Jump to content

GilliB

Utilisateur
  • Posts

    2728
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Everything posted by GilliB

  1. Distribuées, certainement, exécutées, c'est moins sûr. 19% de la population carcérale, c'est possible. C'est donc minoritaire et loin de "taper comme des sourds sur les dealers". 24% de préventive est scandaleux, on est d'accord.
  2. Allons allons, ils tapent sur personnes.
  3. Il n'y a plus de place dans les prisons. Les juges ne sont pas laxistes, ils gèrent la pénurie, comme les médecins hospitaliers, comme les professeurs des écoles, comme la DDE, comme la police, etc..
  4. Ils ont eu bcp de mort en Martinique. Quand même. 162 par semaine en aout soit 4 fois plus que le pic de mars 2020 en métropole (1000/J). La mortalité normale est de 10/j. Edit En fait ils n'avaient rien eu en 2020 et début 2021.
  5. Pas si simple: Cela dépend de l'origine, asiatique ou turque. https://www.demographic-research.org/volumes/vol36/45/
  6. Cela me parait tellement évident depuis le début (avec le modèle du Diamond Princess). Protéger les séniors en début 2020 (restez chez vous, vous êtes à la retraite), puis vacciner les vieux. Laisser tranquille les jeunes qui s'amusent, travaillent, étudient etc.. Et bien non, on a décidé des contraintes pour tous, également, de Paris, pour le grand Est comme pour Brest. C'est vraiment la contrainte pour tous.. sauf pour les politiques, les journalistes.
  7. Je ne crois pas que le Z-score tient compte du vieillissement de la population, de l'effet boomers. C'est juste la déviation par rapport à la moyenne des x dernières années de y déviation standard. Cela prend en compte les variations saisonnières. Euromomo est toujours en retard de l'effet boomer qui est facile à calculer.
  8. date de publication : 03 novembre 2020 Il y a un siècle. L'antibody-dependent enhancement n'a pas été observé après la campagne de vaccination qui se passe plutôt bien. Attendons 2-3 ans pour voir ressortir les effets secondaires comme la campagne H1N1 qui a vu des cas de narcolepsies validés après ce délai.
  9. Tout simplement parce qu'il faut 15j-3 semaines pour avoir une réponse immunitaire.
  10. Si, mais c'est un gain de place. En fait on doit montrer un QR code valide.
  11. Yep, j'ai imprimé mon QR code sur un papier format carte de crédit, sans mon nom ni ma date de naissance, et quand on me le demande je le montre, ce qui arrive de + en + rarement. J'en ai même un qui fait 2cm de côté.
  12. C'est la différence entre une politique libérale et une politique autoritaire. Informer la population et lui faire confiance pour modifier les comportements.
  13. On en a déjà discuté, voir l'étude sur le peu d'efficacité de NPIs de Ioannidis https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/eci.13484 Je n'ai pas la preuve qu'une politique libérale aurait fait 10 fois moins de morts, pas plus qu'elle aurait fait 10 fois plus.
  14. Je pense au contraire qu'une gestion libérale aurait eu 10 fois moins de mort. En France on a un état qui décide de tout, à Paris. D'autres pays on eu moins de morts sans contraintes liberticides.
  15. J'ai roulé avec des pneus à clous, c'était vraiment efficace. Les pneus hiver c'est un plus, mais quand il y a de la route verglacée il n'y a que les clous.
  16. L'aspirine est contre indiqué dans les viroses (varicelle et grippe), il peut entrainer des allergies, des crises d'asthme, des acidoses. Il n'est pas prescrit dans les pays anglo saxons. Par contre le paracétamol flingue le foie https://ansm.sante.fr/uploads/2021/03/11/8a3e72e8fec9c0f68797a73832372321.pdf
  17. En fait c'est la notion de violence légitime qui est en cause. La violence n'est jamais légitime. Même légale, l'utilisation de la violence est un constat d'échec. encore plus quand c'est d'usage courant. La violence n'est jamais normale. N'est jamais légitime surtout si c'est l'état. L'état peut tout, même enfermer sa population sans raison. Utiliser la violence pour qq pourcent de la population qui ont pété un plomb, c'est outrepasser la mesure.
  18. Je ne comprends pas cette excuse à la violence. On ne frappe pas quelqu'un parce qu'il résiste. Il m'est arrivé de nombreuses fois de faire de la contention pour un malade dangereux, mais jamais un médecin va utiliser les méthodes de la police, matraque ou lance grenade, ou autres brutalités policières. La police est coutumière du fait. La police française est brutale sans raison. Ce sont des méthodes inadmissibles, l'état peut tout. Un malade psychiatrique est toujours perdant et il le sait. Je subodore que bcp de policier adore la violence, alors que les soignants ne la recherchent pas.
  19. Je ne sais pas. Si il y a que qq bases et que le variant n'est pas résistant, on n'a pas besoin de changer le code. A priori l'AMM est donné pour un vaccin bien précis et si on change la formule, c'est un nouveau vaccin. Il faut mieux pour le fabriquant faire une 3° dose plutôt qu'une nouvelle formule
  20. Pour la grippe c'est l'OMS qui décide du mélange de souches, certaines sont nouvelles et à priori doivent être testées. De même pour le COVID pour les variants. https://www.mesvaccins.net/web/diseases/15-grippe-saisonniere et https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_AMM.pdf
  21. Pour la grippe c'est un cocktail de virus atténués qui est produit suivant les virus circulants dans l'hémisphère contracyclique ( N-S). La réponse immunitaire baisse avec le temps et surtout avec l'âge, le grand âge a tendance à moins répondre que les jeunes, or c'est le grand âge qui est le cœur de la cible. Le vaccin contre la grippe met du temps pour changer de formule. Le vaccin ARNm est plus rapide pour changer de code. D'ailleurs, la grande critique de la vaccination contre la grippe est que la population cible répond mal au vaccin. C'est le pourquoi du 3° rappel pour les vieux qui ont été vaccinés au printemps et qui voit leur protection diminuer. Vacciner les jeunes est crétin.
  22. A priori ce sont les mêmes vaccins. La réponse immunitaire baisse mois après mois, variants après variants. Comme la grippe. Mais le mécanisme des vaccins ARNm permet de changer rapidement de formule. Contrairement aux vaccins classiques.
  23. C'est tout à fait vrai. C'est le zéro mort. Le principe de précaution.
  24. Tout bien portant est un malade qui s'ignore. l'État providence est par essence totalitaire. Personne ne peut se soustraire à la protection de sa santé. Malgré lui. D'où l'interdiction des drogues, l'obligation de la ceinture de sécurité, les vaccins obligatoires même sans risques de contagion. Dr Knock a pris le pouvoir, et les français en redemandent. Plus de contraintes, plus de règlements, plus de soumission à l'ordre sanitaire. Les français ont peur de la mort. Un peuple qui a peur est foutu.
×
×
  • Create New...