Jump to content

Recommended Posts

Je suis un grand fan de la chaine de restitution audio parfaitement "flat", mais visiblement, ça ne corresponds pas aux gouts du public, c'est la vie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un autre argument.une autre idée a mettre dans la synthèse ?

Moi, je trouvais ma petite synthèse personelle pas mal. Mais sa logique est peut-être trop aristotélicienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai bien dit que tu ne versais que dans le méta-discours, la méta-discusion. Moi, toi, eux, nous, patati, patata. L'extrait ci-dessus illustre cela d'une manière aveuglante.

Tellemet aveuglante que tu n'as pas vu que je répondait tant au niveau du méta-discours que sur celui du discours (en citant Pankakke).

Mais si tu as décidé que j'étais un con quoi que j'écrive je n'y peut rien.

Je te balance des éléments tangibles, issus de centaines d'heures de lectures, de milliers d'heures de pratiques, et toi tu me sors "ouais mais bon, tu comprends l'énnéagramme de machin bidule..".

Rhooooo il a mal digéré un truc en rapport avec l'énnéagramme le Chitah pour nous le remettre sur la table…Tu veut qu'on en parles?

J'ai bien prit en considération les éléments que tu as décrit et les ai incorporé dans ma tentative de synthèse.

Visiblement ca aussi tu ne l'as pas vu…étrange…Besoin de croire que je me fiche de tes apports? Le fait que je les contextualise ( comme étant le résultat de ton expérience sur laquelle tu as battit des croyances) au lieu de les considérer comme absolus t'emmerde?Que je le fasse ou non ne changeras rien au fait que ton expérience n'est pas la vie entière…Ce qui ne m’empêche pas de t'écouter sur le fond et de valoriser les apports liés à une expérience que je n'ai pas.

Il y a proverbe arabe qui dit que lorsque le singe n'arrive pas à attraper la grappe de raisin, il explique à tout le monde qu'en fait elle est pourrie et qu'il n'en veut pas. Toi tu ne comprends pas ce qu'on écrit ici, tu dis qu'en fait la grappe est probablement gâtée.
En tous cas je pige le concept comme quoi si l'on élargit la gamme d'un produit en proposant des modèles plus bas de gamme et qu'avec les années cela permet une plus large diffusion du produit, il est normal que les produit bas de gamme soient de moins bonne qualité que les produits haut de gamme jadis(ou encore) proposés et que cela n'a rien à voir avec l’obsolescence programmée, ça s’appelle juste un produit bas de gamme par rapport à un référentiel passé haut de gamme.Des lors le rasoir d'Ockham nous inciterais donc à privilegier cette these à l'obsolescence programmée.

C'est ce que j'avais déjà compris de l’exposé de Lucilio sur les sèche cheveux en début de topic.

C'est intéressant.

ça se tient.

ET ça ne remet pas fondamentalement en cause l’obsolescence dans l'absolu.

Cela l’invalide uniquement dans le cadre du rasoir d'Ockham et si l'on présuppose que les différents entrepreneurs du monde usent d'une stratégie unique/ d'un petit nombre de stratégies.

Il me semble donc avoir bien compris ton propos ET considérer que la réflexion ne s'y arrete pas ce qui ne m'a pas empêché de le trouver intéressant.

Toi, tu en es exactement là avec ce forum, et pas seulement avec moi très loin de là : t'as juste des mecs qui sont prêts à discuter avec n'importe qui,
Tant qu'ils disent amen ouaip :banni:
mais manifestement on est encore trop petits pour monsieur.
Tu es conscient que je n'ai pas dévalorisé ni ta personne ni ta production?

Si je ne l'ai ni fait ni ressentit en mon fort intérieur, ca veut dire que cette impression viens d'ailleurs…Ce qui est intéressant..

Monsieur ne veut pas daigner écouter, monsieur ne veut pas juste lire et poser des questions, monsieur vient ramener sa grande gamelle pour expliquer qu'il sait analyser les discours, les postures, les énnéagrammes et chaipakoi.
J'écoute, je lis, je cherche et je (me)pose des questions. Ca s'appelles un forum. J'ai écrit plus haut ce que j'ai compris de ta thèse et celle de Lucillio.

Si ca te semble à coté de la plaque tu m’expliqueras en quoi.

Moi j'ai beau faire de mon mieux, je pige ca de ce que vous écrivez, et je trouve ca censé.

Simplement ca ne clôt rien dans mon esprit.

J'en prend note et continue ma recherche.

Bouffon va.
Ha, je l'ai amené dans ses retranchements :lol:

Pour le reste, si tu as envie sincèrement de te renseigner sur l'obsolescence programmée, relis le fil attentivement, tu trouveras beaucoup de réponses pour tes questions de blaireau.

J'en ai trouvé…Et je vous en remercie. Tu m'excuseras (ou pas d’ailleurs je m'en branle le coquillage), de poursuivre ma réflexion au delà d'une des réponses possible.Mais je prend bonne note du fait que ca semble te mettre mal à l'aise :)

Sur ce, à part ça et sur le fond? Du neuf? :bleusaute:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je t'invite à créer un topic hi-fi avec tes astuces. J'aimerai bien m'équiper pour pas trop cher (max 600-500e). Et dès que je lis des topics hi-fi, je suis largué au bout de 3 postes tellement je ne pige rien !!

On peut, le hi-fi (les trucs musicaux en général) est l'une de mes grandes passions. Pour 600e tu peux te faire vraiment plaisir, en parlant de petit budget, je pensais à la moitié (et même grâce à ebay.de la moitié de cette moitié)

Ces guitaristes se trouvent bien souvent piégés lorsqu'il s'agit, en aveugle, de distinguer le son provenant d'un ampli à lampes, d'un ampli à transistor ou encore d'un simulateur numérique (voire d'un simulateur analogique).

J'essaie de vous retrouver le test fait il y a quelques années sur un forum d'électronique musicale orienté guitare! ;)

C'est vrai qu'aujourd'hui les simulations sont assez bluffantes, mais quel plaisir de jouer avec un 100w Marshall dans le dos, ça reste un must !

Le truc c'est qu'un ampli à lampes doit être chaud, doit avoir de très bon baffles et diffuseur et surtout, fonctionner à haut volume.

En dehors de l'extraordinaire Fender Bluesman, je n'ai jamais entendu de "petit" ampli de guitare à lampe sonner bien mieux qu'un transistor.

Je suis un grand fan de la chaine de restitution audio parfaitement "flat", mais visiblement, ça ne corresponds pas aux gouts du public, c'est la vie.

Habitude de bassiste, j'aime bien une courbe en u, avec de beau bas-médium bien ronds et une belle courbe d'aigus.

Voilà le test:

http://techniguitare…ital-t6102.html

et le résultat du test:

http://techniguitare…30.html#p111744

P.S.: les samples ne sont plus disponibles malheureusement…

Héhé, interessant je vais voir ça

Share this post


Link to post
Share on other sites

ET ça ne remet pas fondamentalement en cause l’obsolescence dans l'absolu.

Ca dépend de quelle obsolescence tu parles. Si c'est la théorie selon laquelle toutes les entreprises le font, alors la seule concurrence suffit à la remettre en cause. SI c'est l'idée que certaines entreprises le font, effectivement il est difficile de prétendre le contraire.

Aujourd'hui, une boîte qui fabrique des composants électroniques sait exactement combien de temps ils vont tenir, ça se fait tranquillement à quelques semaines près. Du coup, il est possible pour une entreprise de production de commander des composants qui dureront X années et donc, de mettre en place cette obsolescence programmée. Et ça se fait effectivement.

Maintenant, est-ce possible à grande échelle dans un marché où les consommateurs peuvent se barrer chez la concurrence si les produits qu'ils achètent claquent trop vite ? Oui et non: si c'est 6 mois, c'est clair que ça se verra. Mais si c'est plus de 2 ans, sans doute moins. Une bonne entreprise qui vend des produits fait des études pour savoir quel prix les gens sont prêts à mettre dans ses produits afin de les fixer. Rien ne l'empêche d'étudier également quel temps les gens attendent que leur matériel tienne, ou combien de temps il sera gardé avant d'être remplacé parce que devenu obsolète. L'obsolescence programmée n'a alors rien d'un complot mondial, c'est juste une stratégie marketing appliquée parmi et de manière complémentaire avec d'autres. Faire un produits qui dure deux ans a l'avantage à la fois de coûter moins cher et à la fois de devoir être remplacé… La réalité des choses est simplement plus complexe que de dire "tout le monde en fait" ou "personne n'en fait", tout est imbriqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait :)

J'avais cru lire dans le topic sur la décroissance que l’obsolescence avait été réfuté…En fait après avoir relu Lancelot avait juste écrit "on en a déjà parlé ici" ce qui est littéralement exact.

Apres effectivement je n'ai jamais cru que toutes les boites la pratiquaient…Ce qui est confirmé à la fois par les raisonnements de Chitah et Lucilio et par l’expérience directe de Chitah.

Bref, +1 avec ta synthèse Gilles :icon_biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rajouterai juste : "si l'obsolescence programmée se faisait de manière forte à grande échelle, ebay n'existerait pas".

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'obsolescence programmée n'est qu'un fantasme, une légende urbaine qui ne repose sur aucune étude ou preuve.

Tu demandes de réfuter quelque chose qui n'a jamais été prouvé nulle part. C'est cocasse.

Eh bien non, c'est aux gens qui croient à ce genre d'absurdité d'apporter les preuves.

Autant nous demander de prouver l'inexistence des licornes ou des dragons.

Par ailleurs, je comprends que Chitah se soit un peu énervé.

Car franchement, c'est fort de café. Hamtaro, c'est toi qui crois à une légende urbaine qui ne repose sur aucune preuve. Tu y crois car, tu l'as dit toi-même, tu n'as aucune culture technologique ou d'entreprise. Face à toi, il y a quelqu'un qui a un culture technique fondée sur des connaissances (diplôme d'ingénieur) + une expérience de 10 ans, et qui t'explique à travers des exemples simples pourquoi cette idée est farfelue… et tu lui réponds qu'il ne fait qu'exposer ses propres croyances. Incroyable !

Franchement…

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, de ce que j'ai compris du topic, c'est le concept même d'obsolescence programmée qui peut être remis en question dans le sens où il est difficile d'affirmer qu'il s'agit d'une volonté délibérée de l'entreprise plutôt qu'un compromis entre prix, durée de vie, qualité.

Il suffit autrement de démontrer que l'entreprise avait la possibilité de fabriquer un produit plus solide pour un prix équivalent mais qu'elle a délibérement choisi le produit moins solide de façon à ce que le consommateur le renouvelle plus rapidement.

Cette hypothèse ne me semble pas non plus complètement farfelue, mais la concurrence devrait permettre de lutter contre ce genre de pratique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les termes d'obsolescence programmée font référence au docu d'Arte qui abordait la chose de manière totalement paranoïaque. Soit. Ce n'est pas pour autant que les fabricants ne peuvent pas s'amuser à prédire la durée de vie de leurs produits et de volontairement éviter de la faire trop longue. Et ce n'est pas pour autant qu'on peut nier le fait que certains le font. Et s'il faut de l'argument d'autorité bête et crétin, je peux ressortir du PDG de boîte d'experts dans le domaine.

Et il faudrait arrêter l'extrémisation deux minutes, ce n'est pas parce qu'on aborde la notion d'obsolescence qu'on est forcément dans la théorie du complot mondial. Ce n'est pas pour autant non plus qu'on parle d'un processus organisé plutôt que de conséquences découlant de décisions ponctuelles sur des produits tout aussi ponctuels. Et même quand on parle d'obsolescence """programmée"", il y a une légère différence entre donner une durée de vie de 2 ans à un produit qui pourrait en avoir 3 et donner cette même durée de vie à un produit qui pourrait en avoir 10. Faudrait faire un peu de distinguo, plutôt que de généraliser à tout va…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas pour autant que les fabricants ne peuvent pas s'amuser à prédire la durée de vie de leurs produits et de volontairement éviter de la faire trop longue.

Bien sûr, et c'est pour des raisons de coût la plupart du temps.

Et s'il faut de l'argument d'autorité bête et crétin, je peux ressortir du PDG de boîte d'experts dans le domaine.

Vas-y.

Et même quand on parle d'obsolescence programmée, il y a une légère différence entre donner une durée de vie de 2 ans à un produit qui pourrait en avoir 3 et donner cette même durée de vie à un produit qui pourrait en avoir 10.

Des preuves ? Quelle entreprise a fait ça ? pour quel produit ? et pour quels résultats chiffrés en termes de gains de part de marché ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vas-y.

déjà fait. Et ça vaut autant que n'importe quel argument d'autorité type "je suis ingénieur avec X années d'expérience", à savoir quasiment rien. Tout simplement parce que n'importe quel ingénieur et personne logique sait qu'on ne peut généraliser à partir d'un exemple ponctuel.

En l'occurrence mon type sait que certains le font, ça ne veut pas dire que tout le monde le fait. Et de la même manière, ce n'est pas parce que je bosse dans une boîte où cette seule idée serait une hérésie parce qu'on essaie de faire des durées de vie les plus longues possibles que je vais croire que toutes les autres boîtes ont les mêmes considérations.

Mais encore une fois, si vous voulez penser réel, arrêtez de penser complot. Et pensez plutôt service marketing qui fait des choix techniques. Et même là vous n'aborderiez qu'une partie locale du problème, puisque les méthodes de définition de produits peuvent être complètement opposées selon l'environnement considéré (par exemple, les Japonais ont des méthodes complètement inverses de celles des Américains).

De toute façon c'est pas compliqué : ce genre d'idées de complot (et je parle du docu d'Arte, pas de ce que dit hamtaro qui s'en écarte manifestement) vient la quasi-totalité du temps de généralisations de situations réelles mais ponctuelles. C'est comme ça que ça marche le mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des preuves ? Quelle entreprise a fait ça ? pour quel produit ? et pour quels résultats chiffrés en termes de gains de part de marché ?

Dans l'article de Wikipédia, ils parlent des premiers bas nylons de Dupont de Nemour qui duraient trop longtemps, mais je ne sais pas ce que ça vaut.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Gilles

Bref, c'est bien ce que je pensais, tu n'as pas le début d'une preuve ou d'un exemple concret à me signaler. Des "on dit". Et comme par hasard, c'est toujours dans la boite concurrente que ça se fait, pas dans la sienne.

Dans les process, qu'on cherche à maitriser la durée de vie des produits, bien sûr, mais pour des stratégies de prix ou qualité… en vue de la définition d'une gamme de produit, par exemple.

Et justement, d'un point de vue marketing, l'obsolescence programmée à mon avis serait un non-sens stratégique. J'ai beau retourner le truc dans tous les sens, je n'arrive pas à trouver un contexte dans lequel ce serait une stratégie gagnante.

Et le coup du "il n'y a pas de fumée sans feu", bof.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas une boîte concurrente, c'est pas le même domaine d'activité.

Et justement, d'un point de vue marketing, l'obsolescence programmée à mon avis serait un non-sens stratégique. J'ai beau retourner le truc dans tous les sens, je n'arrive pas à trouver un contexte dans lequel ce serait une stratégie gagnante.

Parce que tu ne considères que la théorie du complot bête et méchante, ou l'obsolescence programmée revient à filer une durée de vie de 2 ans à un produit qui pourrait en avoir 10. Mais ça c'est monolithique, il n'y a même pas à débattre pour dire que c'est de la connerie.

Maintenant, tu te mets à la place d'un respo marketing qui pour un prix très similaire a le choix entre un produit durant 4 ans et durant 5 ans, tu vois beaucoup plus d'avantage stratégique et peu d'inconvénients…

Après, encore une fois, il ne faut pas penser monolithique. Le concept d'obsolescence n'est pas un truc à part, c'est une conséquence parmi d'autres sur un ensemble de choix techniques. Et pas forcément sur un produit complet, bien sûr, aussi sur ses composants.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aujourd'hui, une boîte qui fabrique des composants électroniques sait exactement combien de temps ils vont tenir, ça se fait tranquillement à quelques semaines près. Du coup, il est possible pour une entreprise de production de commander des composants qui dureront X années et donc, de mettre en place cette obsolescence programmée

Dans quel but ?

Je pense que c'est là où ton raisonnement s'égare.

j'aime bien une courbe en u, avec de beau bas-médium bien ronds et une belle courbe d'aigus. Héhé, interessant je vais voir ça

Oui et moi j'aime bien quand elles ont les cheveux longs et … ah mince j'ai cru que tu parlais de femmes :P

Plus sérieusement, pour les audiophiles, un lien qui débunke les légendes urbaines dans ce domaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant, tu te mets à la place d'un respo marketing qui pour un prix très similaire a le choix entre un produit durant 4 ans et durant 5 ans, tu vois beaucoup plus d'avantage stratégique et peu d'inconvénients…

Ben non, justement.

J'imagine le responsable marketing en train d'expliquer en conseil de direction sa super stratégie qui consiste à dégrader la qualité des produits en vue de gagner des parts de marché sur la concurrence…

Le concept d'obsolescence n'est pas un truc à part, c'est une conséquence parmi d'autres sur un ensemble de choix techniques.

L’obsolescence est un concept. L'"obsolescence programmée" est une légende.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En dehors de l'extraordinaire Fender Bluesman, je n'ai jamais entendu de "petit" ampli de guitare à lampe sonner bien mieux qu'un transistor.

Pour un petit ampli à lampes qui sonne, il faut passer à de l'artisanal ou le faire soi-même (voir http://www.projetg5.com/).

Le problème des amplis à transistors c'est qu'ils sont souvent équipés de haut-parleurs de moins bonne qualité qu'un ampli à lampes dans la même gamme.

Pour ceux que ça intéresse:

http://www.techniguitare.com/Fiches/Session_Gear-Talk_Speakers.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Habitude de bassiste, j'aime bien une courbe en u, avec de beau bas-médium bien ronds et une belle courbe d'aigus.

Ah mais pour une amplification de production, c'est autre chose, colorer le son sur scène et/ou en studio est normal !

Le problème c'est quand ces choix se retrouvent dans l'équipement de restitution, donnant la même coloration à toutes les sources en surchargeant les choix de l'ingénieur du son.

Ensuite, avoir un DSP de restitution programmable pour adapter à ses goûts à la consommation, pourquoi pas, mais la moindre des choses c'est quand même d'écouter au moins une fois l'original, chose qui n'est possible qu'avec un flat.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour un petit ampli à lampes qui sonne, il faut passer à de l'artisanal ou le faire soi-même (voir http://www.projetg5.com/).

Le problème des amplis à transistors c'est qu'ils sont souvent équipés de haut-parleurs de moins bonne qualité qu'un ampli à lampes dans la même gamme.

Pour ceux que ça intéresse:

http://www.technigui…lk_Speakers.pdf

Je connais ce site, j'y ai passé des heures. Mais je n'ai aucune connaissance en électronique. Je ne sais pas si j'ai le courage de me lancer la dedans…

J'suis en train de penser que deux amis ont le petit Blackstar (5w avec une ECC83 et 12BH7 sur le préamp) qui sonne super bien aussi (et pour un prix assez ridicule).

Ah mais pour une amplification de production, c'est autre chose, colorer le son sur scène et/ou en studio est normal !

Le problème c'est quand ces choix se retrouvent dans l'équipement de restitution, donnant la même coloration à toutes les sources en surchargeant les choix de l'ingénieur du son.

Ensuite, avoir un DSP de restitution programmable pour adapter à ses goûts à la consommation, pourquoi pas, mais la moindre des choses c'est quand même d'écouter au moins une fois l'original, chose qui n'est possible qu'avec un flat.

Oui, oui, on est d'accord :)

edit : et encore, il faudrait en fait des enceintes de monitoring pour ça et une système neutre, absolument l'inverse de beaucoup de hi-fi par exemple (les amp' à lampe, les ampli vintage, …).

Share this post


Link to post
Share on other sites

L’obsolescence est un concept. L'"obsolescence programmée" est une légende.

C'est exactement ce que je dis, en fait. J'ai bien précisé que c'était un phénomène non pas organisé de manière vaste, mais conséquence d'un ensemble de choix techniques individuels. C'est pour ça que je parlais d’évènements ponctuels (il existe des produits qui sont faits avec une durée de vie limitée) et non d'observation générale. C'est aussi pour ça que je parlais de la difficulté d'en distinguer la maîtrise de la durée de vie et son adaptation aux sondage marketing : si les gens veulent en moyenne des produits avec une durée de vie de deux ans pour considérer qu'ils sont de bonne facture, alors on leur vendra des produits avec des composants qui durent deux ans et des brouettes, à la fois par économie et parce que ça arrange les vendeurs. Par contre ça n'empêche pas de faire des produits dont l'image marketing est une celle de la robustesse et de la durabilité.

Bref, comme je le disais plus tôt, le mythe de l'obsolescence programmée n'est que l'exagération et la généralisation de choses réelles et ponctuelles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui et moi j'aime bien quand elles ont les cheveux longs et … ah mince j'ai cru que tu parlais de femmes :P

Plus sérieusement, pour les audiophiles, un lien qui débunke les légendes urbaines dans ce domaine.

En même temps, si tu cherches, tu trouveras des blogs gauchistes qui auront des arguments contre les 'légendes urbaines' de l'économie de marché.

Le gars fait des analyses avec ses propres connaissances, ce qui ne signifie pas qu'il soit dans le vrai.

Maintenant, qu'il y ait de l'idiophilie et que certains en profitent, je ne dis pas le contraire, mais tomber dans l'excès inverse est aussi dogmatique que l'idiophilie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps, si tu cherches, tu trouveras des blogs gauchistes qui auront des arguments contre les 'légendes urbaines' de l'économie de marché.

Le gars fait des analyses avec ses propres connaissances, ce qui ne signifie pas qu'il soit dans le vrai.

Maintenant, qu'il y ait de l'idiophilie et que certains en profitent, je ne dis pas le contraire, mais tomber dans l'excès inverse est aussi dogmatique que l'idiophilie.

Il faut avoir fréquenté (et fréquenter encore) les forums musicaux (instru comme hi-fi) pour se rendre compte à quel point ce monsieur tape juste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

edit : et encore, il faudrait en fait des enceintes de monitoring pour ça et une système neutre, absolument l'inverse de beaucoup de hi-fi par exemple (les amp' à lampe, les ampli vintage, …).

Précisément, les amplis vintage et à lampe, pour de la restitution, c'est de la merde, non pas par manque de qualité de production, mais tout simplement parce que parler de 'fidélité' pour un machin qui déforme le son volontairement est de la fumisterie.

Des ampli monoligne et des enceintes pro, y'a pas mieux et c'est pas cher…

Note: ça fait longtemps que j'ai laissé tomber la restitution fidèle en atmosphérique et que j'écoute uniquement sur casque…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Précisément, les amplis vintage et à lampe, pour de la restitution, c'est de la merde, non pas par manque de qualité de production, mais tout simplement parce que parler de 'fidélité' pour un machin qui déforme le son volontairement est de la fumisterie.

Héhé, c'est vrai, mais dans le monde du hi-fi, très peu nombreux sont ceux qui cherche un son neutre. On aime un ampli pour sa coloration.

Note: ça fait longtemps que j'ai laissé tomber la restitution fidèle en atmosphérique et que j'écoute uniquement sur casque…

Des années que je rêve d'un Sennheiser HD 650 ou de l'AKG "Quicy Jones" (pour le look, je l'ai jamais essayé…).

Bon, on fait mieux, mais alors on rentre dans l'inabordable (du moins, pour moi) et je ne suis pas persuadé de vraiment percevoir une différence au delà.

Actuellement, j'ai un peu de tout (du WESC, du Denon, du Marshall, du Sennheiser, … ) mais c'est de mon petit AKG K701 que je suis le plus content.

Du coup, je suppose que tu n'utilises pas d'ampli-casque ? :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis un grand fan de la chaine de restitution audio parfaitement "flat", mais visiblement, ça ne corresponds pas aux gouts du public, c'est la vie.

le grand public a tué la hi-fi, et pire, le mastering

l'AKG "Quicy Jones" (pour le look, je l'ai jamais essayé…)

… mais c'est de mon petit AKG K701 que je suis le plus content.

Ben c'est le même à part le câble détachable.

Pour ma part j'achèterai un K701 ou K702 (avec le câble détachable) un jour mais les versions marketoïdes sans aucune amélioration non merci.

Note: ça fait longtemps que j'ai laissé tomber la restitution fidèle en atmosphérique et que j'écoute uniquement sur casque…

idem sauf à avoir une pièce dédiée et un budget beaucoup plus élevé

Share this post


Link to post
Share on other sites

le grand public a tué la hi-fi, et pire, le mastering

Suffit d'écouter les casque " à l'américaine" avec une EQ en grand "V" (les WESC, les Beats qu'on voit sur toutes les têtes, même mon Denon AHD501. Bizarrement, le petit Marshall n'est pas dans cette optique là), le tout bourré de compression à tous les étages.

Ceci dit, le "grand public" quand tu vois les prix du hi-fi dit "haut de gamme" et ce qui en sort parfois…

J'entend encore un vendeur sur un système à 10k : "c'est dynamique hein !". C'est bassement flatteur quoi.

Ben c'est le même à part le câble détachable.

Pour ma part j'achèterai un K701 ou K702 (avec le câble détachable) un jour mais les versions marketoïdes sans aucune amélioration non merci.

Le K701 c'est vraiment un super casque. Je pensais avoir fait une folie quand je l'ai acheté, mais à part en dehors de chez moi, je n'utilise plus jamais les autres. Pour le marketoides, t'as sans doute raison. Mais je cultive un certain amour pour Quincy et j'aimerais bien l'entendre :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha, je l'ai amené dans ses retranchements :lol:

Non, tu es juste un tocard qui ne comprend rien à rien, et qui est surtout incapable de comprendre sans sortir une diarrhée verbale derrière, remplie de smileys, et de signes de ponctuations mal utilisés.

Je me demande ce que tu fous encore là d'ailleurs, ta présence est néfaste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...