Jump to content

Kosher

Utilisateur
  • Posts

    2499
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by Kosher

  1. Les saisons 11 et 12 étaient plutôt correctes, c'est surtout la saison 13 qui est vraiment plutôt moyenne, mais toutes étaient effectivement les plus faibles depuis le revival. Mais oui, les plus gros problèmes venaient définitivement de l'écriture, et l'utilisation des compagnons. Le fait que Chibnall parte aussi, je l'ai pris comme une excellente nouvelle. :D

     

    Bon, pas que je sois vraiment excité, mais au moins je trouve le nouvel acteur très bon dans Sex Education.

  2. il y a 49 minutes, Pelerin Dumont a dit :

    Higehiro, puisque tu le cites, a connu une adaptation  en anime et en manga, et les lights nivels originaux se sont vendu à 400 00 exemplaires, Musume no Tomodachi, qui va beaucoup plus loin dans la relation, a eu 7 tomes imprimés et s'est vendu à un million d'exemplaires, j'ai du mal à croire à un public de niches.

    Je n'ai jamais dit que ce n'était qu'une niche, je donnais juste un exemple où la controverse particulière d'une lycéenne vivant avec un adulte en dehors de sa famille joue un rôle. C'était juste pour donner plus de contexte sur cette oeuvre, cette critique ne venant même pas généralement des féministes, et donc pourquoi cette nouvelle controverse sur cette publicité a pris plus d'ampleur au Japon. J'ai même dit que Tawawa est complètement populaire sur Twitter ; et les doujins le sont aussi.

    Par contre, tu mentionnes Musume no Tomodachi, mais le manga n'a duré qu'un an et demi et s'est arrêté quelques mois seulement après le tollé suscité par la différence d'âge ; même la fin est complètement décevante.

     

    il y a 51 minutes, Pelerin Dumont a dit :

    Pour@Marlenusle problème vient de la pub diffusée dans le journal qui rompt les guidelines et non du manga, et selon toi le problème viendrait plutôt de l'âge de la fille et du scénario du manga (ce qui explique qu'il n'ait pas été adaptée) , donc j'ai l"impression que tu vises un problème connexe. (je lirais bien ton article mais le traduire me prendrait facilement la journée 😅)

    Bien, sa comparaison avec le porno me semble apt ; les directives du journal sont violées en raison du sujet du manga, et ils ne veulent pas qu'un tel journal en fasse la promotion, mais ils ne demandent pas que le manga soit banni du magazine. Je n'ai vraisemblement pas été assez clair, mais je voulais seulement donner plus de contexte sur ce manga en particulier, notamment avec le sondage que j'ai cité ensuite ; bien que fait après la publication de cette annonce, des controverses antérieures ont pu entrer en jeu (c'est ce que je voulais clarifier dans mon dernier post). Si certaines personnes demandaient auparavant son interdiction totale, ce n'était pas à ma connaissance pour des raisons féministes.

     

    Et il n'y a pas besoin de traduire, je crois bien avoir donné les grandes lignes. Bien que je peux toujours demandé à une amie si tu veux. ^^

  3. Il y a 4 heures, Pelerin Dumont a dit :

    Les relations entre les lycéennes et les employés de 20/30 ans sont un trope assez repandu, ce n'est pas spécifique à ce manga, il y a clairement un public.

    Oui, mais ça reste généralement "confiné" (Marlenus l'a bien expliqué à plusieurs reprises), par exemple les adaptations en anime sont à des heures tardives. Puis, la grande majorité de ces relations sont actuellement non sexuelles (mais pas toutes, notamment dans les mangas plus sérieux ou impliquant l'enjo kosai).

    Bon, et pour expliquer davantage, l'adaptation a longtemps été rejetée par les magazines eux-mêmes malgré le succès sur Twitter, car non seulement leur relation n'est plus platonique, mais on la voit aussi vivre chez lui pendant un moment (bien que je pense que cela ait été retiré du canon et de Twitter ; je ne sais plus si c'est dans les doujins ou non...), ce qui est clairement tabou au Japon, tu as une controverse similaire avec le light novel Higehiro, et ses adaptations, même sans que leur relation soit sexuelle (le fait que l'héroïne se prostitue, mais sans glorification, et que ce soit publié dans un shonen reçoit moins d'attention).

     

    Aussi, l'âge national du consentement est de 13 ans au Japon. Mais plusieurs lois nationales et locales réglementent davantage les actes sexuels des adolescents, plus de 18 ans si avec un adulte (c'est-à-dire dernière année de lycée), et plusieurs implications indiquent qu'elle est plus jeune.

  4. il y a 8 minutes, Rincevent a dit :

    Perception de la menace de compétition intrasexuelle. Cf plus haut.

    Je comprends ça, mais je pense que c'est aussi une perception de l'âge du personnage masculin principal. Le type est délibérément impersonnel. Il pourrait tout aussi bien avoir la début vingtaine que la mi-trentaine. La controverse ne porte pas seulement sur l'image elle-même, mais sur le manga qu'elle promeut (et encore plus dans un journal comme celui-ci).

  5. Il y a 2 heures, Pelerin Dumont a dit :

    Le puritanisme et les censeurs frappent encore au nom du progrès : l'ONU Femmes/UN Women ( United Nations Entity for Gender Equality and the Empowerment of Women) a critiqué un journal japonais et lui a demandé des explications pour la publication d'une pub pour un manga mettant en scène l’héroïne en uniforme scolaire (tenue jugée indécente et sexualisant le corps de la femme).

    Selon l'organisation ce dessin de manga véhicule des stéréotypes de genre inacceptables et dégradant l'image de la femme. Par exemple, la gorge généreuse du personnage principal (non visible sur la pub) témoigne d'un point de vue phallocentrique et impose aux femmes le rôle de fétiche sexuel .

    De plus, ceux qui ne veulent pas être exposés aux contenu explicites pourraient être choqués (dans ce cas là pourquoi acheter le journal?) .

    Je vous laisse juger par vous même du caractère odieux et outrageant de la pub :

    https://www.animenewsnetwork.com/interest/2022-04-15/newspaper-ad-for-raunchy-tawawa-on-monday-manga-draws-ire/.184654

    https://actualitte.com/article/105702/international/la-publicite-pour-un-manga-accusee-d-hypersexualisation

    La critique vient aussi du fait qu'elle est mineure. Pour quelqu'un qui suit la publication depuis qu'elle est une page tous les lundis sur Twitter, la controverse selon laquelle elle sexualise une mineure au lycée avec un employé adulte "impersonnel" a été suffisamment importante pour bloquer son adaptation en manga pendant longtemps (elle l'a bien reçu comme tu peux le voir par cette pub).

     

    Sinon, un économiste japonais influent a mené une enquête intéressante sur le web :

    Un peu plus de 30 % des femmes ont un problème avec cette publicité ; environ 50 % l'acceptent comme une liberté d'expression (que plus de 30 % soit considéré comme faible ou élevé dépend du commentateur). 

    Plus l'âge est jeune, plus l'acceptation du groupe est grande ; les femmes de 20 ans sont deux fois moins susceptibles que celles de 40 ans et plus d'y voir un problème.

    Ceux qui considèrent ces publicités comme problématiques sont les personnes mariées, les auteurs/artistes, ceux qui veulent une punition plus stricte pour les abuseurs et les partisans du féminisme (cependant, de multiples interprétations sont possibles et les implications ne sont pas définissables).

    En général, les défenseurs de la justice critiquent la publicité, tandis que les défenseurs de la liberté de parole et d'expression la tolèrent.

    https://synodos.jp/opinion/society/27932/ (en japonais, je ne me souviens pas où je l'ai vu en anglais...)

  6. Leur paywall est l'un des plus basiques ; tu peux, par exemple, facilement voir les pages en cache.

    Citation

    Finance & economics | ‘Tis but a flesh wound

     

    Russia’s economy is back on its feet

    A recession looms, but perhaps not a big one

     

     

    In early april we pointed to preliminary evidence that the Russian economy was defying predictions of collapse, even as Western countries introduced unprecedented sanctions. Recent data further support this view. Helped along by capital controls and high interest rates, the rouble is now as valuable as it was before Russia’s invasion of Ukraine in late February (see top chart). Russia appears to be keeping up with payments of its foreign-currency bonds.

     

    The real economy is surprisingly resilient too. True, Russian consumer prices have risen by more than 10% since the beginning of the year, as the rouble’s initial depreciation made imports more expensive and many Western companies pulled out, reducing supply. The number of firms late on their wage payments seems to be growing.

     

    20220507_fnc166.png

     

    But “real-time” measures of Russian economic activity are largely holding up. Total electricity consumption has fallen only a smidge. After a lull in March, Russians seem to be spending fairly freely on cafés, bars and restaurants, according to a spending tracker run by Sberbank, Russia’s largest bank. On April 29th the central bank lowered its key interest rate from 17% to 14%, a sign that a financial panic which began in February has eased slightly. The Russian economy is undoubtedly shrinking (see bottom chart), but some economists’ predictions of a GDP decline of up to 15% this year are starting to look pessimistic.

     

    Even before the invasion Russia was a fairly closed economy, limiting sanctions’ bite. But the biggest reason for the economy’s resilience relates to fossil fuels. Since the invasion Russia has exported at least $65bn-worth of fossil fuels via shipments and pipelines, suggests the Centre for Research on Energy and Clean Air, a think-tank in Finland. In the first quarter of 2022 the government’s revenues from hydrocarbons rose by over 80% year on year. On May 4th the European Commission proposed a ban on imports of all Russian oil that would come into full force by the end of the year. Until then, expect the Russian economy to continue to trundle along.

  7. Il y a 10 heures, Cthulhu a dit :

    J'ai beau relire cette phrase en boucle, j'avoue ne pas comprendre sa logique.

    J'ai lu (rapidement) son opinion Roe v. Wade et en résumé:

    Le droit à la vie privée est explicite. Les femmes ont le droit constitutionnel de choisir de porter ou non un enfant (ici, les contraceptifs servant de précédent; la Cour a déclaré dans l'arrêt Eisenstadt que les femmes devaient pouvoir choisir de porter ou non un enfant).

    Mais, le droit à l'avortement n'est pas absolu. L'État a des intérêts obligatoires à réglementer les avortements pour protéger la santé des femmes - en particulier après trois mois, lorsque les risques augmentent (c'est là qu'il cite Buck v. Bell). Et à un moment donné, l'intérêt de l'État à protéger la vie du fœtus l'emporte sur l'intérêt de la vie privée; il en est ainsi parce que le fœtus a alors vraisemblablement la capacité de mener une vie significative en dehors de l'utérus de la mère. Si l'État souhaite protéger la vie du fœtus après ce stade, avec des justifications à la fois logiques et biologiques, il peut aller jusqu'à interdire l'avortement, sauf si cela est nécessaire pour préserver la vie ou la santé de la mère (et, Blackmun dit que ce point arrive environ six mois après le début de la grossesse).

    Blackmun déclare également qu'un fœtus n'est pas une personne au sens constitutionnel du terme. Le droit à la liberté prévu par la Constitution ne s'applique qu'après la naissance. Si les fœtus étaient des personnes au sens de la Constitution, les avortements constitueraient une violation flagrante des droits.

     

    Bref, que l'on soit d'accord ou non, la phrase que tu cites n'a rien de neutre, et il n'y a aucune source justifiant que celle-ci soit postée sur Wikipedia.

    • Yea 3
  8. D'après ce que j'ai lu des livres de de Gaulle, j'ai toujours considéré qu'il était un nationaliste réactionnaire classique, insistant sur l'importance de l'ordre public, mais pas un fasciste. Il n'est pas un radical pseudo-révolutionnaire, à la démagogie anticapitaliste et antimonopoliste. Certains voient du fascisme dans son précurseur de La Rocque et les Croix-de-Feu et je ne vois pas en quoi cela tient la route, surtout si on les compare à Doriot et au Parti populaire français.

     

    Il y a 20 heures, Bézoukhov a dit :

    Tu es sûr ? A quelle période ? Poujade a ses grand succès avant que De Gaulle ne revienne (et d'ailleurs, probablement en partie parce que la tendance de droite qu'il représente est orpheline, alors que De Gaulle fera une union des droites en revenant).

    J'avais lu qu'il avait appelé à voter Lecanuet en 1965 (et non Tixier). Après, tu as raison, son mouvement n'était plus ce qu'il était alors...

    • Yea 2
  9. Il y a 7 heures, Mathieu_D a dit :

    On m'a parlé de 10k/mois cash de pourboire dans les palaces qui accueillent de la clientèle VIP++ en saison été en côte d'Azur et hiver à Courchevel.

     

    Dans la même conversation on m'a mentionné des horaires de 16h/jour 7j/7 et des dépenses en cocaïne de 2k/mois pour tenir...

    Bon... Je ne sais pas ce que vous entendez par "énormes", mais comme j'étais dans une situation similaire à celle décrite par Lameador, et pour donner un chiffre, je gagnais en moyenne 3000-3500 par mois en pourboires (pour Cannes, le Festival + l'été, ça me rapportait certainement bien plus). Je dis "similaire" car même si j'étais dans la réception/service VIP, je bougeais beaucoup, contrairement au fait de rester dans un hôtel/casino spécifique, et beaucoup de mes avantages n'étaient pas financiers... Je suppose donc que d'autres gagnent plus.

    De plus, contrairement à ce que certains peuvent penser, la COVID a complètement touché cela...

     

    Mais surtout... qui paie sa propre coke ?!

    • Haha 1
  10. Il y a 6 heures, Noob a dit :

    Yep, ceci dit c'est pas encore fait.

    Si le stock de Tesla a perdu 12% aujourd'hui c'est pas pour rien. Si un financier local connait plus les détails je prends volontiers, mais de ce que j'ai compris, il compte emprunter la somme nécessaire pour éviter de vendre ses parts et de payer des impôts dessus.

    Pour cela il va devoir mettre des actions Tesla en collatéral. Quel effet ça va avoir sur la valeur de Tesla et surtout si la valeur de Tesla perd 10% ou 20% dans les prochains moins quels appels de marge il risque ?

    De plus comme il emprunte la somme ça va lui coûter des intérêts. Et si les revenus de Twitter ne lui permettent pas de payer les intérêts ça peut vite virer au cauchemar. D'après ce que j'ai lu, les intérêts représenteraient enter 80% et 100% de l'EBITDA de twitter.

    Peut-être qu'il tentera le coup quand même mais ça peut aussi lui coûter mega cher.

    Disclaimer: je n'ai rien suivi de cette opération... Mais, en extrapolant ton post et en lisant ce qui a été mis plus haut, il semble juste vouloir prendre la voie la plus logique imho, c.à.d. un mélange de liquidités et de dettes avec des partenaires de capital-investissement sans vente d'actions Tesla.
    Il a vraisemblablement mis en gage des actions en 2019 et 2020 ; la valeur de ses actions mises en gage augmente, donc ses actifs nets augmentent et sa capacité de crédit également (le rapport prêt-valeur restant au niveau ou en dessous du plafond). Il peut donc très probablement emprunter la totalité de la somme pour acheter Twitter contre ses actions, mais ne le fera pas. Plutôt, il crée une nouvelle société où il peut mettre ses parts Twitter en tant que capitaux propres; elle pourrait recevoir des apports de capitaux supplémentaires de lui, mais elle empruntera le reste de la somme nécessaire pour rembourser les autres actionnaires de Twitter. Il y a plus de dettes disponibles que ce qu’il peut emprunter contre ses actions. Et tout cela n’a rien de particulier, c’est ce que tu vois le plus concernant les achats à effet de levier. Il peut également rechercher des financements auprès de partenaires de capital-investissement qui investiront leurs propres capitaux dans l'opération, ou un grand nombre de ceux qui ont investi dans Twitter pourraient participer dans sa société privée. Puis, comme autres sources de fonds, il a aussi des actions SpaceX qui peuvent servir de dettes ou de liquidités s'il devait vendre certaines de ces actions, ainsi que des stock-options.

     

    Donc bon, le résultat qui gênerait vraiment les investisseurs de Tesla, c’est s’il vent une partie de ses actions Tesla non gagées, et après une telle baisse, je veux bien qu’une des raisons soit que les investisseurs sont anxieux des limitations de financement (a-t-il annoncé officiellement des partenaires ?) et du risque de la vente d’actions, mais compte tenu de la capacité globale et de ce que valent ses actions et stock-options acquises mais non exercées (et même sans options et en comptant les emprunts antérieurs), le risque d'un appel de marge me semble faible.

     

    édit : si rien ne change, le montant des capitaux propres utilisés pour garantir les prêts sur marge doit être divulgué dans les prochaines déclarations à la Securities and Exchange Commission, donc on verra bien. Après tu n'as pas tort que rien n'est fait, il peut toujours se dégonfler (le rachat de Twitter se fait entièrement en liquide et l'action Tesla chute...) ; ce risque se voit davantage dans la baisse de Twitter.

    • Yea 1
  11. Il y a 4 heures, Rincevent a dit :

    TIL que Zelensky, le président ukrainien, est juif.

    Le Premier ministre aussi, faisant de l'Ukraine le seul pays au monde, à part Israël, à avoir à la fois un chef d'État et un chef de gouvernement juifs, si je ne me trompe pas.

  12. Après l'invasion, les républicains n'ont pas tardé à critiquer Biden, disant que l'invasion montrait sa faiblesse (et un sondage a montré qu'une majorité d'Américains sont d'accord avec cela et que cela ne serait pas arrivé avec Trump), et demandant des sanctions plus rapides et plus fortes (alors qu'ils avaient refusé de prendre des mesures auparavant) ; ils sont cependant restés relativement mesurés, voulant montrer leur unité.

     

    Puis Trump a fait l'éloge de Poutine... La direction du parti, tout en continuant à condamner l'invasion, est restée silencieuse sur ces commentaires, tandis que des personnalités influentes de la droite les ont amplifiés. En bref, le parti républicain n'a pas atteint un consensus total dans sa politique étrangère et cela se reflète lors de la CPAC en cours.

    • Yea 3
  13. Il y a 4 heures, Bézoukhov a dit :
    Citation

    „HEFTIGES WARNSIGNAL“
    Mehr Impf-Nebenwirkungen als bisher bekannt

     

    Eine Analyse von Millionen Versichertendaten der Betriebskrankenkassen BKK kommt bei den Nebenwirkungen auf erheblich höhere Zahlen als das Paul-Ehrlich-Institut. Die neuen Daten seien ein „Alarmsignal“, sagt BKK-Vorstand Andreas Schöfbeck.

     

    Erstmals liegen zu Nebenwirkungen von Covid-Impfstoffen die Zahlen (https://www.welt.de/bin/Nebenwirkungen_bin-237107199.pdf) eines großen deutschen Krankenkassenverbands vor. Der Vorstand der BKK ProVita, Andreas Schöfbeck, hat die Daten von Millionen Versicherten der BKK-Gruppe analysieren lassen. Die Gesamtzahl der Nebenwirkungen liegt demnach um ein Vielfaches höher als die, die durch das Paul-Ehrlich-Institut (PEI) gemeldet werden. In einem Videotelefonat mit WELT sagte Schöfbeck am Mittwoch: „Die ermittelten Zahlen sind erheblich und müssen dringend plausibilisiert werden.“

     

    Bei der BKK ProVita sei man nach Angaben Schöfbecks hellhörig geworden, seit im Fallmanagement der Krankenkasse immer öfter Diagnosen aufgetreten seien, die auf Impfnebenwirkungen schließen ließen. Man habe daher den gemeinsamen Datenpool aller BKK-Kassen nach den dafür vorgesehenen Diagnose-Kodierungen T88.0 (Infektion nach Impfung/Sepsis nach Impfung), T88.1 (Sonstige Komplikationen nach Impfung, Hautausschlag nach Impfung), Y59.9 (Komplikationen durch Impfstoffe oder biologisch aktive Substanzen) und U12.9 (Unerwünschte Nebenwirkungen bei der Anwendung von Covid-19-Impfstoffen) durchforstet.

     

    Das Ergebnis: Von Jahresanfang 2021 bis Mitte des dritten Quartals seien 216.695 BKK-Versicherte wegen Nebenwirkungen durch Impfstoffe behandelt worden. Herausgerechnet wurden 7665 Fälle von Komplikationen durch andere Impfstoffe. Etwaige mehrfache Behandlungen von Versicherten seien nicht in die Statistik eingeflossen – man habe pro Patient gerechnet.

     

    Lesen Sie hier die Analyse (https://www.welt.de/bin/Nebenwirkungen_bin-237107199.pdf)

     

    Zum Vergleich: Bis zum Stichtag 31.12.2021 verzeichnete das Paul-Ehrlich-Institut auf Basis von 61,4 Millionen Geimpften lediglich 244.576 Nebenwirkungsmeldungen (https://www.pei.de/SharedDocs/Downloads/DE/newsroom/dossiers/sicherheitsberichte/sicherheitsbericht-27-12-20-bis-31-12-21.pdf?__blob=publicationFile&v=5), ausgelöst durch Covid-Impfstoffe. „Unsere Analyse zeigt, dass wir es hier mit einer deutlichen Untererfassung zu tun haben“, sagt Schöfbeck. Er verweist darauf, dass die von ihm und seinem Team ausgewerteten Daten nur 10,9 Millionen Versicherte umfassen und nur einen Zeitraum von siebeneinhalb Monaten; die Impfkampagne läuft in Deutschland bereits seit 14 Monaten.…

     

    Wie er sich die Differenz zwischen PEI- und BKK-Daten erklärt? Schöfbeck nennt das Meldesystem als Problem: „Ärzte werden für die Meldung von Impfnebenwirkungen nicht bezahlt. Gleichzeitig ist dieser Vorgang sehr zeitintensiv. Es ist schlicht unmöglich, alles zu melden.“ Zur Art und Schwere der Beschwerden könne auf Basis des Datenpools keine Aussage getroffen werden, so Schöfbeck: „Klar ist nur: Es ist den Leuten so schlecht gegangen, dass sie zum Arzt gegangen sind.“…

     

    [Ein] Schreiben (https://www.welt.de/bin/brief PEI_bin-237107021.pdf) an Paul Cichutek, den PEI-Präsidenten, ist mit dem Betreff „Heftiges Warnsignal bei codierten Impfnebenwirkungen nach Corona Impfung“ überschrieben. Der Verfasser erklärt darin, man sehe die neuen Zahlen „als erhebliches Alarmsignal an, das unbedingt beim weiteren Einsatz der Impfstoffe berücksichtigt werden muss“. Er erwarte schnelle Antworten, weil eine „Gefahr für das Leben von Menschen“ nicht ausgeschlossen werden könne…

     

    Vom Paul-Ehrlich-Institut war bis Redaktionsschluss keine Stellungnahme zu erhalten.

     

    • Yea 2
  14. Il y a 2 heures, Airgead a dit :

    Tiens en parlant de ça, j'ai lu quelque part que le "couple Franco-Allemand" est un concept qui n'existerait pas en Allemagne, il n'y a pas de traduction équivalente chez eux.

    Je ne sais pas si c'est vrai.

    Euh, non, j'ai vu "Paar" utilisé dans les médias, notamment dans le contexte des réunions des chefs d'État ou de gouvernement des deux pays ou de leurs positions dans les relations internationales. Bien que le terme que l'on voit le plus souvent soit "Motor", surtout en relation avec l'UE.

    • Yea 1
  15. J'étais en fait dans la même station de ski juste après le nouvel an, et la majorité des gens portaient un casque (puisque vous faites les pourcentages, je dirais 70% :D et ceux qui n'en portaient pas étaient généralement des Français plus âgés)... Et même constat que Bézoukhov ; il y a 10 ans, à part les enfants, peu en portaient un, mais 5 ans plus tard c'était devenu la norme. Bref, je comprends pourquoi cela a été tant remarqué.

  16. Gâchette = sear. Les expressions sont utilisées au sens figuré, pas au sens propre, et, bien qu'impropres, les termes sont aussi couramment confondus comme tu l'as fait ; puis, parfois, les deux ne sont qu'une seule pièce...

     

    Et c'est sans parler de l'anglais, où le terme trigger désigne généralement soit l'ensemble du mécanisme (trigger group), soit spécifiquement la queue de détente (trigger blade) ; mais où certains anglos utilisent aussi incorrectement sear pour le mécanisme complet (vu dans certains journaux...).

    • Yea 2
  17. à l’instant, Bisounours a dit :

    On a le droit de détester et de trouver la pratique abominable, ce n'est pas une raison pour régler leur compte aux homos

    C'est ce que les (rares) voix LGBT du monde musulman tentent de défendre. Le Coran reprend l'histoire de Lot/Lut et il y a définitivement du mépris pour eux, mais aucune interdiction. Ce sont les hadiths qui condamnent ces actes, et les rares qui traitent du lesbianisme ne prévoient jamais de sanction.

     

    Les transgenres sont aussi historiquement beaucoup plus acceptés (mukhannathun).

    • Yea 1
  18. Il y a 5 heures, Bézoukhov a dit :

    Lindner a maintenu la ligne anti-immigration assez forte du dernier bundestagswahl ?

    Oui, mais peut-être un peu plus subtil et moins véhément cette année, 2021. Il parle de l'Allemagne comme d'un pays d'immigration qui a besoin de mains ouvrières et d'esprits brillants et de l'obligation humanitaire, par exemple, pour les personnes politiquement persécutées comme Roman Protasevich, tout en répétant qu'il faut faire une distinction claire entre inviter des gens et faire preuve de solidarité parce que quelqu'un est dans le besoin et inviter quelqu'un qui n'est ni qualifié ni menacé, pour que l'immigration puisse ensuite être refusée. En bref, il souhaite un contrôle d'une part et une incitation à l'immigration qualifiée d'autre part, tout en reconnaissant que l'Allemagne n'est pas attractive : trop d'impôts, système éducatif non compétitif et dénonce l'AfD qui offre l'image d'une société non tolérante.

     

    En somme, avec la montée de l'AfD et de ses nombreux électeurs ex-FDP, il a cherché à se distinguer davantage dans la période pré-électorale que dans le rapprochement des années précédentes, y compris pendant le confinement.

  19. il y a 56 minutes, poney a dit :

    Ton ex est potentiellement ma belle sœur, ça me ferait rire tient

    J'avoue que tu m'as fait buguer. :lol: Je ne saurais même pas si je dois confirmer ou infirmer, je n'ai aucune idée de ce qu'elle devient...

     

    il y a 32 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

     

    J'ai juste trouvé que le débat s'est déroulé comme prévu, les deux parties campant sur leurs positions, sans vraiment s'écouter l'une l'autre, notamment sur les deux plus gros points de discorde : le nucléaire et l'immigration. Mais je pense que je suis plutôt d'accord avec ton deuxième point ; ça parle du droit d'asile et Zemmour part directement dans une tirade sur l'Islam...

×
×
  • Create New...