Jump to content

Concertos montebourgeois


h16

Recommended Posts

Par contre, le tuning du nord est d'un très très très petit niveau à côté de ce qu'on peut croiser ailleurs dans ce vaste monde.

On m'a notamment parlé de Malte.
Link to comment

C'est pas faux, surtout pour la musique composée des dernières merdes pop à la mode comme Carly Rey Jepsen.

Par contre, le tuning du nord est d'un très très très petit niveau à côté de ce qu'on peut croiser ailleurs dans ce vaste monde.

 

Oui, mais le truc, c'est que ça me parle direct ! Vice.com fait l'équivalent version "worldwide" mais un Chtit qui fait du tchouning', ça me rappelle ma Principauté.

Link to comment

Quoi? Un ministre condamné pour atteinte à la présomption d'innocence!

"Honneur d'être condamné" (Montebourg)

17/12/2012 | Mise à jour : 17:32

Arnaud Montebourg, qui a été condamné aujourd'hui pour atteinte à la présomption d'innocence du sénateur PS Jean-Noël Guérini, a réagi ainsi : "C'est un honneur d'être condamné à la demande" de Jean-Noël Guérini.

Interrogé en marge d'un déplacement de François Hollande, il a également relevé qu'il s'agissait d'une "condamnation au civil", qui relève de "la vie normale d'une démocratie".

Jean-Marc Ayrault a réaffirmé toute sa confiance à son ministre après cette nouvelle condamnation.

Source: le Figaro
Link to comment

Ce sont vraiment des abrutis.

Mais abrutis à un point, ça me scie. Qu'ils foutent ainsi le brun dans de la communication institutionnelle d'entreprise côté au CAC40, dont chaque com est complètement encadrée pour éviter tout dérapage de marché, c'est juste ... Dans un monde normal, ils auraient dû être débarqués avec un coup de pied au cul pour l'élan et un autre dans les gencives pour assurer une autorotation décente.

 

Là, il nous faudrait un Chuck Norris pour nettoyer ces merdaillons des places qu'ils occupent indûment.

 

Mais quelle bande de crétins.

 

Mais quelle bande de crétins !

 

MAIS QUELLE BANDE DE CRETINS !

 

Surtout que vu la situation du marché des poids lourds en Europe, AB Volvo va prendre cher pour les prochaines années.

Enfin, il faut savoir que le groupe a investi près d'un milliard d'euros en France dans les sites de production depuis que AB Volvo et Renault Véhicules Industriels en 2001. Je ne pense pas que tant d'argent soit investi pour détruire des emplois 10 ans plus tard, même si la situation sera délicate pour les prochaines années.

 

Tout ça pour dire qu'encore une fois, ils ne savent pas de quoi ils parlent et ils survolent leurs dossiers incomplets pour tirer des conclusions fausses.

Link to comment
  • 2 weeks later...

Bon début pour 2013:

Montebourg: des vœux "Made in France"

01/01/2013 | Mise à jour : 17:56

Arnaud Montebourg présente ses voeux aux Français pour l'année 2013 dans une vidéo axée sur le "Made in France" et publiée sur le site du ministère du Redressement productif. En fond, on découvre une frise représentant des produits français, dont la fameuse marinière que portait le ministre sur la couverture du Parisien magazine du 19 octobre. Le tout est assorti d'un gros tampon rouge "Made in France - 2013".

Dans son discours, Arnaud Montebourg revient sur sa politique, affirmant vouloir "endiguer le déclin industriel" de la France. "Le redressement productif est en marche", assure-t-il. "Je suis le ministre de l'hospitalité industrielle, entièrement mobilisé pour que les entreprises s'investissent et investissent en France. La relocalisation des activités est la mère des batailles que nous menons. C'est le sens des 20 milliards du pacte de compétitivité que la nation a mis sur la table au bénéfice des entreprises et dont les effets se feront sentir des 2013", ajoute-t-il.

Link to comment

Merde, Pigasse l'avait pas virée cette mégère cacophage?

 

Tu lis son torchon moralisateur qui étale sa bêtise sur une tartine de ciguë et de fiel dans une syntaxe puérile, ça te met assez en rogne pour chausser tes bottes, aller manifester dimanche avec tocsin et étendart contre le régime.

 

 

L’édito d’Audrey Pulvar: #potiontragique

 

08/01/2013 | 13h51

 

Trois semaines. Trois semaines de feuilleton, de polémique dans la polémique, d’invectives, de dénonciations au canon et de récupération partisane. Mais où est passé le débat de fond ? Sur la forme, un acteur, et non des moindres – l’une de nos cinq stars internationales (si, si, comptez, vous verrez) –, gavé d’oseille de la pointe des pieds jusqu’à la racine des cheveux, qui depuis bien longtemps est passé du côté obscur des forces de l’argent – celles qui oblitèrent tout, les valeurs, le passé, la vérité de l’être, ses convictions anciennes –, décide que plus, c’est toujours mieux, même quand on en a déjà tellement qu’on ne sait plus quoi en faire, s’en va monnayer sa notoriété au plus offrant. Crachant au passage sur un pays qui aura eu le culot de s’émouvoir de son départ, avec abandon de nationalité à la clé. Ces choses-là arrivent. La France perd(-ra) un citoyen qui la fit rêver, pleurer ou rire, un citoyen dont elle était fière (pas toujours) and so what… ? Fuir la France comme si l’on y vivait sous un régime autoritaire (cette blague !) et trouver refuge au sein de la “grande démocratie” russe ? Minable, on dit minable.
 
L’attachement à une patrie, n’est-ce qu’une question d’argent, d’impôts trop lourds ? À quoi sert l’impôt ? Ne sommes-nous pas tous, chacun à son échelle, redevables, à vie, à cette patrie dans laquelle nous sommes nés ou que nous avons choisie, de l’accès au savoir qu’elle nous a offert, des hôpitaux dans lesquels elle nous soigne, de la sécurité qu’elle nous promet, de l’assistance – même imparfaite – qu’elle apporte aux moins dotés, de l’aide qu’elle nous fournit, malgré tout, pour affronter les vicissitudes de la vie ? Qui peut ainsi, l’esprit léger, s’affranchir de tout devoir de solidarité à l’égard de l’État démocratique (finalement pas si épouvantable) qui l’a vu naître et grandir ? Un pays auquel, tous les jours, nous pouvons reprocher de ne pas se montrer assez égalitaire ou fraternel, dans lequel les libertés sont parfois bafouées, qui compte près de 9 millions de pauvres et des millions de mal-logés mais où, quand même, on ne regrette pas d’être nés ! La France tu ne la quittes pas, même si parfois tu l’aimes moins. Qu’est-ce qu’un impôt “trop lourd”, voire “confiscatoire” ? Celui qui, aux États-Unis, frappait à hauteur de 90 % les plus hauts revenus jusqu’au milieu des années 60, n’empêchant pourtant pas le pays de prospérer ? Celui de 80 % instauré par le général de Gaulle, pendant les Trente Glorieuses ? Ces pays s’étaient-ils alors effondrés, désertés par leurs très grandes fortunes ? Autre temps, autre réalité nous rétorque-t-on. C’est vrai.
 
En quarante ans, les choses ont bien changé : les revenus des ménages les plus fortunés ont crevé tous les plafonds. La part des profits engrangés par les actionnaires des plus grandes entreprises et celle des revenus de leurs dirigeants dans la richesse nationale n’a cessé d’augmenter, alors que reculaient les avantages sociaux des salariés et que chutait l’emploi, premier levier à actionner pour faire croître les profits des entreprises, tandis que le chantage à la délocalisation pratiqué par certains obligeait les États, donc les contribuables, à céder toujours plus de subventions et d’abaissement des cotisations sociales patronales. De cela, on ne parle pas pendant qu’on s’esclaffe à propos du costume traditionnel russe enfilé par notre Gégé ex-national ou qu’on se désole devant ses saillies pathétiques.

 

Link to comment

Ne sommes-nous pas tous, chacun à son échelle, redevables, à vie,

 

Que diriez-vous d'un bon gros non ou encore d'un je t'emmerde connasse ?

 

Et une phrase de trois lignes ??

 

 

 La part des profits engrangés par les actionnaires des plus grandes entreprises et celle des revenus de leurs dirigeants dans la richesse nationale n’a cessé d’augmenter, alors que reculaient les avantages sociaux des salariés et que chutait l’emploi, premier levier à actionner pour faire croître les profits des entreprises, tandis que le chantage à la délocalisation pratiqué par certains obligeait les États, donc les contribuables, à céder toujours plus de subventions et d’abaissement des cotisations sociales patronales

J'ai du m'y reprendre à trois fois et j'ai failli m'asphyxier en plein milieu.

Link to comment

"Sur la forme, un acteur, et non des moindres – l’une de nos cinq stars internationales (si, si, comptez, vous verrez) –, gavé d’oseille de la pointe des pieds jusqu’à la racine des cheveux, qui depuis bien longtemps est passé du côté obscur des forces de l’argent – celles qui oblitèrent tout, les valeurs, le passé, la vérité de l’être, ses convictions anciennes –, décide que plus, c’est toujours mieux, même quand on en a déjà tellement qu’on ne sait plus quoi en faire, s’en va monnayer sa notoriété au plus offrant."

 

On voit vraiment que c'est la fin de la civilisation quand une demeurée gavée d'argent public vient faire la leçon sur le côté obscur des forces de l'argent.

 

 

 

Ça m'arrache les yeux ces gauchos qui se réclament de la nation. Sérieusement.

 

 

C'est imbuvable tant de cuistrerie.

 

Link to comment

Quand je la lis, j'ai l'impression de voir une journaliste stagiaire qui essaie de coller au plus près de son stage dans un journal de gauche. Comme elle est totalement ignorante de la chose politique, elle a fait plusieurs recherches wiki pour bricoler un texte ampoulé pour expliquer que l'argent c'est mal et que Depardieu est un sale type. Mais elle est pas encore au point.

Link to comment

Quand je la lis, j'ai l'impression de voir une journaliste stagiaire qui essaie de coller au plus près de son stage dans un journal de gauche. Comme elle est totalement ignorante de la chose politique, elle a fait plusieurs recherches wiki pour bricoler un texte ampoulé pour expliquer que l'argent c'est mal et que Depardieu est un sale type. Mais elle est pas encore au point.

 

Et puis le truc du côté obscur des forces de l'argent (parce que elle, hein, elle est pauvre bien sûr), je veux pas dire mais avoir comme référence starwars pour bricoler une dissertation de 3ème c'est très léger.

Link to comment

J'étais en train de lire une chronique de disque pénard sur Jon Hassell & Brian Eno, sans me méfier au tournant, me disant que ce canard était à nouveau fréquentable sans risquer une attaque de furie vengeresse insultant mon intelligence, et là paf! un violent coup de gourdin sous forme d'un rappel à l'ordre fiscal et policier d'interdiction de "s’affranchir du devoir de solidarité à l’égard de l’État démocratique".

Link to comment

Comme disait de mémoire l'excellent melodius, un socialiste c'est qqn qui a une idée fixe : le fric. Tout revient à l'argent, l'argent peut tout, les méchants ont l'argent, il faut leur prendre.

Link to comment

Elle ne sait toujours pas écrire, c'est très pénible à lire.

 

C'est dingue de constater qu'au niveau du style, la plupart des contributeurs de ce forum pourraient faire bien mieux en écrivant exactement les mêmes idées. C'est dur de brasser du vent comme elle

Quand je la lis, j'ai l'impression de voir une journaliste stagiaire qui essaie de coller au plus près de son stage dans un journal de gauche. Comme elle est totalement ignorante de la chose politique, elle a fait plusieurs recherches wiki pour bricoler un texte ampoulé pour expliquer que l'argent c'est mal et que Depardieu est un sale type. Mais elle est pas encore au point.

C'est exactement cela.

Link to comment

Comme disait de mémoire l'excellent melodius, un socialiste c'est qqn qui a une idée fixe : le fric. Tout revient à l'argent, l'argent peut tout, les méchants ont l'argent, il faut leur prendre.

Et en cela il a raison, et c'est observable directement dans notre entourage : plus une personne est à gauche, plus il est probable que ce soit la première personne à parler d'argent. C'est observable.

Link to comment

Comme disait de mémoire l'excellent melodius, un socialiste c'est qqn qui a une idée fixe : le fric. Tout revient à l'argent, l'argent peut tout, les méchants ont l'argent, il faut leur prendre.

+1000

Mesurable et observable au quotidien.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...