Aller au contenu

Axpoulpe

Membre Actif
  • Compteur de contenus

    5 908
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5

Axpoulpe a gagné pour la dernière fois le 10 octobre

Axpoulpe a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

206 Aimé

1 abonné

À propos de Axpoulpe

  • Rang
    Poulpe

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.contrepoints.org
  • Skype
    axpoulpe

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Aix-Marseille
  • Interests
    Sex drugs and rock'n'roll

Visiteurs récents du profil

2 422 visualisations du profil
  1. Axpoulpe

    Nécrologie...

    Il est mort à Vichy, ça ne s'invente pas.
  2. Oui, Jimmy Song et Tone Vays ont l'air d'en tenir une bonne couche parfois, encore que Song a lu de l'économie autrichienne et peut donc faire des concours de zizi avec Roger Ver. L'autre jour dans une émission il se référait à un ouvrage de Guido Hülsmann (sans nommer l'auteur) assez fouillé en matière de monnaie. Richard Heart est aussi dur avec BCH, mais j'en parle que s'il est face à un pro-BCH en général. Et il a reçu dans Roger Ver longuement dans son podcast, ils ont pu débattre sereinement, malgré le nombre record de fucks propre à tout contenu posté par Richard Heart. Du côté des Youtubeurs que je suis ils sont plutôt pro-BTC mais très modérés face à BCH, en attendant de voir la suite. Côté BCH quelles sont les personnes intéressantes à suivre en dehors de Ver ?
  3. Oui, dans l'autre camp ce n'est pas vraiment mieux. J'ai l'impression qu'ils dépensent quand même moins d'énergie à descendre BCH vu qu'en terme de notoriété ou de market cap ce dernier est loin derrière, mais c'est juste mon sentiment. Et puis on entend aussi des discours quasi-religieux côté BTC, ce qui n'est pas rassurant. Où peut-on voir comment se divise le hashrate entre BCH et BTC ?
  4. Pour l'instant le système monétaire international ne s'effondre pas, mais avec la crise financière des dettes souveraines qui semble se préparer, je pense que même une crypto mauvaise en termes de paiement peut constituer un refuge très valable. Pour l'instant BTC reste la marque la plus connue, la monnaie la plus détenue, et sert de valeur d'ancrage à tout le reste de l'écosystème. On peut critiquer ce que font les développeurs de Core, la direction que prend le Lightning Network, etc. Mais en face, si on parle de BCH, je note un contraste saisissant entre les intentions affichées et les efforts effectués d'un côté (promotion active de l'utilisation de BCH dans la vraie vie), et le comportement et la communication de l'autre. Ci-dessous un exemple surréaliste où Roger Ver humilie un partisan de BTC, et recours à la mauvaise foi et aux techniques de débat les plus enfantines pour s'attribuer la victoire. Bien sûr que ça n'invalide pas le projet BCH, mais cette agressivité permanente, ce prosélytisme fanatique sont la pire pub qu'on puisse imaginer pour BCH. J'ai vu ses dernières vidéos, il passe quasiment autant de temps à chier sur BTC qu'à promouvoir BCH. En fait si BCH est tellement supérieur, je ne vois même pas pourquoi dépenser autant d'énergie à vomir sur la concurrence, BCH devrait naturellement s'imposer à relativement court terme. Pourtant je n'ai rien contre le brave Roger, il est authentiquement libertarien et a une véritable culture économique autrichienne (ce dont il ne manque jamais une occasion de se vanter comme un gosse), mais vraiment je suis mal à l'aise en regardant ses vidéos.
  5. Axpoulpe

    Tether USDT : fiables ?

    Ca a l'air intéressant en effet, même si je ne l'ai lu qu'en diagonale pour l'instant. Pour en revenir à Tether non seulement ça ne veut pas remonter à la parité, mais en plus ça baisse de nouveau et sur des échanges comme Kraken c'est autour de 0,95USD. La pression des arbitrageurs devrait normalement forcer Bitfinex et Tether à produire la preuve (ou non) que chaque UDST est 100% couvert par un vrai USD.
  6. Axpoulpe

    Tether USDT : fiables ?

    Pour du très court terme je suis d'accord, mais il me semble que la nature centralisée de ces projets (arrête moi si je me trompe) les soumet de fait à l'arbitraire des états. Si demain le gouvernement US ou la FED décident de frapper un grand coup et de faire un exemple dans l'écosystème crypto, ils n'ont qu'à froncer les sourcils et sans même une décision de justice les avoirs en USD de tous les émetteurs de stablecoins peuvent être gelés, et avec eux évidemment les retraits depuis les plateformes. Et ça c'est dans l'hypothèse où l'émetteur est resté parfaitement honnête dans l'émission, mais en pratique la tentation est tellement grande d'abuser de la confiance des utilisateurs pour acheter d'autres cryptos à bon compte que je n'aurai jamais confiance je crois. Je ne sais pas si la question m'était adressée, mais non
  7. Axpoulpe

    Tether USDT : fiables ?

    Apparemment c'est parti d'un faux e-mail présenté comme venant de Binance et selon lequel USDT allait être délisté car frauduleux. Mais une fois la rumeur démentie, on constate que Tether s'échange toujours en-dessous du dollar (0,97 et des poussières au moment où j'écris), le peg est donc difficile à maintenir dès le moindre début de panique, comme on pouvait s'y attendre. Pour l'instant ça risque de remonter au niveau de parité avec le dollar car beaucoup de gens ont intérêt à faire comme si cette parité existait dans les faits, mais si Tether n'est qu'un cache-sexe pour les pertes passées de Bitfinex, et que cela devient de plus en plus évident à mesure que Tether refuse de produire un audit indépendant de ses comptes, alors j'imagine que le décrochage pourra être brutal.
  8. Axpoulpe

    Les droitards, quelle plaie

    Des pays qui ne savent pas gérer une monnaie ont aussi franchi le pas, comme l'Equateur qui est passé full dollar. Je n'ai pas creusé la question, mais j'aimerais bien savoir quels sont les éventuels liens avec la Fed pour gérer un tel système. Je suppose que les banques équatoriennes gèrent une monnaie papier qui n'est obtenue que par le commerce ? Ou est-ce qu'elles ont un compte en monnaie de réserve à la Fed et peuvent se procurer des billets en fonction des besoins de leurs clients ?
  9. Axpoulpe

    Tether USDT : fiables ?

    Ca commence à chauffer : https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0302412378638-cryptomonnaie-tether-rompt-son-lien-au-dollar-2213685.php
  10. Axpoulpe

    Réduit en pièces ! Émission d'économie pour YouTube

    Ok, j'ai dû mal m'exprimer alors je vais préciser. Je disais que premièrement on ne peut pas chiffrer les conséquences globales de l'immigration car les méthodes sont tellement approximatives que le résultat ne veut pas dire grand chose, et surtout parce que chaque personne est impactée différemment en général et même à des moments particuliers. Deuxièmement je disais que même si c'était une réalité prouvable par A + B, le ressenti jouerait une part importante et que tu aurais par conséquent du mal à faire passer un message favorable à la libre-circulation sans susciter des réactions hostiles. Bien sûr que dans ce deuxièmement c'est bien aux gens de caler sur la réalité et non l'inverse, mais que veux-tu, le monde est ainsi fait et on ne le changera pas, il faut donc savoir attaquer les problèmes de biais et intégrer la psychologie humaine aux raisonnements politiques. Mais enfin, que mets-tu derrière les adjectifs "bon" ou "mauvais" ? Chacun a ses propres critères pour juger de l'ensemble des facteurs qui constituent sa qualité de vie ! Savoir combien tu es prêt à payer en loyer supplémentaire pour vivre dans un endroit sûr et où tes gamins ne seront ni rackettés ni recrutés pour aller faire la djihad - toutes choses égales par ailleurs - c'est quelque chose de sacrément tangible, non ? Mon propos n'est pas du tout de dire que l'immigration cause ces désagréments en général et partout, mais simplement que ces phénomènes existent et ont des conséquences économiques très claires pour les habitants qui y vivaient jusqu'alors (non sans problèmes d'ailleurs, j'en suis bien conscient). Les primes d'assurances qui augmentent pour tout le monde à cause des cambriolages de quelques-uns, le collier en or que tu ne peux plus porter dans la rue parce que tu as toutes les chances de te le faire voler, le mobilier urbain qui devra être remplacé plus souvent à cause des dégradations, etc. Tout ça pèse économiquement et n'est généralement pas pris en compte dans les études, or pour avoir vécu dans différents types de quartiers et avoir vu des quartiers évoluer à mesure que les habitants changeaient, je peux te garantir que ce n'est pas du ressenti, c'est du bien réel. Autre exemple frappant : comment chiffrer la perte d'utilité engendrée par les habitudes de tes voisins si ces derniers viennent d'une culture (ça existe, la culture) où il est habituel et pas spécialement mal vu de jeter ses ordures par la fenêtre, ses mégots par terre, de faire uriner ses enfants n'importe où ou encore de crier d'un balcon à l'autre ? Il me semble clair que si tu as toi-même ces habitudes, ton utilité n'est pas entamée par l'installation de voisins qui vivent comme toi. Mais si tu es habitué au niveau de propreté et de politesse du Japon, ça te fait rapidement réfléchir à changer d'endroit ou à accepter de vivre dans les ordures. Et je ne fantasme pas, à Marseille il y a des endroits de la ville où on vit littéralement dans les ordures, je le constate tous les jours. C'est un peu comme quand tu as un gros con qui ne voit pas du tout où est le problème de manger bruyamment au cinéma ou de laisser son gamin parler bien fort tout le long : il est clair que ce n'est pas le gros con d'à côté que ça va gêner, mais plutôt celui qui estime plus normal d'affecter les autres le moins possible par ses propres activités. Mon propos n'est donc pas de dire que l'immigration c'est forcément mal, mais de souligner combien ses effets (pour les situations que je connais, du moins, mais à Marseille on a connu quelques vagues d'immigration ces derniers siècles) sont bien plus complexes que tu ne sembles le penser. Est-ce qu'il faut abandonner la libre-circulation pour autant ? Non, bien sûr. Mais il ne faut pas avoir peur de dire combien il est sain de pouvoir mettre en place des solutions qui permettent de fréquenter qui on veut. Or aujourd'hui il est impossible de discriminer à l'entrée d'une co-propriété, ou de sa propre propriété si on décide de la louer, l'école est publique, l'hôpital aussi, et mille autres choses qui font que rien ne permet de sélectionner naturellement et pacifiquement les personnes qui ne posent aucun problème d'intégration à une société occidentale pacifiée. Soit on ouvre toutes les portes à tout le monde, soit on les ferme à tout le monde, telle est la situation actuelle. Et bien je pense que le minimum c'est d'admettre que tout ne se passe pas comme dans la théorie économique joliment modélisée, et l'immigration apporte des bienfaits et des méfaits, dans des proportions variables selon les personnes, les lieux, et d'une manière que tu ne pourras jamais objectiver. La solution qui passe par la liberté de circulation et de discrimination (et bien sûr la disparition de l'Etat-Providence) est déjà périlleuse à faire accepter, mais personne n'a dit que le libéralisme était simple à appliquer au quotidien face aux problèmes du monde réel, fait aussi de politique, de culture, de religion, d'héritage historique réel ou supposé, etc. Mais alors la solution d'ouvrir la porte à tout le monde sous justification de bienfait économique, c'est voué à l'échec en dehors de Liberaux.org, SFL, et quelques no-borders. Car les gens attachent une très grande importance au culturel, surtout quand l'économique a tellement progressé depuis deux siècles que le confort de base est largement assuré pour la plupart, limitant naturellement la volonté d'enrichissement perpétuel. Tu as le droit de douter de mon libéralisme, moi je n'en doute pas. Mais ce n'est pas une religion, et face aux questions qui se posent là tout de suite dans mon quotidien, je n'applique pas les recettes miracles de l'Islande du IXème siècle, n'en déplaise à certains. Le libéralisme est une boussole, un cap, mais parfois il faut savoir dévier légèrement de la trajectoire quand on fait face à un mur. Et je précise que non seulement je vis dans un quartier bien tranquille d'une ville bien tranquille mais qu'en plus je prépare un départ loin d'ici dans 2 ans, donc je souhaite bien fort que la libre-circulation s'applique. Mais je ne peux pas en vouloir à d'autres de vivre une réalité différente, qui leur fait attribuer une importance relative différente au culturel et à l'économique. Entre des libéraux qui ne parlent plus que d'immigration et d'insécurité culturelle, et d'autres qui font comme si tout allait bien se passer si seulement on appliquait la libre-circulation à la sauce libérale, je crois qu'il existe un juste milieu.
  11. Axpoulpe

    Jeu

    Non je plaisantais, moi-même je ne lis pas le Point. Si j'avais le temps je le ferais car je trouve qu'ils savent réunir pas mal d'intellectuels de qualité, mais avec tout ce qu'il y a d'intéressant à lire sur le net je trouve déjà miraculeux que des gens paient pour des versions online de journaux généralistes.
  12. Axpoulpe

    Réduit en pièces ! Émission d'économie pour YouTube

    Oui, des gens chassés de là où ils vivaient par un différentiel trop grand de pratiques culturelles par rapport à des habitants nouveaux, j'en connais. Beaucoup. Si tu persistes à penser qu'il suffirait de faire comprendre aux couches populaires que l'immigration c'est bon pour eux parce que c'est génial d'avoir la liberté de manger un kebab en plus d'un jambon-beurre ou de bénéficier de travailleurs à moindre coût pour des industries qui fournissent ensuite des produits plus compétitifs, tu seras déçu du résultat. L'aspect économique non-immédiat, ça ne leur parle pas. Leur gamin qui se fait racketter ou leur fille insulter, ça c'est du ressenti immédiat, et ça n'a souvent pas de prix. En fait je trouve aussi vains les efforts des pro et anti-immigration pour trancher définitivement le débat sur le caractère globalement positif ou globalement négatif du phénomène. Tout le monde est exposé aux conséquences positives et négatives à des degrés divers, et qui varient dans le temps. Sans compter la dynamique du phénomène, car si certains veulent voir le côté positif des choses c'est leur liberté, mais d'autres vont au contraire anticiper que l'immigré le mieux intentionné du monde sera découragé par le système français s'il est travailleur et entreprenant, et qu'entre une droite et une gauche qui le ramèneront sans cesse à sa couleur de peau ou sa condition d'immigré pour le diaboliser ou le victimiser, il aura des chances non négligeables de ne pas exprimer son plein potentiel, ou même de mal finir. Ou que ses enfants finissent mal. Ca me semble absurde de tracer une frontière entre valeur économique et non-économique, puisque la seconde s'exprimerait de toute façon à travers la première, elle en est une composante. Dans toute valorisation économique il y a des critères philosophiques, religieux, esthétiques qui peuvent entrer en compte dans des proportions que même les individus concernés ne prennent pas la peine d'exprimer clairement.
  13. Axpoulpe

    Réduit en pièces ! Émission d'économie pour YouTube

    Il n'y a pas de vrai ou faux dans l'estimation, car ça dépend de chacun. D'abord selon l'endroit où il vit, mais aussi selon sa propre situation familiale (est-ce qu'il a des enfants, notamment une petite fille ?) et surtout selon son propre ressenti de la situation en fonction de ses propres standards en matière de savoir-vivre. Donc oui c'est un ressenti, mais comme la désutilité découle de ce ressenti, le calcul demeure rationnel.
  14. Axpoulpe

    Jeu

    Hep hep hep ! On ne met pas Le Point à la poubelle, il fait partiellement bouillir ma marmite ! Enfin, il met le beurre dans mes épinards. Et ils font des soirées privées où je peux bouffer gratos, alors merci de penser à acheter Le Point chaque semaine
  15. Axpoulpe

    Réduit en pièces ! Émission d'économie pour YouTube

    Certes. Après s'ils estiment que la dégradation de leur environnement immédiat surpasse en désutilité ce que l'immigration leur apporte en pouvoir d'achat, c'est rationnel (bien que cynique) de vouloir fermer la porte. Après c'est clair que peu de prohibitionnistes comprennent réellement que l'immigration économique est globalement bénéfique économiquement. Mais le comprendraient-ils, ils ne changeraient peut-être pas de position.
×