Jump to content

Freezbee

Membre Adhérent
  • Content Count

    3745
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

About Freezbee

  • Rank
    Commis aux écritures

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral de gauche
  • Ma référence
    Liborg

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Bretagne

Recent Profile Visitors

1696 profile views
  1. Didier Raoult se justifie : Pour l'argument qu'il avance : « je suis l'expert le plus reconnu de mon domaine », j'aimerais savoir comment le site expertscape.com estime le niveau d'expertise de quelqu'un. Je suppose que cela dépend des stats : nombre de publications, nombre de citations, h-index, etc. Or, en regardant son profil Google Scholar, je m'aperçois qu'il a apposé son nom sur 172 articles depuis 2019. C'est absolument colossal (un article tous les deux jours). Je pense qu'il profite de son statut de chef d'équipe pour signer tout ce qui passe par son labo. Partant de là, pas étonnant qu'il ait des résultats élogieux. Enfin, il n'en reste pas moins une pointure dans son domaine... Publications depuis l'année dernière : https://scholar.google.fr/scholar?as_ylo=2019&q=didier+raoult+publications&hl=en&as_sdt=0,5&as_vis=1 Il a aussi un nombre de citations hallucinant (150 000) : https://scholar.google.fr/citations?hl=en&user=n8EF_6kAAAAJ
  2. Le coronavirus est arrivé en Bretagne : Et dans la France entière, ce sont pas moins de vingt nouveaux cas qui ont été diagnostiqués :
  3. --> Generation of spatiotemporal optical vortices with controllable transverse orbital angular momentum
  4. C'était un canular, il misait sur la naïveté de ses victimes. M'enfin vu la nature des actes, je pense qu'on peut qualifier ça d'aggression sexuelle. Je ne sais pas si tu as connu les joies de la conscription (je crois que tu es plus jeune que moi), mais il faut comprendre que les appelés sortaient généralement tout juste du cocon familial et que, le monde militaire étant par nature très hiérarchique, mettre sa main dans la figure d'un gradé était sévèrement puni. Ces derniers jouissaient donc d'un certain pouvoir de nuisance. Pour ma part il ne m'est rien arrivé, mais il y en a qui ont fait quelques mois de plus, au trou, pour avoir porté la main sur un supérieur.
  5. Mettons. J'ai dit précédemment que je n'allais pas m'épancher mais j'ai une seconde anecdote qui fait écho à la première. Il y a bien longtemps, j'ai eu une discussion un soir dans un bar avec un type qui était notoirement homo et dont je savais par ailleurs qu'il avait servi dans la Marine (celui-ci a terminé infirmier major). Naturellement, la discussion a dérivé sur la Royale et il m'en parlait avec ardeur : ah ! les petits matelots... et puis vint le moment où il m'a raconté comment il les brimait : lors des visites, il commençait par leur demander s'ils étaient homos et, ceux-ci répondant généralement par la négative, il leur faisait poser l'arrière-train sur une assiette de farine, « afin de vérifier s'ils s'étaient déjà fait enculer » leur disait-il. Et il me narrait ses turpitudes en jubilant. Dans ce cas, l'explication paraît nettement moins légitime et l'abus plus patent. Inutile de dire que j'ai pris soin d'éviter ce personnage par la suite...
  6. C'est pas vrai d'abord, je boude même pas. Et puis c'est celui qui dit qui est. Na !
×
×
  • Create New...