Jump to content

Rincevent

Membre Actif
  • Posts

    62544
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    139

Everything posted by Rincevent

  1. Les idées sont une surcouche, sous laquelle les instincts perdurent malgré tout. L'idée de l'amour universel, et son avènement par le biais du christianisme, n'a en rien effacé le caractère coalitionnel des coopérations humaines. Au mieux, elle l'a un peu atténué là où certaines formes de christianisme ont prévalu assez longtemps pour laisser leur marque y compris par des biais biologiques (je te renvoie par exemple vers Henrich si tu veux une description assez fine des spécificités de l'univers mental des Occidentaux, et notamment de pourquoi l'Occident est le seul endroit du monde où l'on trouve un peu moins de racisme qu'ailleurs). Au pire, cette même idée a été sabotée (ou au moins auto-limitée) par ce même caractère coalitionnel (on ne compte plus les schismes entre les branches du christianisme).
  2. Pour ma part je ne le souhaite pas non plus, mais j'ai tout à fait conscience qu'en Europe et aux USA c'est une perspective qui suscite ou a suscité des rêves humides chez pas mal de gens, hélas ; et jusque sur ce fil.
  3. Comme le disait Reagan, l'État aspire à simplifier les feuilles d'impôt au point où un jour elles tiendront en deux lignes. 1- Combien avez-vous gagné cette année ? 2- Envoyez-nous le tout.
  4. Tu sais, il existe une vieillerie qui s'appelle le jus in bello, et dont la violation constitue un crime de guerre. Ce n'est pas une de ces saloperies iréniques ou postmodernes, ça remonte à la plus haute Antiquité. Après, on peut aussi faire son rothbardien étroit et affirmer crânement que, du moment qu'il reste un État, qu'il monte ou non des camps de concentration est une considération marginale...
  5. Tiens, j'entends parler des "bébés Ozempic", i.e. du fait que médicament semble réduire grandement l'effet des contraceptifs oraux et provoquer des grossesses inattendues. Est-ce que c'est par absorption réduite des composés des pilules, ou pour d'autres raisons, il semble qu'on ne sache pas encore.
  6. C'est aussi parce que, étant pluriel, on le suppose moins nerveux. (Après, le mot représentation a plusieurs sens...)
  7. Ce n'est pas une attaque personnelle, c'est l'expression de ma déception de te savoir intelligent et capable, mais de constater que tu méprises un champ de connaissance pourtant passionnant, tout en t'exprimant à ce sujet avec le plus grand aplomb.
  8. Ça fait manifestement longtemps que tu n'as pas vu de vrais humains. Ce n'est pas un argument raisonnable : on peut se lamenter de tel ou tel aspect de la nature humaine, mais ce n'est pas une raison suffisante pour supposer que cela puisse disparaitre. Je savais que ce n'était pas une bonne idée d'entamer un débat avec quelqu'un qui refuse de reconnaitre que des milliers de scientifiques ont passé leurs carrières entières à prouver et étudier. Autant parler avec un platiste, au moins c'est plus original.
  9. Pour ma part, je pense que si. L'espèce humaine est une espèce qui coopère avant tout par la coalition, et il faut faire avec.
  10. C'est une question fort pertinente, mais suffisamment générale pour qu'elle ait son propre fil.
  11. Ou bien ce qui est en question, c'est si les Russes sont des gens ou des bêtes, si ils ont une âme, ce genre de choses. Je ne m'explique pas notre discussion autrement que par une divergence sur cette prémisse.
  12. This. Sans même parler de leur inefficacité à changer le comportement des pays sanctionnés (leur but officiel), qui en fait fondamentalement une résurgence de la bonne vieille vengeance barbare ("comme ta sœur m'a refilé la vérole, je vais aller cramer deux ou trois villages qui te paient l'impôt").
  13. Voilà. On ne se crispe sur les questions identitaires qu'à partir du moment où les identités sont remises en question, précisément.
  14. Ça dépend où en Suisse. Les Tessinois détestent les Italiens, et les Bourbines méprisent un peu les Boches. Quant à la frouzophobie, elle ne me semble pas également répartie entre les différents coins de Romandie (le Fribourgeois me semble surtout rire des Français, tandis que le Genevois le honnit avec une intensité non feinte).
  15. Kendji Girac a.. 27 ans. Si la balle qui l'a atteint avait eu une trajectoire un peu différente, il aurait donc rejoint le Club des 27.
  16. Si. Mais je ne suis pas du genre à balancer en public des cas particuliers de gens qui n'ont rien demandé, sinon à vivre en paix une vie normale et discrète.
  17. Oui, parce qu'il y a eu des Russes hors de Russie qui ont déjà souffert des sanctions précédentes. Je suis d'ailleurs étonné que tu croies encore que les ministres et fonctionnaires chargés de leur conception et application aient assez de compétences et de discernement pour faire un boulot propre, plus encore quand il s'agit de permettre à des États financièrement aux abois de voler de l'argent d'autrui. Et moi j'imagine qu'un jour on fera des épées des faux, et qu'on n'apprendra plus la guerre. Vu le torrent de haine permise envers "les Russes", de manière indiscriminée, et auquel certains libéraux participent, permet-moi d'en douter. La rule of law, c'est en effet beaucoup de temps perdu ; regarde les Chinois, comme ils sont efficaces !
  18. Les sanctions s'appliquent potentiellement à tous les Russes hors de Russie. Des milliers, des myriades d'entre eux sont innocents de ce dont tu les accuses. Et même le diable a droit d'avoir un procès en bonne et dûe forme plutôt qu'une balle dans la tête par le premier justicier venu (et plus encore par les hommes de l'État, et les innombrables idiots utiles qui se pâment d'aise de se faire leurs complices). Ou sinon, autant fermer Liborg.
  19. Si la liberté ne vaut pas aussi pour tes adversaires, alors elle ne vaut pas grand-chose.
  20. Ah oui, tu es du genre à croire qu'on peut gagner une guerre sans hommes. Bientôt, 7 secrets pour s'enrichir sans rien produire (le cinquième va vous étonner) ! Voilà. Je me demande même si ça ne relève pas au contraire du casus belli (si un spécialiste en droit classique de la guerre passe dans les parages...). Globalement tout pareil.
  21. ... à mourir en plus grand nombre encore. Tu en es encore à croire que c'est ton argent ? Ce sera l'argent de l'État, et tant que tu confondras les deux, l'État aura toute légitimité à te faire les poches pour remplir les siennes. Ce n'est pas une raison pour faire pire encore, surtout quand on prétend faire la morale au monde. Voilà. Les pires ennemis de la mondialisation heureuse, ce sont bien souvent ceux qui prétendent s'en réclamer.
  22. Retour à l'économie de pillage, donc. Ça ne va pas du tout, du tout créer de sales incitations pour l'avenir (je ne parle même plus des principes sur lesquels l'Occident repose, puisque tout le monde a décidé de s'en torcher).
×
×
  • Create New...