Aller au contenu
Hayek's plosive

TIL - today I learnt...

Messages recommandés

Les règles de prononciation du "ch" à l'intérieur d'un mot en français (e.g. dans anarcho-capitalisme):

 

Révélation

À l'intérieur du mot
a) Se prononce [ʃ] quand il est placé entre voyelles. Dans la majorité des mots français :achalander, échec, échine. Dans les mots savants terminés par -machie comme :logomachie, tauromachie. Sauf dans des exceptions du type de lysimachie qui se prononce avec [k]; quand il est précédé d'une voyelle et suivi d'une consonne dans les interjections familières : fichtre!, fouchtra!; quand il est précédé d'une consonne et suivi d'une voyelle dans les groupes suivants : kch [kʃ] : bakchich; lch [lʃ] : colchicacées,colchique, etc.; nch [~ʃ] avec nasalisation de la voyelle précédente : bronche,bronchiole, bronchite, etc. Dans des exceptions du type : bronchial, enchymose,inchoatif, ch se prononce [~k] avec nasalisation de la voyelle précédente; rch [ʀ ʃ] :archard, archée, archevêque, archi-. Dans des exceptions du type : archaïque,archange, archétype, archiépiscopal, orchestre, ch se prononce [k]; quand il est placé entre consonnes dans les groupes suivants : schk [ʃk] : puschkinie; schn [ʃn] :mischnique; quand il est précédé de 2 consonnes et suivi d'1 voyelle dans le groupendch [~ʃ] : mandchou (la voyelle précédant n étant nasalisée). On peut entendre plus rarement [~tʃ]; quand il est précédé de schs : eschscholzie. b) Ch intérieur se prononce [k] quand il est placé entre voyelles dans des mots savants français : achaine, achéen,achillée, écho. Dans certains mots savants ch peut aussi se prononcer [ʃ]. P. ex. dans :machiavélisme, monachisme, trichine; il se prononce [k] quand il est précédé d'une voyelle et suivi d'une consonne liquide l ou r appartenant à la même syllabe (cochlée,isochrome) ou suivi d'une consonne sourde appartenant à la syllabe suivante (achtéomètre, fuchsine, ichthisandre); dans le groupe cch suivi d'une voyelle :bacchanal, bacchante, ecchymose, saccharine; quand il est précédé de la consonne set suivi d'une voyelle : aschariens, ascharisme, dyschirie, etc., sauf dans des exceptions du type : aschée, bischofite, ischélite; quand il se trouve placé entre consonnes dans les groupes suivants : nchn [~kn] : splanchnique, splanchnologie avec nasalisation de la voyelle précédant le 1er n; nchr [~kʀ] : synchrome avec nasalisation de la voyelle précédant n; schr [skʀ] : eschrologie.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, NoName a dit :

Et en language humain ? 

 

Ils fabriquent leur énergie cellulaire à partir des radiations ionisants ou UV comme le font les plantes à partir de la lumière (chloroplaste) ou les animaux à partir du glucose (mitochondrie)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il dit qu'il comprend toujours pas 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, NoName a dit :

Il dit qu'il comprend toujours pas 

Une plante a, dans ses cellules, de petites structures appelées chloroplastes, dans lesquelles il rentre du CO2, et d'où il sort des sucres. Ces sucres serviront (pour faire simple) soit à être polymérisés pour fabriquer de la cellulose pour "construire" la plante, soit à être métabolisé pour fournir de l'énergie pour les différentes réactions chimiques qui font que la plante est vivante.

 

Problème : la réaction qui prend du CO2 pour en faire des sucres ne va pas du tout dans le sens prévu par la nature. En gros, elle consomme de l'énergie. Or, dans les chloroplastes, on trouve un pigment, c'est-à-dire une molécule colorée : de la chlorophylle. Cette chlorophylle (encore une fois, pour simplifier) a une particularité rigolote : elle est capable de capter l'énergie de certains rayons lumineux (i.e. d'absorber des photons, en général en provenance du Soleil) pour la transmettre un peu plus loin (en l'occurrence, à la réaction de synthèse des sucres dont on a parlé plus haut). Donc, les plantes normales absorbent une partie de l'énergie solaire pour transformer le CO2 en sucre.

 

Les champignons dont @Jesrad parle, eux, marchent sur un principe similaire mais un poil différent. Ce n'est pas spécialement la lumière du Soleil qu'ils captent, mais les radiations ionisantes émises par des matériaux radioactifs (ce sont là aussi des photons, mais d'énergie beaucoup plus élevée : des ultra-violets). Et il se trouve que le pigment / la molécule réactive utilisée est bien connue dans le reste du vivant : c'est de la mélanine, le truc que ta peau sécrète pour se protéger des ultra-violets du soleil (sauf que l'énergie captée par la mélanine de ta peau part en chaleur pure sans servir à rien ; ces champignons, en revanche, arrivent à l'utiliser).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, Rincevent a dit :

Une plante a, dans ses cellules, de petites structures appelées chloroplastes, dans lesquelles il rentre du CO2, et d'où il sort des sucres. Ces sucres serviront (pour faire simple) soit à être polymérisés pour fabriquer de la cellulose pour "construire" la plante, soit à être métabolisé pour fournir de l'énergie pour les différentes réactions chimiques qui font que la plante est vivante.

 

Problème : la réaction qui prend du CO2 pour en faire des sucres ne va pas du tout dans le sens prévu par la nature. En gros, elle consomme de l'énergie. Or, dans les chloroplastes, on trouve un pigment, c'est-à-dire une molécule colorée : de la chlorophylle. Cette chlorophylle (encore une fois, pour simplifier) a une particularité rigolote : elle est capable de capter l'énergie de certains rayons lumineux (i.e. d'absorber des photons, en général en provenance du Soleil) pour la transmettre un peu plus loin (en l'occurrence, à la réaction de synthèse des sucres dont on a parlé plus haut). Donc, les plantes normales absorbent une partie de l'énergie solaire pour transformer le CO2 en sucre.

 

Les champignons dont @Jesrad parle, eux, marchent sur un principe similaire mais un poil différent. Ce n'est pas spécialement la lumière du Soleil qu'ils captent, mais les radiations ionisantes émises par des matériaux radioactifs (ce sont là aussi des photons, mais d'énergie beaucoup plus élevée : des ultra-violets). Et il se trouve que le pigment / la molécule réactive utilisée est bien connue dans le reste du vivant : c'est de la mélanine, le truc que ta peau sécrète pour se protéger des ultra-violets du soleil (sauf que l'énergie captée par la mélanine de ta peau part en chaleur pure sans servir à rien ; ces champignons, en revanche, arrivent à l'utiliser).

 

On en est a peine au debut de comprendre comment marche la Nature . La maitrise de celle-ci laisse entrevoir un potentiel incroyable pour notre espece, sur Terre et bien au-dela. Ca en donne le tournis.

 

Et a coté de ca on a des pignoufs pour faire immatriculer les vélos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

TIL les féministes auraient davantage de fantasmes de viol que la moyenne des femmes.

 

Ma source n'est toutefois pas très référencée (ça a été mentionné dans l'interview, par ailleurs intéressante et rigolote, que Gad Saad a fait avec Mercedes Carrera). Si quelqu'un peut me trouver les références de l'étude, je lui paie un verre. :bourre:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

qui en Chine la réincarnation des moines bouddhistes demande l’autorisation du gouvernement.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Hugh a dit :

qui en Chine la réincarnation des moines bouddhistes demande l’autorisation du gouvernement.

 

 

 

C'est une astuce pour coffrer tous ceux qui se feront appeler "dalaï lama" après la mort de Tenzin Gyatso...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Hugh a dit :

qui en Chine la réincarnation des moines bouddhistes demande l’autorisation du gouvernement.

malheureux, ça pourrait donner des idées à nos crétins.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Rübezahl a dit :

malheureux, ça pourrait donner des idées à nos crétins.

 

 

Un monde de possibilités pour Bercy dans le cadre d'une future loi "MacLeod" !

 

- en cas de réincarnation, peut-on envisager un abattement des droits de succession ? Au contraire, faut-il prévoir de faire payer une taxe ? Forfaitaire ? Proportionnelle à la fortune du défunt ? Les Élus de la Nation peuvent-ils être exemptés de cette taxe en raison de l'intérêt général qu'a la Nation à bénéficier d’Élus immortels ?

- quelle démarche pour déclarer une réincarnation ? quel délai ?

- faut-il déclarer soi-même l'identité de sa future réincarnation ? quid en cas d'erreur ? quels recours pour le réincarné en cas de mauvaise déclaration ?

- peut-on au contraire se déclarer soi-même comme réincarnation d'un défunt ? Sous quel délai ? Quel traitement des litiges ?

- peut-on se déclarer réincarné d'un futur défunt encore vivant car pas encore décédé ? (Je suis personnellement convaincu d'être la réincarnation de Bernard Arnault)

- quel traitement des litiges entre héritiers conventionnels et succédant réincarné ?

- quel statut pour les fonctionnaires de l'administration à mettre en place ?

- faut-il un droit opposable à la réincarnation ?

- l'administration peut-elle identifier elle-même les réincarnés des défunts endettés ?

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

L'allocation de logement familiale (ALF) a été créée en 1948 pour aider les familles à supporter l'augmentation des loyers engendrée par la loi de 1948 qui organisait la sortie de l'encadrement des loyers en vigueur depuis 1914

"Eh, les mecs, on va faire une loi qui augmente les loyers pour aider les gens à supporter l'augmentation des loyers"

 

Ah et ça fait officiellement plus de 70 ans qu'on sait que le contrôle des loyers c'est de la merde. Mais Hidalgo est au-dessus de tout ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lire development  alors que t'as tous les mapping io là-dedans c'est quand même un peu bizarre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hippolyte Mège-Mouriès inventeur de la margarine,  brevet revendu à Johannès Jurgens dont l'entreprise Margarine Unie deviendra Unilever.

Inhumé au Père Lachaise.

Incroyable, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, POE a dit :

Hippolyte Mège-Mouriès inventeur de la margarine,  brevet revendu à Johannès Jurgens dont l'entreprise Margarine Unie deviendra Unilever.

Inhumé au Père Lachaise.

Incroyable, non ?

Oui, surtout les origines d'Unilever que j'ignorais complètement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a un coup d’état en cours maintenant au Vénézuéla, apparemment. Tout Internet est coupé dans le pays pour empêcher la nouvelle de filtrer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, Jesrad a dit :

Il y a un coup d’état en cours maintenant au Vénézuéla, apparemment. Tout Internet est coupé dans le pays pour empêcher la nouvelle de filtrer.

Ça a une influence sur le cours des cryptomonnaies ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aucune idée, une partie de la garde nationale a pillé un dépôt d’armes à Caracas, avant d’être arrêtée, puis la population a embrayé. Demain c’est l’anniversaire des 61 ans de l’éviction de Jimenez, ça pourrait envenimer encore.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que Bastiat a voté contre la réduction de l'impôt sur le sel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, frigo a dit :

Que Bastiat a voté contre la réduction de l'impôt sur le sel.

 

Certainement une erreur de boîtier électronique ou bien un monde s'écroule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Zehlaie a dit :

 

Certainement une erreur de boîtier électronique ou bien un monde s'écroule.

C'est vrai que quand j'ai vu ça sur l'article wikipédia consacré à Bastiat j'ai aussi penser à une coquille, à creuser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tant que député, Frédéric Bastiat vota :

Pour le bannissement de la famille d'Orléans (26 mai 1848).

Contre le rétablissement du cautionnement de la presse (9 août 1848).

Contre les poursuites intentées à Louis Blanc(son adversaire sur le plan idéologique) (26 août 1848).

Contre le rétablissement de la contrainte par corps (prison pour dettes) (1er septembre 1848).

Pour l'abolition de la peine de mort (18 septembre 1848).

Contre l'abolition du remplacement militaire (à partir de 1804, les familles pouvaient négocier une somme devant notaire pour payer un remplaçant qui effectuait son service à la place de leur fils) (21 octobre 1848).

Pour l'ordre du jour en l'honneur de Cavaignac(25 novembre 1848).

Contre la réduction de l'impôt du sel (28 décembre 1848).

Pour l'interdiction des clubs politiques (21 mars 1849).

Contre la proposition Rateau (12 janvier 1849).

Contre les crédits de l'expédition de Rome (16 avril 1849).

Contre l'amnistie des transportés (2 mai 1849).

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 48 minutes, frigo a dit :

Pour l'interdiction des clubs politiques (21 mars 1849).

Bastiat a voté contre liborg.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 53 minutes, frigo a dit :

En tant que député, Frédéric Bastiat vota :

Pour le bannissement de la famille d'Orléans (26 mai 1848).

Contre le rétablissement du cautionnement de la presse (9 août 1848).

Contre les poursuites intentées à Louis Blanc(son adversaire sur le plan idéologique) (26 août 1848).

Contre le rétablissement de la contrainte par corps (prison pour dettes) (1er septembre 1848).

Pour l'abolition de la peine de mort (18 septembre 1848).

Contre l'abolition du remplacement militaire (à partir de 1804, les familles pouvaient négocier une somme devant notaire pour payer un remplaçant qui effectuait son service à la place de leur fils) (21 octobre 1848).

Pour l'ordre du jour en l'honneur de Cavaignac(25 novembre 1848).

Contre la réduction de l'impôt du sel (28 décembre 1848).

Pour l'interdiction des clubs politiques (21 mars 1849).

Contre la proposition Rateau (12 janvier 1849).

Contre les crédits de l'expédition de Rome (16 avril 1849).

Contre l'amnistie des transportés (2 mai 1849).

 

Source ?

 

Bannissement de la famille d'Orléans ? Et après on associe orléanisme et libéralisme... :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wikipédia

 

La défense de Louis Blanc c'est classe quand même, au niveau éthique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×