Jump to content

Tweets rigolos


Recommended Posts

Je peux poser une question stupide? je n'ai jamais approché d'armes à feu. Les "douilles" quand elles sortent de l'arme sont chaudes non?   il ne risque pas de se bruler les jambes?

 

#jecasselambiance

 

Link to comment
il y a 1 minute, NicolasB a dit :

Je peux poser une question stupide? je n'ai jamais approché d'armes à feu. Les "douilles" quand elles sortent de l'arme sont chaudes non?   il ne risque pas de se bruler les jambes?

 

#jecasselambiance

Leur température est élevée, mais leur capacité thermique est faible (c'est une fine épaisseur de métal). Du coup, une douille qui rebondit (contact très partiel et très fugace), ça ne doit pas être très dangereux (en revanche, je ne les saisirais pas à pleine main nue avant quelques dizaines de secondes).

 

Si c'est un Minigun M134, il tire du 7,62 OTAN ; si c'est un Microgun XM214 (plus probable), il tire du 5,56 OTAN. Dans les deux cas, on doit pouvoir trouver quelque part les poids des douilles vides, je suppose.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 17 minutes, Rincevent a dit :

Leur température est élevée, mais leur capacité thermique est faible (c'est une fine épaisseur de métal). Du coup, une douille qui rebondit (contact très partiel et très fugace), ça ne doit pas être très dangereux (en revanche, je ne les saisirais pas à pleine main nue avant quelques dizaines de secondes).

 

Si c'est un Minigun M134, il tire du 7,62 OTAN ; si c'est un Microgun XM214 (plus probable), il tire du 5,56 OTAN. Dans les deux cas, on doit pouvoir trouver quelque part les poids des douilles vides, je suppose.

 

Oui, il vaut mieux attendre que les douilles soient bien couchées avant de les toucher. Quant à la chute de poids concomitante à leurs vidages, on doit pouvoir la trouver facilement sur internet.

  • Haha 6
Link to comment
Il y a 2 heures, Drake a dit :

 

Oui, il vaut mieux attendre que les douilles soient bien couchées avant de les toucher. Quant à la chute de poids concomitante à leurs vidages, on doit pouvoir la trouver facilement sur internet.

 

Ok personne n'a relevé, c'est bon j'suis vexé. Ben je vais vous dire, à part de vieux bouquins personne ne s'intéresse à vos douilles!!

  • Yea 2
  • Haha 5
Link to comment
il y a 22 minutes, Waren a dit :

https://twitter.com/hashtag/liguedulol?src=hash

 

Une sordide histoire de harcèlement sur Twitter, sexiste, homophobe, raciste, blablabla et dont les auteurs travaillent tous dans des journaux du campdubien, les vilains pas beau. 

 

 

Ça ressemble vachement aux conneries de fraternités étudiantes qu'on ressort 20 ans plus tard pour essayer de fusiller la carrière de quelqu'un.

(et je suspecte fortement que la couverture des gilets jaunes par un certain journaliste de Libération qui était dans la page facebook n'a pas plu à un autre bureau de Libé).

 

Enfin, après, ça explique le féminisme des journalistes ; si tous les mecs qu'elles ont connu, c'était les connards estampillés BDE de l'école de journalisme...

  • Yea 3
Link to comment
Citation

"Ce n’est pas « internet » qui est impitoyable, c’est ce qu’on en fait."

Dit-elle en appelant y a une semaine à la levée de l'anonymat, à la censure et au contrôle sur internet.

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 21 heures, Restless a dit :

Dit-elle en appelant y a une semaine à la levée de l'anonymat, à la censure et au contrôle sur internet.

surtout que les gars ont fait ça tous avec leurs vrais comptes et leurs vrais noms.

Link to comment

Cette affaire de Ligue du Lol n'a pas fini d'alimenter la chronique ; on peut rester serein : les journaux ne vont pas trop s'étaler sur leurs turpitudes internes, mais à mon avis, ça va avoir des répercutions encore un moment.

Link to comment
Il y a 10 heures, Rincevent a dit :

En plus pour Finkie, qui prône d'assimilation (et commence par lui-même) depuis vingt ou trente ans, c'est... indécent.

 

"Juif tu es, juif tu resteras" ça sonne comme un slogan d'extrême-droite de l'Entre-deux guerres...

 

Cela dit ce n'est pas la première fois que l'amicale de la diversitude et des bons sentiments ressemble à une extrême-droite inversée:

 

"Si ce battage m’horrifie, c’est parce qu’au nom du « multiculturalisme » on ressuscite une idée qui était portée par l’extrême droite la plus réactionnaire, la plus raciste de l’entre-deux guerres. A savoir, qu’un français naturalisé ou même ses descendants nés en France ne seront jamais des « Français comme les autres ». Quels que soient leurs efforts, quels que soient leurs succès, quels que soient leurs sacrifices, ils resteront « différent ». Leurs intérêts, Leurs loyautés seront toujours partagées, contrairement aux Français « de souche ». Avouez qu’il est paradoxal, après avoir vu Nicolas Sarkzoy lors de sa première campagne présidentielle reprendre une fille « issue de l’immigration » et qui se prétendait « algérienne » en lui rappelant qu’elle n’avait qu’un seul pays, d’entendre toute la gauche bienpensante des-assimiler ce pauvre Aznavour en lui donnant deux patries pour le prix d’une.

Si ce battage m'horrifie enfin, c'est parce que je constate que le discours tolérant de la « diversité » cache – de plus en plus mal, en fait – une vision essentialiste. Etre étranger, ce n’est pas un état qui peut être modifié par l’effort ou par le temps. C’est une essence immuable. Aznavour a beau avoir francisé son nom, avoir chanté en français, avoir revendiqué son assimilation, il se retrouve ramené impitoyablement à son appartenance communautaire, à son essence arménienne. Ceux qui prétendent lui rendre hommage lui dénient le droit de devenir autre chose que ce qu’il était à la naissance." (cf: http://descartes-blog.fr/2018/10/06/la-des-assimilation-posthume-de-charles-aznavour/ )

De là à ce que les identitaires de droite se trouvent renforcés par les diversitaires de gauche... Ils sont tous contre l'Etat-nation, les uns en raison du fantasme d'un Etat ethnique purifié, les autres au nom de l'éloge de la différence, différence qu'il faudrait préserver de toute contrainte d'assimilation, contrainte "totalitaire" et "ethnocentrique" (ou même néo-coloniale, chez les plus hystériques)...

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...