Jump to content

Salaire minimum sans SMIC


Recommended Posts

Oui, ça s'appelle l'étalon-or dans le cadre d'une monnaie-marchandise fournie par des institutions en concurrence libre. Genre ce qui existait (et qui marchait bien) avant que les Etats ne s'en mêlent.

Oui alors ca, ca se discute fortement. L'étalon-or pose de sérieux problemes quand a la flexibilite de l'augmentation de la masse monétaire, certes a cause du comportement des etats.
Link to comment

Extension du credit en phase de developpement economique par exemple. Il faut que la masse monétaire puisse augmenter ou diminuer en fonction des besoins, l'étalon-or est un frein a l'expansion. C'est aussi une des raisons pour laquelle il a ete abandonne.

Link to comment

Pour que je comprenne bien alex6 : en gros tu dis que l'étalon or a été abandonné car il n'y avait pas assez d'or pour suivre l'augmentation de la masse monétaire.

Dans un système purement "relativiste" (sans etalon, pardonnez mon vocabulaire beotien), la regulation de la masse monetaire etant assurée par le seul mécanisme des credits ?

Link to comment

Extension du credit en phase de developpement economique par exemple. Il faut que la masse monétaire puisse augmenter ou diminuer en fonction des besoins, l'étalon-or est un frein a l'expansion. C'est aussi une des raisons pour laquelle il a ete abandonne.

Bah, déflation douce pour la tendance longue, et variation de la vitesse de circulation de la monnaie pour les variations cycliques. Je t'accorde que les étalons métalliques ne sont pas la panacée, mais franchement c'est très, très au dessus de ce que nous proposent les Etats depuis bientôt un siècle.

Et surtout, ça correspond aux critères de frigouret qui veut reconstruire le monde sans le connaître. ;)

Link to comment

Extension du credit en phase de developpement economique par exemple. Il faut que la masse monétaire puisse augmenter ou diminuer en fonction des besoins, l'étalon-or est un frein a l'expansion. C'est aussi une des raisons pour laquelle il a ete abandonne.

 

L'étalon or a été largement abandonné dans la grande phase de croissance des années 1930...

Link to comment

Dans un système purement "relativiste" (sans etalon, pardonnez mon vocabulaire beotien), la regulation de la masse monetaire etant assurée par le seul mécanisme des credits ?

 

Et par la Banque Centrale qui contrôle la base monétaire notamment par les taux auxquels elle prête aux banques de second rang et ses autres opérations d'open market. Ça et la cote de crédit des banques de second rang sur le marché interbancaire ça régule l'offre totale de monnaie que le système bancaire peut offrir. La Banque centrale n'a comme limite que la valeur de sa monnaie par rapport à la valeur de l'encre et du papier nécessaire pour l'imprimer.

Link to comment

Le soucis n'est pas la reference mais l'absence de libre emission de monnaie par les individus. Dans un systeme etalon-or et si c'est l'etat qui gere la monnaie, on se retrouve devant des difficultes du même ordre de grandeur que pour des monnaies fiat. Certains estiment (Gave?) que 1929 a ete la consequence d'un manque de liquidite en partie due a la trop grande inertie de l'étalon-or, ca se defend je pense (en admettant aussi que les bidouilles sur les taux n'ont pas aide.)

Ma théorie est que dans un systeme de banques libres, l'étalon-or cotoyerait les monnaies purement papiers, selon les objectifs et l'usage de chacune. Il n'y a pas nécessairement de supériorité absolue de l'une ou de l'autre .

Link to comment

Tu décris un monde sans division , élaborée, du travail comme un monde de souffrance, je dis que les humains qui représentent encore le mode de vie naturel de l'homme sont beaux jamais misérable et décontracté du gland.

 

 

Mouhahahahaha!

 

Manifestement, il y a volonté de pourrir le fil.

Link to comment

Je ne suis pas moraliste

Quelle hypocrisie ! mais bien sûr que tu l'es.

Discrètement et sournoisement, mais tu es 100% moraliste.

Tous les 2/3 posts tu pointes tel ou tel truc qui n'est pas comme il faudrait et qui devrait être corrigé par quelqu'un qui sait comment il faudrait que ça soit. Quelqu'un qui sait où est la frontière entre le bien et le pas bien.

Si c'est pas de la morale (à 2 balles).

 

Quant à tes chouinements.

Tu vis en France dans un système largement construit par des délires en tous points ressemblants aux tiens. Tu as donc le privilège de voir déjà le bonheur que c'est.

 

Quand ai-je demandé de vivre dans un monde monetarisé a ce point.

La monnaie est très prégnante. Mais pas au point d'être obligatoire.

Pas la peine d'aller très loin pour rencontrer des solitaires ou des communautés qui vivent (ou s'efforcent de vivre) délibérément sans. Des expériences de communautés rarement pérennes et qui s'arrêtent du fait des acteurs eux-mêmes. Personne ne vient les gaver de monnaie de force.

 

Et au fait, une pensée un peu élaborée, c'est un enchainement d'énoncés reliés entre eux. Si possible logiquement.

Pas des énoncés one-liners sans queue ni tête comme tu en balances non-stop dans ce fil.

En plus d'une belle couche de paresse intellectuelle, tu ne fais aucun effort vis-à-vis de tes interlocuteurs.

J'espère que tu prendras rapidement le vigoureux coup de pied au cul que tu mérites.

Link to comment

Ma théorie est que dans un systeme de banques libres, l'étalon-or cotoyerait les monnaies purement papiers, selon les objectifs et l'usage de chacune. Il n'y a pas nécessairement de supériorité absolue de l'une ou de l'autre .

C'est très possible. Nous avons donc un terrain d'accord. :)

Tant va la cruche à l'eau...

... Quà la fin elle nous les brise. ;)
Link to comment

C'etait ce a quoi que je faisais reference.

http://www.contrepoints.org/2012/05/23/84271-lor-et-la-monnaie-lavis-de-charles-gave

 

Les contre indications de l’or sont par contre gigantesques du point de vue macroéconomique. Le XIXe et le XXe jusqu’à la grande dépression ont été l’objet d’énormes dépressions récurrentes et la volatilité du PNB a été infiniment plus forte pendant l’étalon or qu’après. Les pays ayant des excédents des comptes courants et donc accumulant de l’or n’ont pour ainsi dire jamais laisser monter leurs masses monétaires. La France a été l’une des grandes responsables de la dépression des années 30. L’étalon or amène automatiquement tout un chacun à devenir mercantiliste, puisque le succès se mesure au nombre de tonnes d’or que vous avez dans vos caves à la banque centrale. 

 

Garantir une liberte de fluctuation des changes est bien plus efficace pour controler la masse monetaire, l'or dans les mains des BC et donc des politiques n'est une garantie de rien du tout (sauf d'avoir de serieux soucis en preparation...)

 

 

Link to comment

Les XIXe et XXe siècle c'est justement le moment ou l'État octroie un monopole à la banque centrale et commence à imprimer furieusement des billets. C'est le moment ou l'on passe de l'or comme monnaie à l'or comme réserve de la banque centrale. 

 

 

 

L’étalon or amène automatiquement tout un chacun à devenir mercantiliste, puisque le succès se mesure au nombre de tonnes d’or que vous avez dans vos caves à la banque centrale. 

 

C'est vrai qu'aujourd'hui on ne parle plus de balance commerciale, d'euro trop fort et de manque d'exportations. 

Link to comment

C'etait ce a quoi que je faisais reference.

http://www.contrepoints.org/2012/05/23/84271-lor-et-la-monnaie-lavis-de-charles-gave

 

Garantir une liberte de fluctuation des changes est bien plus efficace pour controler la masse monetaire, l'or dans les mains des BC et donc des politiques n'est une garantie de rien du tout (sauf d'avoir de serieux soucis en preparation...)

Le problème, c'est moins l'or, que le fait que la monnaie soit dans la main de qui que ce soit sinon ses utilisateurs. ;)
Link to comment

Le problème, c'est moins l'or, que le fait que la monnaie soit dans la main de qui que ce soit sinon ses utilisateurs. ;)

Oui enfin a la base la monnaie est entre les mains du monnayeur qui définit un contrat de monnaie.

L' âge d'or de la féodalité et monnaie fondante, demurrage , monnaie de surestarie, seigneuriage sont quelques mots clés pour en savoir plus.

Link to comment

Oui enfin a la base la monnaie est entre les mains du monnayeur qui définit un contrat de monnaie

 

Nope.

Pas besoin de contrat de monnayage pour faire de l'or, du blé et du tabac des monnaies. Cf les cigarettes en prison.

Link to comment
  • 1 month later...

J'ai tendance à penser que notre société sur-règlementée à interdit des salaires très bas et très adaptés à de spauvres sans aide sociale :

* nourri + logé + blanchi, avec un peu d'argent de poche.

 

A ce salaire la, presque tout le monde peut être employable

Link to comment

J'ai vu que Locke avait commis un " Que faire des pauvres", le bonhomme semble partisan d'un garantisme social et d'une redistribution.

 

Il a écrit quelque part, peut-être là, je ne sais plus, que "on ne peut pas laisser les pauvres vivre au hasard de la charité".

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...