Jump to content

Marlenus

Membre Adhérent
  • Posts

    12454
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Everything posted by Marlenus

  1. Tiens je discutais l'autre jour avec une personne au RSA de 467€ par mois vivant à marseille. Intéressé je lui demandait comment il s'en tirait. Il me disait qu'après son loyer payé (une partie avec les APL) et les charges (dont internet) payé, il lui restait 100€ pour vivre. Suffisant pour lui pour vivre vu qu'il ne reste que le bouffe d'obligatoire. Et vu qu'il lui est arrivé sur les 12 derniers mois de faire 4 semaines de travail au black, cela lui permet de voyager (rome, londres, etc.). C'est vrai que quand on le voit et que l'on ne le sais pas, cela ne se voit pas. Par contre, il m'a avoué avoir fait un faux dossier pour avoir son logement vu qu'il est passé par le parc privé.
  2. Le problème n'est pas le libertinage ici. Le problème est d'avoir ses parties fines financées alors que l'on est un homme politique. Eiffage aurait financé pour 50 000€ de parties fines à DSK (j'ai mis aurait car on en a pas de certitudes pour l'instant). http://www.tdg.ch/actu/monde/affaire-carlton-initiales-dsk-certaines-factures-2011-11-06 Si c'est le cas, on se doute bien que ce n'est pas juste par charité sexuelle.
  3. http://www.rue89.com/2011/11/08/philosophe-de-lanti-sport-court-ne-lit-plus-226334
  4. Tiens tu ferais copain copain avec le prof de sport dont on a le lien dans le café des sports.
  5. Moi je pense que cela aura plus la forme d'association que d'assurance. Mais bon le principe est le même.
  6. Assurances volontaires sur quoi? En général le jeune en perdition comme tu dis il va pas payer une assurance pour avoir un type sur le palto. Et le type emm.. il va plutôt engager un flic. Le vieux esseulé il a en général d'autres soucis que foutre son fric là dedans. Il ne reste que l'handicapé. Là ok. Mais je pense qu'effectivement il y aura encore des gens qui dégoulinerons de bons sentiments qui vont financer, non pas des assurances, mais des associations caritatives qui feront ce travail. C'est bien cela donne bonne conscience Mais je suis sûr que cela n'empêchera pas leur nombre diminuer de façon drastique. P.S.: Sinon il y a pas besoin d'être fonctionnaire pour être payé par l'état. Suffit d'être travailleur d'une association subventionnée par exemple. (Et je ne compte pas ceux qui ne vivent que des contrats avec l'Etat).
  7. Dans un monde libéral les métiers payés par l'impôts disparaitrons, c'est une évidence. Je ne sais combien de travailleurs sociaux sont payés par l'impôts mais j'ai quand même l'impression que c'est l'immense majorité. Donc oui il y en a aura toujours (pour les vieux esseulés, surement que les petits frères fes pauvres auront les moyens d'embaucher du monde vu qu'ils devraient avoir plus de dons) mais beaucoup moins. Le SMIC étant à 1393€ au 1er janvier, on y sera avant la fin de la prochaine législature.
  8. Dans travailleur social, tu as social. Pas pour rien que ce soit un métier très appréciés des socialauds. Sinon pour répondre à l'objection de manière générale: Quand je dis que les bosseurs ne gagnent pas le SMIC. Je ne parle pas du fait qu'il existe certains boulot assez "dur" qui sont payé au SMIC. Mais après tu as le choix de bosser sur toi, de te former, etc. pour t'extraire de ce boulot ou d'y rester. Les exemples de gens qui ont progresser dans leur carrière en étant parti au SMIC sont légion. Mais il faut s'en donner les moyens plutôt que de s'apitoyer sur son sort (ou de commencer à bosser à 40ans car le mari est parti avec une jeunette).
  9. Pour moi le libéralisme ne doit rien du tout. Par contre je suis libéral, entre autres, car c'est, selon moi, le système qui récompense le mieux les bosseurs et sanctionne le mieux les parasites. . Si tu es un bosseur, tu vaudras plus qu'un travail payé au SMIC actuellement.
  10. Tu surévalue beaucoup la valeur d'un salarié qui bosse dans un boulot payé au SMIC. Une fois que tu auras viré les conneries d'assurance maladie, chômage, RSA, etc. Tu auras tous les parasites actuels qui postulerons dessus (sans compter les virés de la fonction publique). Si en plus, comme je l'espère, tu ouvres enfin les frontières et laisse la libre circulation, tu auras les travailleurs des pays du tiers monde en plus. Il y a qu'à voir ce qui se passe dans les pays ayant pas de SMIC (ou juste symbolique). Maintenant, es-ce vraiment un mal comme je l'ai dit plus haut?
  11. J'ai jamais compris que l'on pouvait apeller cela de la bière.
  12. Vrai Beaucoup moins vrai vu que c'est le patron qui redistribue. Tout dépend ce que le patron aura envie de donner à l'employé et ce que celui-ci est prêt à accepter. Sans SMIC et sans charge sociale, je suis prêt à parier que certains métiers serait moins payé que le SMIC actuel net. D'ailleurs dans les pays où les assurances maladies ou chômage ne sont pas obligatoire on voit bien qu'une frange non négligeable de la population n'a pas d'assurance chomage ou maladie souvent pour des raisons pécuniaires. La question est: Es-ce un problème que quelqu'un qui ne vaut pas grand chose sur le monde du travail dépende de la charité de son prochain plutôt que de la charité étatique? Mon point de vue libéral me dira que non.
  13. Non. Perso, j'ai déjà réservé un bout des terres agricoles de mon frère et une place dans la maison familiale. Et j'ai mis sur disque dur et prêt à imprimer tout ce qu'il faut d'un forum survivaliste. Faudra juste que je passe mon permis de chasse pour pouvoir m'armer. Rester chez soi, c'est l'assurance d'avoir des problèmes.
  14. Si tu penses qu'il est impossible d'avoir 500 signatures d'élus sur 36 000 juste car quand on est élu on aime les subventions plus que l'intérêt commun, je pose la question: En quoi le problème n'est-il pas la démocratie et ses élus?
  15. Mouais. Si le directeur la société d'assurance à laquelle je cotise dépense tout mon fric pour inviter toute sa famille aux bahamas et n'a plus d'argent pour me rembourser quand vient mon sinistre, j'aurais l'impression d'être victime. Mais juste l'impression quoi… En tout cas il aura intérêt à faire assurer sa villa.
  16. Depuis quand? edit: Ah oui j'oubliais que tu étais belge. C'est pour ça.. .
  17. Tu peut trouver des solutions alternative si tu le souhaites, pour tout. On peut même trouver des solutions pour survivre sans alcool. Mais la question est pourquoi s'en passer? C'est quoi le problème de la carte d'identié par rapport au passeport par exemple?
  18. Perso, sans doute parce que je suis français, mais je ne comprends pas bien ce que sous entend la question 5 des libertés personelles. Je trouve cela pratique pour prouver son identité et il y a pas mal de cas dans la vie courante où c'est utile (passage aux aéroports, entrée dans certaines entreprises, etc.). On peut vivre sans si on vit en ermite, mais je ne vois pas l'utilité de s'en priver à moins de dire que l'on fusionne passeport et carte d'identité.
  19. Parce qu'à 6 ans l'instruction est obligatoire et donc que tu peut foutre ton mioche dans les pattes d'une instit. C'est ancestral et la parabole du fils prodigue nous montre bien que celui qui est bon gestionnaire est le dupe de l'histoire.
  20. Perso j'ai jamais moins bossé qu'un remplacement pour congé maternité de 2 mois dans les assurances.
  21. Ce qui est intéressant c'est de voir la réaction des personnes que cela ne choque pas le jour où ils se font prendre pour un excès de vitesse de 2km/h. et que les flics qui veulent le leur signaler renverse une petite fille. Seront-ils d'accord pour endosser la mort de la fillette et aller en taule pour ça (ben oui ils sont coupable à la base)? (à 50%+ selon certains posteurs ici). Si oui, alors ils sont cohérents.
×
×
  • Create New...