Jump to content

Johnnieboy

Membre Adhérent
  • Content Count

    16005
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    48

Everything posted by Johnnieboy

  1. T'as vraiment tout lu ? C'est abrutissant de stupidité. Au bout de quelques lignes, on sent son QI décroître.
  2. Mais comment lis-tu, donc ? Aucune phrase au monde n’est plus à l’opposée du nihilisme. Céline était pessimiste pas nihiliste. Il y a une telle vitalité dans le style de Céline, une telle volonté de vivre dans sa vie et son œuvre que je ne comprends pas comment on pourrait l’assimiler au nihilisme.
  3. Que l'on s'entende, je parle de ses romans pas de ses pamphlets. De la même manière que si je parle d'Oscar Wilde en tant qu'écrivain, je penserais avant tout à sa poésie et son théâtre et non pas à l'Âme de l'homme sous le socialisme (que d'aucuns considèrent comme une oeuvre proto-libertarienne ).
  4. Bien sûr que non. Les artistes passent leur temps à vouloir contredire les critiques. J'ai l'impression de n'avoir jamais entendu un groupe de musique jouant tel genre de musique répondre à la question : "Est-ce que l'on pourrait qualifier votre musique de tel genre de musique ? -- Oui, oui, nous jouons tout à fait ce genre de musique." Pareil pour les écrivains : ils se défendront tout le temps d'écrire une oeuvre politique mais quasiment aucun n'y échappe. Je ne connais aucun grand écrivain dont on ne puisse tirer une politique. Même chez Céline, le plus apolitique des grands écrivains, on retrouve une forme d'anarchisme.
  5. Je m'en fiche de ce que dit l'auteur. Comme s'il fallait écouter les artistes lorsqu'ils parlent de leurs oeuvres... Sinon, Le Seigneur des anneaux n'est pas une oeuvre manichéenne. Mais bon, je ne sais pas ce que j'attends d'un fan d'Ayn Rand. Pour le reste, tu ne réponds pas vraiment à mon post alors je vais m'en tenir là.
  6. Ce qui est gênant, c'est ta lecture de cette oeuvre. Anouilh n'est pas un mauvais scénariste de série TV. Il est évident qu'il use de tout son talent pour rendre Créon humain et convaincant car il ne veut pas créer une oeuvre bêtement manichéenne. C'est ce qui fait la force de cette oeuvre : on est tenté de comprendre Créon, on est tenté de lui donner raison. De la même manière qu'il existait tout un tas d'arguments en faveur de la collaboration avec les nazis et de la France de Vichy. Si l'oeuvre ne consistait qu'en "gentille Antigone vs méchant Créon", elle n'aurait aucun intérêt. On retrouve le même talent chez Dostoïevski, cette capacité à donner une voix convaincante à tous ses personnages et aux idées qu'ils défendent quand bien même elles seraient repoussantes pour l'écrivain (cf. le conte du Grand Inquisiteur dans les Frères Karamazov). On pourrait même aller jusqu'à dire qu'Anouilh, tout comme Dostoïevski, usent une plus grande part de leur talent pour défendre les idées auxquelles ils ne croient pas. Créon paraît censé et raisonnable tandis qu'Antigone apparaît comme incohérente en changeant régulièrement de justifications à son acte. Les parallèles entre Créon et Pétain d'une part et Antigone et la Résistance d'autre part sont trop nombreux et évidents pour qu'une autre lecture s'impose. Pétain comme Créon disent ne faire que leur devoir et n'y prendre aucun plaisir ("Je fais à la France le don de ma personne..."). Antigone et la Résistance commettent un acte qui semble voué à l'échec et tout à fait inutile (enterrer un cadavre qui sera quoi qu'il arrive déterré et résister et se rebeller face à la France de Vichy et au 3ème Reich), etc. La tragédie de l'oeuvre réside dans le fait qu'à l'époque moderne, la vie d'un homme (ou, en l'occurrence d'une femme) n'a aucun poids face à la marche du monde. Le sacrifice pour une idée, quand bien même serait-elle bonne et défendable, est effectivement vain. La tragédie est que le cours ordinaire des choses reprend aussitôt après. En cela, l'oeuvre flirte avec le nihilisme, ce qui est bien compréhensible quand on garde à l'esprit le contexte historique de l'époque.
  7. Il ne collabore pas. Il se cache derrière le maintien des règles et de l'ordre pour commettre des actes injustes et conserver le pouvoir. Je ne vois pas en quoi la note 4 me contredit, tu pourrais développer ?
  8. J'ai eu une pensée pour @Axpoulpe, hier. Je suis allé surfer pour la première fois de ma vie. Je pensais passer une journée de souffrance à tomber mais j'ai réussi à me tenir debout et à prendre une vague en une vingtaine de minutes. Après ça, j'arrivais à prendre quasiment toutes les vagues (mais tout droit). Je pense que je vais y aller souvent. En rentrant hier soir, lorsque je fermais les yeux dans mon lit, toutes les images et les sensations me revenaient. Je suis comme un mec qui a eu un premier rencard avec une nana géniale et qui pense déjà au prochain rendez-vous !
  9. Tu n’as visiblement pas compris Antigone de Jean Anouilh. Mais ce n’est pas grave, tu es loin d’être le seul.
  10. Ne te juge pas si durement. Mon post sous le tien indique pourtant qu'une des nanas avait 14 ans. Si lui en avait la moitié, ça fait toujours 70/2 = 35. 35/2 + 7 = 24.5. Du coup, il aurait tenté de taper plus de 10 ans trop jeune. Peut-on encore dire qu'il visait trop jeune ou qu'il ne jouait visiblement pas au même jeu que tout le monde ? :D
  11. Pourquoi cette réaction, @PABerryer ? Aucun Etat dans l'histoire n'a tenté d'interdire tel ou tel livre. Ou plutôt, afin que ça te parle peut-être plus : tel ou tel Livre ?
  12. Tiens, très théorie du complot mais : les très riches ne soutiennent-ils pas l'interventionnisme étatique car il produit des effets facilement prévisibles sur les marchés ?
  13. Je suis atterré par ton post. Je n'ai vraiment pas d'autre mot. Je vais essayer d'y répondre quand même. Il n'existe quasiment aucune institution aussi imprévisible que l'Etat. Face à toutes les institutions du monde, même la mafia, je sais à quelle sauce je vais être mangé. Avec l'Etat, ses lois infinies qui se mêlent de tous les domaines de la vie, l'application aléatoire de celles-ci, il est impossible d'avoir une quelconque prévisibilité. De plus, il est facilement démontrable en observant les différents Etats dans le monde que plus un gouvernement prend des mesures liberticides, moins l'action de l'Etat devient prévisible et plus l'Etat aura tendance à ne pas respecter ses propres mesures. Démontre que l'anarchie est un mal. Ensuite, aucune société n'accepte les homicides aléatoires sans décision de justice préalable. Et les quelques sociétés dans lesquelles les Etats appliquent la peine de mort ne sont en général pas des modèles de respect des libertés. Bref, à peu près tout le monde considère qu'il faut respecter l'intégrité physique d'autrui. Sauf les Etats dont il faudrait respecter les lois.
  14. Je n'ai jamais affirmé où que ce soit que je n'étais pas franchouille, bien au contraire. Ceci dit, ce n'est pas parce que je suis né ici et pas là-bas que ce que je dis est pertinent ou légitime.
  15. Du grand n'importe quoi. Si l'Etat interdit de lire des livres, tu vas cesser de lire des livres ?
  16. Tu fermes ta gueule dans quelle mesure ? Si on te vole, si on t'agresse, tu fermes toujours ta gueule ? Tu veux dire comme nous, ici ? Mais, nous, on a le droit parce qu'on n'est pas dans l'illégalité ?
  17. D’après une étude, les mecs enverraient moins souvent le premier message que les femmes (pas du tout mon expérience donc faut je retrouve l’étude). Les mecs utiliseraient plus pour le boost d’égo que la plupart des femmes.
  18. Le Japon est un pays occidental ? Qu’en est-il du sexe chez les jeunes Coréens ?
×
×
  • Create New...