Jump to content

Armageddon économique ?


vincponcet

Recommended Posts

Ils continuent à affirmer que c'est temporaire, et prévoient même - si j'ai bien compris - de prendre leurs décisions de remontées des taux en se fiant à des données effectives plutôt qu'à des prévisions. Et ils ont aussi bien précisé que leurs guidelines n'étaient que de vagues indications qu'ils se réservaient le droit de ne pas suivre. En gros j'ai l'impression qu'ils ont voulu rassurer les peureux de l'inflation (dont je suis) en osant évoquer la remontée des taux et en indiquant même un calendrier, mais ils ont rassuré les drogués de l'argent frais en faisant comprendre qu'ils n'appuieraient pas si facilement sur le bouton. Plus je regarde la situation et plus je me dis qu'il n'oseront pas remonter durablement les taux. S'ils ont faire marche arrière en 2019, ce n'est pas aujourd'hui qu'ils vont oser purger l'économie. Surtout pas avec Biden au pouvoir. 

Link to comment
  • 3 weeks later...

Je viens de regarder une vidéo de Charles Sannat qui donne comme explication aux pénuries la raréfaction des ressources naturelles. Pour lui, on utilise le Covid pour cacher les pénuries.

 

Il mets aussi en parallèle l'utilisation du champ lexical écolo pour dissimuler les pénuries et limiter l'utilisation de matières premières.

 

Par ex : lutter contre le CO2 => réduire la conso d'énergies fossiles. Sobriété => réduire la conso générale. Économie circulaire => réutiliser pour éviter de consommer des produits neufs. Grand reset => réorganisation de la société face à  la raréfaction des ressources naturelles.

 

Je rajoute le Covid dont les mesures prises pourraient être un galop d'essai de contrainte de la population : réduction des déplacements, télétravail, fermeture de certains commerces, mesures contraignantes.

 

Je trouve l'approche intéressante comme quoi nos gouvernements (dans leur vision malthusienne), pour nous préparer à la fin de l'abondance des ressources et pour éviter une panique de la population, nous mentiraient.

 

Sauf que je ne suis pas convaincu qu'on ait atteint un pic de production pour toutes  les ressources surtout au même moment. Malgré ce qu'il dit (aucune explication dans les médias sur l'origine des pénuries) il y a quand même des facteurs qui expliquent ces pénuries.

 

Nos gouvernements sont-ils assez "visionnaire" pour anticiper ce genre de chose et mettre en place un plan de ce genre ?

 

Il m'a mis le doute mais je doute aussi de ce doute. Est-ce vraiment le Covid avec ses chocs sur l'économie qui est à l'origine des pénuries ou y a-t-il quelque chose derrière ?

Link to comment
il y a 13 minutes, Kyouki a dit :

Nos gouvernements sont-ils assez "visionnaire" pour anticiper ce genre de chose et mettre en place un plan de ce genre ?

A part peut-être quelques cités-États pas trop démocratiques, non, clairement non.

 

il y a 14 minutes, Kyouki a dit :

Est-ce vraiment le Covid avec ses chocs sur l'économie qui est à l'origine des pénuries ou y a-t-il quelque chose derrière ?

 

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a une heure, Kyouki a dit :

Nos gouvernements sont-ils assez "visionnaire" pour anticiper ce genre de chose et mettre en place un plan de ce genre ?


Mais comment peut-on arriver à penser cela? Il y aurait toujours des chefs d’Etat ou des dirigeants pour refuser et divulguer un plan pareil.

Link to comment
Il y a 2 heures, Kyouki a dit :

Il m'a mis le doute mais je doute aussi de ce doute. Est-ce vraiment le Covid avec ses chocs sur l'économie qui est à l'origine des pénuries ou y a-t-il quelque chose derrière ?

Il n'y a pas de pénuries de matière première du tout.

Il y a de l'inflation (donc le pognon est vite dépensé pour faire des achats, dont des stocks) et surtout il y a disruption des chaînes d'appro qui vont se répercuter encore qq mois. C'est sérieux, mais rien à voir avec du manque de terres rares ou de pétrole ou que sais-je.

  • Yea 6
Link to comment
7 minutes ago, h16 said:

il y a disruption des chaînes d'appro qui vont se répercuter encore qq mois

 

Dans mon secteur les délais d'approvisionnement sont considérablement allongés et les clients sont furax quand on leur explique qu'on ne peut pas leur fournir le service parce qu'on attend un équipement électronique qui va mettre 8 semaines à arriver...

Link to comment

Quand on voit la bousculade de cargos devant les grands ports, c'est logique. Il va falloir encore 6 mois facilement pour résorber ça et remettre les flux en marche.

Link to comment

La pénurie de semiconducteurs a des effets très concrets, avec des projets en suspens, des clients frustrés et au final du chiffre d'affaires qui ne rentre pas ?

Excuses avancées: 1) la crise covid qui a mis pratiquement à l'arrêt certaines usines pendant quelques mois; 2) l'incident du canal de Suez qui a retardé un gros paquet de livraisons.   Bref, la chaîne logistique est complètement en vrac.

Du coup j'imagine que les fournisseurs font des arbitrages et privilégient certains clients, dont je ma boîte ne fait pas partie ?

Link to comment
Il y a 19 heures, h16 a dit :

Il n'y a pas de pénuries de matière première du tout.

Il y a de l'inflation (donc le pognon est vite dépensé pour faire des achats, dont des stocks) et surtout il y a disruption des chaînes d'appro qui vont se répercuter encore qq mois. C'est sérieux, mais rien à voir avec du manque de terres rares ou de pétrole ou que sais-je.

 

Pour définir une pénurie de matière première, il faut au minimum un cycle économique pour laisser le temps au marché de d'adapter au nouveau prix. 

 

Pour l'instant on est juste dans le contre-coup du covid. A ma connaissance il n'y a pas de mines de semi-conducteur, c'est un problème industriel. Les bois de constructions sont retombés et il y a deux ans les gens se plaignait que le bois ne valait rien (et les forestiers ont du cacher leur plaisir de voir le prix remonter) (https://www.vrt.be/vrtnws/fr/2019/11/02/le-prix-du-bois-a-fortement-chute-dans-notre-pays/).

 

Si dan 5 ans il y a toujours une flambée des prix sur le bois on pourra parler de pénurie, là on a juste eu un goulot d'étranglement. Même chose sur le pétrole. 

  • Yea 3
Link to comment
Il y a 11 heures, Loi a dit :

Je m'attendais à ce que ça parle du tapering, je suis déçu.

 

Le tape-quoi ? ce truc qui arrivera dans plus d'un an ?

 

Il y a 10 fois le temps de trouver une excuse d'ici là pour l'éviter. Si Macron disait que dans deux ans il réduit les dépenses publiques, pas grand monde le croirait; Pourquoi il en serait différemment avec la Fed ?

  • Yea 1
Link to comment
Le 07/07/2021 à 20:51, Calembredaine a dit :


Mais comment peut-on arriver à penser cela? Il y aurait toujours des chefs d’Etat ou des dirigeants pour refuser et divulguer un plan pareil.

Les COP sur le climat et les G machins, c'est déjà un peu le cas. Une entente de pays pour règler des problèmes environnementaux ou économiques.

Link to comment
Il y a 4 heures, h16 a dit :

La question : est-ce transitoire (position des officiels, Fed en tête) ou ... pas ? 

Au vu des dépenses étatiques et des pénuries déjà apparentes, je ne pense pas (on en a pour de longues années).

Le sénat a annoncé un nouveau plan de relance de 3500 milliards d'ailleurs : https://fr.investing.com/news/economy/tatsunis-les-democrates-du-senat-saccordent-sur-un-plan-dinvestissement-de-3500-milliards-de-dollars-2031253

Link to comment

Je surveille ça d'assez près et il semble que c'est parti pour de bon, d'ailleurs on est déjà dans des niveaux dignes des 70's si on applique les méthodes de calcul d'alors. L'ennui c'est que personne n'est prêt pour une cure d'austérité, d'autant que le public et les politiques ne comprennent plus quel est le problème de faire de la dette et vivent un ralentissement de la hausse des dépenses publiques comme une horrible austérité budgétaire. Sauf que désormais tous les pays coulent en même temps (certains moins vite que d'autres) et ce sera difficile d'avoir quelqu'un pour venir nous sauver les miches en cas de défaut. On va donc monétiser la dette, car de toute façon la dernière tentative de remontée des taux a lamentablement échoué (et c'était avant le covid et le koikilenkout'). Ceux qui auront pu accéder à la propriété avec des taux bas s'en sortiront mieux que les autres, mais certains vont se faire salement rincer et auraient intérêt à acheter de l'or et du Bitcoin quand les premiers plans étatiques de sauvetage financier viendront tenter de calmer les esprits. Je ne veux pas faire mon H16, mais désormais je vois mal comment ça peut bien se terminer. 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 29 minutes, Axpoulpe a dit :

Ceux qui auront pu accéder à la propriété avec des taux bas s'en sortiront mieux que les autres, mais certains vont se faire salement rincer et auraient intérêt à acheter de l'or et du Bitcoin 

Il reste 6 mois max pour tout ça.

 

Achetez or, cryptos et foncier. 

  • Yea 1
Link to comment
3 minutes ago, Drake said:

Et endettez vous à taux fixe. 

 

J'aimerais bien, mais pas évident chez les Anglo saxons ?

 

Ils sont tous drogués à l'argent facile, je vois mal les taux remonter brutalement, cela mettrait en l'air pas mal de governements. Suis je le Renard des raisins pas mûrs?

 

 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...