Jump to content

Les Objections Les Plus Courantes Au Capitalisme


Moon Man

Recommended Posts

Comme il peut etre difficile de faire face à une dizaine de contradicteurs en meme temps, il serait bon de mettre de coté des réponses avec chiffres et références aux affirmations antilibérales les plus courantes dans une base de donnnées.

J'ai relevé quelques unes de ces objections :

* La privatisation des chemins de fer en Angleterre (déjà vu)

* Il faudrait une collection de quelques exemples bien frappants des défaillances de l'Etat

* Bhopal : la faute aux méchants capitalistes ? (je crois que quelqu'un avait un lien là-dessus)

* Il faut montrer que l'échange entre pays riches et pays pauvre est très bénéfique, notamment aux pays pauvres, à chaque fois on en revient aux méchants patrons qui réduisent les pauvres à l'esclavage.

* "Les impots ne servent qu'à payer nos retraites et notre sécu". Il serait bon d'avoir un best of des pires facons dont l'argent public peut etre gaché.

Si vous avez d'autres objections souvent rencontrées, ce fil est fait pour ca.

On s'occupera d'y répondre après.

Link to post
Share on other sites
* La privatisation des chemins de fer en Angleterre (déjà vu)

Même problème que les compagnies électriques californiennes. Après une privatisation et non une libéralisation, un ensemble de compagnies privées se partagent un monopole d'Etat ; la loi qui était régulièrement violée sans effet du temps où l'Etat était propriétaire leur est imposée, et la faillite ou la persistance de l'injection de fonds publics sont inévitables.

* "Les impots ne servent qu'à payer nos retraites et notre sécu".

Et bien, ce ne sera pas payé. Et ça, on peut le démontrer chiffres à l'appui.

Link to post
Share on other sites
Comme il peut etre difficile de faire face à une dizaine de contradicteurs en meme temps, il serait bon de mettre de coté des réponses avec chiffres et références aux affirmations antilibérales les plus courantes dans une base de donnnées.

J'ai relevé quelques unes de ces objections :

* La privatisation des chemins de fer en Angleterre (déjà vu)

* Il faudrait une collection de quelques exemples bien frappants des défaillances de l'Etat

* Bhopal : la faute aux méchants capitalistes ? (je crois que quelqu'un avait un lien là-dessus)

* Il faut montrer que l'échange entre pays riches et pays pauvre est très bénéfique, notamment aux pays pauvres, à chaque fois on en revient aux méchants patrons qui réduisent les pauvres à l'esclavage.

* "Les impots ne servent qu'à payer nos retraites et notre sécu". Il serait bon d'avoir un best of des pires facons dont l'argent public peut etre gaché.

Si vous avez d'autres objections souvent rencontrées, ce fil est fait pour ca.

On s'occupera d'y répondre après.

Ben Bhopal et les chemins de fer Anglais, ca n'a qd même rien à voir avec le capitalisme tout simplement.

Link to post
Share on other sites
Ben Bhopal et les chemins de fer Anglais, ca n'a qd même rien à voir avec le capitalisme tout simplement.

je suis bien d'accord.

Mais pour Bhopal, par exemple, va raconter ca au gauchiste de base qui te dit "c'est les riches qui veulent faire toujours plus de profit et qui sont prets à sacrifier toutes les vies qu'ils pourront pour arriver à leurs fins. Il faut un Etat pour les en empecher."

Il faut pas oublier comment ils pensent et si possible les convaincre.

C'est toujours décourageant, quand on a passé quelques semaines à expliquer le libéralisme, et qu'on nous sort un truc comme ca :

(…) Les humains vont irrémédiablement à la catastrophe !

Pourquoi ?

1) Nous sommes de plus en plus nombreux sur terre.

2) Nous gaspillons de plus en plus vite les ressources vitales qui ne peuvent se régénérer. D'où un déséquilibre croissant.

3) L'égoïsme et la voracité des plus puissants, en parallèle, ne cessent d'augmenter et de considérer que tout leur est dû, que tout leur revient, que tout leur appartient.

4) La conscience de ces derniers s'obscurcit totalement au point que la vie des pauvres n'a nulle importance à leurs yeux, mais aussi au point que la vie en elle-même n'a nulle valeur autre que marchande.

Ces gens, ces puissants, ne pourront jamais, au point de dégénérescence mentale auquel ils sont parvenus, tolérer qu'arrive la fin de leurs intérêts, la fin de leurs avantages, la fin de leur pouvoir. Ils comprendront rapidement, sans doute d'ici 10 à 20 ans (si ce n'est pas déjà le cas actuellement…) que sans mesures drastiques, ils ne survivront pas sur une terre qui deviendra un désert.

Ils se diront, inévitablement, qu'il y a trop de bouches à nourrir, mais surtout que le plus grand nombre de ces bouches est inutile : inutile à leur puissance et à leur richesse, donc à leur pouvoir. Que croyez-vous qu'ils

vont en conclure alors que les menaces de pénuries majeures en ressources naturelles éclateront ?… Tout simplement, qu'il faut éliminer ces bouches inutiles ! Ils ont le sens de l'utile et de l'inutile au regard de leurs affaires ; ils n'hésitent pas à jeter, par brassées de milliers de personnes, leurs personnels dans le chômage, donc vers la misère, ce qui constitue une première mort, la mort sociale.

Et c'est là, que l'impensable, l'inacceptable sera imaginé et appliqué si nous les laissons faire encore longtemps : L'extermination des peuples pauvres, des peuples émergeants car trop concurrents. L'extermination, probablement, se fera sous forme de guerres, mais avec des moyens radicaux, des armes d'aujourd'hui ou de demain.

Link to post
Share on other sites

Ce que je répondrais :

1) Oui, et alors?

Depuis l'aube des temps c'est comme ca, et pourtant aujourd'hui, jamais autant de monde n'a réussi à se nourrir. Alors, il faudrait p-e réflechir avant de sortir des catastrophes digne de nostradamus.

2) Faux. Il y a un seul déséquilibre, c'est en Afrique. Et pour cause, colonisation + dictateurs. Rapport avec le capitalisme ? Ils en sont justement exclu à cause de nos tarifs douaniers.

3) Effectivement, c'est le cas de la noblesse aujourd'hui. Ceux qui ont le contrôle de l'Etat et peuvent ainsi piller les contribuables à volonté : cad Syndicats + Partis politiques + Multinationales. Encore une fois, rien à voir avec du capitalisme.

4) blabla passionnel sans intérêt. Il serait p-e bon de lui demander selon lui, quels sont les pays qui se sont développés autrement qu'en volant ou en commercant.

Le reste c'est du blabla catastrophique, p-e faudrait il lui demander qui possède les armes et a donc la toute puissance.

Ton interlocuteur a l'air gravement atteint du syndrôme social démocrate, à mon avis, tu n'en tireras pas grand chose, mais tu peux lui répondre juste pour les autres qui te lisent et qui pourraient y apporter de l'intérêt.

Sinon, tu peux lire "Plaidoyer pour la mondialisation capitaliste", c'est bourré de vérité, et défait tout les faux clichés à son egard.

Un modo peut me faire le lien amazon ? :icon_up: j'ai pas retrouvé le sujet qui explique comment en faire un :doigt:

Link to post
Share on other sites
Sinon, tu peux lire "Plaidoyer pour la mondialisation capitaliste", c'est bourré de vérité, et défait tout les faux clichés à son egard.

Un modo peut me faire le lien amazon ?  :icon_up:  j'ai pas retrouvé le sujet qui explique comment en faire un  :doigt:

http://www.liberaux.org/index.php?showtopic=1450

Link to post
Share on other sites

Rolanddezar, tout ca je lui ai dit. Et j'ai lu Plaidoyer pour la mondialisation capitaliste et je le leur ai conseillé plusieurs fois.

Celui là avait l'air ouvert, pourtant. C'est lui qui m'avait invité sur son forum.

Encore quelques jours et je jette l'éponge.

Sinon AL, tu en es où de ton projet ?

Link to post
Share on other sites
Guest Albert Li
Sinon AL, tu en es où de ton projet ?

J'en suis à ce que, en dehors de Ricotrutt, personne n'a eu l'air plus intéressé que ça pour l'instant.

Je m'efforce donc de montrer que ce serait une bonne chose.

Pour réaliser ce projet, il faut suffisamment de gens motivés et prêts à travailler "ensemble".

Il faut d'abord des "auteurs" libéraux acceptant de lacher leurs sites pour celui là ce qui serait tout à leur avantage si nous sommes suffisamment nombreux(plus de visites donc de lecteurs).

Une fois qu'on aura suffisamment "d'auteurs" intéressés, il faudra rédiger un cahier des charges du site et faire les choix techniques pour qu'il soit évolutif etc…

Link to post
Share on other sites

Je crois que Sylvain a déjà proposé un lien avec pas mal d'articles utiles à avoir sous la main.

http://urgesat-biblio.blogspot.com/

Ensuite, il me semble qu'il n'y a plus qu'à rassembler un maximum de liens sur la meme page, à étudier les questions les plus fréquentes et à proposer ici aux volontaires d'écrire les articles qui y répondront (si on ne les a pas trouvé sur les excellents blogs des uns ou des autres).

Tu as un site, tu pourrais déjà mettre en ligne ce genre de page.

EDIT: je comprends pas, maintenant ce lien me renvoie sur Le Monde

Link to post
Share on other sites
Guest Albert Li
Je crois que Sylvain a déjà proposé un lien avec pas mal d'articles utiles à avoir sous la main.

http://urgesat-biblio.blogspot.com/

Ensuite, il me semble qu'il n'y a plus qu'à rassembler un maximum de liens sur la meme page, à étudier les questions les plus fréquentes et à proposer ici aux volontaires d'écrire les articles qui y répondront (si on ne les a pas trouvé sur les excellents blogs des uns ou des autres).

Tu as un site, tu pourrais déjà mettre en ligne ce genre de page.

Oui mais avec une base de données commune ce serait beaucoup plus simple et efficace.

Link to post
Share on other sites

Albert Li en est à ce qu'il attend pour y penser sérieusement que tous les libéraux s'engagent à lacher leur blog pour créer le portail unique du libéralisme francophone. Donc vous pouvez oublier ce projet. Et ne pas lui répondre quand il ramène inlassablement le sujet sur le tapis, c'est de la perte de temps.

Link to post
Share on other sites

Mais Albert, la meilleure facon de voir ton projet voir le jour, c'est de créer cette page aujourd'hui. Ensuite, si elle marche, elle attirera forcément du monde et elle évoluera en conséquence.

Link to post
Share on other sites
Guest Albert Li
Mais Albert, la meilleure facon de voir ton projet voir le jour, c'est de créer cette page aujourd'hui. Ensuite, si elle marche, elle attirera forcément du monde et elle évoluera en conséquence.

Ce n'est pas pas MON projet. C'est UN projet que je propose car il me semble aller dans le bon sens pour faire avancer nos idées.

Link to post
Share on other sites
Ce n'est pas pas MON projet. C'est UN projet que je propose car il me semble aller dans le bon sens pour faire avancer nos idées.

Je trouve aussi que c'est un bon projet que tu proposes.

Maintenant il s'agit de le mettre en oeuvre. Comme tu es motivé et que tu as un site tout pret, je trouve qu'une bonne facon de le mettre en oeuvre est d'y mettre une page avec liens et articles.

Ensuite, on te dira si cette page répond à nos besoins, quels autres sujets on peut traiter, etc.

Tu ne crois pas que c'est une bonne facon de commencer ?

Link to post
Share on other sites
Guest Albert Li
Ce n'est pas pas MON projet. C'est UN projet que je propose car il me semble aller dans le bon sens pour faire avancer nos idées.

Je trouve aussi que c'est un bon projet que tu proposes.

Maintenant il s'agit de le mettre en oeuvre. Comme tu es motivé et que tu as un site tout pret, je trouve qu'une bonne facon de le mettre en oeuvre est d'y mettre une page avec liens et articles.

Ensuite, on te dira si cette page répond à nos besoins, quels autres sujets on peut traiter, etc.

Tu ne crois pas que c'est une bonne facon de commencer ?

Si tu lis le premier post du fil en question, tu verra exactement ce que je proposes. C'est mieux qu'un site perso aussi bien soit-il par ailleurs. C'est mieux qu'une page aussi bien soit-elle. L'idée c'est de regrouper toutes ces pages de liens, ces argumentaires, ces articles, ces sites, etc… et de les mettre facilement à la disposition du public.

cdt

AL

Link to post
Share on other sites

Au mileu d'un salmigondis de débilités :

Et c'est là, que l'impensable, l'inacceptable sera imaginé et appliqué si nous les laissons faire encore longtemps : L'extermination des peuples pauvres, des peuples émergeants car trop concurrents.

:icon_up:

Le comble de l'incohérence : les pauvres "de plus en plus pauvres" sont maintenant considérés comme "trop concurrents", de ce fait, et émergeants par notre altermondialiste qui vient de s'emmeler les pinceaux dialectiques.

Link to post
Share on other sites
Même problème que les compagnies électriques californiennes. Après une privatisation et non une libéralisation, un ensemble de compagnies privées se partagent un monopole d'Etat ; la loi qui était régulièrement violée sans effet du temps où l'Etat était propriétaire leur est imposée, et la faillite ou la persistance de l'injection de fonds publics sont inévitables.

Et bien, ce ne sera pas payé. Et ça, on peut le démontrer chiffres à l'appui.

A l'argumentaire classique du délabrement, aux investissements insuffisants du privé engendrant des accident, il faut dire:

1) Que le nombre d'accident n'est pas supérieur au km parcouru (il faut être précis pour faire mouche) qu'à la SNCF. Les chiffres détaillés sont dans le Quid, donc accessibles et vérifiables par tous.

2) Que l'Etat de délabrement était tel avant la privatisation, que l'Etat anglais, découragé et effrayé par le montant des investissements à préféré laisser le bébé au privé

3) Qu'il s'agit d'une privatisation et non d'une libéralisation. (Mais là, je n'arrive pas à remettre la main sur des sources. Si quelqu'un les a… et que donc la concurrence est inexistante.

Link to post
Share on other sites
Rolanddezar, tout ca je lui ai dit. Et j'ai lu Plaidoyer pour la mondialisation capitaliste et je le leur ai conseillé plusieurs fois.

Celui là avait l'air ouvert, pourtant. C'est lui qui m'avait invité sur son forum.

Encore quelques jours et je jette l'éponge.

Je pense qu'il faut être extrêmement précis quand on veux faire des objections ou que l'on répond. Les phrases du genre: "Bhopal ça n'a rien à voir avec le capitalisme", cela ne sert à rien si cela n'est pas étayé par des faits ou des données très précises. Il faut également fournir des sources irréfutables.

C'est très facile avec le train anglais ou l'électricité californienne, deux exemples qui reviennent souvent dans la propagande syndicale.

Sinon, je pense qu'il faut s'abstenir de répondre.

Link to post
Share on other sites
Je pense qu'il faut être extrêmement précis quand on veux faire des objections ou que l'on répond. Les phrases du genre: "Bhopal ça n'a rien à voir avec le capitalisme", cela ne sert à rien si cela n'est pas étayé par des faits ou des données très précises. Il faut également fournir des sources irréfutables.

C'est très facile avec le train anglais ou l'électricité californienne, deux exemples qui reviennent souvent dans la propagande syndicale.

Sinon, je pense qu'il faut s'abstenir de répondre.

d'autant qu'il y a confusion : le capitalisme, c'est l'accumulation et la concentration du capital accumulé dans une seule main. Après, que cette main soit directement responsable et intéressé au bon fonctionnement et au bon rendement, comme un propriétaire, ou bien seulement seulement intéressée au transfert du capital à son profit et au respect de quelques regles formelles, comme le fonctionnaire moyen, ça ne change pas grand chose en terme d'explosion.

Link to post
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...