Nicolas Luxivor

Petition to withdraw some states from the USA

18 messages dans ce sujet

It's time to refuse the Democrat's debt!

If you live in one of these States and want freedom it's time to act for you, your children, your wife and your family.

Petitions are here:

Texas: https://petitions.wh...rnment/BmdWCP8B

Missouri: https://petitions.wh...rnment/Vd92R3YG

Oklahoma: https://petitions.wh...rnment/Z0G2vNtF

Arizona: https://petitions.wh...rnment/GrZPNqcX

Arkansas: https://petitions.wh...rnment/k6LhPsBX

Georgia: https://petitions.wh...rnment/pgJ9JLY3

Tenessee: https://petitions.wh...rnment/7xsNwkJ8

Mchigan: https://petitions.wh...rnment/022SsMWp

More… on https://petitions.wh...se.gov/petition

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, 845 signatures depuis le 4/11 pour la pornographie sur Internet… Enfin, si le coeur vous en dit n'hésitez pas à signer. Pour ma part Liberté !

La seule pétition du Texas à déjà recueilli plus de 33.000 signatures depuis le 9/11… Il y a des sujets plus passionnant que d'autres certainement…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A quoi correspond le nombre de signatures requis ?

SIGNATURES NEEDED BY DECEMBER 09, 2012 TO REACH GOAL OF 25,000

Il se passe un truc d'officiel une fois le seuil atteint ou c'est juste pour faire joli ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A quoi correspond le nombre de signatures requis ?

SIGNATURES NEEDED BY DECEMBER 09, 2012 TO REACH GOAL OF 25,000

Il se passe un truc d'officiel une fois le seuil atteint ou c'est juste pour faire joli ?

Oui, il se passe quelque chose d'officiel. Le gouvernement doit répondre officiellement sur l'objet de la pétition. J'avoue que j'aimerai voir comment le gouvernement de l'Union peut répondre à ça…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Been ils vont répondre "même pas en rêve" ou quelque chose comme ça…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Allez! quoi!! , un peu d'espoir!!! En attaignant le million de signatures, le gouvernement ne peut pas mettre un coup de balayette. Surtout que la pétition est une requête amiable "Peacefully grant…" Il ne pourra pas dire que la voie diplomatique n'a pas été utilisée.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait ce site c'est génial pour le gouvernement : les gens se désignent eux-mêmes pour aller sur les listes de "personnes aux idées dangereuses".

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce site a été du foutage de gueule dès le départ. J'avais lu certaines réponses du gouvernement (probablement des trucs sur la Fed ou la War on Drugs, et très rapidement populaires) et c'était affligeant.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce site a été du foutage de gueule dès le départ. J'avais lu certaines réponses du gouvernement (probablement des trucs sur la Fed ou la War on Drugs, et très rapidement populaires) et c'était affligeant.

Tu penses donc qu'une constitution est du "foutage de gueule dès le départ"… ? La pétition populaire est un droit constitutionnel! En tout cas, elle vaut, pour le moins, le poids d'un vote dans un parti avec une stratégie floue.

En fait ce site c'est génial pour le gouvernement : les gens se désignent eux-mêmes pour aller sur les listes de "personnes aux idées dangereuses".

De toute façon ces lites existent et ce sont pas forcément liée à la signature d'une pétition. Il en faut moins que ça pour être inscrit dans ces listes. Dire "merde" à son voisin suffit parfois…

Je cite un journal rappelant l'histoire américaine pre-union:

…, through a historical lens the war still deemed the “War of Northern Aggression” to our embarrassment in 2012 looks to most a shameful blip in America’s shining past, a relic of a time where some of us were willing to fight to the death for the right to subjugate others and deny basic rights to a portion of the population.

Mais il s'agit précisément de ça, l'asservissement des autres en déniant les droits basiques de la population. Les prélèvements obligatoires permettent aux "ayants droit" d'asservir la population en privant le droit basique de s'acheter une maison et de l'entretenir! Que ces prélèvements obligatoires permettent de guérir quelques un ne justifie en rien qu'il faille rendre prioritaire l'assurance maladie sur le droit d'acheter une maison et de construire un foyer saint.

En France, on soigne les (jeunes) gens pour les renvoyer dans la rue. Vous ne trouvez pas cela révoltant? Moi si! (Je ne parle même pas des séniors ayant une maladie chronique, à vomir !)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

106.000 sgnatures ce matin! et 22 pétitions de secession…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voici la réponse du gouvernement américain:

 

Thank you for using the White House's online petitions platform to participate in your government.

In a nation of 300 million people -- each with their own set of deeply-held beliefs -- democracy can be noisy and controversial. And that's a good thing. Free and open debate is what makes this country work, and many people around the world risk their lives every day for the liberties we often take for granted.

But as much as we value a healthy debate, we don't let that debate tear us apart.

Our founding fathers established the Constitution of the United States "in order to form a more perfect union" through the hard and frustrating but necessary work of self-government. They enshrined in that document the right to change our national government through the power of the ballot -- a right that generations of Americans have fought to secure for all. But they did not provide a right to walk away from it. As President Abraham Lincoln explained in his first inaugural address in 1861, "in contemplation of universal law and of the Constitution the Union of these States is perpetual." In the years that followed, more than 600,000 Americans died in a long and bloody civil war that vindicated the principle that the Constitution establishes a permanent union between the States. And shortly after the Civil War ended, the Supreme Court confirmed that "[t]he Constitution, in all its provisions, looks to an indestructible Union composed of indestructible States."

Although the founders established a perpetual union, they also provided for a government that is, as President Lincoln would later describe it, "of the people, by the people, and for the people" -- all of the people. Participation in, and engagement with, government is the cornerstone of our democracy. And because every American who wants to participate deserves a government that is accessible and responsive, the Obama Administration has created a host of new tools and channels to connect concerned citizens with White House. In fact, one of the most exciting aspects of the We the People platform is a chance to engage directly with our most outspoken critics.

So let's be clear: No one disputes that our country faces big challenges, and the recent election followed a vigorous debate about how they should be addressed. As President Obama said the night he won re-election, "We may have battled fiercely, but it's only because we love this country deeply and we care so strongly about its future."

Whether it's figuring out how to strengthen our economy, reduce our deficit in a responsible way, or protect our country, we will need to work together -- and hear from one another -- in order to find the best way to move forward. I hope you'll take a few minutes to learn more about the President's ideas and share more of your own.

 

 

Réponse dénuée de respect envers les signataires de la pétitions et en essayant maladroitement de faire croire que les 600.000 américains de la guerre civile sont mort pour l'Union. Mais on omettant que l'on combattait déjà les démocrates menés à l'époque par Jefferson Davis -> Délégué démocrate de 1842!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En laissant de côté tout le reste, ça me semble assez gros de mettre les Founding Fathers et Abraham Lincoln sous la même étiquette. Les spécialistes de l'histoire américaine peuvent me contredire, mais je crois que Lincoln n'était pas franchement dans la lignée de ce que les Founding Fathers avaient en tête.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca dépend de quel Founding Father. Ils n'étaient pas d'accord sur tout, loin de là.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.