Aller au contenu
Lugaxker

Dash, un modèle de gouvernance ?

Messages recommandés

Tout comme Bitcoin (Cash), l'ambition de Dash (digital cash) est de devenir un argent liquide numérique. Pour ce faire, Dash dispose de 2 fonctionnalités supplémentaires à celles de Bitcoin : 

- InstantSend, qui garantit le caractèr instantané de la monnaie :  les transactions sont confirmées en quelques secondes ;

- PrivateSend, qui garantit la fongibilité par mélange des transactions (une version modifiée de CoinJoin).

Ces deux fonctionnalités sont assurées par des masternodes (ou nœuds-maîtres en bon français), qui doivent avoir 1000 DASH en réserve et qui sont rémunérés pour leurs services. En fait, la création monétaire du protocole est répartie entre trois catégories d'acteurs :

- 45 % va aux mineurs (au lieu de 100 % dans Bitcoin) ;

- 45 % va aux masternodes ;

- 10 % va aux autres acteurs par l'intermédiaire du système budgétaire.

Le système budgétaire constitue à mon avis la particularité essentielle de Dash. Dash se comporte comme une entreprise dont les actionnaires sont les masternodes. Chaque mois, des propositions sont faites au réseau et les masternodes votent pour les accepter ou non. Les propositions acceptées sont financées par le système budgétaire. Le budget mensuel (qui s'élève actuellement à 6651 DASH soit 3.5 millions d'euros) sert à financer les services utiles à Dash : le développement, la recherche, le site web, le marketing, le sponsoring, etc. 

 

Bien qu'on puisse voir les aspects négatifs de la chose (prise de décision entre les mains d'un groupe d'individus), je trouve que ce modèle de gouvernance est particulièrement pertinent, surtout quand on a assisté au débat sur la scalabilité qui a paralysé Bitcoin pendant des années. Les masternodes sont impliqués économiquement dans l'organisation et ont donc tout intérêt à faire monter le prix du dash en favorisant son adoption.

 

L'objectif de Dash est clair : l'adoption par monsieur tout-le-monde. Dash Core (l'équipe de développement) travaille actuellement sur une mise à jour tournée vers la simplicité d'accès : Dash Évolution. Cette dernière, qui devrait voir le jour courant 2018, devrait mettre à disposition un portefeuille abordable pour les personnes qui n'aurait jamais été confrontées avec l'univers des cryptomonnaies (notamment par le remplacement des adresses alphanumériques par un nom d'utilisateur) et des solutions simples et sécurisées pour les commerçants. 

 

Dash est actuellement ignorée, voire détestée dans le monde des cryptomonnaies, mais représente à mon avis un sérieux concurrent à Bitcoin Cash et aux autres moyens de paiement numériques. 

 

Article plus détaillé : https://steemit.com/fr/@lugaxker/dash-un-modele-de-gouvernance

 

Que pensez-vous de Dash ? Trop ridicule face aux mastodontes que sont Bitcoin (Cash) et Ethereum ? Un bon potentiel ? Une arnaque ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La crypto qui arrivera à être utilisée par la ménagère tirera le gros lot. Je ne suis pas compétent pour juger Dash mais clairement c'est leur objectif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dash a un gros potentiel, notamment par sa structure marketing. Mais il est basé sur une architecture en mesh et non en graphe complet ce qui le rend attaquable (sybil) et inefficace pour certains aspects. Sa gestion de l'anonymat est partielle. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le cours de DASH a été multiplié par ~1000 depuis le lancement en 2014.

En 2014, un masternode, c'était un investissement de 1000 DASH soit ~1000$ ... today c'est ~1.000.000 $ (ouch).

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui provoque des soucis de type centralisation et concentration capitalistique pas forcément saine, comparable au PoS. C'est compensé par la structure des gains mais pas totalement à mon avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, PABerryer a dit :

La crypto qui arrivera à être utilisée par la ménagère tirera le gros lot.

Oui clairement :) 

 

Il y a 4 heures, h16 a dit :

Mais il est basé sur une architecture en mesh et non en graphe complet ce qui le rend attaquable (sybil) et inefficace pour certains aspects.

Tu parles du réseau des masternodes ? Parce que pour le réseau de base (les mineurs) ça doit être du graphe quasi-complet comme Bitcoin. 

 

Il y a 4 heures, h16 a dit :

Sa gestion de l'anonymat est partielle. 

Oui, les développeurs ne s'en cachent pas. Il s'agit surtout d'empêcher le commerçant qui nous a vendu un café de voir combien on a sur notre compte et avec qui on a échangé. Dash ne souhaite pas arriver au niveau confidentiel de Monero et Zcash. 

 

Il y a 4 heures, h16 a dit :

Ce qui provoque des soucis de type centralisation et concentration capitalistique pas forcément saine, comparable au PoS. C'est compensé par la structure des gains mais pas totalement à mon avis.

J'ai les mêmes inquiétudes mais j'ai bien envie de voir où cela va nous mener.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Lugaxker a dit :

Tu parles du réseau des masternodes ? Parce que pour le réseau de base (les mineurs) ça doit être du graphe quasi-complet comme Bitcoin. 

 

Oui mais justement : en ajoutant ces masternodes, ils font un mesh sur un graphe complet et ça c'est attaquable. 

 

il y a 22 minutes, Lugaxker a dit :

Oui, les développeurs ne s'en cachent pas. Il s'agit surtout d'empêcher le commerçant qui nous a vendu un café de voir combien on a sur notre compte et avec qui on a échangé. Dash ne souhaite pas arriver au niveau confidentiel de Monero et Zcash. 

 

C'est entendu ainsi et je ne pense pas qu'un anonymat supérieur soit nécessaire pour les transactions de tous les jours. Seulement voilà : une crypto qui offrirait (offrira ?) une fongibilité et un anonymat parfait et tiendra ses promesses de volumétrie (pas comme XMR et ZEC) décrochera la timbale.

 

il y a 22 minutes, Lugaxker a dit :

J'ai les mêmes inquiétudes mais j'ai bien envie de voir où cela va nous mener.

 

Oui, moi aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Lugaxker a dit :

 (notamment par le remplacement des adresses alphanumériques par un nom d'utilisateur) 

 

Je me suis toujours demandé pourquoi cette fonctionnalité basique et néanmoins esssentielle n’avait toujours pas vu le jour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 24 minutes, Rocou a dit :

Je me suis toujours demandé pourquoi cette fonctionnalité basique et néanmoins esssentielle n’avait toujours pas vu le jour.

Ça existe pour Bitshares et Steem. Ça doit nécessiter de passer par une preuve d'enjeu (PoS).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On 2/1/2018 at 3:30 PM, Rocou said:

 

Je me suis toujours demandé pourquoi cette fonctionnalité basique et néanmoins esssentielle n’avait toujours pas vu le jour.

OpenAlias fait ça mais ça n'a jamais pris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Sekonda a dit :

OpenAlias fait ça mais ça n'a jamais pris.

 

Ha, j'avais vu une histoire d'alias également sous l'environnement Nxt. Je n'avais pas compris a quoi cela servait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un documentaire récent (en anglais) sur l'adoption croissante de Dash au Venezuela :

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Lugaxker
      Bonjour amis libéraux,
       
      Après mûre réflexion, j'ai récemment décidé d'ouvrir un blog sur la cryptomonnaie : viresinnumeris.fr
       
      Sur ce blog, j'ai pour objectif d'expliquer la cryptomonnaie, autant d'un point de vue strictement technique qu'en tant que phénomène socio-économique. L'idée principale serait de publier des articles accessibles pour le commun des mortels comme des guides, des tutoriels, des billets sur l'actualité, etc. ainsi que des choses moins accessibles comme des articles techniques allant plus dans les détails.
       
      Je ne prétends pas être un expert, mais après avoir passer des heures et des heures à m'intéresser au sujet, à lire et à programmer, je pense être légitime dans cette démarche. D'autant plus que j'en apprendrai plus au cours du temps.
       
      Si vous avez des questions spécifiques (même très simples, on a tous été un néophyte un jour), vous pouvez les poster ici ou me les envoyer par MP. Je me ferais un plaisir d'y répondre : ça m'aiderait à trouver des idées d'articles !
       
      Si vous avez des suggestions à propos du site (sur le fond ou sur la forme), je suis également preneur  
       
      Merci à vous.
    • Par Axpoulpe
      Nous y sommes, la solution de mise à l'échelle imaginée par l'équipe de Bitcoin Core est lancée pour de bon, même si c'est encore en phase de test mais déjà sur le main net. @h16 a qualifié cette solution de vaste blague, ou un truc du genre. Moi-même je n'ai pas les connaissances techniques pour juger son jugement, mais pour la première fois j'ai pu entendre des explications plus détaillées que les courtes vidéos, et des réponses aux objections courantes, dans ce podcast. Tout ça m'a semblé plutôt convaincant, mais je suis conscient de mon biais de jugement chaque fois que c'est Antonopoulos qui s'exprime. Globalement j'ai quand même du mal à croire que l'équipe de développement de la plus grosse capitalisation dans le monde des cryptos aurait foiré au point de suicider sa monnaie. Les sommes en jeu sont trop grandes. Et puis du côté de Bitcoin Cash il me semble que l'augmentation de la taille des blocs ne peut pas être une solution à long terme en cas d'adoption, non ?
       
      Bref, je suis intéressé par vos commentaires sur la question !
       
       
    • Par Nicolas Azor
      Bitcoin est une devise cryptographique inventée en 2009. En gros c'est une monnaie électronique utilisant des concepts cryptographiques pour en assurer l'existence en quantité fixe.
      L'introduction de nouveaux bitcoins est conçue pour fonctionner selon le modèle des ressources matérielles (comme les métaux précieux), c'est à dire que la vitesse de production est inversement proportionnelle à la quantité restante. Ce qui fait que sa production chute exponentiellement jusqu'à atteindre une quantité finale dans quelques décennies.
      Quelques points clefs :
      - bitcoin s'utilise avec un logiciel libre (licence MIT) ;
      - le système est entièrement décentralisé (c'est un réseau P2P), ce qui fait que personne en particulier, par exemple les gouvernements, ne peut contrôler ou empêcher l'utilisation du système ;
      - il n'y aura jamais plus de 21 millions de bitcoins (chacun étant divisible cent millions de fois). Les transactions de clients modifiés pour dépasser cette limite seraient immédiatement refusées par les autres clients ;
      - le système peut être aussi anonyme qu'il est possible de l'être sur internet (une addresse de réception n'étant qu'une clef privée ne renfermant aucune donnée nominative ou autre) ;
      - bitcoin est d'ores et déjà soutenu par une communauté active d'utilisateurs, échangeant notamment des bitcoins contre des devises nationales (essentiellement USD, CAD, EUR et RUB) ;
      Plus d'infos sur le site officiel :
      www.bitcoin.org
      Nous pensons qu'il s'agit là d'une invention réellement révolutionnaire, et qu'elle marque un tournant dans l'histoire économique des deux derniers millénaires. Mais là, je m'emballe un peu !
×