Jump to content

Je raconte my life II - Le retour


Mobius

Recommended Posts

Aujourd'hui j'ai appris que c'est Pétain qui a fait du 1er mai un jour férié

Non.

C'était un jour chômé depuis 1919.

Par contre il l'a instrumentalisé.

et qui a instauré le salaire minimum en France,

Un peu plus compliqué que ça.

et que c'est Mussolini qui a inventé les congés payés. C'est bon à savoir.

En italie sans doute vu que c'était l'époque.

Dans le monde, non.

Link to comment

Je viens d'apprendre que Anne Sinclair a été modèle pour Picasso. :online2long:

Et je remarque une nouvelle fois que Claude Askolovitch me laisse une drôle d'impression : il parle bien, il est souriant, mais il a un air inquiétant, si il était en face de moi, je m'attendrais à tout instant à me prendre une beigne dans la gueule.

Link to comment

Et je remarque une nouvelle fois que Claude Askolovitch me laisse une drôle d'impression : il parle bien, il est souriant, mais il a un air inquiétant, si il était en face de moi, je m'attendrais à tout instant à me prendre une beigne dans la gueule.

Il a des airs d'un membre de ce forum, je trouve.

Link to comment

Je viens d'apprendre que Anne Sinclair a été modèle pour Picasso. online2long.gif

Non. Elle prétend que Picasso a proposé de faire son portrait et qu'elle a refusé. étant adolescente, elle ne voulait pas entrer dans la galerie des monstres, Picasso ayant depuis longtemps abandonné ses périodes bleues et roses pour entrer dans sa période AboulLePognonBlaireau.

Link to comment

Vu Onfray hier-soir à la télé. Il est remonté dans mon estime.

En trois phrases il a exécuté Mélenchon - auquel il servait encore récemment de caution philosophique - , en expliquant que la vérité du mélenchonnisme c'est la Terreur, Robespierre et la guillotine. Puis il l'a décrit comme un thuriféraire nationaliste de Chavez, à la botte du régime totalitaire chinois.

Lors de son entretien pipeule, il a déboulonné la gauche de l'indignation, de Libé au monde diplo, comme une bande d'inquisiteurs haineux héritiers de Sartre, chef de tous les flics de la pensée. Je ne sais pas quelle mouche l'a piqué, mais sa distribution de claques a médusé les greluches de service.

Si Dr K.Yamang en faisait une vidéo, ce serait bon.

Link to comment

Vu Onfray hier-soir à la télé. Il est remonté dans mon estime.

En trois phrases il a exécuté Mélenchon - auquel il servait encore récemment de caution philosophique - , en expliquant que la vérité du mélenchonnisme c'est la Terreur, Robespierre et la guillotine. Puis il l'a décrit comme un thuriféraire nationaliste de Chavez, à la botte du régime totalitaire chinois.

Lors de son entretien pipeule, il a déboulonné la gauche de l'indignation, de Libé au monde diplo, comme une bande d'inquisiteurs haineux héritiers de Sartre, chef de tous les flics de la pensée. Je ne sais pas quelle mouche l'a piqué, mais sa distribution de claques a médusé les greluches de service.

Si Dr K.Yamang en faisait une vidéo, ce serait bon.

J'avais pu faire le même constat après l'avoir entendu dans l'émission de Finkielkraut sur France culture. J'imagine qu'il a du s'en prendre plein la face suite à ses bouquins sur Camus et Freud et ça lui a ouvert les yeux.

Link to comment

J'imagine qu'il a du s'en prendre plein la face suite à ses bouquins sur Camus et Freud et ça lui a ouvert les yeux.

Mieux vaut tard que jamais. Il est clair que sa critique des idoles l'a conduit à attaquer quelques vaches sacrées de la gauche. Onfray a alors appris à ses dépens que les vrais chiens de garde nichent plutôt dans le camp qui a l'habitude de professer la tolérance et le soit-disant libre esprit.

Au fait, j'ai trouvé le verbatim et les vidéos :

http://leplus.nouvel…-melenchon.html

"Je l'ai soutenu un temps oui. Ben ça a commencé le 5 janvier 2011 quand je l’ai entendu dire à France Inter que Cuba n’était pas une dictature. Et quand le journaliste lui a demandé de répéter il a dit : 'Oui, Cuba n’est pas une dictature.' Alors voilà cet homme qui nous dit que la Ve République, la Constitution de 1958, sont quasiment fabriqué par un fasciste qui s’appelle le général de Gaulle mais qui trouve en même temps que Fidel Castro n’est pas un dictateur. Un personnage qui nous a dit du bien de Hugo Chavez, qui, lui, un temps, disait à Khadafi que s’il voulait finir ses jours tranquilles, il pourrait bien l’accueillir."

"Quand Jean-Luc Mélenchon nous dit qu’il n’y a pas de problèmes avec l’islam mais qu’il y a toujours des problèmes avec le christianisme… Moi je suis athée, moi ; donc il y a un problème avec LES religions, toutes les religions. Quand il nous dit qu’il vaut mieux que le Tibet soit chinois parce que, quand le Tibet est chinois on n’a pas ses bonnets pointus, jaunes là, de Tibétains, avec leur lama, on sait qu’il est franc maçon, j’pense qu’avec son tablier, il a l’air tout aussi ridicule qu’un Tibétain avec son chapeau pointu jaune."

Link to comment

Mieux vaut tard que jamais. Il est clair que sa critique des idoles l'a conduit à attaquer quelques vaches sacrées de la gauche. Onfray a alors appris à ses dépens que les vrais chiens de garde nichent plutôt dans le camp qui a l'habitude de professer la tolérance et le soit-disant libre esprit.

Il lui reste encore combien de candidats de la gauche anti-libérale à expérimenter?

Link to comment

L'autre jour j'ai adhéré à un SEL : fascinant de voir les efforts un peu schizophréniques pour copier le capitalisme et en même temps s'en démarquer (monnaie oui mais fondante, valeur oui mais calculée en "temps passé", etc.), et finalement la tentation du capitalisme est toujours là quelque part (à l'AG à laquelle je me suis rendu dimanche, et un peu grâce à bibi qui a soulevé la question, on a discuté de l'éventualité de passer à une "monnaie" capitalisable), parce que finalement c'est encore ça qui marche le mieux… mais plus fascinant encore : un grand nombre d'adhérents se revendiqueraient visiblement plutôt de gauche, et antilibéraux… et pourtant ils sont encore plus libéraux que bons nombre de libéraux avec leur système de solidarité où chacun est libre d'adhérer et de se retirer, où la monnaie est privée, où l'économie est essentiellement privée (dans les faits, législation oblige, il existe un encadrement juridique de l'Etat, mais pas d'intervention étatique proprement dite, ce qui l'embête d'ailleurs beaucoup, l'Etat…).

Link to comment

L'autre jour j'ai adhéré à un SEL : fascinant de voir les efforts un peu schizophréniques pour copier le capitalisme et en même temps s'en démarquer (monnaie oui mais fondante, valeur oui mais calculée en "temps passé", etc.)

Comment fait un mec qui fait pousser des tomates, qui joue de la guitare et qui a besoin d'une prothèse de hanche ?

Pour une intervention d'1h30, il dit au chirurgien qu'il lui donnera 400 kilos de tomate et à l'anesthésiste, 1h30 de cours de guitare en change ? Je n'ai pas compté le staff qui aura aussi sûrement des cours de guitare offert, ni le matériel…etc..

…et il envoie aussi des caisses de tomates au fabriquant de prothèses de hanche ?

Link to comment

Comment fait un mec qui fait pousser des tomates, qui joue de la guitare et qui a besoin d'une prothèse de hanche ?

Pour une intervention d'1h30, il dit au chirurgien qu'il lui donnera 400 kilos de tomate et à l'anesthésiste, 1h30 de cours de guitare en change ? Je n'ai pas compté le staff qui aura aussi sûrement des cours de guitare offert, ni le matériel…etc..

…et il envoie aussi des caisses de tomates au fabriquant de prothèses de hanche ?

Mais non voyons, c'est la sécu qui paie. Et pour payer la sécu, y a Total. :dentier:

Link to comment

Ok, alors disons pour les dépassements hinhinhin…

- " Docteur, pour vos honoraires, vous préférez que je vous donne 350 kg des tomates ou un cours de guitare ? "

Mwouhahaha… je sens qu'il n'est pas prêt de remarcher le mec.. :dentier:

On voit que tu n'as pas d'amis anarchistes….

La solution est simple, dans une telle société, les médecins sont ultra-néo-humanistes. Ils bosseraient gratuit en échange d'autre chose, en effet, comme les profs. Ainsi chacun participe à la société, tout le monde est prof et enseigne ce qu'il sait. En échange des soins, le médecin verra le gars apprendre a ses gosses à lire, a jouer de la guitare, les gardera le soir de ses gardes, …

Ceux qui ne le sont pas y seront forcé "par la société".

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...