Jump to content

Romy

Membre Adhérent
  • Content Count

    904
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

About Romy

  • Rank
    Jeune Padawan
  • Birthday December 21

Profile Information

  • Gender
    Female
  • Location
    Paris

Recent Profile Visitors

2222 profile views
  1. Certes, mais la menace que peuvent représenter les SJW n'est pas circonscrite à l'Etat. Pour ceux qui considèrent que c'est un danger, c'est le cas aussi dans des pays plus libéraux.
  2. J'ai l'impression que vous parlez de deux sujets différents : la main mise de l'Etat français et les idées SJW qui s'infiltrent partout en Occident et contre lesquelles la France a peut-être les meilleurs anticorps culturels et politiques. Il ne s'agit pas de combattre ou de fuir sur le même terrain.
  3. "dès le mois de septembre 2020, la mise à disposition de protections hygiéniques gratuites sera expérimentée auprès d'élèves du second degré et d'étudiantes, de femmes détenues, de femmes précaires et sans abri". Remarquons l'ordre des bénéficiaires. Dans ce contexte, la "précarité menstruelle" c'est une dépense déplaisante qu'un homme n'aurait pas dû faire.
  4. Ça me donne envie de revoir le documentaire qu'Herzog avait fait sur leur relation. La question de qui est le plus "fou" et le plus dangereux des deux se pose.
  5. Romy

    Nécrologies

    Suzy Delair https://www.lepoint.fr/musique/info-le-point-suzy-delair-la-doyenne-des-comediennes-est-morte-16-03-2020-2367369_38.php
  6. On n'aura pas les chiffres mais l'exode intérieur de ces derniers jours pour pouvoir profiter de son confinement à la campagne aura peut-être fait plus pour propager l'épidémie que le maintien des élections. A croire qu'on se félicite de respecter les règles sans en comprendre la substance.
  7. https://twitter.com/Francois_Ruffin/status/1239239821106843648?s=20 🤢
  8. C'est qu'on avait l'habitude du végétarien qui prenait sans broncher des lasagnes végétariennes ou la quiche légumes, être végétalien c'est être à un niveau de décalage avec les us et coutumes bien plus casse-couilles. A part les crudités, il n'y a pas tant de plats que ça au restau dont un végétalien peut s'assurer qu'il n'y ait ni lait, ni œuf (peut-être dans les restaurants exotiques). Il se sent donc justifier d'imposer le plus dénominateur commun plutôt que de s'isoler.
  9. Christina Hendricks and Geoffrey Arend announce separation Pour ceux qui avaient perdu espoir.
  10. L'avantage c'est que tu peux atteindre le point Godwin très rapidement, en toute décontraction
  11. La majorité n'est pas cadre mais travaille dans le tertiaire, beaucoup devant un ordinateur, ce qui implique une communication par mail de plus en plus abondante, y compris vers l'extérieur (bonjour l'image de l'entreprise...). Sans même parler de la capacité à rédiger un CV et une lettre de motivation sans fautes. C'est peut-être plus important aujourd'hui qu'il y a 30 ans.
  12. Ben moi, je sais pas si c’est de naissance ou quoi, mais la vue du bourgeois, ça me fait de l’aérophagie.
  13. Ceux qui vont faire exploser le score de bourgeoisitude seront les aristocrates. Je crains que l'ironie soit perdue aux yeux d'Usul.
  14. Ça peut être un neuneu comme un type qui se sert d'un prétexte de drague et de la réponse forcément négative pour embrayer sur insulte et potentiellement pire. J'ai l'impression que c'est bien plus courant que des imbéciles qui n'auraient pas les codes sociaux et ou d'autres solutions. Qui décide si tel ou tel comportement tient de la séduction est aussi le récepteur. Qu'il y ait des femmes qui vont penser à tort qu'une tentative séduction maladroite ou non désirée tient du harcèlement il y en a mais je pense que la différence entre séduction et harcèlement n'est pas si difficile à définir. D'ailleurs, une séduction maladroite ne mérite certainement pas une rebuffade. S'il l'humiliation est méritée c'est qu'il y a eu infraction des codes sociaux.
  15. J'ai une définition un peu plus simple, séduire c'est chercher à instaurer un dialogue. Quand on joue sur le vulgaire ou le tu-me-fuis-pour-que-je-te-suis, il faut un sacré capital culturel et social pour être sûr de son coup, qui plus est avec une inconnue. Des types qui vont accoster une femme de manière cavalière, pour être polie, en sachant qu'ils seront rejetés afin d'avoir un prétexte à leur violence verbale ou physique née de leur frustration, il y en a plein. Il faut vraiment être associal ou déculturé pour voir ça comme de la séduction et considérer que toutes les femmes qui dénoncent ses comportements, aussi gauchistes soient-elles, sont d'affreuses misandres qui vont mettre fin au marivaudage et à la civilisation. C'est difficile à dire ici en n'ayant pas le non-verbal donc on ne peut pas savoir si on est face à un benêt ou un profil de harceleur. Solliciter une inconnue de manière aussi vulgaire ce n'est pas de la séduction, elle a eu raison de s'en scandaliser, elle a eu raison de considérer que ce n'était pas normal dans un pays civilisé. Elle a eu tort de vouloir porter plainte car c'est disproportionné mais je peux comprendre aussi que quand on se trouve devant des gens qui vous diront que ce n'était qu'une tentative de séduction, on soit en colère et qu'on ait envie de saisir l'opportunité que Schiappa vous offre. C'est une très mauvaise solution, liberticide au possible et, de surcroît, inefficace mais si les gens, et les femmes, pouvaient réagir à leur niveau et que la société condamnait le harcèlement via l'opprobre sociale que cela mérite, peut-être que Schiappa aurait moins de poids. Aujourd'hui, Liborg se moque des féministes SJW à cheveux verts et demain il condamnera les féministes droirardes qui deviendront peut-être majoritaires, en faisant mine de s'étonner qu'elles ne soient pas libérales.
×
×
  • Create New...