Jump to content

Présentation tardive


Recommended Posts

Salut, 

Personnellement: 

Je suis un étudiant en philosophie, aspirant en sciences cognitives. Je m'excuse pour cette présentation tardive - j'ai un truc avec les septième commandements. Celui du Pentateuque m'ordonne d'être libéral - celui de Wittgenstein d'être tout à fJ'ai plus ou moins l'intention de bosser dans la domaine de l'éducation. Je suis devenu libéral notamment en raison 

Link to post

Bon, j'ai envoyé le message par erreur avant d'avoir pu le conclure (quelle impression est-ce que je dois donner)  

 

J'ajoute quelques corrections

Celui de Wittgenstein d'être tout à fait taciturne, avant que je n'ai eu quelque chose d'intéressant à dire sur les très nombreux sujets débattus sur ce forum :D (la blague un peu laborieuse étant donnés les deux temps qu'elle a pris pour être enfin dite, soit)   Je suis devenu libéral parce que je ne suis plus satisfait par les solutions offertes par le pouvoir et la contrainte en général, et les moyens que le théories politiques se donnent pour réaliser leurs fins. Je travaille beaucoup également sur les apports théorique d'Allan Turing dont le sort inspire une grande partie de mes révulsions contre les usages que les Etats peuvent faire des individus. Je reste toutefois un peu sceptique et désespéré, par rapport aux conditions  qui pourraient faire faire advenir une société libérale dans le contexte actuel étant donné l'ardeur que les gens prennent à se sentir responsables, les normes sanitaires, etc.  

Link to post

Bienvenue.

 

il y a 5 minutes, Ultimex a dit :

Salut,

 

Bienvenue et merci pourComment as-tu découvert le

Au plaisir de

:D:D:D

Link to post

Bienvenue ! 

Je pourrais éditer ton premier message pour corriger mais je ne veux pas ruiner la blague d'Ultimex :D.

Tu indiques aussi Michael Polanyi comme référence. Qu'est-ce qui t'attire chez lui ? (il est plus populaire ici que son frère)

 

Link to post
il y a une heure, Arlequin/TuringMachine a dit :

quelle impression est-ce que je dois donner

 

L'impression d'un test de Turing justement. Mais, désolé, tu as échoué lors de cette laborieuse première tentative...

Bienvenue pour de vrai en tout cas. :D

Comment as-tu découvert le forum ?

Link to post
1 hour ago, Arlequin/TuringMachine said:

 Je travaille beaucoup également sur les apports théorique d'Allan Turing dont le sort inspire une grande partie de mes révulsions contre les usages que les Etats peuvent faire des individus.

 

Oui, c'était aussi un peu le cas pour Ted Kaczynski :) Sinon bienvenue !

Link to post
il y a une heure, Ultimex a dit :

Salut,

 

Bienvenue et merci pourComment as-tu découvert le

Au plaisir de

 

Mérité, je suppose :D en naviguant sur Wikibéral il y a pas mal de temps il me semble, quand je cherchais encore à faire le point sur mes opinions politiques et y mettre de la cohérence j'avais vu un onglet forum relativement intriguant tout en bas. :) 

 

il y a une heure, Sekonda a dit :

Bienvenue ! 

Je pourrais éditer ton premier message pour corriger mais je ne veux pas ruiner la blague d'Ultimex :D.

Tu indiques aussi Michael Polanyi comme référence. Qu'est-ce qui t'attire chez lui ? (il est plus populaire ici que son frère)

 

 

Je ne voudrais surtout pas :) de toute façon ce genre d'erreurs et de hâtes sont, je suppose, assez représentatives de la manière dont je me comprends : erroné, au moins dans un premier temps :D 

 

Perso, j'y trouve énormément d'intérêts : en premier lieu de fournir une épistémologie à la fois extraordinairement réaliste, très élégante, très simple (en tout cas à mon goût) -  et en même temps elle a  le mérite d'être le fruit d'un esprit très libéral, qui tente de mettre en synthèse ses valeurs et sa compréhension, sans trop tomber dans le péremptoire et le dogmatique.  Rien qu'en cela je trouve l'exercice particulièrement remarquable.  Elle met en outre l'accent sur un des points que je trouve les plus intéressants en philosophie des sciences et de la philosophie en général   : l'importance du "tacite",  de l'implicite dans les dynamiques inhérentes à la connaissance et à la créativité. Les travaux que j'essaie de fournir sur l'épistémologie de l'IA et sur l'éducation ma ramènent fréquemment aux difficultés posées par ces dimensions. 

 

La grande attention qu'il donne à une inscription anthropologique de la connaissance  rejoint sur d'autres points et pour des raisons très différentes beaucoup de mes auteurs préférés en-dehors de la sphère libérale - et d'autres de mes centres d'intérêts personnels :les conséquences des variations du sens commun sur le développement de la psychologie et la conscience accrue  que l'on peut prendre de ses propres pratiques, de ses propres dynamiques par ce biais - comment l'économie de la connaissance peut-elle être informée, à partir de quels modèles plus ou moins explicites de perception  et de jugement, avec quel degré de faillibilité, etc. 

 

 

Link to post
il y a 5 minutes, F. mas a dit :

 

Oui, c'était aussi un peu le cas pour Ted Kaczynski :) Sinon bienvenue !

 

:D  pas dans ce sens-là 

Je viens de remarquer ma faute horrible. Alan et pas Allan  

 

Merci pour les messages de bienvenue, sinon 

 

Link to post
3 hours ago, Arlequin/TuringMachine said:

 

Mérité, je suppose :D en naviguant sur Wikibéral il y a pas mal de temps il me semble, quand je cherchais encore à faire le point sur mes opinions politiques et y mettre de la cohérence j'avais vu un onglet forum relativement intriguant tout en bas. :) 

 

 

Je ne voudrais surtout pas :) de toute façon ce genre d'erreurs et de hâtes sont, je suppose, assez représentatives de la manière dont je me comprends : erroné, au moins dans un premier temps :D 

 

Perso, j'y trouve énormément d'intérêts : en premier lieu de fournir une épistémologie à la fois extraordinairement réaliste, très élégante, très simple (en tout cas à mon goût) -  et en même temps elle a  le mérite d'être le fruit d'un esprit très libéral, qui tente de mettre en synthèse ses valeurs et sa compréhension, sans trop tomber dans le péremptoire et le dogmatique.  Rien qu'en cela je trouve l'exercice particulièrement remarquable.  Elle met en outre l'accent sur un des points que je trouve les plus intéressants en philosophie des sciences et de la philosophie en général   : l'importance du "tacite",  de l'implicite dans les dynamiques inhérentes à la connaissance et à la créativité. Les travaux que j'essaie de fournir sur l'épistémologie de l'IA et sur l'éducation ma ramènent fréquemment aux difficultés posées par ces dimensions. 

 

La grande attention qu'il donne à une inscription anthropologique de la connaissance  rejoint sur d'autres points et pour des raisons très différentes beaucoup de mes auteurs préférés en-dehors de la sphère libérale - et d'autres de mes centres d'intérêts personnels :les conséquences des variations du sens commun sur le développement de la psychologie et la conscience accrue  que l'on peut prendre de ses propres pratiques, de ses propres dynamiques par ce biais - comment l'économie de la connaissance peut-elle être informée, à partir de quels modèles plus ou moins explicites de perception  et de jugement, avec quel degré de faillibilité, etc.

Encore un INTJ

 

Bienvenue !

Link to post
Le 14/04/2021 à 17:39, Mégille a dit :

Bienvenue ! Le gang des philosophes va remplacer les ingénieurs !

 

Le gang des fonctionnaires. 

Link to post
Le 14/04/2021 à 12:12, Arlequin/TuringMachine a dit :

Salut, 

Personnellement: 

Je suis un étudiant en philosophie, aspirant en sciences cognitives. Je m'excuse pour cette présentation tardive - j'ai un truc avec les septième commandements. Celui du Pentateuque m'ordonne d'être libéral - celui de Wittgenstein d'être tout à fJ'ai plus ou moins l'intention de bosser dans la domaine de l'éducation. Je suis devenu libéral notamment en raison 

 

Bienvenue parmi nous,

 

Comment tu es rentré dans le gang des libéraux B) ?

Link to post

 

Le 14/04/2021 à 17:49, Mister_Bretzel a dit :

Encore un INTJ

 

Bienvenue !

 

Nope, carrément INTP 'mais merci)  - avec beaucoup de tests qui m'annoncent ENTP. Mais c'est un comportement qui ne vaut que quand je sors (et peut-être aussi seulement quand je bois :D ), ce qui n'est pas si récurrent que ça en ce moment.

.  

Le 14/04/2021 à 18:06, Vilfredo Pareto a dit :

:hug:bienvenue 

 

Le 14/04/2021 à 18:39, Mégille a dit :

Bienvenue ! Le gang des philosophes va remplacer les ingénieurs !

Hello et merci J''avais déjà vu que des interventions philosophiques étaient assez récurrents en ces lieux - en plus d'être dignes d'intérêt. C'était une des raisons de mon inscription d'ailleurs. J'espère que je serais capable d'y ajouter quelque chose de substantiel de temps en temps :D 

 

Le 15/04/2021 à 07:50, Ultimex a dit :

Tiens  je n'avais pas tilté...

Dans quelle fac si ce n'est pas indiscret ?

Je suis à Paris 1 ! 

Il y a 16 heures, Tramp a dit :

 

Le gang des fonctionnaires. 

 

Tout de suite des gros mots. :) Je compte éviter ça autant que possible. J'ai quelques idées pour y échapper, reste à voir si l'avenir sera clément avec elles. Cela dépendra en partie de comment j'arrive à poursuivre mes études et des compétences que je développe.  J'ai déjà un petit panorama de l'enseignement public grâce à quelques amis qui se sont lancés dans le contractuel; en plus de mes convictions - la tentation de m'approcher de cela, même quand même assez éloignée. 

 

Il y a 15 heures, NoName a dit :

 

Bienvenue parmi nous,

 

Comment tu es rentré dans le gang des libéraux B) ?

 

Avant d'être libéral, j'avais une sorte de délire démocrate autoritaire  un peu inspiré par Rousseau et de pensée anarchiste (envisagée alors comme une lutte permanente contre l'émergence de cadres de droit formels mais aussi de techniques trop autonomes (j'avais un peu lu Ellul et surtout Illich sur la question)  J'étais déjà plus ou moins peu concerné par l'égalité des capacités/des chances  pour tout le monde ou les questions sociétales en général  -même si, sur fond de ce qu'on me présentait je continuais de trouver certains trucs intolérable : milliardaires trop puissants pendant que des gens crèvent de faim dans la rue, laboratoires dangereux et amoraux  que l'on doit contrôler etc. Cela dit, je ne me retrouvais pas trop chez les autres militants anarchistes d'extrême gauche que je fréquentais un peu.

 

  J'avais une vision un peu personnelle de la liberté avec quelques ennemis notables :  le plaisir, le désir de dominer et la technologie.  Le (néo)-libéralisme était l'incarnation de tout ça à la fois. Quelques considérations sur le rôle des prothèses dont un membre de ma famille a besoin, quelques doutes sur la réalisabilité d'un projet politique d'envergure comme celui auquel je songeais avec le contenu que je désirais avec de tels partisans -ont déjà commencées à faire pencher la balance  en défaveur de mes anciennes idées. 

Après ça, quelques lectures sur l'utilité marginale et l'illégitimité (voire l'irréalisabilité)  à décider pour autrui de son bien dans l'action humaine de Mises  - ainsi que quelques approfondissements dans certains domaines qui tenaient auparavant lieu de sujets de mes craintes-  tout en en ayant une vision très superficielle - sur le fonctionnement des institutions médicales chez Szasz et d'autres, sur ce à quoi ressemblait vraiment ce qu'on appelait l'IA dans le reste de mes recherches personnelles),  ont fait beaucoup pour préciser ce que je trouvais le plus nocif dans leurs usages - et qui peu à peu a fini par prendre le nom de politique. J'ai fini par me reconnaître dans les positions libérales quand j'en observais par la suite.  

 Je ne suis pas beaucoup moins sceptique que par rapport mes précédentes opinions concernant à l'acceptabilité politique et les possibilités de réalisation comme projet de société global -  mais la position me paraît beaucoup plus tenable en tant que limite à opposer sans cesse aux ambitions du pouvoir. 

Link to post

Tiens je veux lire Szasz justement, The Myth of Mental Illness. J'ai l'impression qu'il a de grosses réserves sur Freud. Mais en parcourant le bouquin j'ai aussi l'impression que son argument contre l'existence de 'maladies' mentales est un peu dualiste/simplet.

Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...