Jump to content

F. mas

Membre Actif
  • Content Count

    11473
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    24

Everything posted by F. mas

  1. Tiens aujourd'hui, j'ai fait rager des cyclistes à cause de mon article sur le plan vélo. Avec des insultes et tout et tout. C'était assez fun et très liborgien.
  2. Le temps de faire mon yogging, et voilà que c'est la guerre civile. Elle était pas mal la vidéo de Ze rappeur sur l'attribution des subventions aux chaînes youtube. Du travail très propre. Sinon vpn c'est une boisson énergisante ?
  3. Europe 2053 : 'le rôle des libéraux, c'est de faire que le socialisme ne sombre pas dans le communisme total'
  4. Remarque en passant juste pour ceux que ça peut intéresser : pour Strauss, il n 'y a pas vraiment de loi naturelle chez Locke. Il s'agit d'une stratégie argumentative pour faire passer son rationalisme intégral, via el famoso art d'écrire des philosophes. Sur le sujet on pourra consulter par exemple 'Etudes de philosophie politique platonicienne".
  5. Fukuyama est socdem, et il est plutôt du côté de l'administration (il estime même dans son livre que le développement d'une administration moderne est une étape nécessaire à la création de la démocratie représentative, car elle permet l'effacement des modes de socialisation par défaut de l'individu > le népotisme, le clientélisme, etc). Seulement c'est un type intelligent qui fait des analyses très documentées en particulier en histoire et en économie, et qui ne prend pas trop ses adversaires (en particulier les libéraux) pour des nuls ou des imbéciles. J'ai relu récemment un passage de son
  6. Oui, le Fukuyama est intéressant sur le sujet (même les deux volumes d'ailleurs) Je lis bcp de choses sur la Chine ces derniers temps, mais plus sur son modèle économique que sur son histoire.
  7. Ça fait 40 ans qu'ils disent la même chose.
  8. Hello Drake ! Envoie ça sur le mail de la rédac
  9. Tu dis ça, mais ce n'est pas souvent le cas. Je ne compte plus les fois où j'ai lu des notes de think tankers qui parlent de l'ensemble du monde du point de vue de Washington ou de Paris. La dernière fois, c'était une conf à Madrid, il y a quelques mois : le speaker devait parler du populisme de Orban. C'était tellement nul, psychologisant et surfant sur tous les clichés occidentaux à la mode que je me suis barré au bout de 10 min (et mon voisin, qui était Pedro Schwartz a fait la même chose). On ne fait pas de la bonne critique avec de la mauvaise analyse, sauf peut être sur les réseaux socia
  10. C'est un bel hommage à l'extrême-droite que d'en faire le fer de lance de la lutte contre le communisme
  11. J'ai trouvé l'explication proposée pour le populisme d'Europe centrale très convaincant. Malgré certaines limites, le bouquin avait l'avantage de chercher à comprendre le point de vue des pays concernés avant de plaquer des explications ouest-européennes toutes faites.
  12. J'ai lu un livre très intéressant sur ce passage de la dissidence soviétique à l'illibéralisme intitulé "Le moment illibéral" (de Stephen Holmes et Ivan Krastev). Il y avait vraiment des choses éclairantes en particulier sur la Pologne et la Hongrie. Ce qu'il faut comprendre, c'est la déception d'une partie des anciens dissidents après la Chute du Mur : l'Ouest les aidait à défendre leurs traditions et leur histoire que l'URSS cherchait à effacer au nom de la réforme permanente, c'est à dire l'alignement idéologique et politique sur le grand frère russe. Ils idéalisaient l'UE qui était à
  13. @Cthulhu : je pensais à ce bouquin, excellent rappel sur les débats contemporains et pas trop long.
  14. Oui mais je pense que @Cthulhu cherche un livre qui lui donne des clefs de lecture sur les débats contemporains, notamment pour comprendre les positions des Hart, Austin et autres Kelsen plus qu'une perspective longue sur le droit lui-même. J'ai ça dans les tuyaux, je vais regarder dans mon bureau ce midi.
  15. Je vais voir si je trouve quelque chose 🤔
  16. MO pousse son nouveau projet de média (une revue), et compte faire l'union nationale autour du souverainisme, en dépassant les clivages extrême-droite et extrême-gauche. De Philippe de Villiers à Didier Raoult en passant par Jacline Mourault, ça promet des soirées popcorn assez fun.
  17. En tant qu'entomologiste politique, je ne suis pas d'accord.
  18. Ce fil devient celui de la nostalgie adulescente...🤨
  19. sur Nefertiti ?
  20. Merci pour ces dernières trads ! Sachez qu'on est en train d'en faire une réserve pour pouvoir faire la une du prochain jour férié. C'est vraiment une aide précieuse. Autre proposition : la différence entre la crise d'aujourd'hui et celle de 2008-2009 (Mises.org) https://mises.org/wire/how-crisis-differs-2008-2009-financial-crisis
  21. Le tribalisme gauchiste dans le genre de Unul, c'est de faire la leçon à la terre entière en vulgarisant des ronds de cuir universitaires eux-mêmes déjà vulgaires. Des nains juchés sur des épaules de nains bossus en somme. Après ça s'étonne que ceux d'en face n'ont qu'à les insulter pour susciter des likes et autres marques d'approbation, c'est aussi en cela qu'ils révèlent leur caractère de pygmées cognitifs.
  22. Le coeur du message politique de la gauche youtubeuse, c'est généralement l'aplaventrisme et le conformisme social, qui demandent une adhésion sans discuter et l'adoption de ses petites manies tribales moralisantes. Tout ceux qui participent à les envoyer chier bénéficient d'un a priori positif par tous les non membres du club. C'est ma foi un fort beau potentiel de progression pour l'ED.
×
×
  • Create New...