Jump to content
Lancelot

[Sérieux] Grand remplacement et petite frite

Recommended Posts

il y a 5 minutes, Raffarin2012 a dit :

Overload de PC. Si c'est foireux expliquez pourquoi @poney @Johnnieboy 

 

(aucun avis sur la question, juste curieux)

 

 

Démontre-moi d’abord que les enlèvements par des extra-terrestres sont foireux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Johnnieboy a dit :

 

 

Démontre-moi d’abord que les enlèvements par des extra-terrestres sont foireux.

Je n'ai jamais vu d'extra-terrestres, par contre je vois des noirs et des arabes partout. Mes yeux me le disent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Raffarin2012 a dit :

Je n'ai jamais vu d'extra-terrestres, par contre je vois des noirs et des arabes partout. Mes yeux me le disent.

 

Et tu les vois remplacer des Blancs ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Rincevent a dit :

Si tu reprends mon post originel, j'y disais qu'il se définissait, qu'il se représentait comme tel plutôt que comme français. Et c'est hélas courant.

 

Et c'est alors un autre sujet. Il ne s'agit plus de culture, mais d'identité je pense. On s'éloigne du remplacement qui impliquerait des conquérants. Et on considère qu'une intégration ratée engendre des vies ratées qui peuvent être malfaisantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Johnnieboy a dit :

 

Et tu les vois remplacer des Blancs ?

Nope. Mes yeux ne peuvent pas voir ça. Mais je peux comprendre que le nombre de blancs pur sucre diminue avec ma raison si on me balance des stats.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Raffarin2012 a dit :

je peux comprendre que le nombre de blancs pur sucre diminue

 

C'est l'évidence même. Par métissage. Mais dans quel sens écris-tu cela ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, L'affreux a dit :

 

C'est l'évidence même. Par métissage. Mais dans quel sens écris-tu cela ?

Comment ça dans quel sens ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne s'agit pas de remplacement mais d'équilibre modifié. Lorsque les écarts culturels sont importants ça crée des frictions. Ce sont ces dernières qui sont problématiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Bisounours a dit :

Il ne s'agit pas de remplacement mais d'équilibre modifié. Lorsque les écarts culturels sont importants ça crée des frictions. Ce sont ces dernières qui sont problématiques.

 

 

Le sujet est-il donc : les tensions dans les sociétés multiculturelles ?

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous voulez parler du fond, mais c'est quoi le fond ?

Auriez vous l'amabilité de citer RC sur cette théorie dont il semble le créateur et promoteur ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Le sujet est-il donc : les tensions dans les sociétés multiculturelles ?

Oui, à mon avis c'est davantage cela. Le GR bof, ça me semble une notion complètement fumeuse, utilisée ad nauseam

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Bisounours a dit :

Oui, à mon avis c'est davantage cela. Le GR bof, ça me semble une notion complètement fumeuse, utilisée ad nauseam

Pourquoi fumeuse ?

il y a 9 minutes, Johnnieboy a dit :

 

 

Le sujet est-il donc : les tensions dans les sociétés multiculturelles ?

Non.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Raffarin2012 a dit :

Pourquoi fumeuse

Hé bien disons que si j'ai bien compris elle serait un projet politique, et donc non spontanée. Ensuite, je n'arrive pas à comprendre de quel GR il s'agit (j'ai pas lu le bouquin comme la majorité des gens qui utilisent ce terme wtf) : les blancs vont-ils devenir minoritaires ? c'est quoi un blanc ? s'agit-il de mouvements mondiaux ou juste du continent africain ? auquel cas ne serait-il pas davantage question de ce que j'évoquais plus haut, à savoir des frictions de cultures qui s'affrontent dans leurs différences d'appréhension des rapports sociaux ? une crainte de régression en termes de liberté individuelles à plus ou moins long terme, à base de revendications satisfaites par le politique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Johnnieboy a dit :

Le sujet est-il donc : les tensions dans les sociétés multiculturelles ?

 

Je vais me citer, ailleurs sur le sujet :

"D'ailleurs, on suit assez souvent le même schéma : les gens ont peur du changement autour d'eux; on discute un peu, et en fait ils ont peur de l'arrivée en masse de musulmans; on continue de discuter, et le vrai problème, ce sont les terroristes, les islamistes, les radicaux, etc. La prochaine fois, on pourrait gagner du temps en passant directement à l'étape où les gens admettent avoir peur des musulmans."

 

A ce propos, le débat sur les chiffres est de toute manière voué à l'échec :

- si les chiffres montrent qu'il y a un changement démographique, les théoriciens du grand remplacement sont confortés dans leurs conclusions.

- si les chiffres ne montrent pas qu'il y a un changement démographique, les théoriciens du grand remplacement parleront de ressentis qui sortent du simple cadre statistique.

Pile je gagne, face tu perds ?

 

Sinon, est-ce qu'on a le droit de discuter des présupposés racistes de la théorie du grand remplacement ? Je pense au mode de classification des populations suivant des critères de pigmentation de la peau, des associations couleur de la peau / cultures / valeurs, etc. Ou alors du vieux storytelling de l'invasion (dans le sens remplacement pensé et dirigé par les allochtones, les "périls" multicolores) ou celui sur le ventre des femmes étrangères (du mythe du sauvage assoiffé de sexe jusqu'aux spéculations prétendument scientifiques qui ont conduit aux projets de stérilisation / avortements forcés, etc.) ? :jesaispo:

Si c'est un débat uniquement sur les chiffres, j'essayerai de retrouver les debunkages balancés à la suite du thread twitter de Géraldine Woessner (mais d'autres ont du les voir également).

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Bisounours a dit :

Hé bien disons que si j'ai bien compris elle serait un projet politique, et donc non spontanée. Ensuite, je n'arrive pas à comprendre de quel GR il s'agit (j'ai pas lu le bouquin comme la majorité des gens qui utilisent ce terme wtf) : les blancs vont-ils devenir minoritaires ? c'est quoi un blanc ? s'agit-il de mouvements mondiaux ou juste du continent africain ? auquel cas ne serait-il pas davantage question de ce que j'évoquais plus haut, à savoir des frictions de cultures qui s'affrontent dans leurs différences d'appréhension des rapports sociaux ? une crainte de régression en termes de liberté individuelles à plus ou moins long terme, à base de revendications satisfaites par le politique ?

Je ne sais pas si les Blancs vont devenir minoritaires, c'est possible, et si c'est le cas perso je m'en fiche. Voire je suis content, j'aime bien la diversité. Mais est-ce vrai ?

 

Un Blanc c'est un Blanc, faut arrêter 2 mn le PC c'est du pur foutage de gueule là.

 

Je ne sais pas s'il s'agit de mouvements mondiaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 19 minutes, Philiber Té a dit :

 

Si c'est un débat uniquement sur les chiffres, j'essayerai de retrouver les debunkages balancés à la suite du thread twitter de Géraldine Woessner (mais d'autres ont du les voir également).

 

Je pense que les chiffres sont les bienvenus oui. Pour rappel, le but du fil, c'est ça (il y a donc 6 points sur lesquels tu peux nous présenter des données).

 

Il y a 23 heures, Lancelot a dit :

Plutôt que de faire des hors-sujets à droite et à gauche je vous propose de rassembler les discussions ici.

 

Donc sans être spécialiste j'ai glané que le grand remplacement serait la théorie selon laquelle (1) l'immigration de masse, (2) le fait que lesdits immigrés font plus d'enfants que les autochtones, (3) le fait que les cultures immigrées et autochtones sont différentes ou au pire incompatibles et (4) le fait que ces cultures se transmettent plus facilement verticalement qu'horizontalement, ont pour conséquence à terme (5) un remplacement de la population autochtone par une population immigrée et (6) de la culture des autochtones par celle des immigrés.

 

Ce thread est noté comme sérieux, nous ne sommes pas ici pour nous engueuler ou pour troller mais pour recueillir les éléments à charge et (surtout a priori) à décharge de tous les points évoqués dans la description ci-dessus, ou pour corriger cette description au besoin.

 

Un exemple typique d'élément à peu près objectif donné pour étayer cette théorie sont les statistiques de prénoms données aux nouveaux-nés. À vous d'expliquer pourquoi ça ne tient pas. Enjoy.

 

il y a 1 minute, Bisounours a dit :

C'est quoi PC  ?

 

Politiquement correct.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/03/2019 à 20:15, Lancelot a dit :

(1) l'immigration de masse

(2) le fait que lesdits immigrés font plus d'enfants que les autochtones

(3) le fait que les cultures immigrées et autochtones sont différentes ou au pire incompatibles et

(4) le fait que ces cultures se transmettent plus facilement verticalement qu'horizontalement, ont pour conséquence à terme

(5) un remplacement de la population autochtone par une population immigrée et

(6) de la culture des autochtones par celle des immigrés.

Puisque c'est un fil sérieux je vais au moins "tenter" de rester un minimum dans les rails :

 

(1) à définir. C'est combien "de masse" ? Quelle chiffre et/ou pourcentage ? L'immigration espagnole ou italienne des siècles derniers était-elle de masse ? Il y a donc déjà eu un grand remplacement ? Ou est-ce que cette immigration là ne dérange pas Camus parce que : race/religion pick one (or two) ?

 

(2) peut-être qu'on pourrait lui opposer que la classe sociale joue plus à ce sujet que le fait que la femme soit immigrée ou non.

 

(3) incompatibles selon qui ? Camus ? Les français ? Sur quels points ? Où commence et où s'arrête la culture ? J'ai une furieuse envie de gueuler "Brandolini law" à la Michael Buffer.

 

(4) c'est du gloubiboulga pour moi, mais j'imagine un truc fumeux dans la même veine que de Lesquen et son interdiction de la musique nègre (dont le rap).

 

(5) pour un + dans la colonne immigrée il n'y a pas un - dans la colonne autochtone, à partir de là le terme de remplacement c'est du vent, du flanc, de l’esbroufe.

 

(6) c'est tellement constructiviste comme vision des choses. La culture c'est un truc tellement bien défini et absolument pas poreux, à tel point que petit immigré il arrive avec la sienne qui est totalement différente de celle de autochtone, et il la remplace, à 100%, comme le moteur de ta voiture. Pas d'échange, de mélange, rien. Brandolini law, cf le rap.

 

 

 

Par contre je rejoins

@L'affreux, ça me saoule qu'on soit obligé d'en faire un sujet. Le premier gauchiste venu qui nous balancerait la théorie du cartel du poison à la tronche, on l'enverrait bien gentiment se faire tchitchi (enfin j'ose l'espérer).

Le tout me fait furieusement penser à certains trucs qui ont pu être dit lors du débat du cas Ray. Espérons que je sois tout seul.

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Bisounours a dit :

C'est quoi PC  ?

Comme l'a dit Ultimex politiquement correct, mais le prends pas mal, je trouve qu'en général tes interventions ne sont pas PC pour un sou.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aaaaah ok. Bah bien sûr qu'entre  Idris Elba et Dany Boon y a une différence mais parfois c'est moins évident non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Bisounours a dit :

Aaaaah ok. Bah bien sûr qu'entre  Idris Elba et Dany Boon y a une différence mais parfois c'est moins évident non ?

Oui bien sûr mais il faut bien des absolus sinon on n'y comprend plus rien et cette discussion n'a pas lieu d'être.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, L'affreux a dit :

C'est l'évidence même. Par métissage.

Pas métissage, mais aussi par différentiel démographique. Et j'ai le sentiment que la plupart des gens* n'ont pas de problème avec le métissage, alors qu'ils craignent énormément le différentiel démographique (un groupe qui refuse le métissage peut vite être vu comme refusant de se fondre dans la population principale, et par là même potentiellement rival ; et si il a une démographie dynamique, il peut vite être assimilé à une menace).

 

*Enfin, les gens normaux, pas les Henry de Lesquen et son club des adorateurs de SLC24A5 et de SLC45A2.

 

il y a 5 minutes, Wayto a dit :

(4) c'est du gloubiboulga pour moi

Dire que la culture se transmet plus facilement verticalement qu'horizontalement, ça signifie qu'on transmet plus effectivement une culture à ses enfants qu'à ses voisins. Ce qui n'est pas du tout absurde, parce que les efforts d'éducation sont beaucoup plus importants et permanents que les efforts d'assimilation (et que le terrain est aussi beaucoup plus favorable dans le premier cas).

 

A ton service. :)

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Rincevent a dit :

Dire que la culture se transmet plus facilement verticalement qu'horizontalement, ça signifie qu'on transmet plus effectivement une culture à ses enfants qu'à ses voisins. Ce qui n'est pas du tout absurde, parce que les efforts d'éducation sont beaucoup plus importants et permanents que les efforts d'assimilation (et que le terrain est aussi beaucoup plus favorable dans le premier cas).

Merci pour l'information.

 

Après ce n'est pas parce qu'on influence plus nos enfants que nos voisins, que nos enfants sont plus influencés par leurs parents que par leurs voisins. L'influence des groupes de pairs est forte, particulièrement chez les ados. 

 

Maintenant il a des chiffres qui vont avec son affirmation à ce sujet le père Camus ? Sinon, on a un beau cas de rasoir d'Hitchens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Wayto a dit :

Après ce n'est pas parce qu'on influence plus nos enfants que nos voisins, que nos enfants sont plus influencés par leurs parents que par leurs voisins. L'influence des groupes de pairs est forte, particulièrement chez les ados. 

Oui, l'influence des groupes de pairs est forte, mais l'influence génétique vient renforcer l'influence de l'éducation qu'on leur donne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Rincevent a dit :

l'influence génétique vient renforcer l'influence de l'éducation qu'on leur donne.

Uniquement si les deux sont identiques ou compatibles. Ce qui reste à prouver, notamment en France.

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Wayto a dit :

Uniquement si les deux sont identiques ou compatibles. Ce qui reste à prouver, notamment en France.

Bah, l'influence de la génétique sur la personnalité n'est plus à prouver, il y a tout un domaine scientifique trolligolo qui s'y intéresse.

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Rincevent a dit :

Bah, l'influence de la génétique sur la personnalité n'est plus à prouver

Je n'ai pas dis le contraire en fait...

Par contre je remettais en cause (reste à prouver) l'idée que la génétique renforce systématiquement l'éducation. Et, quand bien même ce serait vrai, toute notre culture ne vient pas de uniquement de nos parents, loin de là au vu du nombre de groupes de pairs. A partir de là, le concept que la culture se transmet plus verticalement horizontalement reste à prouver (bonne chance pour quantifier le pourcentage de culture transmis par chaque agent). 


 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Rincevent a dit :

Pas métissage, mais aussi par différentiel démographique. Et j'ai le sentiment que la plupart des gens* n'ont pas de problème avec le métissage, alors qu'ils craignent énormément le différentiel démographique

 

Parles-tu du grand remplacement ? Dans les pages du livre de @Nigel les chiffres utilisés reflètent une crainte du métissage. Ce qui implique que le Grand Remplacement est mal nommé. Il s'agit d'un rejet du Grand Métissage. Ce sont juste des racistes qui nous refont le coup de la race aryenne.

 

Donc la crainte d'un remplacement par différentiel démographique est-elle dans le sujet du grand remplacement ?

 

Ensuite cette crainte du remplacement (?) par la démographie parait farfelue. Un remplacement de la culture française par une (des ?) culture(s) étrangère(s) (laquelle ou lesquelles ?), sur plusieurs générations (puisqu'on parle de taux de natalité) et sans mélange simultané. Le terrain me parait un peu pourri. Je veux bien y creuser t'y suivre quand même mais il faudra bien étayer.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Wayto a dit :

Par contre je remettais en cause (reste à prouver) l'idée que la génétique renforce systématiquement l'éducation.

Oh, je n'avais pas dit ça. La génétique comportementale montre plutôt que les parents influencent les enfants par d'autres biais que par l'éducation (littéralement, par le fait qu'ils les font du point de vue biologique, et que les chiens ne font pas des chats). Que ça aille dans le même sens que l'éducation, ou dans le sens opposé, ou dans un sens orthogonal, n'était pas mon propos.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...