Jump to content

Vaccin : quand, qui, comment ?


Antoninov

Recommended Posts

il y a 6 minutes, poney a dit :

Je reponds parce qu'on me tag et que mon téléphone me notifie.

 

Encore heureux que de temps en temps il dit un truc pas trop con.


Quasiment tout ce que j'ai lu de lui est plutôt mesuré et intelligent à propos du Covid. Je dis ça en ayant parcouru sa page Wikipedia et quelques-unes de ses publications seulement. Concernant l'hydroxychloroquine, j'ai avant tout lu qu'il disait que ce n'était pas dangereux. Concernant son article sur Mediapart, je n'ai pas les connaissances nécessaires pour en juger. J'imagine qu'il est très difficile d'établir un lien de causalité entre un vaccin et un décès dans les jours qui suivent, il faudrait que je m'intéresse à la question. Donc, en partant du principe qu'il aurait dit des conneries sur l'hydroxychloroquine et les vaccins, ça serait quand même probablement dix fois moins de conneries que ceux du camp d'en face avec leur confinement, obligations de masques en extérieurs, pass sanitaire, licenciements pour non-présentation du pass sanitaire, miyards de morts si on fait rien, zéro-Covid, etc. Malheureusement, j'aimerais bien que tout le monde soit mesuré, rationnel et raisonnable et que le débat soit sain, mais il ne l'est pas. Donc, un Mucchielli est en l'occurrence un moindre mal, malgré les conneries qu'il peut dire.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 4 minutes, Noob a dit :

 

Publié le 7 Octobre 2020, soit 10 jours avant le début de la deuxième vague.


Pourquoi parler de vague ? Je pose la question sincèrement. Parler de vagues, c'est mettre dans l'esprit des gens que le phénomène est constant, toujours prêt à revenir lorsqu'il est calmé. Est-ce que l'on parle de vagues de grippes ? Non. Pourquoi ? Car ça n'arrive que lors d'une période de l'année ?

Link to comment
il y a 1 minute, poney a dit :

Face j'ai raison.

Pile vous avez tort.

 

:facepalm:

Écoute, t'es visiblement de mauvaise humeur et tu réponds à des choses que je n'ai pas dites, écrites ni pensées. Donc, ça serait mieux que tu évites de répondre si c'est pour ne rien répondre d'intéressant et être désagréable et faire des hommes de pailles à deux balles du genre : "C'est un sale con gauchiste que tu critiquerais a priori s'il n'était pas d'accord avec toi." J'imagine que cette dernière remarque peut s'appliquer à quelques personnes ici, mais pas à moi. Qu'il s'agisse de gauchistes ou de droitards, quand je suis d'accord avec les propos, et bien... je suis d'accord avec les propos. Je sais, c'est assez surprenant comme façon d'être.

  • Yea 1
  • Haha 1
Link to comment

Non.

 

La vérité c'est qu'on te dit que much a été pris 100x en flag de n'importe quoi depuis 18 mois.

 

On te donne un exemple très précis de sa bêtise et tout ce que tu trouves à faire c'est giouer sur les mots plutôt que de reconnaître qu'il a dit de ma merde.

  • Yea 1
Link to comment
5 minutes ago, Johnnieboy said:

Malheureusement, j'aimerais bien que tout le monde soit mesuré, rationnel et raisonnable et que le débat soit sain, mais il ne l'est pas. Donc, un Mucchielli est en l'occurrence un moindre mal, malgré les conneries qu'il peut dire.

Malheureusement non, si tu veux être pertinent sur un sujet de ce genre face à des experts il vaut mieux être irréprochable sur tes prédictions. Sinon tu passes pour un clown. Tu as le devoir d'être modeste 

2 minutes ago, Johnnieboy said:

Pourquoi parler de vague ? Je pose la question sincèrement. Parler de vagues, c'est mettre dans l'esprit des gens que le phénomène est constant, toujours prêt à revenir lorsqu'il est calmé. Est-ce que l'on parle de vagues de grippes ?

Toutes les maladies virales ou la contamination entre hommes est possible passent par vagues simplement c'est la hauteur de ces dernières qui compte. Dire que la grippe est saisonnière c'est une façon de dire qu'elle arrive par vague.

Simplement la longueur d'onde, pour parler comme un physicien, varie en fonction de la contagiosité et des spécificités du virus, comme sa facilité à muter, sa persistence dans l'air, you name it.

Link to comment

La science n'est pas prédictive, a quelques exceptions près.

 

N'importe quel scientifique devrait savoir ça et a fortiori un sociologue, la science la moins prédictive du lot.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sauf précisément quand il est nul et n'a jamais agi en scientifique.

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 2 minutes, poney a dit :

La science n'est pas prédictive, a quelques exceptions près.

 

N'importe quel scientifique devrait savoir ça et a fortiori un sociologue, la science la moins prédictive du lot.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sauf précisément quand il est nul et n'a jamais agi en scientifique.

 

Du coup, ça ne vaut rien, son travail sur la délinquance ?

Je ne me suis pas intéressé outre-mesure au sujet et, donc, au monsieur, mais c'était une vraie star avant de se décrédibiliser sur HCQ.

Link to comment
il y a 26 minutes, poney a dit :

Non.

 

La vérité c'est qu'on te dit que much a été pris 100x en flag de n'importe quoi depuis 18 mois.

 

On te donne un exemple très précis de sa bêtise et tout ce que tu trouves à faire c'est giouer sur les mots plutôt que de reconnaître qu'il a dit de ma merde.


J'attends ces 100 exemples. J'ai dit que je n'avais pas les compétences pour juger de son article sur les morts survenues après le  vaccin. Je suis rapidement allé sur l'ASNM mais ça m'a saoulé, honnêtement. Quant à l'hydroxychloroquine, je veux bien. Ça fait donc deux conneries. Ce qui est, comme je l'ai écrit plus haut, infiniment moins que la plupart des gens que l'on entend dans les médias ou à la télé.

il y a 21 minutes, Noob a dit :

Malheureusement non, si tu veux être pertinent sur un sujet de ce genre face à des experts il vaut mieux être irréprochable sur tes prédictions. Sinon tu passes pour un clown. Tu as le devoir d'être modeste 

Toutes les maladies virales ou la contamination entre hommes est possible passent par vagues simplement c'est la hauteur de ces dernières qui compte. Dire que la grippe est saisonnière c'est une façon de dire qu'elle arrive par vague.

Simplement la longueur d'onde, pour parler comme un physicien, varie en fonction de la contagiosité et des spécificités du virus, comme sa facilité à muter, sa persistence dans l'air, you name it.


Pourquoi n'ai-je alors jamais entendu parler de vagues de grippe de toute ma vie ? Vous trouvez sincèrement qu'il n'y a rien de bizarre à parler de troisième, quatrième, cent-millième vagues ? On ne s'arrêtera donc plus jamais de compter les "vagues" de covid jusqu'à la fin des temps ?

Link to comment

C'est mieux que Wacquant pour ce que j'en ai lu.

 

Mais l'appareil critique est Bourdieusien pour les Nuls et à mon avis ça vaut pas grand chose. C'est a peu près tout ce qu'on passe notre temps à dénoncer ici (panique morale, panique médiatique, crime socialement construit, la délinquance baisse, les chiffres (trop haut hein) du gouvernement sont faux, do you see the pattern. En fait il applique au covid la même lecture que la délinquance, vous faites ce que vous voulez de cette info mais si vous êtes pro France Orange Mécanique j'espère que vous êtes souples).

 

Après j'ai juste lu quelques articles y a déjà des années.

 

 

Link to comment
24 minutes ago, Bézoukhov said:

Ok t'a déjà parlé de l'épidémiologie ? La science qui ne prévoit rien ?

:lol:

17 minutes ago, poney said:

La science n'est pas prédictive, a quelques exceptions près.

N'importe quel scientifique devrait savoir ça et a fortiori un sociologue, la science la moins prédictive du lot.

Sauf précisément quand il est nul et n'a jamais agi en scientifique.

Ha si elle prévoit que ceux qui essaie de sortir de leur domaine de compétence vont très souvent passer pour des clowns.

 

13 minutes ago, Johnnieboy said:

Pourquoi n'ai-je alors jamais entendu parler de vagues de grippe de toute ma vie ?

Ben parce que les vagues ne sont pas bien hautes. Typiquement quand tu vas dans la mer par beau temps tu t'occupes des vagues ?

13 minutes ago, Johnnieboy said:

Vous trouvez sincèrement qu'il n'y a rien de bizarre à parler de troisième, quatrième, cent-millième vagues ? On ne s'arrêtera donc plus jamais de compter les "vagues" de covid ?

Ben non, ça a toujours été le cas, surtout pour les maladies dont on est aujourd'hui protégé grâce aux vaccins. Par contre on s'arrêtera de les compter quand elles ne causeront plus de problèmes.

 

Je rajoute juste ça au sujet de ce que j'attend de quelqu'un qui veut critiquer le gestion du gouvernement:
Qu'il décrive correctement l'incertitude de la situation. Sinon c'est qu'il n'a juste aucune idée de ce dont il parle.
Ensuite qu'il définisse pour plusieurs scénarios différents les mesures qui lui semblent acceptables ou non.
Parce que si la personne critique a les mêmes mesures pour chaque scénarios, alors on se retrouve juste avec un problème de prédiction.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 3 heures, Noob a dit :

Du coup tant que l'objectif énoncer n'est pas d'éradiquer le truc, toutes les mesures ont selon moi comme seul objectif de garder le contrôle sur le nombre de cas.

 

Oui en fait tu as raison.

Link to comment
il y a 14 minutes, Noob a dit :

 

Ha si elle prévoit que ceux qui essaie de sortir de leur domaine de compétence vont très souvent passer pour des clowns.

 

 

 

 

Littéralement, tout expert, absolument tout expert qui a parlé dans les médias depuis un an et demi est sorti de son domaine de compétence. Car toutes les mesures proposées ou rejetées affectaient la société entière. Jusqu'à preuve du contraire, il n'existe pas d'experts compétents pour gérer tous les aspects d'une société. Enfin, il devrait s'agir des politiciens mais... Le seul à ne pas l'avoir fait, à ma connaissance, est Anders Tegnell qui a dit lors d'une interview : "Pourquoi ne pas demander l'avis des psys ? Des économistes ?,etc"

Citation

 

Ben parce que les vagues ne sont pas bien hautes. Typiquement quand tu vas dans la mer par beau temps tu t'occupes des vagues ?

Ben non, ça a toujours été le cas, surtout pour les maladies dont on est aujourd'hui protégé grâce aux vaccins. Par contre on s'arrêtera de les compter quand elles ne causeront plus de problèmes.

 

La grippe cause des problèmes tous les ans, non ?

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 4 heures, Johnnieboy a dit :

Je ne le connais pas du tout. J'ai simplement lu ses positions à propos de la gestion du Covid-19 en France. Il est peut-être con, mais infiniment moins, et moins dangereux, que les cons d'en face et ceux qui nous dirigent.

C'est probablement un salopard, mais ce qualificatif ne dit rien quant à la pertinence de ses propos sur le sujet qui nous intéresse. Si ça se trouve, il a raison.

 

Il y a 3 heures, poney a dit :

Il est ridicule depuis le début où il nous racontait déjà les bienfaits de l'hydroxy que le gouvernement empêchait.

 

C'est un sociologue gauchiste contestataire de base que n'importe qui ici houspillerait sur n'importe quel prise de position mais puisqu'il a sensiblement la même que vous sur le covid vous applaudissez. C'est du moutonisme du même niveau que celui que vous pretendez dénoncer. La seule réalité ici c'est qu'il dit ce que t'as envie de croire. Point.

 

La réalité c'est qu'il est la masse depuis toujours et en particulier depuis 18 mois et qu'on ne compte plus les conneries qu'il a raconté depuis le début sur le covid.

Je n'ai aucune appétence pour le personnage (ce n'est rien de le dire), mais je n'exclus pas qu'il puisse avoir raison, bis repetitam.

 

Il y a 3 heures, Johnnieboy a dit :

Woah, c'est fabuleux ce que tu racontes. Tu dis qu'on est d'accord avec les gens avec qui on est d'accord sur les sujets à propos desquels on est d'accord. T'en as d'autres des bonnes comme ça ? Sinon, la défiance envers le gouvernement français est une attitude très saine. Bien plus que la confiance en celui-ci.

Ça ressemble souvent à ça, la bonne sociologie : exprimer sous une forme à la fois raffinée, complexe, précise et difficilement pénétrable des choses évidentes que chacun vit tous les jours. ;)

 

Il y a 2 heures, poney a dit :

Face j'ai raison.

Pile vous avez tort.

 

:facepalm:

Ah ça par contre c'est typiquement de la mauvaise sociologie.

 

Il y a 2 heures, Noob a dit :

Et surtout tout dépend de ce que tu considères graves. Pour moi perdre le goût ou l'odorat pendant plus que 30 jours est déjà de l'ordre du grave par exemple. 

Et devoir rester alité pendant 24 ou 36 heures à cause d'une simple piquouse, je suppose que tu appelles ça aussi un effet grave. Faut être cohérent.

 

Il y a 1 heure, poney a dit :

Mais l'appareil critique est Bourdieusien pour les Nuls et à mon avis ça vaut pas grand chose. C'est a peu près tout ce qu'on passe notre temps à dénoncer ici (panique morale, panique médiatique, crime socialement construit, la délinquance baisse, les chiffres (trop haut hein) du gouvernement sont faux, do you see the pattern. En fait il applique au covid la même lecture que la délinquance, vous faites ce que vous voulez de cette info mais si vous êtes pro France Orange Mécanique j'espère que vous êtes souples).

C'est exactement le type de l'horloge arrêtée, qui a raison de temps à autres simplement par pure cohérence dans son obsession, obsession pouvant fort bien se révéler pertinente dans un domaine mais foireuse dans tous les autres.

 

Ce qui me fait penser que je dois toujours m'enquiller "La Fabrication du consentement", de Chomsky et Herman. :devil:

  • Love 1
Link to comment
Il y a 1 heure, Noob a dit :

Ben parce que les vagues ne sont pas bien hautes.

Tu sais très bien que la grippe de 2017-2018 a été bien haute, sensiblement aussi haute qu'une des vagues de Quauvide (on pourrait aussi parler de celle de 2009, qui de plus a été spécialement précoce, ou de 99-2000 me semble-t-il).

 

C'est fou comme les gens manquent de mémoire...

  • Love 1
Link to comment
53 minutes ago, Rincevent said:

Et devoir rester alité pendant 24 ou 36 heures à cause d'une simple piquouse, je suppose que tu appelles ça aussi un effet grave. Faut être cohérent.

C'est nettement moins grave ou contrariant qu'une anosmie d'un mois.

 

(Je laisse aux autres le soin de faire un sondage pour évaluer les gens ne partageant pas cet avis. Et je laisse aussi préciser les causes de cet alitement -entre 40° de fièvre continue avec délire ou simple fatigue.-)

  • Yea 3
Link to comment
il y a 6 minutes, Mathieu_D a dit :

C'est nettement moins grave ou contrariant qu'une anosmie d'un mois.

Moins contrariant, peut-être ; mais jamais une anosmie n'a empêché de mener une vie vaguement normale et productive.

Link to comment

Je prends sans hésiter l'option fièvre, que je pourrais faire baisser avec quelques dolipranes. Privée de goût et d'odorat pendant ne serait-ce qu'une semaine, non merci. Ça doit être assez pénible.

 

Link to comment
il y a 1 minute, Bisounours a dit :

Désespère pas, allez, tout est encore possible pour le covid. Mets y un peu du tien et tu finiras bien par le choper.

 

Il me reste à tenter la partouze.

  • Yea 1
  • Love 1
Link to comment
il y a 19 minutes, SilenT BoB a dit :

Le club echangiste offre plus de potentiel, ce n’est que mon avis hein… 😁

 

 

J'ai revu en juin, comme une fois par an, Band of Brothers. Ben je me sens un peu comme ce chauffeur de Jeep dans l'avant dernier épisode qui sent la fin de la guerre et qui n'a rien à raconter parce qu'il a rien vu de la guerre et rien fait alors il veut participer au dernier assault.

  • Love 1
Link to comment
3 hours ago, Rincevent said:

C'est probablement un salopard, mais ce qualificatif ne dit rien quant à la pertinence de ses propos sur le sujet qui nous intéresse. Si ça se trouve, il a raison.

Je n'ai aucune appétence pour le personnage (ce n'est rien de le dire), mais je n'exclus pas qu'il puisse avoir raison, bis repetitam.

En tout cas la partie principale de son argument contre les vaccins est foireuse. Je préfère consacrer mon attention ou mon soutien à ceux qui font un minimum preuve d'honnêteté.

 

3 hours ago, Rincevent said:

Et devoir rester alité pendant 24 ou 36 heures à cause d'une simple piquouse, je suppose que tu appelles ça aussi un effet grave. Faut être cohérent.

Ça dépend, si c'est juste de la fatigue et en dessous de 40 de fièvre non c'est clairement dans le cadre des effets passagers et attendu.

En fait je n'ai pas peur d'endurer bien pire si j'ai une assurance que c'est passager et sans séquelle. Même le choc anaphylactique ne me fait pas peur dans le cas du vaccin, comme il est anticipé et sous contrôle sur le lieu de la vaccination.

Quand j'ai senti la fièvre monté ça m'a plutôt rassuré sur l'effet du vaccin en fait.

Après 2 jours il ne me restait qu'un léger mal de tête car je ne voulais pas prendre de contre douleur sans l'avis d'un médecin. N'étant pas sûr de l'effet sur la réponse immunitaire j'ai attendu le le lundi et c'était réglé.

 

3 hours ago, Rincevent said:

Tu sais très bien que la grippe de 2017-2018 a été bien haute, sensiblement aussi haute qu'une des vagues de Quauvide (on pourrait aussi parler de celle de 2009, qui de plus a été spécialement précoce, ou de 99-2000 me semble-t-il).

Bien haute oui, aussi haute que la première vague de covid non. Et surtout chaque vague a été un test pour le système de santé alors qu'en parallèle la grippe a quasiment disparu avec les mesures prises.

 

 

  • Yea 1
Link to comment
8 minutes ago, Noob said:

Quand j'ai senti la fièvre monté ça m'a plutôt rassuré sur l'effet du vaccin en fait.

J'ai vu passer qu'il n'y a pas de lien entre intensité des symptômes grippaux du vaccin et qualité de la réponse immunitaire.  (Si on ne sent rien ça marche quand même bien.)

 

(Ma grand mère m'avait dit que le vaccin ne lui avait rien fait, ça m'avait inquiété.)

Link to comment
il y a 8 minutes, Noob a dit :

la grippe a quasiment disparu avec les mesures prises.

Jusqu'à l'an prochain. Je suppose que tu redéfinis aussi "a disparu" selon ton bon plaisir.

 

il y a 9 minutes, Noob a dit :

Ça dépend, si c'est juste de la fatigue et en dessous de 40 de fièvre non c'est clairement dans le cadre des effets passagers et attendu.

"Passagers" et "attendus" ne sont pas les antonymes de "graves", tu sais. Toute cette logomachie commence à se voir un peu trop (je ne dis pas que tu en es à l'origine, ceci dit).

  • Yea 1
  • Love 1
Link to comment
7 hours ago, Johnnieboy said:

Littéralement, tout expert, absolument tout expert qui a parlé dans les médias depuis un an et demi est sorti de son domaine de compétence.

Très souvent oui et c'est bien le drame., mais c'était pas le cas de tous et ça dépend aussi beaucoup du format. Tu peux être plus fin si tu est sur un débat de 45 minutes que si tu as 5 minutes entre deux reportages de LCI.

7 hours ago, Johnnieboy said:

Car toutes les mesures proposées ou rejetées affectaient la société entière. Jusqu'à preuve du contraire, il n'existe pas d'experts compétents pour gérer tous les aspects d'une société. Enfin, il devrait s'agir des politiciens mais... Le seul à ne pas l'avoir fait, à ma connaissance, est Anders Tegnell qui a dit lors d'une interview : "Pourquoi ne pas demander l'avis des psys ? Des économistes ?,etc"

Effectivement, c'est aussi pour ça que je suis tolérant sur un certain degré d'erreur surtout au début de la pandémie.

7 hours ago, Johnnieboy said:

La grippe cause des problèmes tous les ans, non ?

T'as déjà vu des images de malades qui crève d'asphyxie dans la rue comme c'est le cas dans les pays en voie de développement avec le covid ? Moi jamais.

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...