Jump to content

Gaspard Koenig


Recommended Posts

Après si les français ont pas envie d'accueillir les migrants, c'est leur choix. 

 

Non, ce n'est ni un choix collectif ni un choix légitime dès lors qu'il viole des droits naturels.

Autant dire que les Français ont choisi de violer les droits de propriétés d'une grande partie de la population.

 

Quant à Friedmann, Hayek, Rothbard, et Ron Paul, nous savons bien que tu prétends les citer hors contexte et en les forçant à dire ce que tu veux entendre.

Link to post

Enfin bref. Il suffit de filer un visa de touriste à tout les migrants qui en font la demande. Ensuite, tu autorises les touristes à bosser. Au passage tu instaures le salaire complet pour régler les histoires de cotisations sociales et hop. On ne va pas refuser des touristes en France quand même ?

Link to post
 

De fait ta propriété privée t'appartient et la propriété publique appartient à l'Etat, aux collectivités territoriales et autres organismes publics. Il n'y a rien du tout qui appartiendrait à l'ensemble des Français.

 

 

 Sauf que l'Etat c'est qui ? 

 

Quant à Friedmann, Hayek, Rothbard, et Ron Paul, nous savons bien que tu prétends les citer hors contexte et en les forçant à dire ce que tu veux entendre.

 

 Cette mauvaise foi. 

Link to post

Après si les français ont pas envie d'accueillir les migrants, c'est leur choix.

Ça va pas recommencer. C'est pas "les français", c'est trois pékins avec des joli chapeaux qui ont décidé qu'ils représentaient les français. Et même si c'était "les français" en quoi un parisien aurait-il son mot à dire si un marseillais veut accueillir un étranger ? Stop au holisme bordel.
  • Yea 2
Link to post

Sauf que l'Etat c'est qui ?

Essentiellement des fonctionnaires et des hommes politiques.

Je te propose d'aller essayer de dormir à l'Elysee pour voir si l'Etat c'est toi.

Link to post

Quant à l'argument de l'État providence qui devrait limiter la liberté de circulation, on a déjà suffisamment vu que c'était du pipeau : les migrants ne viennent pas pour les allocs, mais pour trouver de meilleures opportunités, raison pour laquelle ils se dirigent vers les pays en meilleure santé économique.

 

Sans déconner, on parle de gens qui ont vécu dans des pays où n'existe aucun État providence, qui ont toujours su que pour s'en sortir il fallait se sortir les doigts du cul, qui ont toujours travaillé pour vivre, certains dès leur plus jeune âge, etc. Moi, des mecs pareils, je dis banco : ouvrez grandes les portes !

 

Et j'ai un message aux libéraux du monde entier : ne laissez jamais entrer chez vous des Français, ces types biberonnés par l'État nounou depuis leur naissance, qui ne rêvent que de devenir fonctionnaires, qui rejettent la libre entreprise, etc. Ils seront un poids mort dans votre société et couleront votre État providence.

  • Yea 1
Link to post

 Si un marseillais veut accueillir un migrant avec ses moyens, il a le droit. Là je parle du territoire public et des aides d'Etat. 

 

 Fonctionnaire et hommes politiques élus par les français.

 

 Et je me fous de l'argument de l'Etat-providence en soi - qui est effectivement fallacieuse - mais visiblement beaucoup de libéraux lui ont accordé du crédit par pragmatisme sans que cela les empêche d'obtenir leur titres de "libéraux" donc bon, condamnons les erreurs du pragmatisme, pas le pragmatisme en soi. 

Link to post

Ron Paul a fait campagne sur la decriminalisation des drogues, la suppression de plusieurs ministères dont l'éducation, un changement drastique de politique étrangère, la fin de medicaid et medicare, la répudiation d'une partie de la dette publique, la suppression de l'impôt sur le revenu et la fin du monopole de la Fed et a fait une meilleure campagne que son pragmatique de fils pour le moment.

  • Yea 1
Link to post

Là je parle du territoire public et des aides d'Etat.

 

Parce que si c'est public, on peut violer les droits naturels ? Le droit de propriété aussi ? Parce que le public, ça coûte une blinde, il faut bien que tu crache ton pognon pour entretenir tout ces belles choses publiques.

Link to post

Fonctionnaire et hommes politiques élus par les français.

Un vote, qui plus est à bulletin secret, dont les non-participants sont quand même soumis au résultat alors même qu'ils ne veulent pas faire partie de l'association État français, n'a aucune valeur.

Et c'est sans rentrer dans les détails du système électoral français complètement pourri. Ce sont les hommes politiques qui choisissent les électeurs. Pas l'inverse.

Link to post

 Ron Paul était-il pour une libre immigration totale ? Non. 

 

 Si le principe du public crée des tas d'incohérences théoriques pour un libéral, c'est pas pour autant que "Bullshit, public = territoire vierge et puis c'est tout".

Link to post

Non mais c'est pas pour autant que public = territoire de tous les français. Pour le coup, la législation est très claire : ce qui appartient à l'Etat appartient à l'Etat et si t'es pas content, c'est pareil.

Et donc à partir du moment où tu es l'Etat, tu en fais ce que tu veux. Tu le vends, tu le donnes ou t'en fais un res nullus par exemple.

Link to post

Même les actionnaires d'une entreprise sont plus propriétaires des actifs de celle-ci que les français ne le seront jamais avec les actifs de l'Etat.

Link to post

 Je n'ai jamais dit que la "régulation des migrants" devait passer avant la réduction des dépenses publiques. 

 

 Après si les français ont pas envie d'accueillir les migrants, c'est leur choix. On me répondra que la France est pas une copropriété-bla-bla, mais est-ce pour autant un territoire vierge ? Non c'est un territoire conquis, travaillé, aménagé, administré, donc de fait il appartient à ceux qui en ont fait ce qu'il est aujourd'hui et à leurs héritiers. 

 

Bullshit, argument réfuté mille fois, le territoire français ne t'appartient pas

 

 Si un marseillais veut accueillir un migrant avec ses moyens, il a le droit. Là je parle du territoire public et des aides d'Etat. 

 

 Fonctionnaire et hommes politiques élus par les français.

 

 Et je me fous de l'argument de l'Etat-providence en soi - qui est effectivement fallacieuse - mais visiblement beaucoup de libéraux lui ont accordé du crédit par pragmatisme sans que cela les empêche d'obtenir leur titres de "libéraux" donc bon, condamnons les erreurs du pragmatisme, pas le pragmatisme en soi. 

élus par une minorité de gens ( le premier vote de france, c'est l'abstention), hollande à été élu par 28% des français, tu parles d'une grosse blague.

 

Enfin bon, le pragmatisme hein:

 

 

Nothing will protect an illogical idea from criticism like calling it "practical."
Link to post

Ça fait pas pragmatique pour des libéraux de mettre sur leur programme la suppression des lois et autorités de la concurrence qui sont un vrai cancer, non ?

Link to post

Donc il appartient à qui ?

Ta propriété à toi et la propriété publique à l'Etat et autres machins publics qui sont des personnes morales. C'est quand même pas compliqué.

Et l'Etat en tant que personne morale n'appartient à personne. Mais il est dirigé quand même par des hommes politiques et des fonctionnaires.

Les machines de Volkswagen appartiennent à Volkswagen, pas à ses actionnaires.

Link to post

 

Le pays où on va encore à l'Eglise, où Darwin est sans cesse remis en cause, où l'avortement, mariage gay et la peine de mort sont encore en débat de manière virulente. 

 

 

Quel horreur, un pays où le débat d'idée existe encore et n'en est pas réduit à progressisme de droite vs progressisme de gauche. Effectivement c'est un enfer non libéral.

Link to post

D'ailleurs, autoriser les mineurs de 12 ans et plus à bosser, on peut le mettre sur notre programme ?

Appelle ça "apprentissage" et ça passe comme papa dans maman.
  • Yea 2
Link to post

Donc au final, un libéral pragmatique vote pour Sarkozy en 2002. Et Sarkozy était en fait un étatiste pragmatique. Le pragmatisme a ça de bien qu'on ne peut rapidement plus faire confiance à personne, ça met du sel dans les débats sur comment il faudrait être pragmatique et laisser les frontières tranquilles plutôt que de faire chier le monde par pur dogmatisme.

#MiroirMagik

Link to post

Tout les libéraux sont pour l'idéal de libre circulation des personnes, mais on dit juste qu'au vu des circonstances actuelles

Il y aura toujours des circonstances actuelles et exceptionnelles pour justifier la procrastination. 1789 était-elle une bonne année pour supprimer les privilèges ? 1989 était-elle la bonne année pour faire tomber le mur de Berlin ?

PS : j'ajouterais que de toutes manières, à part s'engueuler sur ce forum, notre avis ne compte dans cette société  donc inutile de se mépriser comme si quelque chose était en train de se jouer.

Il ne compte pas parce que tu ne fais rien pour qu'il compte. Il y a un enjeu fondamental dans cette discussion qui est de savoir comment tu agis. Soit tu vas militer à l'UMP où tu la fermes mais tu peux agir, soit tu vas militer chez les libertariens où tu ne peux rien faire à part ouvrir ta gueule.

 

Et bien très bien. Ouvrons totalement les frontières pour les personnes, brûlons entièrement le code du travail, déclarons la dette nul car contracté sur notre dos, déclarons l'Etat en faillite et vendons tous ces biens, à mort l'Etat-providence, etc, etc

 

 C'est sûr, si on fais ça demain, d'un coup comme ça, tout va bien se passer...

 Je ne sais pas quel age tu as, mais moi, j'ai 40 ans passés. Si on n'applique pas au plus vite le programme ci-dessus, je ne verrai pas la liberté de mon vivant. Ça me fait un peu chier comme perspective. Autant avoir la merde pendant 2 ans que de devoir attendre 40 ans une hypothétique transition en douceur.

Pour rappeler les ordres de grandeur, il y a 40 ans, c'était le début de la vague de néo-libéralisme qui allait détruire l'état-providence, etc... On a eu Reagan, Tatcher et même le Chirac des années 80. Tout le monde était libéral pragmatique. On en est où 40 ans plus tard ? Moi, je n'ai plus le temps d'attendre que les "circonstances actuelles" soient favorables.

 

mais est-ce pour autant un territoire vierge ? Non c'est un territoire conquis, travaillé, aménagé, administré, donc de fait il appartient à ceux qui en ont fait ce qu'il est aujourd'hui et à leurs héritiers.

Vive le Roi !

 

condamnons les erreurs du pragmatisme, pas le pragmatisme en soi.

 Le pragmatisme, c'est de savoir où tu es et ce que tu peux faire.

A partir du moment où tu n'es pas député et que tu ne le seras jamais, il n'y a qu'une chose pragmatique à faire, ouvrir ta grande bouche et rappeler la pureté doctrinale. Ton seul moyen d'avoir de l'influence, c'est de te mettre au service d'une pensée qui est supérieure à la tienne et de la faire vivre sans l’abâtardir.

Tu veux être pragmatique, va à l'UMP et joue des coudes pour leur faire adopter une proposition simple comme le retour de l'étalon-or. Mais si tu ne veux pas faire de real-politik, alors sois inflexible sur les principes. Entre les deux, il n'y a qu'une bouillie mentale sans utilité et sans élégance.

  • Yea 4
Link to post

 Je ne sais pas quel age tu as, mais moi, j'ai 40 ans passés. Si on n'applique pas au plus vite le programme ci-dessus, je ne verrai pas la liberté de mon vivant. Ça me fait un peu chier comme perspective. Autant avoir la merde pendant 2 ans que de devoir attendre 40 ans une hypothétique transition en douceur.

Pour rappeler les ordres de grandeur, il y a 40 ans, c'était le début de la vague de néo-libéralisme qui allait détruire l'état-providence, etc... On a eu Reagan, Tatcher et même le Chirac des années 80. Tout le monde était libéral pragmatique. On en est où 40 ans plus tard ? Moi, je n'ai plus le temps d'attendre que les "circonstances actuelles" soient favorables.

 

 Bah laisse-moi casser tes rêves, tu la verras pas cette liberté. Et moi non plus.  :pleur:

 

 Et agir, c'est pas forcément entrer dans un parti politique. M'enfin qu'importe. 

Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...