XXe siècle et qui nous revient aujourd'hui repeint aux couleurs du nationalisme arabe ou de l'islamisme. Telle est la responsabilité de l'Occident dans la montée du terrorisme : une responsabilité intellectuelle. A la lecture de Sayyid Qutb, le principal doctrinaire des Frères musulmans, ou de ses épigones (Tariq Ramadan), Paul Berman retrouve les thèmes familiers et inquiétants des doctrines totalitaires de naguère : la réprobation de la décadence occidentale, l'éloge d'une avant-garde pure et déterminée, la promesse du paradis sur terre et, surtout, l'apologie de la mort et du martyre pour y parvenir. Loin des fantasmes néo-conservateurs sur " l'axe du mal ", Les Habits neufs de la terreur est une plaidoirie pour réveiller la gauche de son angélisme qui lui fait trop souvent considérer le terrorisme comme une réponse désespérée aux insuffisances des démocraties libérales alors qu'il est une négation de la démocratie elle-même.

Biographie de l'auteur

Figure éminente de la gauche américaine, Paul Berman vit à Brooklyn. Membre du comité de rédaction de la revue Dissent, il collabore régulièrement à de nombreux magazines comme le New York Times Magazine ou The New Republic.

Link to comment

Je l'ai acheté dès sa sortie. Concernant la partie sur le droit romain et le christianisme, il reprend ses vues exposées dans ses conférences reproduites sur le site Euro92.

http://www.euro92.com/edi/biblio/archives/nemo97.htm

Voir aussi cet article: "The Invention of Western Reason":

http://www.escp-eap.net/fr/faculty_researc…he/doc/nemo.pdf

Il avait donné il y a près de deux ans une conférence portant sur "les limites de l'Europe" (en rapport avec le débat sur l'adhésion de la Turquie à l'UE). Grosso modo, cet essai développe le propos de sa conférence. J'y avais fait allusion précédemment, car - de façon isolée pour un libéral français - il avait fait part de son inquiétude devant ce qu'il appelait la fascisation possible du gouvernement américain.

Mon sentiment sur ce livre: brillant, mais frisant souvent le holisme - en dépit des dénégations de l'auteur. Je suis notamment surpris par sa défense a posteriori du colonialisme (sur l'air de "On leur a apporté le progrès et la science").

En outre, son idée d'Union occidentale me paraît peu convaincante, même s'il la conçoit davantage comme un tissu de relations que comme la création d'une nouvelle bureaucratie. Pour le coup, cela me semble on ne peut plus naïf.

Link to comment
  • 2 months later...

Je l'ai lu… extrêmement synthétique, beaucoup trop. Les sujets qu'il traite sont passionnants et mériteraient des centaines de pages. Ici, le quart des malheureuses 130 pages (sans les notes) du bouquin est utilisé à des vaticinations sur une union occidentale, l'entrée de la Turquie en Europe, etc. Cependant, comme introduction à l'apport des civilisations grecque, romaine et médiévale à la culture occidentale, ce livre est excellent. Il ne plaira toutefois pas à Melodius qui, étant structuraliste à la suite de son cher Jared Diamond, croit que la pensée n'est qu'un épiphénomène qui accompagne et interprète l'émergence des choses au lieu de les provoquer.

Link to comment

Ai-je jamais dit cela ? C'est de l'ad hominem.

Le corollaire, explicite ou non, du structuralisme à la Diamond ou Lévi-Strauss, est que toute société se trouvant dans des conditions structurelles identiques est susceptible de produire les mêmes émergences civilisationnelles. Cette thèse est battue en brèche par Nemo (et par tous ceux qui ont raison, en fait). Désolé.

Link to comment

Encore plus désolé, mais je te mets au défi de trouver ça dans GGS. Tu surinterprètes.

L'accusation de faire de l'ad hominem est plutôt comique. Je me borne à relever que ce bouquin bat en brèche les théories qui expliquent tout par l'inné, ce qui semble expliquer le dégoût qu'il t'inspire et les mauvais procès que tu lui fais.

Link to comment
Dans 30 ans, tu te souviendras que j'ai eu raison et que tu aurais pu l'avoir. :icon_up:

Je ne vois pas pourquoi il faudrait attendre trente ans pour constater que tu découvres dans un livre existant des théories qu'il ne contient pas.

ps : Diamond ne tue pas l'inné, puisqu'il dit que les populations de Nouvelle Guinée sont génétiquement supérieures aux autres populations mondiales.

Bravo, tu viens de découvrir le concept de "boutade". Ta vie humoristique va prendre un tour nouveau, tu vas voir ! :doigt:

Link to comment
Bien sûr qu'il les contient. Je n'y peux rien si tu ne les vois pas. Mais bon, c'est pas grave.

Ce n'est pas comme ça qu'on termine ce genre de conversation mon ami, il faut dire : "OK, j'ai été incapable de démontrer mon point de vue citations à l'appui, je le reconnais, donc ce que j'ai écrit est faux."

You see ?

Link to comment

Moi, j'adore le papier de Christian Michel sur l'Oxydant :icon_up: même si je pense qu'il tape à côté en confondant la modernité avec ce qui n'est après tout qu'une localisation géographique.

Link to comment
  • 2 months later...

Je me permets de signaler à l'attention de l'aimable assemblée qu'une émission de 20 minutes où Philippe Nemo parle de son livre et de l'Occident est téléchargeable à l'adresse suivante jusqu'à dimanche prochain. L'émission a l'air bien (je n'ai encore écouté que les 5 premières minutes), même si le présentateur s'exprime de façon ampoulée.

http://www.rfi.fr/fichiers/Magazines/emiss…esonance_tv.asp

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...