Jump to content

Miss Liberty

Utilisateur
  • Posts

    10139
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

Everything posted by Miss Liberty

  1. @Prouicje crains que tu n'aies raison. Par contre on est bien d'accord que c'est totalement marginal, et que ça n'est pas en supprimant un abonnement VOD qu'on va subitement réussir à se payer le petit maraîcher bio du marché ? Je regarde justement comment faire des économies durables sur notre budget, et franchement vu la part de l'alimentaire c'est beaucoup plus urgent de réduire cette part là plutôt que même un abonnement téléphonique pourtant trop cher. Pour réduire le coût, il n'y a pas cinquante solutions, il faut prendre des conserves Lidl plutôt que du frais BioCoop... Réduire la "qualité", à moins d'avoir le temps de faire plusieurs boutiques pour optimiser, et de tout préparer soi-même. Là ça peut jouer éventuellement, de supprimer la vod : sur le temps disponible pour cuisiner au lieu de manger du tout prêt cher et merdique. Malheureusement, après 3h dans les transports dans la journée, et dans un petit appart minable mal équipé, le smicard n'a pas forcément envie de cuisiner... À supposer que quelqu'un lui ait appris, d'ailleurs !
  2. Justement non, on ne fait sauter personne. Je suis d'accord qu'il vaudrait mieux désigner comme responsables les politiques ayant imaginé et promulgué la loi (je ne dirais pas voté, pas sûre qu'il y ait eu vote...) Mais là ce n'est pas ce qui est fait : on condamne l'État, pas les politiques. Eux aussi sont bien tranquilles. Tout le monde est bien tranquille en fait. Donc ok, double problème : - on ne condamne pas la règle, mais sa mauvaise application - même en condamnant la mauvaise application, on condamne la défaillance d'une entité abstraite au lieu de condamner l'abus de pouvoir de personnes précises...
  3. De mon point de vue, si la justice a tranché dans le sens de la faute lourde, c'est que non, il n'y avait pas beaucoup de doute et de subtilité rhétorique dans cette situation particulière, et je pense que sinon le juge n'aurait pas condamné l'État... Le jugement ne dit rien de la responsabilité de l'État dans une législation floue, ou dans des directives inhumaines... Il parle de "dépassement proportionné des pouvoirs de contrôle", au sens qu'il y avait motif familial impérieux et qu'il a été ignoré. Donc si c'est bien un abus de pouvoir ponctuel et du fait d'une personne donnée qui est condamné, et pas l'esprit de la loi, pourquoi c'est l'entité " État " qui est condamnée ?
  4. C'est un peu facile. Le gars avait un dossier en béton pour justifier être en règle avec les délires de l'État à l'époque, si les gendarmes avaient laissé passer ils n'auraient eu aucun problème avec leur hiérarchie. Ils n'avaient même pas besoin de désobéir aux politiques, juste de faire l'hypothèse de la bonne foi du gars. Et ils étaient obligés de lui mettre une amende en prime? La vérité, c'est qu'il y a beaucoup d'individus détenant un petit pouvoir à l'époque qui en ont abusé pour le plaisir de s'en vanter, de leur pouvoir. "Aha, aujourd'hui j'ai mis une amende à un pauvre vieux qui pensait pouvoir aller voir son père mourant, je te parie qu'il voulait juste passer des vacances en fait le gars, on me la fait pas à moi". Pauvres types. C'est du même niveau, mais avec plus de pouvoir de nuisance, que les gens qui appelaient pour dénoncer un voisin qui "sort trop" (C'est arrivé à un pote, travailleur jugé indispensable donc dispensé de confinement).
  5. Victoire un peu amère quand même, parce que l'amende sort de notre poche à nous contribuables. Les individus responsables, à savoir les gendarmes qui l'ont bloqué, n'auront pas de conséquences concrètes sur leur petite personne, ni financière ni de carrière...
  6. Si je fais partie des deux auxquels tu penses, j'ai fait plus qu'y penser, j'ai été vaccinée par le seul vaccin "classique" autorisé... à quelques jours près au moment où le pass vaccinal a disparu. Les gens autour de moi, qui s'étaient tous ou presque fait vaccinés pour aller en terrasse et au cinéma, étaient en mode " Do not compute " que quelqu'un puisse le faire pour raisons de santé...
  7. https://mearsheimer.substack.com/p/genocide-in-gaza Mearscheimer n'a pas l'air de prendre les auteurs du rapport de l'Afrique du Sud pour des clowns, lui.
  8. Bientôt trois mois... Trois mois comme ça, et dans les faits, au quotidien la plupart des gens n'en ont rien à foutre et ont déjà oublié qu'il se passait quelque chose. P***, on s'habitue de plus en plus vite à l'horreur et à la guerre. (Et oui, je sais que ça n'est pas le seul endroit ravagé par la guerre depuis des mois).
  9. Je repose ça là. C'est accessible sans abonnement. Dans la série "je protège les civils", on a aussi les fidèles d'une église tués par un sniper, et le troisième otage, blessé et appelant à l'aide en hébreu, abattu. J'ai longtemps admiré Tsahal, et excusé beaucoup de la part d'Israël face à la barbarie de ses adversaires. Mais j'ai la nette impression que le paradigme a changé, qu'ils ont complètement changé de doctrine, et de braquet. Je ne peux pas soutenir le déplacement de population et le massacre de civils. Il faut vraiment faire l'effort d'aller voir ce qui se passe aujourd'hui et maintenant, et tant pis si ça fait mal par rapport à des opinions qui nous étaient chères... Le monde change...
  10. https://www.972mag.com/mass-assassination-factory-israel-calculated-bombing-gaza/ L'intelligence artificielle au service du massacre. Vous vous souvenez comment on disait ici qu'Israël prenait toujours la peine de prévenir les civils d'une attaque (même si les endroits où fuir ne sont pas nombreux...)? Apparemment ça n'est plus toujours le cas, la donne a changé. Le choix des cibles aussi, et pour certaines ça ressemble à du terrorisme (d'Etat?), comme le note bien l'auteur (un Israélien juif, je précise). Bref, l'article est long et en anglais, mais ça vaut le coup. Je vous préviens, ça n'est pas tellement plus facile à lire que le récit des exactions du Hamas.
  11. Je ne sais pas où tu es, mais je recommande chaudement l'abbaye de Mondaye, près de Bayeux. Ce sont des chanoines, ils sont donc assez ouverts sur le monde, avec plusieurs chantiers en cours, une librairie et une hôtellerie à faire tourner, et chacun des devoirs à l'extérieur pour lesquels ils peuvent aussi avoir besoin d'aide. C'est un super endroit pour faire une retraite spi, et ils acceptent les hommes comme hôtes dans le bâtiment des chanoines, avec repas en commun avec eux (il n'y a pas de clôture stricte). Si ça te tente n'hésite pas à appeler le frère hôtelier pour lui en parler. (La liturgie n'est pas tradi par contre. C'est carré mais pas tradi.)
  12. Et ça, c'est la raison pour laquelle on respecte l'interdiction de sa hiérarchie, bordel. 🙄
  13. Je ne suis pas d'accord. Les pays voisins, les dirigeants des pays arabes, les puissances émergentes, et même l'Occident... Beaucoup de gens gagnerait à ce qu'il n'y ait pas un embryon de guerre mondiale sur le point d'éclater. Mon rêve le plus fou c'est qu'ils se mettent d'accord pour l'éviter. C'est totalement au-delà de mes compétences et de ma compréhension d'imaginer comment, mais A girl can dream.
  14. C'est bien pratique pour se dédouaner, surtout. L'antisémitisme musulman est réel et ancien. (Tout comme un certain antisémitisme de gauche, mais c'est une autre histoire). À côté de ça, c'est bien pratique pour les pays arabes d'avoir Israël quand il s'agit de mettre dehors leurs juifs. Il n'y a pas un tout blanc et un tout noir dans cette histoire. Et encore une fois, déterminer les parts de culpabilité, ça n'est pas avancer vers la paix...
  15. Il y a aussi des partisans d'un État unique laïc parmi les Israéliens. Ils sont minoritaires, mais ils existent.
  16. L'État hébreu n'est pas laïc non plus...
  17. Je vais de nouveau enfoncer des portes ouvertes, mais "la religion", ça n'existe pas. On ne parle pas du tout de la même religion entre l'Occident des Lumières et le Proche-Orient d'aujourd'hui...
  18. Est-ce que Gaza a des ressources ? De la place pour construire ? De toute façon au vu des dernières semaines, on discute du sexe des anges... Un État autonome à Gaza, tu vois ça dans un futur proche ?
  19. Soyons honnête, il ne s'agit peut-être pas de race, plutôt de religion, mais en tout cas il ne s'agit pas non plus de nationalité, et il y a bien des zones autorisées ou interdites en fonction de qui tu es. Tu peux pénétrer dans certaines zones avec un guide arabe israélien (courant pour les lieux saints chrétiens, le guide étant souvent chrétien d'ailleurs), mais pas avec un guide israélien juif. À l'inverse, bonne chance pour pénétrer dans une colonie juive en tant qu'arabe non juif qui n'a pas de raison d'y aller... Je ne sais pas quelle est la définition officielle de l'apartheid, mais je comprends la comparaison.
  20. En fait c'est assez pervers : selon les accords internationaux, la zone C est certes sous responsabilité administrative et sécuritaire de l'État d'Israël, mais c'est censé être un territoire palestinien, donc ce que les forces israéliennes doivent faire respecter, c'est l'exclusion des juifs de cette zone. Ce n'est pas censé être un apartheid contre les Palestiniens initialement, mais une situation provisoire le temps d'unir le territoire. Sauf que ce ne sont les Palestiniens qui assurent le respect des accords dans cette zone C, la plus grande (les zones A et B sont plus autonomes). Tu vois le truc contre-nature ? C'est tellement bizarre comme montage que même moi j'ai l'impression de me planter en expliquant. Ça n'est pas respecté, les colonies juives fleurissent et s'étendent, Israël explique que tout va bien, ça n'est pas illégal, la situation "gruyère" se pérenniser, et alors ça commence en effet à ressembler à un apartheid. Mais attention, si tu utilises ce terme, tu vas être étiqueté soutien des terroristes...
  21. Vraiment, si tu as envie d'un résumé clair et complet, regarde le dossier du Monde diplomatique. Je ne sais pas si tu y as accès facilement à l'international, éventuellement en achetant le dossier en ligne ? Je suis très en retard moi-même, je connaissais bien la région il y a dix ans, et c'est fou à quelle vitesse ça s'est aggravé.
  22. J'ai failli l'ajouter, oui... Toujours pas une bonne idée, non?
  23. Je n'émets pas un avis positif, je te décris la situation telle qu'elle était il y a déjà dix ou quinze ans, et comment elle continue d'évoluer aujourd'hui dans l'indifférence la plus totale des États occidentaux. Je te dis justement qu'en faisant cela, Israël s'est, de fait, assuré d'empêcher la solution à deux États de voir le jour, au mépris total des accords internationaux. Évidemment que les manifestants et les populations arabes critiquent cette colonisation, elle détruit chaque jour un peu plus les chances de paix... Même moi qui ne suis pas non plus super "islamophile", et qui ai des amis ayant choisi de s'y installer il y a déjà vingt ans, je suis capable de le voir...
  24. Je te suis sur le fait que c'est comme ça qu'ils "raisonnent". Mais selon moi c'est de la présomption et de la folie. Ils sont seuls, au milieu de gens qui veulent leur extermination. Sans compter la diaspora juive un peu partout dans le monde, qui morfle par procuration (cf. la flambée d'actes antisémites). À quel moment c'est une bonne idée de s'enfoncer dans cette voie ? Encore une fois, je comprends totalement comment on en vient à cet état d'esprit en grandissant là-bas. J'ai des amis dont les enfants ont grandi comme ça, c'est leur pays, ils ont tous fait leur service militaire, dans leur tête ils font leur devoir pour défendre leur pays et assurer sa sécurité, leur armée est géniale, ils sont les plus forts, et ça sera toujours comme ça. Bah je suis désolée, j'ai beau comprendre, je suis un peu inquiète pour leur avenir si rien ne change...
  25. Oui, enfin un État totalement désarmé, et interdit de choisir librement sa représentation politique, est-ce vraiment un Etat ? Et de toute façon, la Cisjordanie n'existe plus en tant que telle aujourd'hui : - il y a trois types de zones différentes, avec chacune leur degré d'autonomie politique, chacune leurs règles pour entrer. La sécurité de certaines sont sous la "responsabilité" de Tsahal, d'autres des autorités palestiniennes (aparte : c'est en cela que c'est important, cette déclaration de Netenyahu parlant d'assurer la sécurité à Gaza après le retrait). - c'est un gruyère, car les colonies israéliennes se sont installées dans les zones palestiniennes. Prendre un bus de nuit pour y aller est une expérience très étrange, on voit les petits points verts des villages arabes un peu partout, au milieu des check points En pratique ce sont des routes communes, mais des lieux de vie séparés, des enclaves protégées, des grandes villes autonomes mais isolées et sans solution pour répondre à la croissance démographique... C'est très complexe au quotidien, selon la plaque de ta voiture tu passes ou non, voire selon que tu es israélien mais arabe c'est ok, sinon tu restes dehors... C'est ça l'obstacle principal aujourd'hui, à mon sens : il n'y a plus d'unité du territoire palestinien, même à échelle très locale. Israël s'en est assuré.
×
×
  • Create New...