Jump to content
cedric.org

Libra toi d'acheter

Recommended Posts

il y a 1 minute, Rincevent a dit :

 il n'y a aucune raison pour que demain les gens roulent du même côté de la route qu'aujourd'hui

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dagen_H

 

il y a 2 minutes, Rincevent a dit :

et parlent la même langue qu'aujourd'hui"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Politique_linguistique_de_la_France

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Mégille a dit :

Une monnaie qui perd sa valeur est tout au plus appropriée aux échanges à court terme

Donc voilà pas de problèmes pour le Libra; il sera aussi inflationniste que les pays occidentaux (c'est à dire moins que les pays en développement, donc encore plus cool pour eux), et il peut potentiellement rendre un service malgré cela. Si il faut critiquer Libra ça sera sur autre chose de plus réaliste que nos fixettes

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis demandé si Libra augmenterait la masse monétaire mondiale, mais vu qu'ils vont acheter des monnaies fiat pour émettre leurs tokens (d'après ce que j'ai compris ?), ça devrait laisser les choses en place, non ?

 

Aussi : quelle différence avec paypal ?

 

Un moment de vérité sera sans doute la prochaine crise financière. Vont-ils se couper du cours des autres monnaies pour devenir un meilleur réservoir de valeur, ou bien les états vont-ils faire pression sur eux pour les en empêcher (menace de censure) ?

 

Et je continue à croire que c'est une très bonne nouvelle pour le Venezuela post-Maduro.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Rincevent a dit :

Tl;dr : que certains aspects du monde ne soient pas figés n'implique en rien que la stabilité de certaines autres choses (qu'on va appeler "institutions") ne soit pas souhaitable pour autant.

On peut souhaiter tout ce qu'on veux mais ce n'est pas l'objet du fil. Certains expliquent ici pourquoi ça ne sera pas aussi bien que les vrais cryptos, mais ce qui compte c'est est ce que ça sera mieux que les fiats + banques + carte de crédits + ecommerce avec 10 champs à remplir pour chaque commande et 2FA

 

Avec la force de frappe de Facebook, peut être... Avec la frappe de force des états, peut être pas...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Mégille a dit :

Et puis, c'est un impôt caché, enfin, même s'il est en partie prélevé par des publicains privés. Et taxation is theft.

Un impôt d'autant plus odieux qu'il frappe les vertueux/fourmis/épargnants au bénéfices des autres/cigales/dilapidateurs-à-crédit.

 

il y a 12 minutes, ttoinou a dit :

Hé hé hé, je savais que tu me répondrais ça. Tu noteras que si ce jour est resté dans les esprits, c'est qu'il est arrivé une seule fois en plusieurs siècles. Moi, j'appelle plutôt ça de la stabilité (et ça n'a pas été facile pour autant, note bien).

Share this post


Link to post
Share on other sites

:) ben oui tu prends des cas extrêmes qui n'ont rien à voir avec le sujet. le sens pour rouler est une convention inutile à changer à part pour être conforme avec ses voisins

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Rincevent a dit :

Un impôt d'autant plus odieux qu'il frappe les vertueux/fourmis/épargnants au bénéfices des autres/cigales/dilapidateurs-à-crédit.

Doublement odieux, pour ça, et pour l'effet Robin des bois à l'envers (les riches font des emprunts plus conséquent et y gagne, sans y perdre, puisqu'ils ont accès à de meilleurs placement pour stocker leur richesse ; et de plus, le fric nouvellement créé arrive d'abord dans les mains de ceux qui détiennent la dette d'état sur la marché secondaire). Donc les plus favorisé sont les cigales les plus riches, et les plus défavorisés, les fourmis les moins riches. Vive le modèle social que ça encourage...

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, ttoinou a dit :

:) ben oui tu prends des cas extrêmes qui n'ont rien à voir avec le sujet. le sens pour rouler est une convention inutile à changer à part pour être conforme avec ses voisins

Et la monnaie est une institution qu'il n'est guère utile de changer que pour voler autrui et détruire la société même.

Share this post


Link to post
Share on other sites

À mon sens Libra marque un tournant. Les crypto-monnaies étaient et sont d'ailleurs encore un phénomène marginal créé par des anarchistes. Mais le projet de Facebook montre qu'elles ont déjà changé quelque chose d'immense : plus personne aujourd'hui ne donne du crédit aux monopoles étatiques sur la monnaie. Qui aurait pu imaginer il y a dix ans qu'une entreprise reconnue se permette d'annoncer sa propre monnaie à l'échelle mondiale sans même chercher l'adoubement d'États ? C'était juste impensable. Et aujourd'hui, eh bien, ceux qui le veulent se lancent. Vous pensez que les anciens acteurs chercheront à garder le contrôle sur Libra ? Mais c'est bien, ça les occupera. La boite de Pandore est grande ouverte.

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on applique les 3 fx à Libra

-échange : facile car tout le monde où presque a un compte facebook

-valeur : facile dès lors qu'au départ le libra est indexé sur 3-4 monnaies

-stock de valeur : idem, fx des monnaies de référence

Ensuite, la valorisation de facebook à 500 milliards et plus de 10 milliards de bénéfices vs le budget de l'état français à 300 milliards mais plus de 80 milliards de déficit...

bref, si libra est une nouvelle monnaie, ce sont les autres monnaies qui vont avoir du souci à se faire

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Rincevent a dit :

Et la monnaie est une institution qu'il n'est guère utile de changer que pour voler autrui et détruire la société même.

Franchement je suis curieux de comprendre ce qu'il se passe dans ton cerveau pour autant prêcher des convaincus de cette sorte et presque me traiter de keynésien. Ça fait pas avancer le débat sur le Libra en tout cas :jesaispo:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, ttoinou a dit :

Franchement je suis curieux de comprendre ce qu'il se passe dans ton cerveau pour autant prêcher des convaincus de cette sorte et presque me traiter de keynésien.

Ce qui se passe, c'est que j'ai de plus en plus de mal et de moins en moins de patience avec ceux qui se réclament du libéralisme tout en méprisant les conditions de sa possibilité.

 

il y a 9 minutes, ttoinou a dit :

Ça fait pas avancer le débat sur le Libra en tout cas :jesaispo:

On peut toujours splitter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pas compulsé la doc du Libra, la question que je me pose c'est comment vont ils l'adosser aux autres monnaies qu'ils ont choisi ? Lorsqu'ils mettent en circulation 1 Libra, est ce qu'ils doivent stocker quelque part un euro ou un dollar ? Comment ça marche ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, POE a dit :

Lorsqu'ils mettent en circulation 1 Libra, est ce qu'ils doivent stocker quelque part un euro ou un dollar ?

Oui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est manifestement une utilisation créative par Facebook de son stock de cash. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, du coup, on a une idée de la conséquence que cela pourrait avoir sur les 3 monnaies en question, c'est à dire si en quelques mois, une bonne partie de la masse monétaire est stockée dans les coffres de FB, est ce que c'est peanut, ou bien est que ce fait risque de modifier de façon significative le marché monétaire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peanuts.

C'est un panier réparti entre plusieurs devises et éclaté entre plusieurs supports (principalement obligs gouvernementales AAA d'après leur WP). Le libra est destiné à circuler très rapidement et pas à servir de réserve de valeur donc la masse monétaire attendue est faible à mon avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, POE a dit :

Si on applique les 3 fx à Libra

-échange : facile car tout le monde où presque a un compte facebook

-valeur : facile dès lors qu'au départ le libra est indexé sur 3-4 monnaies

-stock de valeur : idem, fx des monnaies de référence

Ensuite, la valorisation de facebook à 500 milliards et plus de 10 milliards de bénéfices vs le budget de l'état français à 300 milliards mais plus de 80 milliards de déficit...

bref, si libra est une nouvelle monnaie, ce sont les autres monnaies qui vont avoir du souci à se faire

 

Comme mesure de la valeur, il n'ajoute rien, puisqu'il ne sera qu'une sorte de moyenne entre les autres mesures.

 

Comme intermédiaire d'échange, il aura des avantages, mais sans doute aussi des inconvénients, au moins au début. Je doute que l'on puisse acheter notre pain en libra demain.

 

Comme réserve, faut voir. On peut mettre des Libra sur son livret A ? Acheter une assurance vie en Libra ? Les monnaies fiats sont déjà très loin d'être les meilleurs choix pour stocker de la valeur, mais je ne suis pas sûr que le libra soit mieux. J'imagine qu'un compte libra sera une sorte de compte bancaire. Reste à le comparer, en tant que tel, aux services qu'offrent les banques traditionnelles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Rincevent a dit :

Ce qui se passe, c'est que j'ai de plus en plus de mal et de moins en moins de patience avec ceux qui se réclament du libéralisme tout en méprisant les conditions de sa possibilité.

N'importe quoi. Faut faire un split surtout sur ta mystérieuse chasse aux sorcières ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mmh qui peut me dire la différence fondamentale entre Libra et le concept des "miles" des compagnies aériennes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, h16 a dit :

Mmh qui peut me dire la différence fondamentale entre Libra et le concept des "miles" des compagnies aériennes ?

ama un niveau de flicage beaucoup plus élevé.

Le Libra, c'est comme si nos banques de merde géraient en plus un réseau social puissant. Le rêve.

Les moutons vont être tenus comme jamais.

Et je parie que c'est bien ça que FB va apporter aux états en échange de pouvoir battre sa monnaie.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, s'agissant des fx monétaires, si le BTC et autre coins peuvent conserver la valeur, ils ne sont pas pour l'instant, adaptés pour les échanges et pour servir d'unités de compte.

Un autre point concernant la valeur, c'est la sécurité, comment les Libra devront être conservés, et sécurisés en ligne ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, h16 a dit :

Mmh qui peut me dire la différence fondamentale entre Libra et le concept des "miles" des compagnies aériennes ?

Ça ressemblera plus à un solde paypal sous stéroïdes, si on cherche une comparaison efficace. Les différences c'est que les miles c'est juste pour un secteur particulier + difficile d'évaluer / convertir en d'autres monnaies à tout moment

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, ttoinou a dit :

Ça ressemblera plus à un solde paypal sous stéroïdes, si on cherche une comparaison efficace. Les différences c'est que les miles c'est juste pour un secteur particulier + difficile d'évaluer / convertir en d'autres monnaies à tout moment

Tu n'as décris aucune différence fondamentale : si les miles sont difficiles à évaluer c'est parce qu'ils touchent un nombre de secteurs restreints, mais ils ont tout de même une valeur ; on peut les acheter, les vendre et les transférer : https://www.airfrance.com/GN/fr/common/voyageurfrequent/flyingblue/buy-give-flying-blue.htm

 

Je repose donc ma question.

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, POE a dit :

En tout cas, s'agissant des fx monétaires, si le BTC et autre coins peuvent conserver la valeur, ils ne sont pas pour l'instant, adaptés pour les échanges et pour servir d'unités de compte.

 

Assertion étonnante alors qu'on observe clairement que

a/ le BTC a du mal à conserver de la valeur (vu les mouvements hystériques observés)

b/ les cryptos sont effectivement utilisées dans des échanges et servent d'unité de compte (puisqu'on peut acheter sur amazon avec, via des processeurs de paiement).

 

Autrement dit, la réalité est l'antithèse de ce que tu écris.

 

Citation

Un autre point concernant la valeur, c'est la sécurité, comment les Libra devront être conservés, et sécurisés en ligne ?

 

C'est dans le whitepaper.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis juste parti des 3 fx de la monnaie très sympathiquement énoncé par Rincevent plus haut, et je vois si on peut appliquer cela au bitcoin.

Apparemment j'ai fait erreur donc puisque tu dis que le bitcoin est employé comme unité de compte et également pour les échanges, mais pas pour stocker de la valeur, on peut donc dire que le bitcoin ne remplit pas les fonctions d'une monnaie, mais pas pour les raisons que j'ai évoqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, h16 a dit :

Mmh qui peut me dire la différence fondamentale entre Libra et le concept des "miles" des compagnies aériennes ?

 

Je dirais que la vocation de Libra est de servir de monnaie mais pas celle des miles ? mais j'avoue que je n'ai pas lu le whitepaper.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, h16 a dit :

Tu n'as décris aucune différence fondamentale : si les miles sont difficiles à évaluer c'est parce qu'ils touchent un nombre de secteurs restreints, mais ils ont tout de même une valeur ; on peut les acheter, les vendre et les transférer : https://www.airfrance.com/GN/fr/common/voyageurfrequent/flyingblue/buy-give-flying-blue.htm

 

Je repose donc ma question.

 

Je n'ai pas dit qu'ils n'avaient pas de valeur ou que ces opérations étaient impossibles, le mot-clé à retenir était "difficile". Je ne peux pas accéder à ton lien.

A mon avis tu poses la question de travers avec cette "différence fondamentale", il n'y a pas besoin de différence fondamentale avec d'autres systèmes pour rendre service aux gens, devenir très populaire, et être intéressant à étudier ici.

 

Si les miles se répandaient à tous les secteurs et il si il y avait des places de marché efficaces pour l'échange et la conversion de miles, la différence qu'il resterait avec Libra serait (pour le peu que l'on sait du potentiel projet...) :

  1. La force de frappe de Facebook en terme de déploiement instantané, mondial, déjà beaucoup d'utilisateurs, ils ont l'avantage en terme d'effets de réseau, bonne UX/UI
  2. De l'autre côté par rapport aux consommateurs, ils ont aussi sûrement les moyens et l'expérience pour exceller dans l'intégration avec les vendeurs en ligne / plateformes d'ecommerce (/ vente avec robots par Messenger et Whatsapp ?)
  3. Des deux côtés, le fait de créer une nouvelle monnaie qui a son propre cours et qui fait barycentre des autres monnaies et actifs financiers peut aussi être avantageux
  4. Le fait qu'un acteur déjà dans la tech investisse dans un tel projet peut être bénéfique dans le sens où ils vont tout faire pour avoir le moins de frictions possibles à l'utilisation (ce à quoi excelle les autres entreprises de tech, ce que je veux dire c'est que c'est pas Air France KLM qui va coder tout ça mais une entreprise dont c'est déjà le cœur de métier)

 

Je ne liste pas tous les désavantages les gens ici ont l'air de les comprendre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas pourquoi on s'en fait. Moi, une monnaie co-gérée par Facebook d'un côté et tous les états de l'autre, ça me fait franchement rêver.

 

Deux solutions : un état donné va soit purement et simplement l'interdire, soit tellement rentrer dedans qu'elle aura tous les inconvénients des monnaies modernes cashless mais en 10 fois pire, le tout sans aucune garantie que le truc ne va pas imploser en plein vol au bout de quelques années. L'Inde en a rêvé, facebook l'a fait.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, ttoinou a dit :

Je n'ai pas dit qu'ils n'avaient pas de valeur ou que ces opérations étaient impossibles, le mot-clé à retenir était "difficile". Je ne peux pas accéder à ton lien.

A mon avis tu poses la question de travers avec cette "différence fondamentale", il n'y a pas besoin de différence fondamentale avec d'autres systèmes pour rendre service aux gens, devenir très populaire, et être intéressant à étudier ici.

 

Si les miles se répandaient à tous les secteurs et il si il y avait des places de marché efficaces pour l'échange et la conversion de miles, la différence qu'il resterait avec Libra serait (pour le peu que l'on sait du potentiel projet...) :

  1. La force de frappe de Facebook en terme de déploiement instantané, mondial, déjà beaucoup d'utilisateurs, ils ont l'avantage en terme d'effets de réseau, bonne UX/UI

 

Cet avantage disparaît si tu pars de ton hypothèse "Si les miles se répandaient...".

 

Il y a 3 heures, ttoinou a dit :
  1. De l'autre côté par rapport aux consommateurs, ils ont aussi sûrement les moyens et l'expérience pour exceller dans l'intégration avec les vendeurs en ligne / plateformes d'ecommerce (/ vente avec robots par Messenger et Whatsapp ?)

 

Même remarque que ci-dessus.

 

Il y a 3 heures, ttoinou a dit :
  1. Des deux côtés, le fait de créer une nouvelle monnaie qui a son propre cours et qui fait barycentre des autres monnaies et actifs financiers peut aussi être avantageux

 

Pour quoi en particulier ?

 

Il y a 3 heures, ttoinou a dit :
  1. Le fait qu'un acteur déjà dans la tech investisse dans un tel projet peut être bénéfique dans le sens où ils vont tout faire pour avoir le moins de frictions possibles à l'utilisation (ce à quoi excelle les autres entreprises de tech, ce que je veux dire c'est que c'est pas Air France KLM qui va coder tout ça mais une entreprise dont c'est déjà le cœur de métier)

 

Oui, ce point est valide. Enfin on imagine cependant que "si les miles se répandaient..." , les compagnies qui les supportent mettraient des moyens pour arriver à ce résultat (y compris en sous-traitant cette partie informatique bancaire).

 

Au final, la différence entre Libra et les miles est en effet très ténue. Le Libra, c'est un "jeton FB" échangeable sur d'autres plateformes/vendeurs, comme des miles, avec l'expérience et l'effet réseau FB, mais ce n'est pas beaucoup plus que ça. Et toute la fanfreluche "blockchain" permet de gagner en buzz médiatique, mais c'est tout.

 

Alors comme noté, oui, cela permet de réduire la friction "monde numérique" "monde réel" pour les monnaies, d'apporter peut-être (attendons de voir le résultat IRL) des applicatifs puissants pour les clients et les commerçants, mais on n'est encore loin du concept de "cryptos pour tous".

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...