Jump to content

Santé & nutrition, que manger ?


Jesrad

Recommended Posts

Bah oui, alors, c'est bien le Atkins nouveau…

Pas vraiment Atkins pour ma part: je n'ai jamais ouvert son bouquin. Mais je suppose que l'analyse est la même :).

Ma démarche vient de ce que j'ai compris des mécanismes mis en jeu par l'alimentation de glucides raffinées par les êtres humains, pas d'un bouquin de régime.

La perte de poids est rapide, effectivement, avec le corollaire de sa reprise lorsqu'on réintroduit un peu les glucides

Pour moi le but n'est pas la perte de poids à toute vitesse pour l'été mais:

- les effets santé d'une diminution des glucides, ou du moins des plats ayant une charge glycémique élevée.

- de s'éloigner du spectre familial de l'obésité et du diabète.

Perdre mon embonpoint rapidement n'est que du bonus pour moi.

, parce que, à force, ça manque

Pas d'accord, et en tout cas pas pour moi. De plus, je peux continuer à manger des glucides, non plus sur base journalière comme avant, mais sur base hebdomadaire, ce qui atténue le manque s'il existe.

Link to comment

C'est quoi, un gâteau low carb ?

Un gâteau simple que j'aime bien faire:

150g de farine de coco

100g de poudre d'amande

75g de beurre

3 oeufs

4 petits suisses

de la levure

une pincée de sel

de la vanille ou de la fleur d'oranger et des pépites de chocolat noir.

de l’édulcorant résistant à la chaleur autant que l'on souhaite (je mets l'équivalent de 100g de sucre)

On mélange, et hop au four pendant 40mn à 180C.

Tu as supprimé les glucides depuis longtemps ?

Comme je l'ai dis plus haut, ça fait deux mois. Si je ressens le besoin de manger des frites, je peux le faire le dimanche. Mais bon, après une 1ere semaine un peu difficile, je ne ressens plus trop cette envie de glucides.

Après, je verrai bien sur le long terme.

Link to comment
Comme je l'ai dis plus haut, ça fait deux mois. Si je ressens le besoin de manger des frites, je peux le faire le dimanche. Mais bon, après une 1ere semaine un peu difficile, je ne ressens plus trop cette envie de glucides.

Après, je verrai bien sur le long terme.

A la suite de ces quelques mois de changement de régime alimentaire, as tu perdu du poids ? (critique que j'ai souvent entendu sur les effets du régime paléo) Autre question, quelle est la différence entre pain intégral et pain complet ?

Link to comment

Au fait en low-carb, on peut manger du glycogène ? (Foie, champignon, huîtres…)

Ça me semble impossible de le supprimer entièrement, vu qu'il y en a dans la barbaque, mais est-ce qu'il faut éviter les aliments qui sont spécialement riches en cette substance ?

Link to comment

A la suite de ces quelques mois de changement de régime alimentaire, as tu perdu du poids ? (critique que j'ai souvent entendu sur les effets du régime paléo) Autre question, quelle est la différence entre pain intégral et pain complet ?

Oui, 8kg. Même si j'étais en sérieux surpoids, je ne m'attendais pas à perdre aussi vite, sans faim et tout en étant en excellente forme physique.

Au fait en low-carb, on peut manger du glycogène ? (Foie, champignon, huîtres…)

Ça me semble impossible de le supprimer entièrement, vu qu'il y en a dans la barbaque, mais est-ce qu'il faut éviter les aliments qui sont spécialement riches en cette substance ?

Non, foie, champignons et huitres sont excellents.

Ce sont bel et bien les glucides qu'il faut regarder, en ajoutant éventuellement comme paramètre le pic de glycémie qu'ils impliquent (cf indice et charge glycémique).

Merci pour la recette, j'essaierais. la farine de noix de coco, tu trouves au supermarket ?

Jamais vu, malheureusement. Ca doit pouvoir se trouver en magasin bio ou exotique, je suppose.

Moi, j'en achète sur Internet, sur lamaisonducoco.com (huile et farine de coco). Ne fais pas attention à l'aspect amateur du site, j'ai été débité et livré sans problème :)

Pour info, la farine de blé utilisée d'ordinaire contient pour 100g:

- 70g de glucides

- 3g de fibres

Pour la farine de coco:

-15 à 20g de glucides

-40g (!) de fibres

Link to comment
Au fait en low-carb, on peut manger du glycogène ? (Foie, champignon, huîtres…)

Le glycogène, c'est quelle proportion d'un foie ? Deux, cinq pourcents ? Très peu, de toute façon. Qui plus est, il faudrait aussi se demander si il est métabolisé comme l'amylose (ce qui serait une mauvaise chose) ou comme l'amylopectine (ce qui serait une moins mauvaise chose). Et fr:WP penche pour la deuxième possibilité.

Link to comment

Quelqu'un peut me conseiller un menu pour un dîner, je suis de temps en temps ce fil mais je n'arrive plus à comprendre en fait. :(

Régime mexicain, pré-américain : Chili con Carne, guacamole. Lentilles ayant passé une nuit dans l'eau (pour éviter l'effet "pantalon bouffant"… :D)

Ça te permet de manger un truc connu tout en étant paléo-compatile ;)

Link to comment

Le glycogène, c'est quelle proportion d'un foie ? Deux, cinq pourcents ? Très peu, de toute façon. Qui plus est, il faudrait aussi se demander si il est métabolisé comme l'amylose (ce qui serait une mauvaise chose) ou comme l'amylopectine (ce qui serait une moins mauvaise chose). Et fr:WP penche pour la deuxième possibilité.

Dans le foie c'est 50g/kg environ. Ce n'est pas énorme évidemment, mais je n'ai toujours pas compris si vos régimes visent 0 polymères de glucose ou juste une faible ou trés faible quantité.

Sinon, le fromage est autorisé dans un régime paléo, les lentilles ? Là je suis perdu…

Link to comment
Le fromage c'est tellement bon qu'on n'a besoin de rien avec.

Avant je pensais comme vous.

Maintenant je mange du fromage avec du fromage, c'est juste génial.

Je ne sais pas si c'est tout à fait paléo, mais j'ai toujours adoré le fromage seul. Légèrement fondu, ça donne en plus un côté légèrement régressif. ;)

Link to comment

Dans le foie c'est 50g/kg environ. Ce n'est pas énorme évidemment, mais je n'ai toujours pas compris si vos régimes visent 0 polymères de glucose ou juste une faible ou trés faible quantité.

Je ne connais quasi-aucun aliment trouvable dans la nature avec 0 glucide :)

Le rééquilibrage alimentaire consiste (pour moi) à enlever tout ce qui en contient en excès, en général obtenu par raffinement, par exemple les produits à base de farine blanche ou le sucre.

Mais là, plusieurs personnes te répondent, chacune suivant à sa manière ce que donnerait un rééquilibrage diminuant en pourcentage les glucides.

Je t'invite vivement à lire le bouquin de Taubes "Fat, pourquoi on grossit", c'est vraiment un excellent boulot d’enquête et d'analyse, et c'est bien plus explicatif que des méthodes se contentant de dire de manger plus de ci, et moins de ça…

Link to comment
A une certaine époque, le bon sens populaire c'était que les patates, ça fait grossir ;)

Ouais, les fameux 3P qui font grossir : pain, patates, pâtes. Bon sens populaire que grâce à des gens intelligents on a oublié. Et on mangeait des légumes avec la viande, les féculents en petite doses et pas tous les jours. Un menu français classique c'était steak saignant + haricots verts sautés au beurre - pas de frites ! Pis on mettait du beurre dans tout, avant l'hystérie anti-gras.

Ha oui et puis le fromage sans pain le matin j'ai du mal quand même, pour une raison simple : j'avais l'habitude de tartiner le pain de beurre pour manger avec mon fromage. C'était un support de nourriture. Je vais sans doute essayer le pain fait maison, sans farine de blé.

Link to comment
Ouais, les fameux 3P qui font grossir : pain, patates, pâtes.

Pour Magdane, c'est les 5P : "Pain, Pâtes, Patates, Pâtisseries, 'Péritif".

Link to comment

Pas touche au 'Péritif !

Je ne connais quasi-aucun aliment trouvable dans la nature avec 0 glucide :)

Le rééquilibrage alimentaire consiste (pour moi) à enlever tout ce qui en contient en excès, en général obtenu par raffinement, par exemple les produits à base de farine blanche ou le sucre.

Mais là, plusieurs personnes te répondent, chacune suivant à sa manière ce que donnerait un rééquilibrage diminuant en pourcentage les glucides.

Je t'invite vivement à lire le bouquin de Taubes "Fat, pourquoi on grossit", c'est vraiment un excellent boulot d’enquête et d'analyse, et c'est bien plus explicatif que des méthodes se contentant de dire de manger plus de ci, et moins de ça…

Pour mon hygiène personnel j'évite en excès ce qui relève de la pure molécule de stockage de calories, que ce soit amidon très raffiné ou lipide pure.

ça ne m'empêche pas de manger environ 100gr d'amidon par jour (du pain surtout, et j'ai plus d'appétence pour le pain complet) et d'être considéré comme relativement mince. (1m90, 80kg)

J'ai déjà tourné avec un régime très fort en glucide. (en mode étudiant fauché, quel meilleur rapport calorie/prix que les sachet de nouilles instantanées ? J'ai eu une époque qui a durée 2 mois où j'en ai mangé tous les jours un sachet le midi et le soir du fromage et des biscottes. 50 centimes le repas de midi.)

Je vais quand même faire un effort pour perdre du gras pour mon mariage, juste ce qu'il faut pour qu'on voit le peu de muscle que j'ai gagné à la muscu cette année.

Link to comment

Sinon, le fromage est autorisé dans un régime paléo, les lentilles ? Là je suis perdu…

Fromage/lait, c'est quand même une des sources naturelles de calcium les plus naturelles (même le fromage a subi moins de "transformations" que n'importe quel plat préparé), nécessaire à la bonne santé de tes os et du cerveau. Un os faible et poreux va subir des dommages à chaque effort de tes muscles, d'autant plus s'ils sont puissants. Et les femmes en ménopause, par exemple, ne peuvent pas se permettre d'augmenter encore l'ostéoporose. Sinon, tu dois trouver ton calcium dans l'eau minéralisée (les trucs genre Hépar et autre. Personnellement, je trouve ça imbuvable passé le premier verre), ou dans les poissons/fruits de mer (c'est plus facile de manger du lard ou du saucisson le matin qu'un bol de moules ou qu'un dos de saumon. Et c'est plus rapide à préparer, à 6h30 du matin ;)).

Pour Magdane, c'est les 5P : "Pain, Pâtes, Patates, Pâtisseries, 'Péritif".

Gaffe, après tu te retrouves à manger la nappe !

Link to comment

Fromage/lait, c'est quand même une des sources naturelles de calcium les plus naturelles (même le fromage a subi moins de "transformations" que n'importe quel plat préparé), nécessaire à la bonne santé de tes os et du cerveau. Un os faible et poreux va subir des dommages à chaque effort de tes muscles, d'autant plus s'ils sont puissants. Et les femmes en ménopause, par exemple, ne peuvent pas se permettre d'augmenter encore l'ostéoporose. Sinon, tu dois trouver ton calcium dans l'eau minéralisée (les trucs genre Hépar et autre. Personnellement, je trouve ça imbuvable passé le premier verre), ou dans les poissons/fruits de mer (c'est plus facile de manger du lard ou du saucisson le matin qu'un bol de moules ou qu'un dos de saumon. Et c'est plus rapide à préparer, à 6h30 du matin ;)).

Ha mais moi je suis archi-fan de fromage, je n'arreterai jamais.

En revanche un régime paléo c'est sensé imiter un régime du paléolithique, où l'agriculture et l'élevage n'existaient pas. Et pas d'élevage, pas de lait, pas de fromage, pas de mana.

Donc low-carb avec du fromage oui, paléo avec du fromage ça me paraît contradictoire.

Et si on pouvait faire sans produit laitier à l'époque, on devrait pouvoir faire sans aujourd'hui. (Ce que je ne ferai pas, aimant ça.)

Link to comment

Ha mais moi je suis archi-fan de fromage, je n'arreterai jamais.

En revanche un régime paléo c'est sensé imiter un régime du paléolithique, où l'agriculture et l'élevage n'existaient pas. Et pas d'élevage, pas de lait, pas de fromage, pas de mana.

Donc low-carb avec du fromage oui, paléo avec du fromage ça me paraît contradictoire.

Et si on pouvait faire sans produit laitier à l'époque, on devrait pouvoir faire sans aujourd'hui. (Ce que je ne ferai pas, aimant ça.)

Je pense qu'il faut pouvoir adapter aux connaissances médicales que nous avons apprises depuis le paléolithique (sinon, pas de fluor pour les dents, pas de vitamines pour les gens habitant dans le Nord, pas …. et ainsi de suite).

Le régime alimentaire, c'est comme tout, tu dois tester et l'adapter à ton métabolisme (et ça s'expérimente/s'ajuste tous les jours). C'est comme une voiture, tu ne vas pas acheter un modèle dans lequel tu ne peux pas te tenir assis sans que ta tête ne touche le plafond ;).

Link to comment

Le fromage c'est tellement bon qu'on n'a besoin de rien avec.

Avant je pensais comme vous.

Maintenant je mange du fromage avec du fromage, c'est juste génial.

Ma nièce tartine du bleu sur son emmental. Parfois elle y rajoute des groseilles.

Link to comment

Dans le foie c'est 50g/kg environ. Ce n'est pas énorme évidemment, mais je n'ai toujours pas compris si vos régimes visent 0 polymères de glucose ou juste une faible ou trés faible quantité.

Sinon, le fromage est autorisé dans un régime paléo, les lentilles ? Là je suis perdu…

J'fais pas paléo.

Paléo, parlons peu parlons bien, c'est des larves et insectes, hein.

Enfin, mon impression est que nous sommes aussi beaucoup une espèce des estuaires et que beaucuop d'humains mangeait beaucoup de crustacés et poisson.

Mais bref, contrairement à l'image romantique, les chasseurs cueilleurs récoltent plus de protéines animales par la cueillette que par la chasse (la chasse c'est surtout pour s'attirer les faveurs des filles, en fait).

Ceci dit, sur le fond je n'ai rien contre les larves et insectes, mais à mon supermarché c'est un rayon subminuscule.

Et j'aime le fromage.

Link to comment

J'fais pas paléo.

Paléo, parlons peu parlons bien, c'est des larves et insectes, hein.

Enfin, mon impression est que nous sommes aussi beaucoup une espèce des estuaires et que beaucuop d'humains mangeait beaucoup de crustacés et poisson.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_du_primate_aquatique

J'ai vu un reportage à la télé là dessus, plutôt intéressant.

Link to comment

Pourquoi l'Italie, le Japon et la France, au régime riche en glucides, ont moins d'obésité que les USA?

1. Moins de sucre

2. Moins de glucides consommés, en quantité, pas en proportion

3. Moins d'acies gras polyinsaturés

Non prouvé, comme le reconnait l'auteur, mais très intéressant

http://waroninsulin.com/nutrition/how-do-some-cultures-stay-lean-while-still-consuming-high-amounts-of-carbohydrates

Link to comment

Mon entraineur d'athlétisme m'a dit que, durant ses années d'entrainement à différents niveaux (des très jeunes jusqu'aux athlètes internationaux), il s'est rendu compte qu'un grand nombre de personnes avaient des troubles digestifs à cause de l'anxiété qu'ils entretenaient sur leur apparence physique ou bien du fait qu'ils anticipaient qu'ils auraient mal au ventre en courant. Mon intervention ne consiste pas à remettre en cause les régimes que vous proposez mais il me semble important de se rendre compte que beaucoup des maux dont les gens se plaignent ont pour seul et unique origine leur propre malaise psychique ou névrose.

Par conséquent, certains pourraient croire que leurs troubles proviennent de leur alimentation alors qu'ils sont psychologiques.

La solution à ces altérations du bien être de la personne passent généralement par la consultation d'un spécialiste de l'esprit, que certains n'iront pas voir ou iront consulter un professionnel orienté dans une autre filière (nutritionniste, …).

Finalement, mon entraineur m'a rappelé qu'une solution existait lorsqu'il était plus jeune pour lutter et faire disparaitre ces soucis : le service militaire. Je ne cherche pas ici à défendre cet ancien passage obligé de la "vie citoyenne" mais je tiens à rappeler à quel point il peut être bon parfois de se "rentrer dedans" pour dissoudre ses faiblesses et ses craintes et ainsi renforcer sa volonté.

(J'aimerais avoir l'avis de Lancelot sur mon intervention.)

Link to comment

Le fameux modèle que tout le monde nous envie : http://www.lanutriti…-en-france.html

Ton article me permet de rebondir sur une remarque que j'avais déjà fait au cour d'une discussion : nous vivons certes plus longtemps mais en mauvaise santé. Cyniquement parlant, on pourrait presque dire que c'est l'Etat qui entretient son bétail à l'aide de la sécu après nous avoir balancé d'insatisfaisants conseils alimentaires.

Link to comment

Le fameux modèle que tout le monde nous envie : http://www.lanutriti…-en-france.html

Quelques remarques

L'espérance de vie sans incapacité est en effet un indicateur plus instructif que l'espérance de vie.

D'un point de vue socio-économique, elle est essentielle puisque l'incapacité augmente nécessairement le coût de prise en charge.

Il est intéressant de noter que cette espérance de vie sans incapacité est moindre encore chez les catégories sociales défavorisées comme les ouvriers, ceci sans préjuger de l'origine de cette différence.

Enfin, sur le sujet, j'ignore si une relation avec la nutrition a pu être démontrée.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...