Jump to content

Paperasse

Utilisateur
  • Posts

    423
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Paperasse

  1. @Rübezahl En dehors de cet esprit jacobin, il y a aussi beaucoup d'écolos qui veulent vivre en micro-communes agraires, sans nécessairement rejeter des échanges commerciaux à petite échelle entre ces communautés*. Ça je comprends pas bien. À première vue ça semble pas coercitif *Je suis pas au clair sur les notions de communes et communautés, surtout dans le sens écologiste, pardonnez moi
  2. @Rübezahl "la notion simple de pouvoir" c'est laisser une personne ou un groupe de personnes régler le problème par la force, on peut dire comme ça ?
  3. Plusieurs articles de Contrepoints parlent de la relation entre libéralisme et matérialisme[1][2]. Peut-on être libéral et s'opposer farouchement au matérialisme ? On peut dire que la dignité de l'individu (en d'autre terme sa liberté) est la propriété définitoire du libéralisme. Cette idée fait appel directement à des concepts comme le libre-arbitre, la responsabilité individuelle, et la raison. Pas grand chose à voir avec le matérialisme, je crois. La liberté économique (marché libre), la liberté politique (séparation des pouvoirs, démocratie libérale, etc.) et la liberté civile (liberté d'expression) sont les trois moyens abstraits fondamentaux de mise en œuvre du libéralisme. L'idée est schématiquement de remplacer une organisation politique (jugée coercitive) de la société par une organisation économique de la société (= marché libre). L'abondance de produits matériels et le progrès scientifique et technique sont les moyens concrets de mise en œuvre du libéralisme. Premier argument à cette affirmation : le libéralisme repose sur le marché libre qui lui-même consiste, concrètement, à vendre des produits, en grande partie matériels. Deuxième argument : Un grand facteur de liberté, c'est la liberté matérielle. Les machines vous libèrent du temps, la médecine vous libère de la douleur physique, la psychologie expérimentale vous libère de diverses phobies, etc. Parce que le libéralisme se base sur l'ordre spontané (les actions prises par des milliers d'individus sur le terrain), le libéralisme a tout à voir avec un certain réalisme. Si la réalité du terrain indique que, concrètement, c'est le matérialisme qui en grande partie assure la liberté de l'individu, alors le libéral ne peut avoir recours à une forme de spiritualisme ou d'idéalisme pour balayer cet état de fait. Il ne peut s'opposer au matérialisme. Par conséquent, si le libéralisme n'est pas un matérialisme (contrairement au marxisme qui est un matérialisme), un libéral ne peut néanmoins être anti-matérialiste. Si le matérialisme n'est absolument pas une propriété définitoire, elle est néanmoins une propriété caractérisante du libéralisme. [1] "Pourquoi il ne faut pas confondre libéralisme et matérialisme" (Johan Rivalland, 2020) [2] "Le libéralisme n’est pas un matérialisme" (Florent Ly-Machabert, 2022)
  4. En plus on peut lire que les physiocrates ont influencé les économistes libéraux en Grande-Bretagne
  5. Dans cette vidéo par Marginal Revolution University (https://www.youtube.com/watch?v=dnHED9nIRZM&t=250s), il est dit que Hayek considère Goethe et Humboldt comme des représentants de ce (faux) individualisme allemand. _____ Hayek mentionne les physiocrates comme faisant partie du (faux) individualisme français, je comprends pas pourquoi. Les physiocrates c'est pas des représentants français du libre-échange, etc. ? ____ Ok je vais regarder Mises.
  6. @Rincevent Hayek a une dent contre la tradition individualiste française et allemande, je sais Mais bon, le libéralisme c'est pas que Hayek
  7. Quelles théories philosophiques/politiques/économiques les libéraux considèrent typiquement comme souffrant d'un excès de rationalisme, un excès de foi dans la raison ?
  8. Ça a l'air super intéressant ! Quelle est la lecture libérale classique du mouvement hippie américain ? Un grand slogan des hippies c'était aussi la liberté. Et ils ont eu une influence considérable. Si vous avez des réflexions personnelles et/ou des références bibliographiques.
  9. D'où vient l'adage "Tout est politique" quand entend de plus en plus souvent du côté des écolos, et écoloféministes ?
  10. D'accord, merci @fm06 et @Lancelot et @Azref Après on peut aussi imaginer que c'est multi-factoriel. On est anti-capitaliste pour ça, et aussi parce que l'Homme a facilement cette tendance naturelle au collectivisme (comme exemple d'autres facteurs possibles) : Pourquoi, selon Hayek, le socialisme est-il une régression vers la morale tribale ? (39) (Académie Libre des Sciences Humaines)
  11. Selon toi, comment ces artistes faisaient-ils pour avoir le succès qu'ils ont eu, et en même temps le mode de vie/les valeurs qu'ils dépeignaient dans leurs œuvres ? Parce que je sais pas, les deux me paraissent pas ultra compatibles
  12. Merci beaucoup. Quelle serait la liste des théories philosophiques/économiques Vulcains, plus ou moins partagée par les libéraux ?
  13. Mais j'ai pas vu les écolos urbains chercher de telles justifications, quand ils vont au musée, ou qu'ils sirotent un jus de quinoa, ou qu'ils vont acheter leurs crèmes bios pour hydrater le visage
  14. Ça j'ai un peu du mal à comprendre aussi. Quoi qu'apparemment ils essayaient de justifier ça en disant que leur rôle était de guider les masses vers la révolution, je crois
  15. @Lancelot Le concept du luxury beliefs, il y a de la recherche scientifique derrière, ou un concept issu d'essais, d'articles plus journalistiques ?
  16. @Rincevent Pas différents justement, je voulais avoir ton avis
  17. @Rincevent À propos de tes réponses à ma remarque "Mais il y a aussi beaucoup d'artistes de gauche qui se vendent très très bien !" Est-ce que tu dirais la même chose à propos des artistes romantiques du 19ème siècle (qu'ils soient allemands, anglais ou français) ?
  18. @Rübezahl Et pourquoi pas le libéralisme alors ? C'est chouette et élégant le libéralisme, et puis on est quelques uns
  19. @Rincevent Mais il y a aussi beaucoup d'artistes de gauche qui se vendent très très bien !
  20. @Lancelot Enfin il y a d'autres moyens d'assouvir les besoins psychologiques d'appartenance et de sentiment de réussite que l'anti-capitalisme, n'est ce pas ? Je sais pas, appartenir à un club de pêche, faire des marathons... Je suis dis ça en rigolant, mais je suis assez sérieux
×
×
  • Create New...