Aller au contenu

frigo

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    2 474
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

frigo a gagné pour la dernière fois le 11 août 2017

frigo a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

160 Accepté

À propos de frigo

  • Rang
    Petit Flocon Givré

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    sud

Visiteurs récents du profil

1 231 visualisations du profil
  1. Supa Playlist!

    Un bourrée auvergnate pour chauffer la salle.
  2. Notre-Dame-des-Landes

    Mille fois d'accord. Mais cette éthique des moyens on la trouve en nous même, ou bien toujours dans le cadre légal ?
  3. Notre-Dame-des-Landes

    Les agriculteurs résistants se sont appuyés sur les zadistes pour obtenir gain de cause. Je pense que l'article de contrepoint cerne bien le réel problème, les apprentis pol pot qui viennent pourrir la situation. Grillé par Marlenus. L'affaire du larzac est intéressante, en fait c'est 103 agriculteurs expropriés ( sur 104) qui remettent leurs terres à une société civile immobilière qui les retrocédent sous formes de baux emphyteotiques a des projets agricoles ou artisanaux ou commerciaux, avec en arrière fond un projet de développement durable du territoire. Il faudrait que je creuse plus mon enquête mais à priori la formule à permis l'arrêt du dépleuplement de la zone et un certain dynamisme économique , sous toutes réserves.
  4. Notre-Dame-des-Landes

    Et bien disons que l'État vende au prix qu'il a acheté. Autre chose , dans la typologie des zadistes, la première décrite dans l'article sous le quolibet de bisounours , l'auteur y voit des jeunes au RSA, moi dans les reportages j'ai vu beaucoup de " criniéres blanches" , des retraités surement, et aussi beaucoup disons de quinqua qui doivent venir le week end ou sur leurs congés.
  5. Notre-Dame-des-Landes

    Les communes concernées par les travaux d'aménagements peut être, et aussi celles concernés par les infrastructures accompagnant le projet, nouvelles routes ou lignes de chemin de fer, peut être élargir où les avions volent à basse altitude, rien d'impossible je crois.
  6. Notre-Dame-des-Landes

    Déjà il y a du discernement dans l'article , ça devient intéressant, et puis surtout l'auteur cherche à en tirer des enseignements positifs, des propositions. Je tique sur la vente au plus offrant, l'État a t-il acquis les terres suivant ce processus, non il a exproprié en suivant les prix plancher fixés par la SAFER. Autre leçon à tirer de cette affaire c'est le référendum, on ne fait pas un référendum dans le cahut de la bagarre, ça devrait être un préambule, fait dans la sérénité, a une échelle pour que ce soit les personnes vraiment impactées par le projet qui votent. L'Etat de droit n'est pas le joker a abattre pour clore la discussion, c'est aussi un fait critiquable.
  7. Tu as raison, disons que c'est un moyen terme, on garde un taux de prélèvement obligatoire " legal" mais les salariés ont le choix du prestataire ( pas forcément un syndicat après tout). En fait c'est du paternalisme à la con , juste pour éviter la critique " ouais mais il y a des gens qui vont pas s'assurer , ou alors dans des mutuelles pourries au rabais, et qu'on va devoir gérer après dans les services sociaux, gnagnagna gnagnagna" . Du coup ça devient hs par rapport au thème du fil, oubliez , sorry, j'ai pas bien réfléchi avant d'intervenir.
  8. Peut être tu n'es pas au courant, je t'explique. Les salariés belges peuvent soit être à la sécu d'État, soit verser leur cotisation à un syndicat de leur choix , et il y a un syndicat liberal, qui agit comme une mutuelle.
  9. Ah c'est direct le salaire complet dans le programme, dans ce cas ...
  10. Et proposer comme en Belgique que les syndicats puissent gérer les cotisations sociales des salariés? Ça fait déjà une brèche dans le monopole de la sécu.
  11. Notre-Dame-des-Landes

    Ainsi le Rhin est germanique sur ses deux rives, aussi haut qu’on remonte dans l’histoire ; et c’est un rêve d’érudit, effet de l’illusion géographique et des préoccupations stratégiques, de faire aboutir à lui le territoire gaulois. Le Nil est égyptien sur ses deux rives, depuis Syène jusqu’à Péluse et Canope : l’empire des Pharaons, limité d’un côté par la chaîne libyque, de l’autre par le mont Mokattam, consistant uniquement en une longue vallée, peut être cité comme type. De même le Gange est brahmanique sur ses deux rives ; le Tigre assyrien, l’Euphrate successivement arménien, Syrien, babylonien, chaldéen. Voilà pourquoi, au Moyen-Âge, le bassin du Rhône et de la Saône forme le royaume de Bourgogne ; pourquoi tant de peuples portaient le nom de leur fleuve, les Séquaniens, les Aragonais, les Ibériens, les peuples de la Bétique, les Cispadans et les Transpadans, tous Gaulois ; les Hindous, etc. Ce principe, que le bassin est le siège naturel de la population, qu’il forme par conséquent l’enveloppe et pour ainsi dire la coquille, la cuirasse de l’État, et que les habitants des deux rives sont de même famille, s’étend jusqu’aux mers. La mer Rouge est arabique sur ses deux côtes ; la mer Égée, ou de l’Archipel, est grecque du côté de l’Asie et du côté de l’Europe, et toutes ses îles sont grecques, plus grecques même que les villes du continent. L’Adriatique présente la même homogénéité ; la Manche est bretonne d’un côté comme de l’autre : quels efforts n’ont pas fait, depuis la conquête romaine, ces deux moitiés pour se rejoindre ! La Baltique est scandinave partout. Les invasions, les révolutions, le commerce, la politique, ont modifié ces déterminations naturelles : l’habitant de la Grande Bretagne est devenu l’antithèse de celui de la côte gauloise ; mais les témoignages de l’institution primitive peuvent encore s’observer partout.
  12. Notre-Dame-des-Landes

    Oui, de reliefs du moins. Voici le territoire des peuples du Rhin, avec ses principales subdivisions, qui peuvent aussi être subdivisées suivant le même principe.
×