Aller au contenu

G7H+

Sage
  • Compteur de contenus

    5 913
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5

G7H+ a gagné pour la dernière fois le 13 avril

G7H+ a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

457 Aimé

1 abonné

À propos de G7H+

  • Rang
    swag
  • Date de naissance 07/05/1984

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Bruxelles

Visiteurs récents du profil

1 903 visualisations du profil
  1. Le programme de Fillon était de passer de 58% de dépenses publiques à 50% en cinq ans. Perso - et je sais que c'est hardcore - j'ai bien envie d'un programme ron paulien qui ferait passer de 58% à 30-35% en cinq ans (la Suisse est à 34%, la Corée du Sud à 30%) et 15% en dix ans (Singapour est à 17%) à la fin de notre second mandat faisant suite à notre réelection triomphale (car oui, on sera réelu -- lire cet article). 17% c'est déjà trop, même pour un libéral classique, alors plus... beurk. 2% pour l'armée, 2% pour la police, 2% pour la justice, 2% pour les institutions et les affaires étrangères, 2% pour le chèque instruction, 2% pour le chèque santé, 2% pour un filet de sécurité sociale et 1% pour je ne sais quoi ça fait déjà 15% et on est dans le libéralisme classique arrangeant type début XXème. Mais bon. Passer de 58% à 40% en cinq ans (soit -30%, comme les Lithuaniens qui ont fait ça en... une année) et à 28-30% en dix changera déjà beaucoup. Mais cela ne fera pas passer la France au libéralisme. On restera dans la sociale-démocratie. Et on devra défendre cette sociale-démocratie-là. Beurk. Mais je comprends que c'est plus gérable. Mais bon, je préfère le programme hardcore Suisse-Singapour. Au moins c'est clair pour les autres et c'est motivant pour nous.
  2. Entendu ce soir à Bruxelles dans la bouche d'un professeur de santé publique.
  3. Moyen-Orient

    D’où le dernier paragraphe de l’article ;-)
  4. Ah oui : un mot sur le timing. On ne fait pas les réformes dans n'importe quel ordre. Par exemple, en Lettonie ils ont virés les fonctionnaires avant d'avoir libéralisé. Le résultat ? Explosion du chômage. Il faut libéraliser massivement dès le début. Coup de bol : c'est la priorité des libéraux. Et ne faire passer les réformes qui facilitent les licenciements dans le privé et le public/qui créent un max de chômeurs que quand l'économie est chauffée à blanc (au bout de 2 ans) afin que les gens puissent trouver un emploi facilement. J'avais lu une super étude multi-pays sur ça mais incapable de la retrouver. Exemple de la Lettonie (très positif sur la radicalité des réformes, catastrophique sur l'ordre des réformes) : https://alexkorbel.wordpress.com/2013/10/19/austerite-en-lettonie-la-preuve-par-les-faits/ Exemple des Pays-Bas : https://alexkorbel.wordpress.com/2011/11/15/une-autre-austerite-est-possible/
  5. Passer de 11 jours fériés actuellement à 1 jour férié comme en Suisse. Passer du repos hebdomadaire le dimanche à un jour de repos par semaine comme en Suisse. Le temps de travail minimal ne doit plus être de 24h minimum : il ne doit plus exister ou être de 5h comme en Suisse, idéalement moins. Pas d'obligation d'avoir un règlement intérieur d'entreprise, comme en Suisse.
  6. Notre-Dame-des-Landes

    Moi je dis siège hermétique, on leur laisse l’eau faut pas déconner et on leur met la chevauchée des Valkyries *qui saute* bien fort et de manière intermittente. Entrecoupée du clip audio de la squatteuse qui chouine sur le travail et les impôts. Non ce n’est pas de la torture militaire. C’est un happening m’voyez. On teste, on bidouille, on s’amuse, c’est rigolo.
  7. Un récit de liberté. Une Histoire à vol d’oiseau, avec des lunettes libérales. Quel découpage ? Quels faits saillants ? Quels personnages importants ? Quels changements religieux, culturels, techniques, scientifiques, sociaux, commerciaux, économiques, politiques faire ressortir ? Ne pas hésiter à sortir du convenu, à proposer un découpage totalement neuf, quelque chose de frais, et qui est résummable en une 1/2 page. Il ne s’agit pas de faire connaître l’Histoire de France, il s’agit d’intéresser à faire connaître cette Histoire de France *là*, de proposer un récit cohérent, avec une mécanique qui a intuitivement du sens, facile à retenir, avec des exemples visuels et de la culture pop revisitée pour que les gens s’approprient le bazar plus facilement, et qui aboutit comme tu le dis à un mind blown. — Quelque chose d’autre : un graphique représentant l’évolution du poids de l’État de 1815 ou 1914 à nos jours. Sous Excel. Avec tableau de valeurs et sources officielles. Surprise : ça monte, beaucoup, surtout avec les guerres. Surprise : ça ne baisse pas sensiblement depuis 1983. Non, la France n’est pas ultra-libérale.
  8. Je raconte ma life 8, petits suisses & lapidations

    On ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs et comme il fait chaud, la fenêtre reste ouverte. On peut être trèèèès maladroit. Plusieurs fois
  9. Notre-Dame-des-Landes

    Des cagnottes?
  10. Notre-Dame-des-Landes

    Avec 100% de contrôle social, on a réinventé la tribu sans le dire. Ah oui, et le progrès c’est mal mais on est de gauche m’voyez. Et on vit moins bien que nos arrières grands parents dans un lieu jadis magnifique qu’on a transformé en concept mi-potager abandonné mi-décharge à ciel ouvert. Du coup tout le monde s’est barré. Blague à part, si c’est comme ça que des gens veulent vivre et qu’ils ne forcent personne, c’est très bien ce genre de projets.
  11. Présentation de JS en Liberté

    Bienvenue ! Aïe.
  12. Bravo pour ton travail ! Tiens, une page tirée du “Socialisme de l’excellence”, le livre-troll libéral de Jean-Marc Daniel.
  13. Mes lectures du moment

    Rappelez-moi les raisons de ceux qui crachent sur La Grève d’Ayn Rand déjà ? A part faire du signaling j’entends.
×