Jump to content

KaptN

Utilisateur
  • Posts

    534
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by KaptN

  1. Je voulais aller voir true grit des frères coen au cinéma. Mais il n'y a qu'en vo sous-titré français et néérlandais. J'hésite un peu à y aller, est-ce que ça en vaut vraiment la peine…

    Il y a une bande annonce en français, peut-être qu'il y sera un jour en français au cinéma.

    vz7xV.gif

  2. Sur les graphes de Nick : comment le taux d'intérêt sur un bon du trésor a-t-il pu diminuer avec la crise ? Je croyais qu'on faisait moins confiance dans la capacité du gouvernement à rembourser, d'où des taux plus élevés. A moins que la Fed en achète plus qu'avant ?

  3. Bonsoir, Nick de Cusa et merci de me souhaiter la bienvenue. :icon_up:

    En fait, je vois dans certains pays on ne vote pas et je sais aussi qu'avant 1789, les gens ne votaient pas. C'est pour ces deux que je vais toujours voter, c'est une forme de respect pour les révolutionnaires de 1789 et ceux qui ne peuvent pas élire des gens que ce soit au niveau municipal, régional, national, etc…J'ai participé qu' une fois aux présidentielles en tant que votant, et c'était en 2007. J'ai voté pour un changement. J'ai eu le choix de voter car personne ne m'y a obligé et parce qu'il y a eu plusieurs candidats aux élections présidentielles de 2007. Si tu as d'autres questions, pose les moi. :doigt:

    Tu votes en hommage aux révolutionnaires morts et aux gens qui n'ont pas le droit de voter dans les dictatures. Un peu comme les gens qui ne gâchent pas de nourriture "parce-que-y-en-a-qui-ont-même-pas-à-manger". C'est gentil mais tu es le seul à en profiter.

  4. Et quand tu travailleras, tu penses rester en France ?

    Sûrement pas. Je vais essayer de faire mes stages à l'étranger et de partir en semestre d'étude à l'étranger (au mieux, double diplôme avec une université réputée mondialement) afin de préparer une carrière là où l'herbe est moins jaune. Je suis en école d'ingénieur, dans l'informatique (l'UTC, pour cracher le morceau :icon_up:), donc j'ai bon espoir de réussir à trouver un job correct à l'étranger.

  5. Un élève de 5 ans privé d'école pour un maillot de foot

    Contacté par leparisien.fr, sa mère qui l'accompagnait, a d'abord cru à une blague. "J'ai croisé une maman qui m'a dit qu'il était interdit aux enfants de porter un maillot de foot. La directrice me l'a confirmé. Elle m'a expliqué que c'était discriminatoire et que cela pouvait engendrer des conflits entre les parents et les enfants. Que ceux qui n'avaient pas de maillot allaient en réclamer à leurs parents, qui n'avaient pas forcément les moyens de leur en acheter." Une remarque qui l'a surprise. Elle a acheté le T-shirt de son fils 5 euros seulement.
  6. Une nouvelle salle Imax à Paris, quatre en France cet été !

    :icon_up:

    http://www.filmsactu.com/news-cinema-une-n…et-ete-9763.htm

    Ces salles présenteront des films en IMAX numérique. Autrement dit, c'est un système de projection numérique de chez IMAX Corporation, mais pas le légendaire format 70 mm IMAX.

    http://www.projectionniste.net/forums/view…?f=7&t=2389

    D'ailleurs, au cinéma du Disney Village, la salle IMAX 70 mm a été transformée en salle IMAX numérique.

  7. Une mine d'information sur ce blog tenu par un "vétéran" de la crise en Argentine. D'ailleurs, en plus d'être techniquement au top, il est carrément libéral.

    Et merci à h16 grâce à qui j'ai entendu parler de ce site sur le fil "Armageddon économique".

  8. Pour revenir au sujet et parler d'actualité : les spéculations sur les monnaies. Si j'ai bien compris, en ce moment, certains parient notamment sur une baisse de l'euro. Comment font-ils pour agir ? Ils vendent à terme des euros (en dollars) ? Et quels genres de problèmes cette spéculation pourrait causer ?

  9. Je te donne un exemple de configuration cauchemardesque, mais rationnel.

    Mettons que l'action BNP s'échange aux alentours de 50 euros, durablement, et qu'on prenne ce prix comme une sorte de prix de référence, de juste prix.

    Mettons maintenant que tombent d'atroces nouvelles… :icon_up:

    Les opérateurs peuvent par exemple estimer que le juste prix de la BNP est maintenant de 45 euros (-10%). Le probleme est que, meme s'ils évaluent la vraie valeur de la BNP a 45 euros, ils sont dans le meme temps convaincus que l'action BNP tombera a 35 euros (-30%) d'ici quelques jours.

    Donc ils la défoncent littéralement jusqu'a 35 euros environ, alors meme qu'ils l'évaluent plutot a 45.

    Graphiquement c'est trés clair. Ils pensent que l'action s'échangera a 35 euros dans deux jours, et a 45 d'ici un mois ou deux.

    C'est assez pervers comme probleme…. Ils font le pari que le marché va sur-réagir.

    J'imagine que le problème vient de mes connaissances rachitiques en finance, mais :

    1/ Dans l'histoire que tu racontes, je ne vois pas le problème. Je crois que je comprendrais mieux avec un explication davantage "pas à pas".

    2/ Pour "défoncer" une action, comment fait-on ?

  10. A part ca, je me demande ce qui te permet de dire que les spéculateurs achètent quand le prix baisse.

    Je dirais plutot que c'est parce qu'ils vendent que le prix baisse.

    Je dis que les spéculateurs achètent quand le prix est bas, pas forcément en baisse. Bas par rapport à quoi ? Par rapport au prix - qu'ils imaginent plus élevé - auquel le produit se vendra dans le futur, au moment de revendre.

    En tout cas, c'est vrai qu'ils font baisser le prix quand ils vendent.

  11. Il y a d'innombrables choses simples (ou pas) a ajouter. Notamment une idée perso, il est faux de dire que la spéculation augmente la liquidité.

    Imagines un spéculateur qui veut acheter d'un seul coup 45.000.000 d'actions Leroy Merlin. Ca n'augmente pas la liquidité, ca créé un probleme de liquidité.

    Le niveau de liquidité souhaitable est quelque chose de relatif. Il est relatif au nombre de transactions quotidiennes qu'on estime souhaitable ou raisonnable. Le but n'est pas d'augmenter ce nombre a l'infini, car tu créé ainsi autant de probleme que tu n'en règle, en augmentant le BESOIN de liquidité.

    Si tu me suis bien.

    La demande, au moment où l'achat est fait, est faible par rapport à l'offre, donc le prix est bas, et le spéculateur veut en profiter pour revendre plus tard, plus cher. Donc comme la demande est faible par rapport à l'offre, ceux qui veulent vendre ont du mal à le faire, et le spéculateur leur rend un service en achetant : il élève la liquidité jusqu'au niveau souhaité, non ?

    En fait, dans ton exemple, si j'ai bien compris, le spéculateur choisit d'acheter trop, inversant la tendance du marché, puisque l'offre sera du coup faible par rapport à la demande. Et ceux qui veulent acheter se seront fait damer le pion par le spéculateur : ils devront acheter plus cher que prévu. OK, dans ce cas, le spéculateur semble poser problème, mais il y a quelque chose qui ne colle pas dans ce modèle : pourquoi le spéculateur achèterait suffisamment pour inverser le rapport entre offre et demande : ça lui ferait perdre de l'argent puisqu'il va devoir payer très cher ce qu'il ne pourra pas revendre plus cher plus tard, lorsque le prix sera redescendu à la normale ? Ou alors, tu veux dire qu'en achetant d'un coup, il paie un prix assez faible, qui ne tient pas compte de l'énorme transaction qui est en train de se dérouler ?

×
×
  • Create New...