Jump to content

Tramp

Membre Actif
  • Content Count

    48735
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    188

Everything posted by Tramp

  1. Non, ils auront seulement plus de conséquences pour les premiers que pour les seconds. Les agriculteurs ne sont pas exclus de la légalisation de la prostitution mais ça aura moins de conséquences positives pour eux que l’autorisation des OGM. Et vice-versa.
  2. Il y a plusieurs groupes de pauvres différents qui ont besoin de remèdes différents
  3. Rien n’interdit d’en utiliser plusieurs Quand on ne fait pas du terrorisme intellectuel politiquement correct. Certains phénotypes sont à l’heure actuelle généralement plus touchés par la pauvreté et autres joyeusetés, c’est un fait et les faits sont têtus mais ils ne sont pas racistes. Ce qui serait raciste, ce serait dire qu’ils seront toujours les plus faibles à cause de leur phénotype.
  4. Parce qu’ils sont les principales victimes de l’étatisme et la justice réclame de mettre fin à la plus grosse injustice le plus rapidement possible. Quand on a le choix entre légaliser la prostitution et mettre fin à la taxe sur les baby-foots, on choisit le premier. Quel est le mot que tu ne comprends pas dans la phrase ?
  5. Bien sûr que si. En politique, il faut faire des choix et prioriser le well being des gens les plus faibles est un moyen de guider ces choix.
  6. Il aurait mieux valut les enfermer dans des cellules étroites pour les punir d’oser s’amuser sans demander d’autorisation.
  7. « J’ai guéri donc c’est le bon traitement. » Fuite en avant enarchiste pour Macron : Le Monde - Masques obligatoires et plan de relance… Ce qu’il faut retenir des annonces d’Emmanuel Macron Le président de la République a précisé, lors d’un entretien, ce « nouveau chemin » qu’il entend désormais suivre, entre épidémie, crise économique et lutte pour le climat. https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/07/14/plan-de-relance-masques-deuxieme-vague-ce-qu-il-faut-retenir-des-annonces-d-emmanuel-macron_6046163_823448.html
  8. Un même argument peut permettre de défendre plusieurs choses, ça ne disqualifie pas l’argument pour autant. Aux US tous les libéraux sont libertariens. Y a qu’en France qu’on perd son temps à essayer de différencier les deux.
  9. En gros les salaires doivent augmenter tout le temps et s’ils n’augmentent pas, les salariés doivent mettre la main sur le capital de l’entreprise. Communiste
  10. Est-ce que c’est vrai que les médias en France raconte que le Portugal est en train de vivre un cataclysme covid avec reconfinement ?
  11. D’ailleurs, je ne sais pas si tu as suivi mais les patients sont totalement exclus du « Ségur » de la santé. Ce qui fait penser a l’épisode de Yes, Minister sur l’hôpital qui fonctionne beaucoup mieux sans patient.
  12. ah oui, 100% c’est avec la mutuelle. Enfin 65% c’est déjà trop quand des médicaments qui ont des rapports coûts/bénéfices médicaux et financiers bien plus important ne sont pas remboursés à 100%
  13. Ce qui est faux, tout comme les fonctionnaires, cela a moins augmenté pour eux que pour le privé. Et tout comme les fonctionnaires, ils s’imaginent qu’ils font tourner le pays et donc que la solidarité ne doit s’exercer que via les actifs du privé (qui sont des parasites du système capitaliste !) Il me semble qu’il y avait eu une bonne suite d’articles sur les Pays-Bas.
  14. Aux US, une opération c’est dans la semaine. Dans les meilleurs hôpitaux du monde. Avec les meilleurs médecins du monde. Au Canada, si c’est pas important (genre ligaments croisés) tu peux attendre 2 ans. Si c’est important, 3-6 mois (ce qui pour un cancer peut être mortel). Je dis souvent que dans les pays socialistes le système de santé est populaire parce que ceux qui ont été soigné l’ont été gratuitement et les autres sont morts et ne peuvent plus se plaindre. En France, un exemple qui est révélateur du clientélisme du système : le Doliprane est remboursé à 100% mais pas le vaccin contre le papillomavirus qui cause 2700 cancers du col de l’utérus chaque année, tous évitables.
  15. C’est la hausse de la criminalité qui entraîne l’appauvrissement
  16. Quand ce sont des entreprises privées qui font ces calculs, c’est qu’elles s’y retrouvent. Dans un système etatique comme la France, le principal problème de ce genre c’est que les retraités ne cotisent pas, paient moins de CSG que les autres et consomment une bonne partie des soins. Il y a plusieurs ordres de grandeur de différence. De toute façon, le cas de retraités est la principale épine dans le pied d’une vraie réforme. Il faudrait avoir comme à Singapour des comptes d’épargne santé.
  17. Je sais pas, j’ai pas voulu vérifier si c’etait 100% ou pas. Mais il faut comprendre que les US c’est 50 pays différents avec 50 lois différentes alors... 50% des dépenses de santé sont prise en charge par un niveau de gouvernement ou un autre. Il y a aussi le problème du tout gratuit (qu’on retrouve chez les assurances privées). À partir du moment où une assurance privée couvre tous les frais même ceux qui ne sont pas aléatoires, alors les frais vont augmenter. Souvent pour expliquer je dis « imagine si ton assurance automobile te remboursait le plein d’essence, combien tu paierais par mois ? » C’est le même principe quand toute la bobologie - lunettes inclues - est extensivement remboursée.
  18. Il me semble que c’est pas mal géré par les États déjà. Y a des gros problèmes aux US qui sont l’impossibilité d’aller chercher son assurance hors de son État (ce qui est totalement à l’encontre de l’esprit de la Commerce clause), le corporatisme du personnel médical (mais c’est mal vu de dire que les personnel soignant se gave), le manque de concurrence dans les médicaments par protectionnisme réglementaire (les médocs doivent être produits dans des endroits inspectés par la FDA, autrement dit si l’usine est à l’étranger, tu peux aller te brosser) etc.
  19. L’essentiel des hôpitaux américains sont privés avec une bonne partie d’institutions de charité. Il vaut mieux que les coûts à la collectivité soient assumés de façon décentralisés par des institutions de charité que par le contribuable. Ils sont trop riches pour y avoir droit
  20. Parce qu’ils sont jeunes et ne tombent pas malade et sont capables de s’endetter pour payer des frais énormes. S’ils ne sont pas assurés, ils ont déjà Medicaid. Et sinon, ils coûtent aux urgences des hôpitaux, pas au contribuable. Ça dépend de l’assurance de ton conjoint et de la liberté de choix qu’offre ton employeur. Mais de toute façon, si les enfants sont souvent inclus dans le package c’est parce qu’ils ne coûtent pas grand chose. C’est un produit d’appel. Les gens qui coûtent vraiment cher sont les malades longues durées et les vieux, parce qu’ils consomment énormément de soins et sont en général plus capable de travailler pour financer. Oui lâcher 50 000 balles pour un operation c’est beaucoup mais c’est pas non plus un crédit énorme si c’est simplement un accident et que tu peux bosser à nouveau derrière.
  21. Impossible de supprimer Medicare : les démocrates veulent l’étendre à tous et les républicains y sont accro. Il faut aussi éviter de réduire le système de santé au paiement des soins. Un système de santé c’est avant tout du personnel soignant, des patients, des endroits de soin.
  22. Il y a deux catégories de gens qui n’ont pas d’assurance aux US : - ceux qui n’en ont pas besoin - ceux qui n’en ont pas les moyens Les premiers ne coûtent rien à la collectivité, les seconds devront être pris en charge par la collectivité si on les force à s’assurer. Comme en France. Ça dépend.
×
×
  • Create New...