Jump to content
Voy

AdBlock, illégal ? La propriété intellectuelle sur les interwebs

Recommended Posts

Les normes peuvent évoluer, l'interdiction du tabac est un exemple, le fait de ne pas cracher par terre, de ne pas jeter ses déchets au sol...tout ce qui constituait la norme des bars du siècle dernier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et on parle bien là POE des consommations courantes, mais pour tout le reste (et on sort au fond facilement de ces consommations courantes, un kir, un red bull, un thé) aucun affichage n'est requis et pourtant personne ne demande le prix a priori.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que je vous emmène dans les bars de Province dans lesquels je me rends parfois et vous verrez l'ordre contractuel spontané à l'oeuvre. :lol: Et affichage zéro évidemment.

Sans compter des ardoises qui, dans certains villages, relèvent réellement de la petite finance.

Jamais vu ça nulle part et pourtant y'a pas plus provincial que moi à part la creuse.

À mon avis t'as juste jamais remarqué.

S

D'ailleurs en général c'est collé sur la vitre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et on parle bien là POE des consommations courantes, mais pour tout le reste (et on sort au fond facilement de ces consommations courantes, un kir, un red bull, un thé) aucun affichage n'est requis et pourtant personne ne demande le prix a priori.

Euh si. Il me semble que c'est interdit de faire payer un truc sans prix affiché.

Parce qu'il faut que quelque chose fasse foi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok mea culpa sur le point des conso courantes, je viens de lire l'arrêté, en effet, les conso courantes c'est à l'extérieur et à l'intérieur il faut tout inscrire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, soit c'est techniquement possible de bloquer les pubs sans bloquer le contenu, et adblock ou pas, certains continueront à le faire, soit on arrive à empêcher les bloqueurs de bloquer, techniquement sans intervention légale, et cela s'arrêtera.

Je ne suis pas certain que la loi soit plus forte que la technologie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour de vrai, je ne connais pas de normes implicites qui impliquent des obligations.

http://netcampus.free.fr/droit/civil/1-sourcesdtobj4.php3

:jesaispo:

Ça fait toujours très mal au cul aux juristes français tout imbibés de positivisme que les us et coutumes existent. Pourtant ils sont obligés de le faire. C'est bien que ça doit refléter une réalité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet il est complètement surréaliste ce fil :D

 

Les bloqueurs de contenu continueront d'exister parce qu'il répondent à un besoin: les sites sont tellement sur-saturés de pubs que certains en sont presque inutilisables. Donc les gens cherchent des solutions, c'est bien normal. Quand les marketeux redescendront un peu sur terre, on aura peut-être des pages qui pèseront moins de 5 Mo... M'enfin là ils en sont rendus à nous coller des vidéos en auto-play....

 

De toutes façons l'efficacité des campagnes de pubs est en chute libre depuis des années (comme c'est étonnant...), donc tenter de sauver les revenus en attaquant Adblock - qui n'est qu'un des nombreux moyens de bloquer la pub - c'est la totale lose, un combat perdu d'avance. Et c'est quoi le prochain délire? Ils vont attaquer Ghostery? Squid? Et si je désactive flash, je change mes DNS pour bloquer certains domaines, je fais de la violation d'IP?

 

Et encore une fois, déjà l'IP est un concept bidon, mais alors parler d'IP dans un cadre privé, c'est juste du délire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

...

 

De toutes façons l'efficacité des campagnes de pubs est en chute libre depuis des années (comme c'est étonnant...), donc tenter de sauver les revenus en attaquant Adblock - qui n'est qu'un des nombreux moyens de bloquer la pub - c'est la totale lose, un combat perdu d'avance. Et c'est quoi le prochain délire? Ils vont attaquer Ghostery? Squid? Et si je désactive flash, je change mes DNS pour bloquer certains domaines, je fais de la violation d'IP?

 

...

 

Apparemment, Adblock a chercher à les racketter en exigeant du pognon en échange de notre cerveau, ils récoltent ce qu'ils sèment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment, Adblock a chercher à les racketter en exigeant du pognon en échange de notre cerveau, ils récoltent ce qu'ils sèment.

Au coin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://netcampus.free.fr/droit/civil/1-sourcesdtobj4.php3

:jesaispo:

Ça fait toujours très mal au cul aux juristes français tout imbibés de positivisme que les us et coutumes existent. Pourtant ils sont obligés de le faire. C'est bien que ça doit refléter une réalité.

 

Sauf qu'elles deviennent réellement obligatoires quand un jugement le confirme. Jusque là ce n'était effectivement que des accords implicites et les différends se réglaient à l'amiable. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment, Adblock a chercher à les racketter en exigeant du pognon en échange de notre cerveau, ils récoltent ce qu'ils sèment.

Ça c'est le problème d'Adblock avec ses contractants - et je ne connais pas bien le dossier Adblock, que je n'utilise pas de toutes façons. La vraie question c'est: pourquoi ça a pris autant de temps aux partenaires commerciaux d'Adblock avant de se réveiller, surtout si c'est vraiment un problème d'IP. L'IP  me semble être un écran de fumée. 

 

Soit Adblock était illégal et je ne comprends même pas pourquoi des entreprises ont accepté de payer en premier lieu. Soit on nous prend pour des jambons.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On va peut-être nous parler de vide juridique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sauf qu'elles deviennent réellement obligatoires quand un jugement le confirme. Jusque là ce n'était effectivement que des accords implicites et les différends se réglaient à l'amiable. 

 

Si le jugement confirme quelque chose, c'est que cette chose existait avant. Et il en existe potentiellement plein d'autres qui n'ont jamais fait l'objet d'un conflit et qui n'ont donc pas reçu cette confirmation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais on ne sait pas à quel moment on est passé du "on fait comme on veut mais tout le monde fait comme ça" au "c'est obligatoire." Jusqu'à ce qu'un juge dit que c'est obligatoire, la position inverse me semble toujours défendable. Je sais bien qu'il y a une zone grise, mais c'est la position qui me semble la plus simple.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut estimer que le critère d'existence d'une norme est son explicitation. Dans ce cas l'absence de normes implicites est une tautologie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le critère d'une norme obligatoire oui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le problème, c'était l'excès de pubs, alors l'outil qui conviendrait bloquerait les pubs à partir d'un certain seuil. Et si le logiciel en question voulait que les sites aient un moyen fiable de déterminer si et à quel point ils sont affectés par une politique individuelle d'affichage des publicités, alors ils le feraient tant c'est absolument dérisoire comme travail de développement.

Sinon, à la boulangerie, il y a évidemment une part de convention : il faut bien qu'on soit d'accord sur ce que signifie une "baguette". Il y a une latitude évidemment. Si on devait aller plus loin dans la parallèle, on verra plus large : le langage lui-même est une convention sociale, même un contrat écrit fait appel à des notions qui ne sont pas totalement définies dans le contrat.

De là, quand un utilisateur se connecte à un site Internet, le langage informatique est cette interface de communication commune. Si l'une des partie redéfinit ce langage commun, alors il peut y avoir matière à contestation si cette modification porte atteinte à l'équilibre économique. En fait, les pop-up publicitaires et les logiciels bloqueurs de pubs ont en commun cette volonté de redefinir unilatéralement un langage informatique commun.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Et tout ça dans le cadre étrange de la propriété intellectuelle.

+1

[/tread]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon, à la boulangerie, il y a évidemment une part de convention : il faut bien qu'on soit d'accord sur ce que signifie une "baguette". Il y a une latitude évidemment. Si on devait aller plus loin dans la parallèle, on verra plus large : le langage lui-même est une convention sociale, même un contrat écrit fait appel à des notions qui ne sont pas totalement définies dans le contrat.

 

 

Combien de branches à l'arbre ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça en fait des pages pour expliquer pourquoi un truc qui n'a jamais emmerdé personne sauf les profits d'une petite bande devrait être interdit.

Corporatisme, quand tu nous tiens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Corporatisme, quand tu nous tiens.

Mon intérêt personnel n'a rien à y voir. À vrai dire, il y a même dans l'éventualité d'un tarissement des revenus publicitaires globaux plus d'opportunités que de danger pour ce que je fais. Une modification des modèles économiques à ce point profonde donnerait nécessairement lieu à une redistribution des cartes dont j'ai des raisons de penser pouvoir capter des retombées en ma faveur par rapport mes concurrents.

Enfin, fonce si ça peut te rassurer d'essayer de discréditer ton contradicteur en t'intéressant à "d'où" il parle. Mais, moi aussi je peux le faire vois-tu : les utilisateurs d'AdBlock aussi parlent de quelque part il me semble, un endroit d'où ils peuvent même tenter de bien commodément travestir leurs choix égotistes, pour le moins éthiquement suspects, en le rationalisant derrière des considérations intellectuellement loufoques.

Ce que je crois en vérité, c'est que les utilisateurs d'AdBlock ont simplement l'impression d'avoir trouver un truc malin, une sorte de billet coupe file, un passe droit, une cape d'invisibilité, quelque chose qui leur donne un petit sentiment de supériorité sur les autres. "On est des geeks trololol" quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas sentimental, c'est juste que les pubs c'est chiant et qu'on est tous très contants d'en être débarrassé.

Et oui tu raisonnes comme un corporatiste, et ce indifféremment de tes intérêts personnels.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et oui tu raisonnes comme un corporatiste, et ce indifféremment de tes intérêts personnels.

Je crois qu'il y a une différence entre regretter que les gens accèdent à du contenu pour rien et les forcer à regarder la pub.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso ça ne me dérange pas que des gens utilisent adblock ni que des sites prennent des mesures anti-adblock. Par contre ça me dérange qu'une des parties fasse appel à la justice et encore plus qu'on lui donne raison au lieu de l'envoyer chier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon intérêt personnel n'a rien à y voir. À vrai dire, il y a même dans l'éventualité d'un tarissement des revenus publicitaires globaux plus d'opportunités que de danger pour ce que je fais. Une modification des modèles économiques à ce point profonde donnerait nécessairement lieu à une redistribution des cartes dont j'ai des raisons de penser pouvoir capter des retombées en ma faveur par rapport mes concurrents.

Enfin, fonce si ça peut te rassurer d'essayer de discréditer ton contradicteur en t'intéressant à "d'où" il parle. Mais, moi aussi je peux le faire vois-tu : les utilisateurs d'AdBlock aussi parlent de quelque part il me semble, un endroit d'où ils peuvent même tenter de bien commodément travestir leurs choix égotistes, pour le moins éthiquement suspects, en le rationalisant derrière des considérations intellectuellement loufoques.

Ce que je crois en vérité, c'est que les utilisateurs d'AdBlock ont simplement l'impression d'avoir trouver un truc malin, une sorte de billet coupe file, un passe droit, une cape d'invisibilité, quelque chose qui leur donne un petit sentiment de supériorité sur les autres. "On est des geeks trololol" quoi.

C'est normal de regarder d'où tu Parles, ça ne te discrédite pas automatiquement mais ton argumentaire me dit que l'option corporatiste est envisageable. Et d'autant plus envisageable qu'.il existe déjà des solutions contre ce problème sans victime qui ne nécessite pas l'intermédiaire de la loi

Maintenant tu peux t'amuser à défendre ce qui t'amuse mais de toute façon maintenant que les bloqueurs de pubs existent le reste c'est que du détail, on sait que c'est faisable alors il y en aura toujours, le modèle publicitaire en question est destiné à mourir exactement pareil que l'industrie musicale à la pascal negre et pour les même raisons.

Evolve or die.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'on est arrivé plus ou moins au coeur du truc (edit : ce que confirme Noname) 

 

- Les éditeurs se plaignent du ratio affichage/utilisateur

- Les publicitaires ciblent de mieux en mieux et le marché ne semble pas diminuer

- Les bloqueurs sont de plus en plus utilisés et existeront toujours 

- Il y a en ce moment une mutation dans les modèles du web : de plus en plus de sites gratuits proposent des abonnements, et/ou font des efforts de pédagogie autour de la pub. 

 

Je pense que ça explique assez bien la situation : La pub est depuis le début imposée et ça ne plait pas/plus à l’utilisateur final. Je pense que ça va changer, et ça passera par la prise en compte du consentement de cet utilisateur à subir la pub. 

Il y a plein d'options : Meilleur ciblage, moins d'agressivité, pédagogie, abonnements, regroupements par "bouquets", que sais-je...

 

Je pense que les bloqueurs sont totalement justifiés, et pour le moment personne n'a mis ses vilaines pattes étatistes dedans, laissez-faire !!! J'en ai presque une petite larme tellement c'est beau la technologie. 

 

 

 

Edit2 : Oh shit, pas vu l'anaphore en début de paragraphe, sorry. 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un a affirmé sur ce fil que la rentabilité de la pub était en chute libre depuis plusieurs années, quelqu'un a un lien/source ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un a affirmé sur ce fil que la rentabilité de la pub était en chute libre depuis plusieurs années, quelqu'un a un lien/source ?

 

Faux d'après PwC

 

Etude sur 2013 : +3% global et 4% sur le display (concerné par adblock)

http://www.sri-france.org/2014/07/08/12eme-edition-de-lobservatoire-de-le-pub-du-sri-realise-par-pwc-en-partenariat-avec-ludecam/

 

Etude sur 2014 : +4% et 8% sur le display

http://www.sri-france.org/2015/01/29/13-observatoire-epub-sri2014/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois qu'il y a une différence entre regretter que les gens accèdent à du contenu pour rien et les forcer à regarder la pub.

Yep.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...