Jump to content

Romy

Membre Adhérent
  • Posts

    933
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Romy

  1. Tout l'intérêt d'être un habitué quelque part, bien connu du patron. A noter qu'ils sont fous mais pas téméraires, le pass n'est pas nécessaire pour donner son sang. Par contre pour être soigné... Vu qu'on me prend sans plus rien me donner, j'aurais bien aimé faire une pseudo grève fiscale s'il n'y avait pas eu cette saloperie de prélèvement à la source.
  2. J'ai l'impression que ce qui a fait déborder le vase chez les anti-pass et autres c'est la vaccination des enfants et la menace de rendre leur vie impossible.
  3. J'avais un léger espoir que le boycott invite les entreprises à développer une paire de couilles mais non la solution c'est de demander des aides à l'État pour récupérer d'une main ce qu'on leur prend de l'autre. Donc, le pass sanitaire est financé par le contribuable, merci Bouzou et cie.
  4. La manif serait au Trocadéro, ça permettra au moins de se rendre compte de la masse. La semaine dernière, il fallait au moins une heure à l'ensemble du cortège pour passer la rue des Saints Pères. J'ai un peu peur que ça se transforme en meeting pour Philippot et que ça décourage certains de venir.
  5. C'est pas vraiment dit que ça va affecter principalement les urbains. J'ai accès à beaucoup de petits commerces et à la vente à emporter. Je pourrai me nourrir sans problème même s'ils fermaient les supermarchés. En périphérie, on est très dépendant des centres commerciaux que ce soit pour la nourriture mais pour les loisirs aussi (y compris cinéma). De ce que j'ai pu percevoir dans la manif parisienne, il y avait tout type de classes sociales. Beaucoup d'infirmières et d'aide-soignante.
  6. A Paris, c'est difficile à évaluer vu que le trajet ne passait pas par de grandes artères mais nous étions clairement plus nombreux que "quelques milliers"
  7. Est-ce que certains d'entre vous vont aller manifester samedi à Paris?
  8. https://www.linternaute.com/cinema/tous-les-films/2466401-kaamelott-comment-les-nouvelles-restrictions-impactent-la-sortie-du-film-1626165669.amphtml/ Astier est un vrai chat noir. Lui et les cinémas doivent être ravis.
  9. Bof, c'est toujours présenté comme une vérité générale ici mais si il y a corrélation, il n'y a peut-être pas lien de cause à effet. Le fait d'être propriétaire est certainement un axe plus important. Aujourd'hui, c'est clairement le mode de vie urbain qui est attaqué par ces restrictions, donc oui on est peut-être moins libre en ville alors peut-être ne restent que ceux qui sont moins susceptibles d'être gênés par les entraves à leur liberté. De toute manière, le mouvement des gilets jaunes motivé par la hausse du carburant montre bien qu'on est tout autant soumis aux lubies du gouvernement à la campagne tant qu'on n'est pas riche.
  10. Que ce soit sincère ou électoraliste, Philippot a été exemplaire, dont acte. Il n'avait peut-être pas grand chose à perdre politiquement parlant mais socialement oui.
  11. La seule porte de sortie reste l'incompétence. Tant qu'on a droit au papier, rien ne ressemble plus à un morceau de papier qu'un autre. En attendant, il y a une manifestation à Paris samedi. Elle n'est pas organisée par des libéraux mais on n'en est plus là.
  12. Jrml : j'ai résilié mon abonnement cinéma, ce qui me coûte beaucoup même si c'est peu de choses dans l'immensité de la catastrophe. Je suis désemparée et effondrée, avec l'impression d'être entourée de fous qui vont se précipiter pour se faire injecter. Personnellement, il est encore plus inimaginable de me faire vacciner dans ce contexte odieux. Il ne me reste que le baroud d'honneur et l'incompréhension de mon entourage. Je soutiendrai quiconque s'oppose, même si c'est une forme de clientélisme comme une autre et même si ce ne sont pas des gens fréquentables. Les "libéraux" de Twitter et de plateaux télé ne méritent que les poubelles de l'histoire. A défaut d'une voiture, je suis très heureuse d'avoir le permis de conduire.
  13. https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-une-heure-pour-sauver-le-cinema-francais-les-salles-demandent-de-la-souplesse-dans-les-horaires-du-couvre-feu_4142689.html#xtor=RSS-3-[culture/cinema] Que c'est triste de devoir demander l'aumône pour travailler.
  14. Drôle d'ambiance. L'allocution de Macron passait dans un bar à Paris dans lequel j'étais et qui ne faisait même pas semblant de nous donner des cacahuètes qui protègent du Covid. Très loin d'être le seul bar du quartier à être ouvert. Dehors des flics qui verbaliser les passants sans masque mais rien pour le bar. C'est quoi la force de frappe pour faire respecter le couvre feu dès lors ? Il n'y a quasi que ça qui me rassurer.
  15. A court terme ça peut être compliqué pour ceux ayant choisi une crèche près de leur boulot plutôt que près de chez eux pour une raison x ou y. Qu'est ce qu'on fait pour les deux ou trois jours de télétravail par semaine? De toute manière, l'offre insuffisante sur la garde d'enfants est une sacrée entrave. On peut imaginer des réseaux de crèches où on pourrait déposer indifféremment son gamin selon les jours.
  16. Il est bien malheureux de ne pas pouvoir exercer sa volonté ou du moins de ne pas pouvoir conserver le minimum de courtoisie nécessaire. Effectivement, on ne peut pas calquer une lecture universel du type de tout temps et de tout lieu chaque femme a souffert parce que femme. A croire que nous sommes d'accord
  17. Dans le cadre de mon boulot j'ai eu connaissance du projet d'une entreprise de passer l'ensemble de passer tous ses effectifs en télétravail avec un jour ou deux sur site par mois. Il s'agit d'une activité proche du centre d'appel, mal payée, avec beaucoup de turn-over et des salariés qui ont généralement beaucoup de temps de transport. Évidemment, les salariés seraient plutôt favorables selon un sondage interne mais ça arrange surtout l'entreprise qui a décidé de ne pas investir dans des salariés qui la quitteront de toute manière et de faire de sacrées économies immobilières. Pourquoi pas mais je me pose la question de l'intérêt de l'entreprise à perdre le contrôle des conditions de réalisation de l'activité. Le lieu de travail a le mérite d'offrir à tous les mêmes conditions d'exercice. Avec un télétravail qui serait obligatoire comme dans ce cas-ci, il y aurait de sacrés perdants. Comment on fait concrètement pour garder la même productivité quand on a un petit deux pièces et que son conjoint est en télétravail ou fait de la garde d'enfants ?
  18. https://www.lesechos.fr/politique-societe/gouvernement/exclusif-trois-francais-sur-quatre-prets-a-reduire-les-libertes-au-nom-de-la-lutte-contre-le-coronavirus-1253837 Bonus pour les électeurs de l'extrême centre.
  19. Mon propos n'est pas de faire des comparaisons objectives mais d'illustrer basiquement que le sexe n'était pas un facteur aussi différenciant qu'il peut l'être aujourd'hui et qu'il est approximatif de plaquer sur cette époque une lecture moderne des rapports entre sexes alors que les choses n'étaient justement pas toutes égales par ailleurs et que d'autres facteurs étaient plus déterminants.
  20. Certes mais ça va au-delà de la question de la royauté. Qu'est ce qui est discriminant dans ces sociétés ? Le statut social ou le sexe? Une aristocrate (pas seulement les reines) a plus de liberté qu'un homme sans titre et sans argent et peut-être plus qu'une femme nantie du XIXeme alors que la distinction espace public/foyer régit davantage l'organisation de la société.
  21. A croire que le statut social était/est plus important pour déterminer le destin et les pouvoirs que le sexe. En tout cas, je ne crois pas que plaquer une logique de différenciation homme/femme largement modelée par les siècles bourgeois soit adéquat pour analyser le Moyen Âge/Ancien Régime.
  22. «Il s’agit d’actes de séparatisme, souligne l’élu LR. C’est une véritable bataille territoriale: tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bâtiment de la République peut être visé.» La façade de l’église Saint-Pierre-Chanel a été noircie par les flammes, et deux vitres de cet édifice moderne, récemment rénové, ont été brisées. «Quand on s’attaque à un lieu de culte, on s’attaque à la République qui est garante de la liberté de religion», relève le maire. C'est presque comique cet égocentrisme républicain qui ramène tout à lui. Ce n'est pas nouveau mais ça me semble particulièrement alambiqué dans ce cas.
  23. Ça ne se recoupe pas forcément. Alice Coffin était une militante de la PMA pour toutes. Quand elle a évoqué que ne pas avoir de mari lui assurait de ne pas être tabassée ou violée, elle ajoutait "et mes enfants aussi". Je ne sais pas si c'était illustratif ou s'ils existent. Je trouve rigolo l'usage d'un terme non inclusif qui peut laisser supposer qu'il y ait un garçon dans le lot.
  24. Je me demande quel type de mère ces femmes peuvent être pour un éventuel fils issu de la PMA, ou bien le prochain combat sera de ne s'implanter que des embryonnes.
  25. C'est fou le nombre de sujets qui peuvent être réglés par le chèque éducation. J'ai presque de la peine pour Blanquer qui n'est que le responsable en chef du règlement intérieur français.
×
×
  • Create New...