Jump to content

Rincevent

Membre Actif
  • Posts

    62704
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    140

Everything posted by Rincevent

  1. Si tu te souviens du lien un de ces quatre, n'oublie pas de le poster.
  2. Ah ça, la Covidémence a fait de vraies victimes dans les élites outre-Manche (ou plutôt, c'est un symptôme de leur pourrissement plus prononcé que prévu).
  3. Oh, j'entends bien ton argument ; mais des paroles aux actes, on verra ce qu'il en sera.
  4. Absolument. Mais le Royaume-Uni ne mérite pas le Labour.
  5. Quand je suis né, la France avait la réputation d'être la quatrième ou la cinquième puissance mondiale. Aujourd'hui, elle est devenue la septième ou huitième impuissance mondiale. Triste époque...
  6. Je compatis. Et c'est compliqué de tout reprendre du début sans passer pour un horrible méchant, ni qu'il ne s'imagine qu'on le prenne pour le dernier des teubés. Exactement. La pensée réduite à une poignée de slogans (auxquels on s'attache d'autant plus fermement qu'ils sont absurdes).
  7. Ces difficultés pourraient être un indice assez fort en faveur de la thèse de la cognition incarnée, non ?
  8. Ne t'illusionne pas : les masses, tu en fais partie. Après, tu as tout à fait le droit de désirer au fond de toi l'aboutissement de ce processus ; mais pour ma part je préfère la liberté d'expression, même quand ses résultats ne me conviennent pas.
  9. LinkedIn, hein. Quand c'est une théorie sur le management, ça passe beaucoup plus facilement.
  10. ... et par le pluralisme politique dans les services postaux et chez les dépouilleurs. Le premier est loin d'être réalisé (en Suisse ça marche vaguement, mais chut n'en parlons pas trop), et le second ne peut être accompli que si les dépouilleurs sont des citoyens bénévoles et non des fonctionnaires.
  11. Je ne suis pas certain d'être convaincu, mais à défaut je te remercie pour l'excellence de ta réponse. Disons que la raison pour laquelle je reste dubitatif, c'est que dans la vaste zone grise de notre ignorance des détails, je pointe plutôt d'un côté de la zone grise, et toi de l'autre côté, chacun remplaçant la grisaille par ce qui lui semble le plus probable. De ton côté, tu ne vois pas en quoi les deux "empires" auraient des fonctionnements radicalement différents au quotidien, ce qui est une hypothèse sage a priori dans la mesure où la nature humaine et ses conséquences politiques est homologue des deux côtés. De mon côté, je ne peux pas m'empêcher de voir une différence radicale dans la manière dont les deux arrivent ou non à lever des troupes, différence que je prends pour un indice très fort que l'emprise que Rome a sur ses affidés est beaucoup plus prégnante (ou beaucoup plus douloureuse) que celle que Carthage arrive à maintenir sur les siens. On peut penser à une question de distance, mais c'est un problème dont il me semble que l'Empire Romain l'éprouvera moins alors qu'il sera bien plus étendu, ce qui me laisse penser que la distance ne peut pas être le principal facteur. Et merci pour le point historiographique sur le déclenchement de la guerre sociale, ça ouvre des perspectives un peu vertigineuses.
  12. Quiconque porte un sweat à capuche hors d'un contexte sportif devrait être l'objet de la réprobation du reste de la société.
  13. Ah, ça peut-être. Mais autant elle est design, autant elle manque de technicité explicite (ce qui est l'intérêt d'une montre de luxe, comme d'une voiture de sport d'ailleurs).
  14. Bonjour Jonas ! Dis-nous en davantage sur toi, peut-être ?
  15. Le principe des bijoux pour homme, c'est qu'ils doivent avoir une utilité, même facultative. La montre donne l'heure, le bouton de manchette fixe la chemise, la pince à cravate fixe la cravate, et le briquet fournit du feu. On pourrait ne pas porter de cravate ou de chemise, mais quand on en porte, boutons de manchette et pince à cravate ont toute leur place. On pourrait prendre l'heure sur son smartphone, mais le geste reste bien moins élégant (tout le monde baisse la tête pour regarder son smartphone, tandis qu'il suffit de baisser les yeux pour voir sa montre. Le briquet en revanche ne sert plus à allumer grand-chose, d'où sa rareté.
  16. Ceci, ceci, mille fois ceci. Et à partir de 90 de QI. Dans mes bras ! Merci de le dire peut-être plus clairement que moi.
  17. Qu'est-ce qu'on entend par empire, au juste ? En d'autres termes, qu'est-ce que Carthage peut exiger de son "empire", et qu'est-ce que de son côté Rome peut exiger de son "empire" ? (Le mot "empire" étant évidemment entendu non pas comme régime politique, mais comme ensemble des territoires et populations sous l'emprise de la "capitale" ; je sais que tu sais, je le précise simplement pour ceux qui nous lisent). Ouverture commerciale ? Tribut en nature ou en argent ? Conscription ? Nomination des dirigeants ? Ça reflète des niveaux de domination très différents. À la date des guerres puniques, "l'empire de Carthage" était beaucoup moins ferme et beaucoup plus informel que son rival, et la composition des armées en témoigne, au moins pour ce que j'en sais : principalement des mercenaires chez les Puniques (sauf pour la marine), et essentiellement des conscrits chez les Romains, levés aussi bien chez eux que chez les "alliés" qu'ils ont soumis. D'ailleurs, il n'y a qu'à voir ce qui se passe en cas de branlée militaire majeure : dans "l'empire" carthaginois, les mercenaires et territoires alliés se rebellent (menant à la Guerre des Mercenaires) ; et chez les Romains, on lève simplement de nouvelles légions, ce qui permet à Rome de voler de défaite écrasante en semi-victoire à la Pyrrhus jusqu'à la victoire finale (parce que les socii savent que si ils résistent à la conscription, ils vont se faire salement corriger par les Romains). Oui, c'est tout à fait juste, et je te rejoins évidemment sur l'ambiance générale de la géopolitique de la Méditerranée antique.
  18. Elle n'est pas courante, mais elle me semble tout à fait legitime de ce que je comprends des deux civilisations à cette époque. Rome était tout de même un régime passablement autoritaire/militariste dès qu'on sortait du pomœrium, tandis que Carthage était avant tout axée sur le commerce. Sans plaquer exagérément des concepts modernes sur des réalités antiques, c'est un peu pareil pour la plupart des affrontements entre puissance terrestre et maritime.
  19. Intéressant, tu vois ça à quoi ? Par ailleurs, Lauren Southern a la réputation d'avoir bossé avec les services de renseignement canadiens quand elle était plus jeune. Je pose ça là, des fois que ça soit jugé pertinent.
  20. Historiquement, ce genre de savoirs étaient passés de génération en génération, mais en Occident ça s'est pas mal perdu.
×
×
  • Create New...