Axpoulpe

Membre Actif
  • Compteur de contenus

    5 580
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Axpoulpe a gagné pour la dernière fois le 12 février

Axpoulpe a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

163 Accepté

1 abonné

À propos de Axpoulpe

  • Rang
    Poulpe

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.contrepoints.org
  • Skype
    axpoulpe

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Aix-Marseille
  • Interests
    Sex drugs and rock'n'roll

Visiteurs récents du profil

1 889 visualisations du profil
  1. Ok, donc on est pas loin d'être d'accord. Et le vrai Axpoulpe - agoraphobe sur les bords - a pour règle de se tenir le plus éloigné possible de tout rassemblement de personnes, quelles que soient leurs intentions, à l'exception des concerts de rock
  2. Jouons à un jeu : imaginons des barbus (mais sans la moustache), habillés d'une robe noire longue, portant un drapeau noir barré d'inscriptions blanches, exerçant leur droit inaliénable de porter une kalach et un grand couteau sur eux. Imaginons que ces barbus se rassemblent en armes très pacifiquement pour protester contre l'installation d'une plaque commémorative pour les victimes des attentats de 2015. Ton manuel de théorie libérale version liborg te dira évidemment qu'il n'y a rien de mal à s'habiller en noir, porter la barbe comme le font les hipsters, arborer le symbole de son choix, et à s'armer contre les méchants. Ok, mais est-ce que le vrai Tramp, celui qui a une famille et des biens à défendre (et accessoirement sa vie), qui sort dans la rue avec les vrais gens qui n'ont pas lu Rothbard, est-ce que ce vrai Tramp ne jugera pas plus sage de se méfier un tout petit peu ? Il y a un juste milieu entre hurler à la violence nazie avant même le premier coup de poing, et faire mine de ne pas comprendre que des nazis ou des esclavagistes n'ont pas la même intention en portant une arme que l'honnête citoyen qui souhaite défendre ses biens ou sa personne. C'est le problème d'un certain nombre de libertariens qui voudraient appliquer leurs principes théoriques sans tenir compte de la réalité : les vrais gens ne vivent pas majoritairement dans le respect absolu de leur voisin et le NAP. C'est très méchant de préjuger que les nazis, les islamistes ou les communistes ne se contenteront pas de s'appliquer leurs principes de vie à eux-mêmes, mais ça me semble être la prudence de base quand on connaît un tout petit peu l'histoire, ou simplement la nature humaine.
  3. Ah, mais l'objectif n'est pas de l'empêcher d'exister. L'objectif est de l'empêcher de s'imposer au reste de la société, notamment par les techniques d'intimidation bien connues depuis les années 30. Qui a eu l'air de les trouver sympathiques ? Même pas JB, donc vraiment je ne vois pas. Mouais, je suis d'accord si on regarde à très très court terme, mais je te fiche mon billet qu'ils n'auraient pas détesté l'époque coloniale, et que si on pouvait retourner un peu civiliser le reste du monde ça leur ferait pas de mal. Toujours avec à l'esprit la défense de l'occident, tout comme l'Empire Romain a été conquis presque systématiquement par des guerres qui se vivaient comme défensives.
  4. Normal, de la même manière que les communistes parlaient d'éliminer les bourgeois qui résisteraient à la collectivisation mais sans vraiment préciser qui, quand et par quels procédés. Quand on arbore des symboles nazis, qu'on adopte une rhétorique nazie, qu'on convoque Adolf Hitler, on ne peut pas ignorer ce qui s'est passé, à moins de ne pas être allé à l'école. Je pense qu'aucune personne censée qui ne voudrait surtout pas être associée aux crimes du seul régime nazi de l'histoire n'irait manifester avec d'authentiques nazillons. Les antifas sont-ils aussi dangereux ? Nous savons que c'est bien probable, presque certain. Mais en cherchant bien on peut leur trouver deux circonstances atténuantes : il y a eu une variété de régimes communistes dans l'histoire, dont tous n'ont pas commis des génocides, il est donc possible de s'imaginer que la faucille et le marteau n'ont pas toujours eu une issue aussi terrible que le nazisme. C'est très léger comme excuse, et ça n'empêche pas que tous ces régimes ont du sang sur les mains, au moins indirectement, à des degrés divers. Mais d'abord et avant tout les intellectuels de gauche ont fait un travail de 2P2M consciencieux, méticuleux, qui fait qu'un écolier pas malhonnête, peu curieux et d'une famille de gauche peut ignorer de bonne foi les crimes du communisme. Faut dire que la manière dont les nazis ont soigneusement filmé et consigné une bonne partie de leurs crimes a bien aidé à charger leur barque de manière disproportionnellement plus lourde que leurs petits amis communistes. Ceci dit, JB pose une question légitime sur le seuil de tolérance qu'il faut adopter avec les nazis. On peut aussi l'appliquer aux islamistes, c'est pas liberhallal mais par les temps qui courent on peut y réfléchir.
  5. Bah, ce matin j'ai bien entendu parler du jour de libération fiscale sur France Inter... Je pensais qu'ils allaient juste démolir le concept, mais en fait ils ont eu l'honnêteté d'interviewer Pascal Salin puis un économiste atterrant atterré pour en donner chacun leur vision. Comme quoi. Ceci dit j'ai justement entre les mains une petite histoire iconoclaste des idées économiques, par JM Daniel, je n'en suis qu'au début mais c'est très bien fait.
  6. Imagine, il révèle dans son testament que les bulles de Rozana n'étaient pas vraiment naturelles...
  7. Joyeux anniversaire ! Bientôt 30 ans. Je saurai alors me souvenir de tes moqueries sur mon âge de l'époque, sois-en certaine
  8. Houlà, mon cerveau fonctionne au ralenti
  9. Exactement 25 ans après Ian Curtis. Au passage ça m'a fait d'autant plus bizarre de voir ce clip (que je ne connaissais pas)...
  10. Au-delà de l'écoute d'adversaires politiques, Nixon avait lui-même admis avoir placé son bureau sur écoute et il refusait de livrer les cassettes de tous ses entretiens qu'il avait en stock.
  11. Je vais avoir du mal à m'en remettre pour Chris Cornell, j'étais un immense fan de Soundgarden, et son dernier album solo était bon aussi. Bordel, autant pour Scott Weiland ce n'était pas surprenant, mais là ça me fait un choc
  12. Je n'y connais rien en techniques de sécurité, mais cette explication presque "public choice" de pourquoi nos gouvernements font de la merde au nom de la cybersécurité m'a semblé intéressante. https://medium.com/@octskyward/why-cyber-warfare-isnt-9db27b4d50e0
  13. Avec un peu de retard, joyeux anniversaire
  14. Moins de morts qu'en Russie on dirait, qui n'est pas connue pour son cosmopolitisme excessif. Et puis ce n'est pas parce que le hasard finit par te donner raison que ça excuse de dire des âneries dans un but de récupération politique : il s'est bien passé quelque chose en Suède, mais pas la veille de son discours de Melbourne. Au risque de me répéter ce n'est pas Gégé du Bar PMU, c'est le président de la première puissance mondiale. Je veux dire que même si on admettait qu'il a raison sur le fond à propos du modèle suédois, il a bien raconté une connerie à Melbourne, et ce n'est pas pardonnable pour un mec de ce niveau. Vraiment on peut être de droite, voire très à droite, et rester quelqu'un de sérieux avec qui on peut discuter des faits. Lui a choisi les "accomodements" avec la réalité, et l'outrance constante comme forme d'expression. Même si je ne partage pas du tout ses idées j'ai franchement plus de respect pour Eric Zemmour.