Jump to content

FictionTotale

Nouveau
  • Content Count

    17
  • Joined

  • Last visited

About FictionTotale

  • Rank
    Honnête Curieux
  • Birthday 12/02/1999

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    Raymond Aron, De Gaulle

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Grenoble
  • Interests
    Histoire

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Aucun modèle n'est éternel, si l'humanité doit passer par ce système alors il y passera. Sous réserve d'éviter un hiver nucléaire avant bien sûr. Je vais voir ce que je peux trouver avec la barre de recherche. Quelqu'un peut me contraindre à la prescription ? Appliquer des lois chez autrui n'est pas vraiment tolérable. En tant que tel le système d'anarcapisme ne me semble pas vraiment compatible avec le fait qu'un seul individu puisse tout prendre, il se fera tuer avant. Le cas hors-anarcapie qui s'approcherait le plus de l'individu/grou
  2. Bien sûr, on débat sur l'idée et non la personne. Je vais potentiellement lurker un moment vu la quantité de sujets et l'ancienneté du forum. (mais pas non plus à l'excès quoiqu'il faudra bien jongler entre internet et la Fac à la rentrée) La provoc' n'est pas vraiment ma tasse de thé, peut-être qu'en j'aurai 60 ans mais pas avant. Et merci bien Pour sûr, mais dans une société sous l'égide de l'anarcho-capitalisme, rien ne devrait être en droit de retirer mon droit à la propriété même si je n'y place jamais les pieds enfin sauf si j'ai manqué quelque chose dans la
  3. Je ne compte pas m'essayer au petit jeu socialisant mais pour répondre d'une manière plus générale je n'ai pas nécessairement tous les réflexes du libéral ce qui fait que l'évidence ne me sautera pas immédiatement aux yeux. Sans oublier que je préfère ne pas trop avancer d'éléments dotés d'une assurance infaillible, j'ai bien regardé les sujets sur les autres nouveaux et les plus téméraires se sont rapidement fait massacrer (et même des anciens sur d'autres sujets). Merci bien. Le chemin est long mais je ne suis pas du genre à poser les pieds sur la table chez des inconnus
  4. Merci Et bien je viens d'apprendre quelque chose, ça la fout mal comme on dit. Je ne sais pas s'il y a une rediffusion existante mais je la regarderai à l'occasion (ou même un résumé). Discuter de tout n'est pas à la portée de tous j'imagine, entre les réglementations, la peur de perdre son débat, se faire ostraciser et sa propre morale...
  5. Oups, désolé j'ai sauté du cochon à la vache. Je pensais davantage au Black Lives Matter.
  6. Les marxistes orthodoxes critiquent également cette nouveauté racialisante mais se dire qu'ils vont peut-être voir que leur enfant idéologique a formé la résurgence d'un esprit puissamment autoritaire, c'est amusant et triste à la fois. Espérons que cela ne soit qu'un effet de mode et que cela se tasse.
  7. La violence des premiers actes est au moins la preuve que le besoin de liberté est réel dans la population. La répression a été vraiment intense. Malheureusement la récupération politique a constitué la fin du mouvement en tant que mouvement des libertés. Il a été peu à peu remplacé par une justice sociale puis par de l'égalitarisme. Intéressant néanmoins de constater à quel point le peuple est détesté par les élites, il s'est fait traiter d'absolument tout. Quoique l'on en pense, les braises sont là, il suffit de les relancer. Bien sûr, après reste à savoir comment équilibrer l
  8. Je crois que j'ai croisé cette phrase sur un sujet en regardant le forum il y a un mois. Trop socialisant ? Étatisant ? Les Gilets Jaunes ont déboulé contre les taxes après tout. Et ces gens-là ne sont pas pour autant des riches qui plus est. Pour l'extrémisme j'ai remarqué oui, quand je suis tombé sur la proposition de cesser absolument tout don d'argent pour aider les miséreux du tiers-monde, j'étais...intrigué. (Mais je comprends le raisonnement bien sûr, c'est simplement qu'ailleurs on aurait traité ceci de vilain facho raciste) Je pense qu'être cont
  9. Le système démocratique permet d'appliquer de longues tartines de morale dans la politique néanmoins. Je suppose que je comprends mieux pourquoi une petite partie des libertariens est sujette aux blagues sur les consommateurs d'enfants, sans doute l'aspect "thin" qui est critiqué.
  10. Merci, j'ai un peu hésité à m'inscrire mais il faut bien sauter le pas un jour Tout a commencé sur le questionnement en rapport avec la surcharge publique que subit la population. Autant creuser davantage + récolter le point de vue libéral pour comparer avec les socialistes et les nationalistes. Personnellement je suis neutre vis à vis de la finance mais j'aime toujours questionner le risque et les défauts pour tenter de rester dans du factuel. Petite question sans vouloir abuser, un avis sur Charles Gave ? Je le suivais depuis quelques années et j'ai vu
  11. Je crois qu'avec ces indications je comprends mieux les revendications sécessionnistes bourguignonnes tout à coup. Je crois qu'en peu de messages je suis couvert de lecture, merci bien Les conservateurs n'apprécient pas le wokisme pourtant ils se font bouffer par les entreprises et les media là-dessus. Donc il est possible d'être conservateur d'un ensemble d'institutions mais pas des mœurs si j'ai bien compris. Punaise, les messages de ce forum changent beaucoup des réponses de gauche, en une page je me retrouve avec des sources de tous le
  12. Si l'immigré est propriétaire alors il n'est pas immigré. Ce que j'entends par "immigré" est l'immigré qui ne possède aucune terre mais qui vient se poser dans X ou Y endroit. J'aurai dû préciser maintenant que j'y pense. Peut-être que le terme de réfugié est plus adéquat.
  13. Un article de plus à lire, bon ben il est ajouté à la liste. Merci Le serveur ne me dit rien mais j'y ferai un tour à l'occasion. Il est impossible de considérer que l'espace public n'est qu'une accumulation de lieux privés mis en commun (et réservé à l'ensemble des propriétaires donc) ? Je note tout ceci. Mais le conservatisme piétine sur le libéralisme (à moins que la définition du conservatisme soit différent celle conventionnelle). Il n'y a qu'à observer Les Républicains en France.
  14. Merci La Suisse est vraiment différente c'est certain, décentralisée, bien plus libérale, culture du port d'arme sans pour autant tirer n'importe comment à l'image des américains. Est-ce que cela ne s'explique pas par la population qui est moins large ? Sans facteurs extérieurs j'ai du mal à imaginer la population française se vouloir anarchiste. Le régionalisme a été écrasé avec le jacobinisme et ses copains. Le pays est très centralisé... Et à ma connaissance aucune puissance ne dissout soi-même son gouvernement. C'est ce que n'ont pas compris les communis
  15. Je vois, merci de la grosse précision. La proportion exacte me semblerait constituer le plus logique dans le cadre humain, l'intérêt restant quand même d'éviter un autre noyé mais en même temps qui nous dit qu'il n'est pas repenti et que par conséquent le noyer serait contre-productif puisqu'une perte immédiate. Le moindre mal fonctionne ? En théorisant que le criminel peut tuer en série, ce serait globalement supprimer une personne contre une infinité possible dans le cas où on le laisse repartir. (Désolé si je m'exprime mal j'ai la faim au ventre et mon cerveau est par conséquent à moitié dé
×
×
  • Create New...