Jump to content

Axpoulpe

Membre Actif
  • Content Count

    6356
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

2 Followers

About Axpoulpe

  • Rank
    Poulpe

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.contrepoints.org
  • Skype
    axpoulpe

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Aix-Marseille
  • Interests
    Sex drugs and rock'n'roll

Recent Profile Visitors

2788 profile views
  1. J'abonde dans le sens de tout ce qui a été dit. Le travail de Philippe Herlin, que je n'ai pas lu en détails mais qui me semble sérieux pour ce que j'ai pu en entendre, confirmerait que l'inflation est cachée autant que possible. J'ajoute cet article d'Henri Lepage http://www.politiqueinternationale.com/revue/read2.php?id_revue=159&id=1685&search=&content=texte
  2. S'il y a des structures contrôlables derrière une crypto de réserve il n'y a plus aucun intérêt à l'adopter comme crypto de réserve puisque ces structures seront à la merci des états. A vrai dire même si Bitcoin était adopté comme crypto de réserve, on pourrait nous faire le même coup que pour l'or : les banques centrales suffisamment significatives n'auraient qu'à l'abandonner un beau jour pour que leur monnaie puisse être de nouveau imprimée sans contrainte (ou avec beaucoup moins de contraintes). Qui irait leur reprocher ? Je pense qu'il faut que Bitcoin se fasse sa place de manière organique, en parallèle du reste, en espérant qu'une fois acquise une importance suffisante le système de contrats puisse suivre d'une manière ou d'une autre. Ca prendra beaucoup de temps mais ça me semble être le chemin le plus réaliste. Ceci dit nous sommes dans des temps bizarres d'expérimentations douteuses avec les principales monnaies du monde, le tout dans un contexte technologique inédit. Personne ne peut sérieusement prétendre savoir comment tout cela va tourner dans 10-15 ans. Au passage je signale ce débat que j'ai trouvé vraiment intéressant :
  3. Je crois avoir contemplé ce jardin il y 10 ans, avec @Citronne
  4. Friedman imaginait l'helicopter money pour la critiquer justement, non (flemme de vérifier) ? En revanche je dirais que le QE est un peu différent de la HM au sens où l'argent nouvellement créé va dans certaines poches, alors que l'expérience de l'HM consiste justement à distribuer l'argent de manière égale à tous les agents économiques. Notre ami Manu Martin en avait fait une petite chanson d'ailleurs, à l'époque où Ben Bernanke était chairman de la FED.
  5. Un peu trop excellente. L'ennui c'est que désormais il suffit qu'un sombre connard s'indigne sur Twitter d'un non-événement dont tout le monde se foutait, et ça permet à des journalistes stagiaires désoeuvrés et sous-payés de pondre un article qui lui-même rapportera quelques clics publicitaires pour continuer à exister. Cette espèce de joute verbale de cour de récré publiquement accessible sur le web est de plus en plus consternante. heureusement, à force de virer toute parole dissonante, tout le monde finira par être d'accord sur Twitter.
  6. Je vous en supplie, quelqu'un peut m'expliquer ce que c'est ? C'est les gens qui ont un Ze devant leur nom twitter ? J'y comprends rien, je suis largué
  7. Faut avouer qu'ils avaient du bon porno sur Tumblr. RIP. Maintenant nous condamnés à la vulgarité de Pornhub, quand ce n'est pas Jacquie et Michel...
  8. Je pense que oui, disons qu’au pire tu viens, tu me préviens, j’en touche un mot à Manu Martin, et tu n’auras qu’a faire un petit don à iES en guise de participation. Le coût du spectateur marginal est quasi nul, l’inscription c’est d’abord pour ceux qui demandent un hébergement et participent aux repas.
  9. Non je ne crois pas. Ceci dit même sans inscription si tu te pointes aux conférences avec un grand sourire et une certaine naïveté, c'est tout à fait possible de ne pas payer. Surtout si tu ne viens qu'à certaines conférences et que tu ne fais pas trop piq'assiette dans les cocktails. Je pense que les organisateurs ne croulent pas sous les demandes et sont contents d'avoir du public, surtout des jeunes. Et surtout des filles (tu auras noté que le milieu libéral a statistiquement plus d'un testicule, en moyenne).
  10. C'est le contraire aujourd'hui, et il y a des raisons historiques. Au début des années 1970, dans un contexte de terrorisme intellectuel intense, les libéraux et les droitards qui avaient été formés au droit mais étaient devenus économistes ont obtenu la création d'Aix-Marseille III, université comprenant droit, économie et certaines sciences dures. Aix-Marseille II avait également sa fac d'économie, très à gauche. La division politique a duré longtemps, mais lorsque pour des raisons marketing et politiques le projet de fusion des 3 universités d'Aix-Marseille a émergé, il a bien fallu marier les facultés d'économie. La FEA (de droite/libérale) était confiante dans sa capacité à phagocyter la FEG (de gauche/marxiste-keynésienne), et bien évidemment c'est l'inverse qui s'est produit. Il reste donc des enseignants libéraux dans l'unique fac d'économie d'AMU, d'autres sont partis à la retraite, et d'autres encore se sont réfugiés en faculté de droit où ils assurent les cours d'économie. Au total on peut dire que la fac de droit est aujourd'hui plus riche en libéraux (ou plus pauvre en gauchistes) que la fac d'éco. Mais je peux me tromper.
  11. Tout est dans le titre, plus d'infos ici https://ies-europe.org/summer-university-in-aix-en-provence/. Cet événement est un peu l'héritier des universités d'été de la nouvelle économie qui ont rythmé les étés aixois dans les années 80-90. Même si les dates d'inscriptions apparaissent closes (c'est probable) je suis persuadé que les organisateurs seront ravis d'accepter quelques inscriptions supplémentaires. Et si certains sont déjà dans la région ce sera l'occasion de rencontrer des libéraux d'Aix-Marseille et d'ailleurs.
  12. Ecoute donc ce podcast : https://anchor.fm/contrepoints (en tapant Contrepoints Podcast dans n'importe quelle app de podcasts tu nous trouves aussi). Blague à part je suis très consommateur de podcasts, mais paradoxalement, et juste au moment où je me lance dedans, je réalise aussi que leur gros inconvénient c'est qu'on en retient souvent pas grand chose. Donc ces temps-ci j'essaie de ne surtout pas consommer des podcasts sur des sujets importants à des moments où je pourrais tout aussi bien être en train de ficher un livre sur le même sujet. Mais quand je fais mon ménage, mon jardinage ou de longs trajets en voiture je suis souvent bien content d'avoir des podcasts à consommer, même si au final je n'en retiens qu'une petite idée ou une petite anecdote. C'est mieux que rien.
  13. Quelle chance. Moi je pensais que ce serait ZE été de la progression décisive puisque j'avais réservé 3 semaines (et je pouvais même rester une quatrième) dans les Landes, j'avais trouvé un logement en camping pour 200€ la semaine. Et pour la première fois depuis le temps où je fréquente la région, nous avons eu 3 semaines quasiment sans vagues... Genre 2 ou 3 fois il y a eu un petit mètre un peu mou, et le reste du temps à peine de quoi se lever et faire un petit virage. Ajoute à ça que ma compagne n'a pas été très emballée par le bodyboard (elle dira le contraire, mais sur le moment c'était pas facile), au total j'étais dégoûté. J'irai surfer cet hiver en Vendée, peut-être en Méditerranée si j'arrive à me lever aux aurores pour éviter la foule, et peut-être lors d'un hypothétique surf trip. Je suis ouvert à toute proposition, même si ce sera compliqué avec tout le boulot que j'aurai cette année Edit: la quatrième semaine je l'ai passée dans les Pyrénées car il n'y avait aucune vague au menu, mais rassurez-vous dès la semaine suivante la houle est arrivée en quantité. Pays de merde !
×
×
  • Create New...