Jump to content

Silhouette

Habitué
  • Content Count

    1254
  • Joined

  • Last visited

About Silhouette

  • Rank
    Jeune Padawan
  • Birthday 02/14/2008

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.grenoble-liberale.org

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Grenoble
  • Interests
    philosophie - politique - etc.

Recent Profile Visitors

514 profile views
  1. Excellente idée ! La 5 avec le sous-titre du dernier serait parfait.
  2. À voir, ça peut être chouette.
  3. J'aime bien Times ou Roman bold. Mais pour les sous-titres, je ne trouve rien de beau. Peut être essayer goudy old style, garamond, georgia, etc. +1.
  4. Bravo à toute l'équipe pour la nouvelle version ! Seul bémol : je trouve ça un peu dense, comme ça a déjà été fait remarquer.
  5. Justement : tirer sur des gens qui s'introduisent chez soi, qui plus est sous l'effet de la panique, n'est pas franchement un crime grave. Ce n'est même pas un crime. C'est juste grave pour le pauvre type qui se retrouve en tôle pour avoir défendu son domicile. Faire mu-muse à faire tomber des avions avec un laser, par contre, c'est grave même s'il n'y a pas eu d'effet. Or le danger public qui a fait ça a été remis en liberté trois jours après les faits, pour récidiver. Galinier a « avoué » être raciste ? La belle affaire ! Les gens qui pensent qu'il y a une différence de nature ontologique entre les races humaines ont disparu depuis longtemps pour la plupart, et ceux qui demeurent ne s'en ventent pas dans ce genre de situation. Ce qu'on entend par « racisme » dans ce cas-là, c'est l'animosité envers une certaine catégorie de la population à cause du fait qu'on constate tous les jours une différence de traitement entre les blancs et d'autres personnes issues la plupart du temps de l'immigration africaine. Et cette différence de traitement entre un René et un Jihad ne va pas arranger les choses. La seule récidive possible pour Galinier est de tirer à nouveau sur quiconque pénètrera chez lui sans y être invité, et encore : il est peu probable qu'il puisse conserver une arme chez lui. Ceux qui le voient tentant de faire un carton au fusil à lunette du haut d'une tour HLM ont visiblement abusé de certanes substances prohibées.
  6. Michel Destot, député-maire de Grenoble, dans une lettre adressée aux grenoblois, dénonce la stigmatisation de l'immigration et le manque de moyens. Voir en pièce jointe. LettreDestotAout2010.pdf
  7. Donc manger deux œufs par jour n'est pas mauvais ?
  8. Des poules qui ne se nourrissent que d'herbe, ça n'existe pas. Si ?
  9. Quelle est la place des œufs dans un régime low-carb ?
  10. À chaque fois que j'ouvre ce fil, ça me donne faim… Sinon, qu'est-ce que vous appelez « carb » ? Les glucides ?
  11. Il y a sans doute de ça aussi pour ce cas précis. Oui. Comme je le disais : j'ai observé une corrélation mais il n'y a pas de causalité. C'est juste moi qui n'ai pas eu de chance…
  12. Oui, beaucoup préfèrent d'ailleurs la campagne pour son grand air . Il n'en reste pas moins que les terrains "libres" sont rares : la plupart des terrains non clôturés appartiennent à des particuliers ou des collectivités. Et vu ce qu'impose la présence de ces gens, pour ce que j'ai pu en voir personnellement en milieu urbain et rural, je comprend que personne n'en veuille chez soi : sans parler de leur comportement foncièrement antipathique (crachats, vacarme, insultes, mendicité, …), ils sont un véritable fléau pour l'environnement (champs de terre défoncés, ordures à l'abandon, …). Dans le village où j'ai grandi, j'ai pu observer une forte corrélation entre le vol de petits animaux et la présence de gitans (il n'y a pas de causalité, naturellement). Certains terrains agricoles juste semés se sont vus envahir par les camping-cars et par conséquents saccagés. Les terrains fermés par des blocs de pierre ne sont pas épargnés, puisque certains gitans déplacent les blocs et les laissaient sur la route. Le seul moyen de garantir un champ contre ce fléau est de le labourer dès qu'on les appreçoit dans les parages, mais ça ne peut pas être fait n'importe quand. J'ai déjà vu le maire accompagné de trois gendarmes se faire foncer dessus par une voiture en venant demander à des caravanes qui occupaient le parvis de l'église de partir. A Grenoble (décidément), il y a un petit bois en bordure de la ville, le long de la rivière. Un des chemins qui s'y enfonce et qui constituait il y a quelques années une promenade très sympathique est maintenant squatté par des gitans ; le début du chemin est barré par des branches, des écriteaux "danjé de mor", "térin militère", "daifanse d'antré" sont posés un peu partout autour et un oiseau mort pendu à une ficelle au dessus du chemin donne le ton. Ce sont des gens très sympathiques, hein ! Certaines soirées avec eux ont été l'occasion de joutes verbales inoubliables !
  13. Excellente définition. Il faut également noter que le bobo est un écolo (la lute contre le réchauffement climatique se substituant de plus en plus à la lute contre le fascisme) : j'ai vu un copain bobo refuser un emploi parce que le lieu de travail n'était accessible qu'en voiture et il culpabilisait de devoir polluer, tandis que faire plusieurs trajets en avion pour ses études à l'étranger ne l'a jamais dérangé. De même, j'ai vu une copine pleurer de culpabilité (sic !) pour avoir pris sa voiture plutôt que son vélo un jour de pluie fine pour aller à une soirée chez des amis. Cette même copine prend aussi régulièrement l'avion, pour ses vacances. Et j'ai encore d'autres exemples. Un bobo s'évertue aussi à manger bio, même si les consommateurs de bio uniquement son rares. Comme tu le dis, Jabial, un bobo est nécessairement un individu qui se contredit, puisque ses beaux principes ne servent finalement qu'à justifier a posteriori un mode de vie reposant sur une conception fantasmée de la nature et des théories scientifiques fumeuses. Ainsi le bobo s'oppose souvent à l'usage de la climatisation, arguant que c'est une dépense d'énergie superflue et néfaste pour la planète. En revanche, je n'ai que rarement vu un bobo se passer de chauffage l'hiver… L'argument de l'économie est donc fallacieux puisqu'il s'agit simplement de justifier une préférence personnelle de la chaleur par rapport au froid. C'est bien le problème : des terrains sans propriétaires ça n'existe presque pas, en tous cas aux abords des grandes villes. Et quand bien même, ces gens n'ont pas pour habitude de laisser le terrain en bon état quand ils lèvent le camp…
  14. Ou simplement renommer le fil acheter de l'or et de l'argent, ou acheter du métal. On ne cherche pas à acheter de l'or ou de l'argent, mais protéger ses économies par l'achat de métal. Débattre sur les différences entre l'or et l'argent est donc intéressant à mon sens et demande à ce que les messages sur l'or et ceux sur l'argent restent dans le même fil.
  15. http://weinstein-forcastinvest.net/omettre…e-grave-erreur/
×
×
  • Create New...