Jump to content

Les crimes de guerre


Recommended Posts

Crimes de guerre. J'aime ça. J'ai jamais compris cette expression d'ailleurs, "crime de guerre". 

 

attaquer les non-combattants, torturer, tuer les petits enfants, violer, etc.Tout ce qui depasse les buts strictement strategiques.

Link to comment

attaquer les non-combattants, torturer, tuer les petits enfants, violer, etc.Tout ce qui depasse les buts strictement strategiques.

Mais dans une stratégie de terreur et d'annihilation totale, ça reste des crimes non ?

Qui définit ce qui est un crime ?

Link to comment

Écoute, c'est simple. Le criminel de guerre c'est un militaire qui tue, qui spolie, et qui fait toutes les horreurs imaginables pour remporter la victoire. Alors qu'un bon soldat, il tue, il spolie, il fait toutes les horreurs imaginables pour remporter la victoire, mais c'est pas un criminel de guerre.

Celui qui définit le crime c'est celui qui est en mesure de sanctionner le criminel ET qui a intérêt à le faire.

Link to comment

Mais dans une stratégie de terreur et d'annihilation totale, ça reste des crimes non ?

Qui définit ce qui est un crime ?

Les conventions internationales.

Celle de genève est la plus connue actuellement.

 

Même la guerre a ses règles.

 

En tout cas, c'est la théorie.

Link to comment

Écoute, c'est simple. Le criminel de guerre c'est un militaire qui tue, qui spolie, et qui fait toutes les horreurs imaginables pour remporter la victoire. Alors qu'un bon soldat, il tue, il spolie, il fait toutes les horreurs imaginables pour remporter la victoire, mais c'est pas un criminel de guerre.

Celui qui définit le crime c'est celui qui est en mesure de sanctionner le criminel ET qui a intérêt à le faire.

 

C'est pas bientôt fini ce relativisme moral et juridique ? :lol:

 

Vous n'avez aucunement besoin du Tribunal de Nuremberg pour savoir qu'une exécution superflue de prisonniers constitue un crime de guerre, n'importe quelle personne avec plus de 3 neurones fonctionnels le saisit instantanément.

 

 

Mais dans une stratégie de terreur et d'annihilation totale, ça reste des crimes non ?

Qui définit ce qui est un crime ?

 

Une stratégie d'annihilation totale, conceptuellement parlant, c'est déjà un crime de guerre

Link to comment

C'est pas bientôt fini ce relativisme moral et juridique ? :lol:

 

Vous n'avez aucunement besoin du Tribunal de Nuremberg pour savoir qu'une exécution superflue de prisonniers constitue un crime de guerre, n'importe quelle personne avec plus de 3 neurones fonctionnels le saisit instantanément.

Ça constitue un crime au sens jusnaturalisme, mais pas spécifiquement un crime de guerre, la distinction entre crimes et crimes de guerres n'a d'intérêt que parce que la guerre est intrinsèquement criminelle et qu'on a besoin d'un mot pour définir les crimes tellements graves commis au cours de la guerre qu'ils ne sont pas excusés par le simple fait qu'une putain de guerre soit en marche.

Le bombardement de Londre par les nazis, c'était un crime de guerre ?

Link to comment

On pourrait partir de cette base:

"Assassinat, mauvais traitements ou déportation pour des travaux forcés, ou pour tout autre but, des populations civiles dans les territoires occupés, assassinat ou mauvais traitements des prisonniers de guerre ou des personnes en mer, exécution des otages, pillages de biens publics ou privés, destruction sans motif des villes et des villages, ou dévastation que ne justifient pas les exigences militaires"

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Crime_de_guerre

 

Et après se poser la question du droit de la guerre.

Link to comment

Lea bombardements de lieux civils sont biens des crimea de guerre aujourd'hui. Si les soldats sont d'accord pour se battre, ca ne me gene pas particulièrement qu'ils se trucident tant que les victimes civiles sont des crimes de guerre et pas des dommages collatéraux. Combien d'occidentaux jugés pour crime de guerre dans les dernières campagnes de l'OTAN ?

Link to comment

 Combien d'occidentaux jugés pour crime de guerre dans les dernières campagnes de l'OTAN ?

Entre la théorie et la pratique, il y a un gouffre. Et même condamné, il faut pouvoir faire appliquer la sentence.

 

 

Par exemple, Bush a été condamné pour crime de guerre.

Mais on attends ceux qui feront appliquer la sentence.

 

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/bush-condamne-pour-crimes-de-116901

Link to comment

Combien d'occidentaux jugés pour crime de guerre dans les dernières campagnes de l'OTAN ?

 

Sans parler des crimes de guerre des Alliés, une autre source hautement calorique en polémique

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_de_guerre_des_Alli%C3%A9s#En_Europe

 

Le bombardement de Londre par les nazis, c'était un crime de guerre ?

 

Oui tout comme le bombardement de Dresde et d'Hiroshima/Nagasaki selon certains certains historiens

 

la distinction entre crimes et crimes de guerres n'a d'intérêt que parce que la guerre est intrinsèquement criminelle et qu'on a besoin d'un mot pour définir les crimes tellements graves commis au cours de la guerre qu'ils ne sont pas excusés par le simple fait qu'une putain de guerre soit en marche.

 

Cette distinction a un intérêt immense

 

Qu'un soldat soit jugé en cours martial parce qu'il a humilié inutilement et injustement des prisonniers ennemis, c'est incontestablement un progrès moral. Les tortionnaires d'Abou Ghraib ont d'ailleurs pris du ferme pour leurs bizut salace Cela ne relativise pas les centaine de milliers de morts de l'invasion de l'Irak par les troupes américaines mais ça démontre que son Etat-Major obéit malgré tout à des principes incompresssibles

 

Quand un soldat de l'EIIL décapite un prisonnier kurde pour faire joujou avec les félicitation de ses supérieurs, on nage dans l'anomie juridique et la débilité crasse propre aux excités de la Loi du Talion.

Link to comment

Quand un soldat de l'EIIL décapite un prisonnier kurde pour faire joujou avec les félicitation de ses supérieurs, on nage dans l'anomie juridique et la débilité crasse propre aux excités de la Loi du Talion.

Et donc, sur eux, on peut envoyer le gaz moutarde ou pas ?

 

Ce serait un crime ?

Link to comment

Oui tout comme le bombardement de Dresde et d'Hiroshima/Nagasaki selon certains certains historiens

*soupir* l'unité 731 c’était un crime de guerre. Hiroshima et Nagasaki ont fait moins de morts que le bombardement de Tokyo, ils n’en causent pas tes ’historiens’ ?

Link to comment

Et donc, sur eux, on peut envoyer le gaz moutarde ou pas ?

 

Ce serait un crime ?

 

Ce serait un crime si on l'envoyait sur les populations qui soutiennent leur logistique

 

Et le bombardement de Berlin par les Alliés, crime de guerre ?

 

Quand l'ennemi installe ses infrastructures militaires et industrielles au milieu des civils comme ce fut le cas pour le bombardement de Tokyo et de Hambourg, l'utilisation des bombes incendiaires se justifie stratégiquement mais pas moralement

 

Autrement les moratoires sur les exportations de mines antipersonnel n'auraient aucun sens, c'est bien le côté aléatoire et non discriminant qui pose problème

Link to comment

Ce serait un crime si on l'envoyait sur les populations qui soutiennent leur logistique

Comment distinguer la "population" du "soldat" quand même un enfant de 8 ans peut prendre une arme et tuer aussi efficacement qu'un adulte ?

(Oui j'adore le film Lord of War.)

Link to comment

Il faut se replacer dans le contexte historique.

 

1. Le bombardement stratégique était considéré comme faisant partie de la guerre par à peu près tous les belligérants jusqu'en 45.

2. Les bombardements se faisaient à vue et une précision de l'ordre de la centaine de mètres était jugée très bonne.

 

Par exemple en France les américains semblent* avoir causés plus de morts civiles que les nazis, lors des bombardements liés à la libération. Ces bombardements étaient jugés nécessaires à l'époque et même légitimes par la plus grande partie de la population française. (Pour ce qu'on en sait.)

 

3. Les exécutions d'otage dans la lutte contre les francs-tireurs étaient considérées comme à peu près acceptables également.

Bien sûr tout le monde trouve ça horrible maintenant. (Encore heureux)

 

 

 

 
*Je dis "semble" car les sources ne sont pas très claires, ça monte jusque 60000 victimes fin 1944 pour 20000 victimes civiles pendant la campagne de France en 1940. Il faudrait des sources sérieuses.)
Link to comment

Je tiens à noter que ce sujet était surtout de l'humour au début sur un truc que Rincevent avait trouvé sur Internet par rapport au MBTI.

 

Je tiens à rassurer tout le monde, je n'aime pas les crimes de guerre.

Link to comment

*soupir* l'unité 731 c’était un crime de guerre. Hiroshima et Nagasaki ont fait moins de morts que le bombardement de Tokyo, ils n’en causent pas tes ’historiens’ ?

On ne peut pas nier l'aspect symbolique (voire esthétique) des bombardements de Nagasaki et Hiroshima. Quasiment raser une ville par le feu en plusieurs jours/semaines/mois, rien de bien neuf pour l'Humanité. Par contre, tout raser instantanément avec une seule bombe, c'était quand même assez neuf comme concept.

La production artistique japonaise d'après-guerre est marquée par la bombe atomique, pas par les bombardements de Tokyo.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...