toccata

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    330
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de toccata

  • Rang
    Jeune Padawan

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  1. Je me demandais pourquoi la France s'endettait. J'ai trouvé En France on n'a pas de pétrole, mais on a des énarques.
  2. Timur n'a pas encore tort. Tout est une question de fenêtre de temps. Si la croissance repart après 2 ou 3 ans de crise, il aura eu raison. Mais c'est vrai qu'aujourd'hui il n'est pas spécialement bien parti pour avoir raison. Et les jours qui suivent risquent d'être pires encore. Au fait, étant "liquide", je suis un peu distrait de l'actualité économique. Est-ce que quelqu'un peu m'expliquer ce grand coup de bastringue sur les bourses? -3% d'un côté de l'atlantique, stabilisation de l'autre côté, puis stabilisation du premier et le second qui plonge sèchement aujourd'hui (-3,5%).
  3. Ca fait combien de temps que le CAC est dans le range 2800-3200? Ce n'est jamais bon, les siutations d'équilibre n'existent pas. Tous le monde est aux aguets et attend de sentir une tendance. Tout ce que j'en pense c'est qu'on se préprare des mouvement violents. A la hausse ou à la baisse? Là est la question.
  4. Que je regrette de ne pas encore avoir ouvert de compte pour trader sur le Forex… Sérieusement, non, je n'ai pas vu. Je regardais la bourse. Je la trouvais anormalement calme. Encore plus maintenant… Effectivement, ça bouge du côté des monnaies Il y a 2 ans, 1 euro = 0,75 Livre Sterling La semaine dernière, 1 euro = 0,90 Livre Sterling Et là je découvre, 1 euro = 0,95 Livre Sterling. Tandis que l'euro remonte à 1,42$ (1,36 la semaine dernière)!
  5. J'ai moi aussi testé l'ebook reader de sony à la fnac. Je pense que c'est encore un peu gadget. Pour être plus exact, je trouve que l'écran manque de contraste. Je lisais du noir sur un fond gris. Je préfère lire noir sur du fond blanc, et si le fond doit être légèrement coloré, je préfère que cela tire sur le beige.
  6. Parce que c'est le temps nécessaire pour confirmer les prévisions. Et la récession n'est déclarée qu'une que l'on a la confirmation de 2 semestres consécutifs de décroissance. Il n'y a finalement rien de nouveau. Là, on regarde dans les rétroviseurs…
  7. Arrête Timur! Tu encourages les investisseurs à continuer de racheter à bon compte des actions dès que le Cac fiance les 3000 points. Résultat, après une chute brutale, paf, les résistances. Ca ne plonge plus. Et pourtant, je suis sûr que le cac peut descendre beaucoup, beaucoup, plus bas. Inutile de faire perdre du temps, moi je veux tout ramasser à 800. Au plus vite, je suis impatient!!!
  8. C'est partiellement vrai. La différence de prix entre une station dédiée et un PC a conduit au choix du PC. Et les éditeurs logiciels ont suivi le mouvement. Maintenant, de mon expérience d'utilisateur, windows (XP et 2000) est horrible pour la productivité au travail. Dès que le microprocesseur est un peu sollicité, pof les fenêtres ne sont plus raffraichies, ou très lentement, si bien que l'OS n'est plus multi-tâche qu'en théorie seulement! Les bureaux virtuels manquent cruellement et on perd du temps à fouiller entre les fenêtres, sans parler de la confusion des fenêtres (logiciel du client, multi-fenêtré et multi-version). Et que dire de Word si ce n'est que non seulement on perd du temps, beaucoup de temps inutilement, pour la mise en page, mais que cette saloperie de logiciel est parfois incapable de comprendre les fichiers qu'elle a elle-même créé! J'ai des fichiers qui font planter Word dès qu'on utilise la scrollbar. D'autres où les images (copies d'écrans) ne daignent s'afficher, page après page de word, seulement si on touche au redimensionnement de la fenêtre! C'est le bagne. Avec Microsoft, il ne faut surtout pas être pressé, il faut bien prendre son temps, bien le laisser tranquillement faire son multi-tâches tâche après tâche, et surtout bien accepter de prendre du retard dans les plannings. Y'a pas d'autre solution. Et même côté serveur c'est n'importe quoi. On a un serveur dédié à un système de gestion des anomalies détectés sur les logiciels en phase de test. Un pauvre service web avec accès à une base de donnée, rien de sorcier ou de particulièrement innovant. Sauf que le temps moyen de chargement d'une page dépasse la minute. Et en pointe (quelques dizaines d'utilisateurs seulement…) des collègues ont parfois dû patienter 15min. Tant que je n'utilisais pas windows, j'étais neutre, et j'aurais accepté de prendre windows sur un nouveau PC. Mais là mon premeir réflex sera de jarter windows. Je serais même prêt à payer plus cher un PC pour qu'il soit livré sans OS. A la maison, j'utilisais Linux. j'ai switché pour un ibook pour son côté Unix et sa facilité d'utilisation. 4 ans après, je continue d'en être pleinement satisfait. Mais j'ai envie de remordre au développement pur et dur sous linux. Le mac va continuer de me servir pour le multimédia.
  9. Oui, mais tout cela on le sait, tu ne nous apprends rien (sauf l'exemple de la Suisse). La question est qui le mieux peut supporter le risque financier? Car il faut bien rentabiliser un train toutes les 30min si c'est ce que l'on proprose aux clients. Un investisseur, parce que sa réussite économique en dépend, saura mieux écouter la demande et s'y adapter. La SNCF offre un service qui n'est jamais remis en cause, ou au prix de longues années. Et ce service, je l'ai vu sur des TER de provinces, n'est en rien pertinent, ni sur les horaires, ni sur la qualité et l'aménagement des trames, ni non plus sur la qualité d'accueil dans les gares (accès aux parking y compris). Donc vive la concurrence si quelqu'un peut proposer mieux et en profiter pour gagner de l'argent.
  10. Si, mais à condition de libéraliser le rail. La SNCF ne sait pas écouter ses "usagers". Pour essayer de mieux répondre au besoin public, ce sont les conseils régionaux qui se sont chargés de négocier avec la SNCF les horaires et les subventions pour financer les trames de TER. Et malgré tout, l'offre reste loin de l'attente de la clientèle. Des trains sont vides. Mais d'autres, bondés, obligent les passagers à venir 20min à l'avance sous peine d'être condamnés à attendre le train suivant (20 à 30 min plus tard). Et c'est pour des trajets quotidiens pour aller travailler! Sans oublier bien sûr les horaires adaptés à la fonction publique… et sans pitié pour les lèves-tôt obligés de se lever vraiment tôt pour être en avance au travail le matin, et sans pitié pour les workoholic punis par l'attente de trains qui s'éterniseront ensuite de gare en gare… J'ai connu des prestataires, en province, qui arrivaient à 9h30 et repartaient à 17h… en moyennant 1h pour le repas le midi, vive les 35h, euh… 32h? Le potentiel du rail est énorme, sans oublier le frêt! Parce que ce n'est pas à 40km/h de moyenne qu'on gagne des clients ni même qu'on peut envisager le ferroutage…
  11. Oui, et cela ne me choque pas.
  12. De toute façon, et même s'il n'y avait que 20 000 avortements clandestins, est-ce que cela vaut vraiment la peine de faire courrir des risques médicals à une femme qui ne veut pas garder son bébé? Qu'y répondre, qu'elle ne devrait pas avorter puisque ce ne serait pas légal? Mais même illégaux les avortements étaient plusieurs dizaines de milliers par an! Ensuite, beaucoup d'entre nous sont des hommes sur ce forum. J'aimerais bien savoir ce qu'en pense les femmes… Or de ce point de vue les choses sont limpides: une femme qui ne veut pas avorter n'avorte pas, une femme qui veut avorter peut demander l'avortement. Donc, interdire l'avortement consiste à contraindre les femmes qui voudraient avorter à ne pas le faire. C'est vraiment très limpide! Donc, en interdissant l'avortement, on contraint la liberté des femmes. Or, on ne peut le justifier qu'en reconnaissant des droits à une autre personne, le foetus. Au nom du droit à la vie. Mais on confronte alors une réalité à une supposition sur l'avenir. Le femme est une personne physique. Le foetus pas encore.
  13. Tu me déçois Melodius. Pas même un petit argument ou contre-exemple?
  14. Un point à ne pas oublier est que la légalisation de l'avortement n'a pas augmenté le nombre des avortements. Elle a en revanche permis un bien meilleur encadrement médical. Il faut savoir oublier la théorie et se montrer pragmatique! Ensuite, dans toutes les civilisations, le début de la vie est associé à la naissance, pas à la fécondation ou une quelconque étape intermédiaire. On célèbre nos anniversaires à partir du jour de notre naissance, c'est un symbole fort. Avant la naissance, un foetus, même à 8 mois n'existe juridiquement pas en tant que personne.
  15. On tourne autour du pot. Dépassé la naissance, la question ne se pose plus. Désolé Mordicus. J'insiste sur le fait que l'embryon n'est pas encore une nouvelle vie. Un embryon reste une forme de vie indissociable de la mère. Si la mère meurt, l'embryon meurt, inévitablement. Il n'y a pas de vie nouvelle, pas encore! Donc quand on parle d'homicide pour un avortement lors des premières semaines, on va beaucoup trop loin. On imagine trop loin dans le temps ce que va devenir l'embryon. Ou alors on ne reconnait la vie que comme un patrimoine génétique?!… Cela dit, le fait même que certains pensent que, dès l'embryon, l'avortement est un homicide démontre bien que ce n'est pas la vie elle-même qui compte, mais sa reconnaissance.