Jump to content

Manifestations contre le pass sanitaire


fm06

Recommended Posts

@h16 Je pense qu'on est à peu près d'accord. J'ai aucun doute sur les capacités d'estimation des autorités, même si je pense que c'est un domaine dans lequel ils ont fait plus d'effort que leur 'concurrents'. mais estimer une capacité max des rues sur l'étendue de la manifestation, ce n'est pas compter les manifestants. Il est y a ceux qui étaient pas là pour ça, les lignes s'étirent et se compressent, le flux avance et change de forme dans la durée, les trottoirs sont vides, bref.  comme dit plus haut je pense qu'on se situe nominalement entre 3

image.thumb.png.d1a5efa007cffdf21a9e4c207867c1ba.png

et  10 par mètre (voir le décompte au dessus) , pour peu qu'un mètre linéaire soit une mesure acceptable. 

Personnellement je me suis borné à la vidéo, de manière grossière mais je pense conservative, sachant pertinemment qu'elle ne montre pas les doublons, et ne montre pas non plus l'étendue de la manifestation. Il est juste important de noter que cette vidéo semble dense, mais qu'après une courte analyse, elle ne l'est pas tant que ça, et on sait tous que le travelling est là pour montrer " à quel point elle est volumineuse" et pas du tout pour dire "vous avez vu seulement 5000 personnes dans un cortège ca fait un truc super long en fait".

L'autre point, c'est que ce premier travelling bien dense, à 10m par seconde estimé (2s pour 20m en vidéo) soit 36 km/h ferait en fait... 250mètres. Soyons fou, disons 400. Je pense que tu peux demander à n'importe qui si le travelling fait bien cette distance, il dira que non c'était bien plus long.

S'il y a bien eu 5km de manif (je suis pas assez zinzin pour aller checker les cartes parisiennes, team chocolatine :) ), c'est certain  que ca fait bien plus de monde que la vidéo ne présente. Bref, il faut choisir: ou la vidéo ne représente pas du tout la manif, ou la manif était somme toute modeste. Je met juste en valeur le biais de confirmation.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 1 heure, fm06 a dit :

Il y a d'autres options. Par exemple: Les parisiens sont tous partis en vacances à Annecy, Chambéry et ailleurs; les parisiens sont plutôt favorables au pass; les parisiens sont des trouillards alors que les provinciaux sont des rebelles; etc.

 

 

Les parisiens sont souvent des bourgeois qui haïssent tout ce qui ressemble au "peuple". L'équation antipass = antivaxx = crétins de bouseux leur permet de se différencier du pecus vulgus à moindre frais ET de se sentir appartenir au camp du Bien, de la Raison et de la Responsabilité. 

La détestation des antipass s'explique psychologiquement par cette volonté obsédante de différenciation sociale.

  • Yea 5
  • Huh ? 1
Link to comment

Ah et j'ai retrouvé la ville moyenne, c'est Toulon (165K habitants) dont la pref annonce 13K manifestants. Paris (2161K habt) semble un peu mollasse avec 14K. Ok, les Parisiens sont partis, ok, ils ne veulent pas se mêler à la populace, mais bon, ça fait tout de même un peu bizarre un tel écart.

 

image.png

Link to comment
il y a 14 minutes, poney a dit :

Explication alternative ou supplémentaire.

 

Les sudistes sont traditionnellement anti "décisions Parisiennes" et les parisiens plutôt macronistes.

Comme en témoignent les résultats des dernières municip... oh wait ! ;)

 

Blague à part, il y a un élément de vérité dans ton argument, mais je pense que ça joue un rôle beaucoup plus marginal aujourd'hui qu'il y a deux ou trois ans.

Link to comment
à l’instant, poney a dit :

Je pensais aux présidentielles.

 

Les élections locales c'est toujours particulier. Comme Estrosi aimé même a gauche a Nice 

J'ai édité pendant que tu écrivais. ;)

Link to comment

Au delà du macronisme, sociologiquement Paris même avec 30% de logements sociaux (et je serais curieux de voir les locataires), ça reste particulier.

 

Je peux dire que je connais pas mal de parisiens et c'est pas là que je trouve les plus remontés contre le pass sanitaire.

 

D'autant plus si le profil des manifestants ressemble à celui des Gilles et John.

Link to comment
il y a 1 minute, poney a dit :

D'autant plus si le profil des manifestants ressemble à celui des Gilles et John.

Justement, la césure entre pro- et anti- est beaucoup moins claire cette fois-ci. Commerçants et indépendants sont surreprésentés dans les deux mouvements, mais les anti-pass semblent ratisser plus large.

 

Tiens, j'ai une intuition : je ne sais pas si on a des statistiques sur les pro/anti selon le statut familial, mais ça m'intéresserait fichtrement.

Link to comment
il y a 51 minutes, poney a dit :

Explication alternative ou supplémentaire.

 

Les sudistes sont traditionnellement anti "décisions Parisiennes" et les parisiens plutôt macronistes.

Plus simple: les parisiens sont proche du pouvoir et sont plutôt privilégiés, c'est donc juste un pass à privilèges.

Link to comment

Sur la sous représentation des manifestants à Paris à froid je dirais qu'on n'a pas de syndicats ou autres organisations qui affrétent des bus vers Paris pour concentrer les mécontents sous les yeux du pouvoir comme c'est habituellement le cas.

 

Du coup on a plus de manifestations locales plus développées que d'habitude.

 

 

Link to comment

Il semble qu'il y ait tout de même davantage de contestations pour ce passalakon :

 

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/pass-sanitaire/pass-sanitaire-plus-de-50-000-citoyens-mettent-une-vraie-pression-sur-le-conseil-constitutionnel_4725187.html

 

53 991 citoyens publient ce lundi un mémoire pour accompagner la saisine du Conseil constitutionnel par plus de 60 députés, 120 sénateurs et par le Premier ministre lui-même, à propos du projet de loi relatif à la gestion de la crise sanitaire. Conseillés par huit avocats, ils contestent la constitutionnalité de l'extension du pass sanitaire. Le Conseil constitutionnel doit rendre sa décision jeudi.

Avec cette action collective de grande ampleur, montée en une semaine, l'avocat Arnaud Durand explique lundi 2 août à franceinfo vouloir "mettre une vraie pression légitime sur le Conseil constitutionnel". "Soit on obtient gain de cause, soit une véritable guerre juridique sera lancée", prévient-il. En cas d'échec devant le Conseil constitutionnel, le collectif de citoyens prépare effectivement "une saisine massive" de toutes les juridictions françaises.

  • Yea 3
Link to comment

Communiqué de SMG, syndicat de médecins généralistes, très à gauche je crois https://smg-pratiques.info/epidemie-de-covid-vaccination-isolement-oui-a-la-concertation-non-a-l

C'est amusant car leurs positions correspondent à celles que l'on défend ici. On pourrait presque chanter : Ils sont des nôôôtres !" Il y a juste en fin de communiqué, une phrase à côté de la plaque qui tombe comme un cheveu sur la soupe : "Nous pensons qu’une autre gestion de crise est possible que celle dictée par un capitalisme autoritaire." :jesaispo:

  • Haha 1
Link to comment
37 minutes ago, Largo Winch said:

, très à gauche je crois

Je confirme que ce ne sont pas des amis de la libérté: "Devant la menace de la privatisation de l’Assurance maladie, signe d’une politique de libéralisation plus générale, le SMG travaille avec d’autres groupes professionnels et des associations (Attac, syndicats de salariés, mutuelles, collectif de défense des droits des femmes, Syndicat de la Magistrature, Confédération Paysanne) pour élaborer ensemble des alternatives aux schémas libéraux."

 

34 minutes ago, Largo Winch said:

Il y a juste en fin de communiqué, une phrase à côté de la plaque qui tombe comme un cheveu sur la soupe

Il y en a d'autres, par exemple "Nous sommes pour une politique qui s’attaque aux causes environnementales des épidémies mondiales et aux inégalités de santé sociales et géographiques."

Il y a aussi une horreur d''écriture inclusive incohérente.

Il y aussi de très bonnes choses, par exemple: "Nous sommes pour considérer les gens comme des acteurs/actrices de leur santé".

 

En tout cas, ça fait plaisir de voir que certaines organisations de personnels de santé protestent contre ce projet infect.

Link to comment
il y a 25 minutes, Largo Winch a dit :

La question est pourquoi n'existe-t-il pas de communiqué/tribune de ce type-là de la part de l'institut sapiens, l'iref, l'aleps, etc.

C'est la honte pour les libéraux.

On ne peut pas tout faire.

 

Une moitié de libéraux est occupée à essayer de lécher le cul de Macron et l'autre moitié à essayer de prouver que les vaccins sont une arnaque montée par les gouvernements et bug pharma et que l'Ivermectine is the new Hydroxychloroquine'

  • Yea 1
  • Sad 2
  • Haha 1
Link to comment
Il y a 2 heures, poney a dit :

 

Arrêtez de vouloir chercher des alliés à gauche ou à droite.

 

 


Ce n'est pas forcément un bon conseil. S'il faut manifester pour empêcher une loi de passer, t'es bien obligé d'y aller avec tout le spectre politique, par exemple. En soi, quand il s'agit avant tout d'empêcher, tu t'allies avec qui tu peux et tu gères le reste ensuite. Et c'est pareil quand tu veux faire passer une loi : vu que les libéraux ne sont jamais majoritaires nulle part, il faut bien s'allier.

  • Yea 1
Link to comment

Perso, je ne vois pas du tout ces regroupements comme une alliance.

C'est parfaitement informel, aléatoire et non maîtrisé.

C'est juste un agrégat de gens qui valorisent la liberté, ou au moins celle là, qui ont atteints leur limite avec le passe sanitaire et qui ont décidé de sortir en même temps pour le dire.

 

Il n'y a que les médias pour croire encore sérieusement à des regroupements de factions d'extrême gauche ou d'extrême droite.

 

La majorité des gens en a rien à foutre des chapelles, ils veulent juste vivre leur vie tranquillement sans se faire emmerder.

 

On le voit bien sur les rézos, tous ces gens se contrefoutent absolument tous de la récupération de Philippot ou des gilets jaunes, ils se contrefoutent des divergences politique des uns et des autres, ils l'ont tous dit à de nombreuses reprises, c'est limpide quand on lit les hashtags #manif{date}

 

C'est ce qui devrait commencer à faire sérieusement flipper le gouvernement.

 

Cette manifestation est celle des gens normaux qui ne passent pas leur temps à s'exciter pour tout et n'importe quoi, et qui ont décidé que là on leur avait vraiment trop fort marché sur la gueule.

 

Ne pas le voir c'est passer à côté de ce qui se passe vraiment.

  • Yea 2
Link to comment

J'irai même jusqu'à dire que le mot d'ordre est la bienveillance.

Je pense sincèrement que les gens qui se regroupent ici ont des revendications et des attitudes bienveillantes.

 

C'est le pire des problèmes pour le gouvernement, parce que peu importe comment il va choisir d'écraser cette manifestation, il aura écrasé les gentils.

Et une partie non négligeable de la population en est parfaitement consciente.

Link to comment
Il y a 3 heures, Largo Winch a dit :

La question est pourquoi n'existe-t-il pas de communiqué/tribune de ce type-là de la part de l'institut sapiens, l'iref, l'aleps, etc.

C'est la honte pour les libéraux.

Ce n'est pas leur rôle, je crois. Par contre, ils pourraient tout à fait comparer les pays avec ou sans pass, et les conséquences sur le plan épidémique.

Link to comment
il y a 38 minutes, Airgead a dit :

C'est juste un agrégat de gens qui valorisent la liberté, ou au moins celle là, qui ont atteints leur limite avec le passe sanitaire et qui ont décidé de sortir en même temps pour le dire.

D'un autre côté, il ne faut pas se faire la moindre illusion sur les intentions d'un Philipot ou autre dans les étapes suivantes.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...