Jump to content

Axpoulpe

Membre Actif
  • Content Count

    6299
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

2 Followers

About Axpoulpe

  • Rank
    Poulpe

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.contrepoints.org
  • Skype
    axpoulpe

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Aix-Marseille
  • Interests
    Sex drugs and rock'n'roll

Recent Profile Visitors

2696 profile views
  1. Il y a eu un buzz parasite à cause d’appareils électroniques autour je pense, c’est peut-être pour ça que je n’ai pas mis trop fort, je ne me souviens plus exactement. L’episode suivant n’a pas de défaut de son, mais je vais faire gaffe à cette question de volume, merci pour ton retour.
  2. Déjà présents dessus normalement. Si tu utilises l'app n'hésite pas à vérifier
  3. Et je me permets d'ajouter un mien petit article
  4. Je ne sais pas si la blague était volontaire, mais j'ai bien ri. Bon, après je suis particulièrement au point sur les blagues de homard, étant donné que je les ai épuisées à propos de l'ex de ma compagne, qui s'appelle Omar, et que j'ai amicalement surnommé Langouste. C'est peut-être précisément parce que ces gens n'ont aucune honte, aucune gêne, et sont très près de leurs sous qu'ils sont arrivés là où ils sont.
  5. Pour avoir pas mal suivi l'affaire je crois que c'est acquis désormais, il n'y a clairement pas 1 dollar pour 1 tether. D'ailleurs la formulation a changé il y a quelque temps sur le site, et il parlent désormais de dollars ou autres actifs liquides en collatéral pour les USDT. Et encore, l'affaire concerne plus largement les liens entre Tether et Bitfinex, et le fait que des pertes de Bitfinex auraient été épongées par la création de USDT utilisés pour racheter les cryptos manquantes.
  6. Je suis entièrement d'accord sur le PIB (cf. le dessin de Krugman et Bernanke). Charles Gave faisait toutefois remarquer ici que les villes fantômes ne sont pas forcément habitées tout de suite mais elle le deviennent au bout de quelques années vu le rythme de l'exode rural en Chine. Mais surtout que là où la France s'endette à coup de transferts sociaux, la Chine le fait en échange d'infrastructures et autres investissement en capital matériel qui ont une valeur marchande, tôt ou tard. L'argument m'a semblé intéressant. Bon, ça reste de la dépense publique, ou au mieux privée et financée par de la monnaie de singe. Et je ne doute pas que les stats sont bidonnées en Chine (plus que les chiffres de l'inflation en occident ?), et à vrai dire la Chine ne m'impressionne pas beaucoup, si ce n'est pas son nombre d'habitants. Mais le père Gave est toujours intéressant à écouter, surtout que son discours sur l'Asie est largement basé sur du vécu.
  7. Allons, soyons sérieux. Si tu veux être totalement libre il faut rester célibataire. Autrement j'ai connu très peu de femmes qui n'avaient jamais rien à dire sur ce que je faisais avec mon temps et mon argent. Ça ne veut pas dire que j'obéis, mais en l'occurence je me suis ravisé car j'ai déjà trop de hobbies et de travail, si j'ajoute les jeux-vidéos... bref
  8. Les nanarcapistes continuent à bien s'amuser, moi je n'ai pas ri
  9. Caïman, ça aurait été mieux accueilli comme pseudo. Ou encore Liechtenstein. Mais bienvenue quand même. PS: j'ai eu ma grande période F1 dans les années 1995, ah là la... Et aujourd'hui ma compagne trouve que c'est naze si j'investis dans un volant de simulation de course sur PC
  10. Certes mais le but - si toutefois je détenais des cryptos - serait de pouvoir effectuer des transactions le plus anonymement possible. J'imagine que si tu HODL et que tu ne dépenses rien, tout va bien. Mais les choses se corsent pour qui veut utiliser et propager l'utilisation des cryptos. Et là il y a certainement des moyens de mieux masquer ses transactions (des trucs comme CoinJoin, je n'ai jamais pris le temps de bien comprendre comment ça fonctionnait et ce que ça valait).
  11. Concrètement, comment est-ce qu'un possesseur de cryptos doit procéder pour protéger ses transactions ? J'ai entendu parler de tellement de solutions, et il y a tellement de technique là-dedans que je ne m'y retrouve plus trop...
  12. On peut critiquer les régulations financières, mais il faut admettre que dans une banque ou un fond d'investissement tu ne pourras jamais acheter légalement un truc du niveau de Bitconnect ou de 90% des ICO de 2017. Bon, après tu cotises au système de retraite par répartition, donc...
  13. Ok, je vois mieux ce que tu veux dire. Mais Uber pouvait laisser espérer l'explosion du système de licences de taxi et une vraie libéralisation, ce qui n'a pas été le cas. Si on poursuit le parallèle avec Bitcoin on peut penser que les cryptos ne feront pas exploser le système des monnaies nationales, mais que sa simple existence et son utilisation clandestine exerceront une menace suffisamment forte pour donner de l'oxygène à ce nouveau système tout en limitant les dérives de l'ancien.
  14. Finalement il s'agit de stérilisations forcées ou pas ? Car si ce n'est pas le cas il faudrait corriger le titre du fil. Ceci dit ce n'est pas sans doute pas la dernière fois qu'on voit surgir ce conflit entre extension humaine de populations très fécondes et préservation d'espèces pour lesquelles des populations riches et peu fécondes sont prêtes à mettre de l'argent. Donc ça peut se faire directement (rachat/sponsorisation de parcs nationaux et d'animaux) ou indirectement en donnant à des associations qui agissent pour préserver les zones sauvages, mais c'est un processus qui est bien lancé. Et à vrai dire il n'y aurait rien d'antilibéral à voir de riches occidentaux prêts à payer pour limiter l'extension de populations qui ne sont pas toujours réputées pour leur respect de l'environnement. Prendre la multiplication du nombre d'être humains à n'importe quel prix comme critère premier du bien-être du genre humain ne me semble pas forcément pertinent, même si je sais bien que personne n'a écrit cela ici. C'est toutefois l'impression que j'ai en lisant certains propos ici ou là dans la sphère libérale. Trouver un équilibre avec la nature et maintenir une connexion avec elle est une préoccupation parfaitement compatible avec l'humanisme et le libéralisme.
  15. C'est le "incorporé" qui m'étonnait un peu. Mais il y avait d'autres expressions curieuses forgées ou utilisées par des chercheurs en disciplines plus ou moins vaporeuses (comme vous je n'ai plus accès à l'article mais je l'ai lu sur le moment). Mais rassure toi, je suis aussi dur envers le jargon des marketeux ou financiers (moi je dirais gestion d'actifs plutôt qu'asset management, btw). La différence pour moi c'est que les marketeux ne vivent généralement pas avec l'argent public et n'utilisent pas leurs termes loufoques pour décrire la réalité qui les entoure, et encore moins pour tenter de la faire modifier de force.
×
×
  • Create New...