Jump to content

Présidentielles 2022


Présidentielles 2022  

73 members have voted

  1. 1. A qui le trône ? (11 mars 2022)

    • Nathalie Arthaud
      0
    • Fabien Roussel
      0
    • Emmanuel Macron
      10
    • Jean Lassalle
      0
    • Marine Le Pen
      0
    • Éric Zemmour
      2
    • Jean-Luc Mélenchon
      0
    • Anne Hidalgo
      1
    • Yannick Jadot
      0
    • Valérie Pécresse
      0
    • Philippe Poutou
      0
    • Nicolas Dupont-Aignan.
      0

This poll is closed to new votes

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closed on 03/24/22 at 11:00 AM

Recommended Posts

Très bon article dans lequel sont rappelées les nombreuses atteintes à la liberté commises par Macron et son gouvernement 

 

https://www.contrepoints.org/2022/04/20/425719-libertes-sous-macron-des-atteintes-graves-et-repetees

 

Lois fake news (liberté de la presse),

Loi Avia (liberté d'expression),

Loi sécurité globale (et son article 24),

Loi SILT (pérennisation de l'état d'urgence terroriste),

Loi anticasseur (inspection et fouille aux abords des manif)

 

Rappel aussi du signalement fait par Amnesty international autour du traitement honteux des Gilets jaunes

 

Et est-ce nécessaire de rappeler l'ignoble Absurdistan des deux années passées avec le covid qui a permis de créer des Français de seconde zone, et tout le bigntz liberticide ?

 

Je ne voterai certainement pas pour ce dangereux despote arrogant qui prend les gens pour des cons.

Je ne suis pas certaine encore de voter pour celle qui est décrite comme encore pire que lui par le camp du bien car ses projets ne m'ont jamais inspirée.

C'est triste car pour la première fois de ma vie, je pourrais voter contre, pas seulement m'abstenir sereinement.

  • Yea 3
Link to comment

Le Raptor qui fait une vidéo "neutre" mais qui insulte les Insoumis mais dit qu'on doit comprendre les électeurs du RN.

 

Obertone vote Zemmour halala quelle surprise mais c'est juste pour le changement m'voyez.

 

En fait on en est la, on n'a tellement peu de "penseurs" libéraux qu'on se tourne vers ces gens.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 16 minutes, Bisounours a dit :

Loi Avia (liberté d'expression),

J'en avais discuté avec un sénateur juste après le vote du texte au Sénat et il ne voyait pas le caractère liberticide de cette loi, pourtant il avait l'air honnête et compétent 🤔.(Après mes remontrances il m'avait promis de reconsidérer ses vues mais bon) 

En fait il disait que les sénateurs n'avaient pas vraiment le temps de lire les textes de lois en profondeur et que les jeunes ambitieux, talentueux et avec des projets ne se tournaient plus vers une carrière politique, laquelle n'attire plus que des  arrivistes médiocres .

Link to comment
3 minutes ago, cedric.org said:

 

En fait on en est la, on n'a tellement peu de "penseurs" libéraux qu'on se tourne vers ces gens.

 

Tu déconnes, on a Nicolas Bouzou!

  • Haha 5
  • Ancap 1
Link to comment
il y a 31 minutes, SilenT BoB a dit :

Être libéral pour lui semble impossible sans une justice dépolitisée et efficace. 

Etre libéral c'est être pour la liberté, indépendamment du contexte.

Je comprends le point concernant Zemmour, mais, ca n'est pas logique.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 2 heures, BirdyNamNam a dit :

Obertone dit des choses TRES intéressantes. Et ca concerne la présidentielle.

Mais, il y a deux choses qui me chagrinent : 1. Il ne dit jamais qu'il a une logique avant tout libérale (moins vendeur peut être ?) et 2. il soutient Zemmour alors qu'il est assez loin de l’individualisme qu'il prône.

 

 

 

1 il a répondu à cela plusieurs fois en itw notamment à Sud Radio, il dit en effet ce que tu dis (c'est à dire que l'étiquette libéral est mal comprise donc il préfère ne pas s'en réclamer).

2 Même chose, il a déjà justifié son "choix" Zemmour, il faut retrouver notre indépendance (institutionnelle, juridique...) avant tout autre combat.

Link to comment
il y a 2 minutes, Loi a dit :

notre indépendance (institutionnelle, juridique...) avant tout autre combat.

Comprends pas en quoi Zemmour réponds à ca ?

Link to comment
il y a 22 minutes, BirdyNamNam a dit :

Etre libéral c'est être pour la liberté, indépendamment du contexte.

Je comprends le point concernant Zemmour, mais, ca n'est pas logique.


c’est sa logique je pense, pas la

mienne.

Link to comment
1 hour ago, Pelerin Dumont said:

J'en avais discuté avec un sénateur juste après le vote du texte au Sénat et il ne voyait pas le caractère liberticide de cette loi, pourtant il avait l'air honnête et compétent 🤔.(Après mes remontrances il m'avait promis de reconsidérer ses vues mais bon) 

En fait il disait que les sénateurs n'avaient pas vraiment le temps de lire les textes de lois en profondeur et que les jeunes ambitieux, talentueux et avec des projets ne se tournaient plus vers une carrière politique, laquelle n'attire plus que des  arrivistes médiocres .

T'a-t-il, ce jour là, avoué sa propre incompétence ?

Link to comment

Certainement moins que de courir après les idées d'extrême-droite comme de trop nombreux membres de ce forum.

 

Ceci dit c'est amusant pour moi d'être traité désormais de puriste. En tant que libéral classique, pendant des années on m'a traité de libéral modéré.

  • Yea 2
  • Haha 2
Link to comment
il y a 3 minutes, ttoinou a dit :

La course à la pureté c'est la défaite du libéralisme 

 

Le pouvoir suppose des compromis, oui.

 

L'insulte qui suit normalement c'est "espèce de libéral pragmatique".

  • Yea 1
Link to comment

Un libéral pragmatique c'est quelqu'un comme Milton Friedman par exemple. Un vrai libéral classique qui défendait la mondialisation, l'immigration libre, parce qu'il considérait que c'est source de progrès pour l'humanité et que le libéralisme est un levier de mobilité sociale.

La mondialisation, l'immigration libre, le progrès par la liberté : des idées désormais combattues par des membres de ce forum. Des membres qui, comme par hasard, disent qu'ils vont voter Le Pen.

 

  • Yea 5
Link to comment
il y a 3 minutes, Loi a dit :

Le pouvoir suppose des compromis, oui.

 

L'insulte qui suit normalement c'est "espèce de libéral pragmatique".

Compromis n'est pas compromission. Or ce qu'on voit souvent chez les "libéraux pragmatiques", c'est des gens qui finissent par renier leurs principes, en finissant par dire que la passe sanitaire est en fait quelque chose de libéral.

Le compromis ne te fait pas changer de position initiale, il s'agit d'un accord temporaire dans le rapport de force en vue d'approcher de cette position : "OK je ne suis pas d'accord mais on va étatiser X si vous me laissez libéraliser Y et Z".

Au sein des "libéraux médiatiques" je pense que certains (Ferghane par ex.) arrivent plutôt bien à faire la part des choses, tandis que d'autres (Bouzou, Koenig) moins bien.

  • Yea 4
Link to comment

Non mais je parlais de pureté dans le sens que le premier argument qui vous vient à l'esprit c'est d'insulter les autres et les exclure du champ libéral (un autre sur le forum traite tout le monde de droitard par exemple aussi, c'est pareil), au lieu d'argumenter proprement. "Mais il reste encore quelques libéraux sur lib.org, heureusement" est une affirmation facile d'exclusion pour se rassurer, au lieu d'essayer de comprendre les autres. Obertone n'est pas libéral mais moins illibéral que 90% d'autres qui passent dans les médias ou sur les réseaux sociaux, Nicolas Bouzou included. Aussi, faut voir comment les pensées évoluent dans le temps vers où elles vont.

 

J'ai l'impression d'être plus radical liberhallalement sur pas mal de sujets mais je ne me fais pas d'illusion sur la politique et les élections n'ont aucun intérêt autre que de divertissement, et je n'essaye pas constamment d'exclure les autres du champ libéral pour me rassurer. Les mots n'ont pas tant d'importance que cela, surtout quand le terme libéral a déjà été volé et galvaudé 

 

il y a 2 minutes, Largo Winch a dit :

Un libéral pragmatique c'est quelqu'un comme Milton Friedman par exemple. Un vrai libéral classique qui défendait la mondialisation, l'immigration libre, parce qu'il considérait que c'était source de progrès pour l'humanité et que le libéralisme est un levier de mobilité sociale.

Donc si il se trouvait que ce ne sont pas sources de progrès ou que cela ne favorise pas la mobilité sociale il ne faudrait pas défendre ces choses ? Je prends la simple contraposée et pour moi elle est fausse.

 

il y a 1 minute, Largo Winch a dit :

La mondialisation, l'immigration libre, le progrès par la liberté : des idées désormais combattus par des membres de ce forum. Des membres qui, comme par hasard, disent qu'ils vont voter Le Pen.

Tu parles du fait d'être contre l'UE ? A part ca j'vois pas trop en quoi ceux qui parlent de MLP ici sont contre la mondialisation, l'immigration et le progrès ici. Tu t'fais des idées des fois c'est fou :)

  • Yea 1
Link to comment
à l’instant, Lugaxker a dit :

Au sein des "libéraux médiatiques" je pense que certains (Ferghane par ex.) arrivent plutôt bien à faire la part des choses

Il est "parfait" lui, il a jamais rien dit de travers, il est chimiquement pur

  • Yea 1
Link to comment

Les gauchistes et leur perversion habituelle qui pervertissent tellement le sens des mots pour faire passer leur agenda putride avec le culot de te faire passer pour l'enfoiré de service.

 

Macron c'est la ségrégation, la perte de liberté, la perte du Droit, l'obligation et la contrainte.

Faut arrêter de tordre la réalité, c'est la réalité.

Ceux qui soutiennent sont complice.

 

Soit on contre, soit on s'abstient.

Tous ceux qui ont voté pour pourront toujours nous expliquer leur pureté libérale mais ils auront la crédibilité qu'ils mériteront, ils soutiennent celui qui va foutre des gens dans des camps réels comme en Chine ou virtuels par l'exclusion sociale de fait.

Link to comment
il y a 5 minutes, Largo Winch a dit :

La mondialisation, l'immigration libre, le progrès par la liberté : des idées désormais combattus par des membres de ce forum. Des membres qui, comme par hasard, disent qu'ils vont voter Le Pen.

N'importe quoi. Je lis pas mal le forum ces derniers jours et je n'ai vu personne dire ça, pas même @Airgead.

 

Certains ont évoqué le « mondialisme » au sens complotiste du terme, c'est-à-dire la doctrine prônant la construction d'un État mondial et de la planification qui en découle (via le WEF). Pas la mondialisation.

On peut critiquer les conséquences de l'immigration (l'islam en particulier) sans pour autant s'opposer à l'immigration libre.

Le « progrès » c'est une question de point de vue. Le progrès que nous promet Emmanuel Macron c'est un monde dystopique de contrôle totalitaire. Ce qu'on défend c'est la liberté, pas le progrès.

  • Yea 8
Link to comment

"Les modérés c'est nous, nous ne pouvons pas être jugés responsables de la montée des extrêmes.  Nous sommes une voix de rassemblement.  Le projet de Marine le Pen va faire du mal aux français.  Je suis une femme de raison, les français font attention à ce qu'ils votent, le programme de Marine le Pen est dangereux. Très concrètement, quand Mme Le pen parle de préférence nationale, elle revient sur un principe fondateur de notre république : l'égalité devant la loi"

Yaël Braun Pivet, Députée LREM :icon_rolleyes:

  • Haha 1
Link to comment
il y a 16 minutes, Lugaxker a dit :

Compromis n'est pas compromission. Or ce qu'on voit souvent chez les "libéraux pragmatiques", c'est des gens qui finissent par renier leurs principes, en finissant par dire que la passe sanitaire est en fait quelque chose de libéral.

Le compromis ne te fait pas changer de position initiale, il s'agit d'un accord temporaire dans le rapport de force en vue d'approcher de cette position : "OK je ne suis pas d'accord mais on va étatiser X si vous me laissez libéraliser Y et Z".

Au sein des "libéraux médiatiques" je pense que certains (Ferghane par ex.) arrivent plutôt bien à faire la part des choses, tandis que d'autres (Bouzou, Koenig) moins bien.

 

Je suis globalement d'accord avec ce que tu dis (Koenig parfois top parfois gros guignol, Bouzou guignol, Ferghane bien).

 

J'attends désormais que Ferghane se lance en politique (au sens se présenter à des élections en tant que candidat) pour voir ce que ça donne.

 

Link to comment

Après pour garder la tête froide, il y a 12 mecs en tout et pour tout sur ce forum et ils se sont tous exprimés ici :

 

 

En vrai il n'y a pas de purs et d'impurs, personne n'a voté pour MLP ni pour Macron.

  • Yea 1
Link to comment
à l’instant, Airgead a dit :

personne n'a voté pour MLP ni pour Macron

Voter contre Manu et voter Marine, c'est sale, c'est pareil que voter pour elle et le retour des heures etc.

Voter contre Marine et voter Macron, c'est moins pire, car il a fait ses preuves 

Ne pas voter c'est garder les mains propres.

C'est pourtant pas si compliqué à comprendre.

Link to comment

Littéralement toute la planète est avec le camp du Bien pour vaincre la Bête.

Si après ça on ne fait pas une énorme soirée feu de camp Cumbaya marshmallow quand on aura triomphé de ce combat, franchement je suis déçu.

 

 

  • Haha 1
Link to comment
il y a une heure, Loi a dit :

J'attends désormais que Ferghane se lance en politique (au sens se présenter à des élections en tant que candidat) pour voir ce que ça donne.

Oui tu marques un point.

 

Cela dit, un Ferghane perdant ce sera toujours mieux qu'un Bouzou gagnant :)

 

Je ne pense pas que le salut puisse venir exclusivement de la politique politicienne. On aura des candidats capables de gagner le jour où on représentera quelque chose dans la population (économiquement et idéologiquement). Et pour ça il faut éviter de trop édulcorer le message.

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...