Jump to content

tout38

Utilisateur
  • Posts

    1721
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by tout38

  1. Je comprends ta pique eu égard au fait que je ne partage pas tes penchants progressistes sur les questions sociétales. Mais pour le moment, je n'ai perdu aucun pari et je me félicite que de nouveaux contributeurs comme JR développent des raisonnements d'une grande pertinence. Si tu en as l'occasion, je te suggère de discuter avec des Français des classes moyennes et tu verras à quel point la majorité d'entre eux est remontée contre la classe politique française en général et les socialistes en particulier. Ils subissent un véritable braquage fiscal et vu le refus de l'actuel gouvernement de modérer ses ardeurs dépensières (je ne parle même pas de réduire les dépenses, on en est si loin...), ils n'ont pas fini de s'en prendre plein la figure. Or vu la lassitude actuelle des pressurés, une telle situation ne pourra plus durer très longtemps. Tôt ou tard, cela va péter et si par hasard la jonction avec les classes populaires parvient à se réaliser, cela peut même donner lieu à une déflagration de grande ampleur. L'aggravation constante de la crise économique, va rendre de plus en plus difficile le financement de l'Etat providence et comme les nullités au pouvoir s'obstineront à lui sacrifier tout le reste, les conséquences pour l'économie seront forcément désastreuses et il faudra pressurer encore plus les rares riches restants et surtout ces derniers se faisant rares, les classes moyennes qui se soulèveront. Reste simplement à savoir si celles-ci auront l'intelligence de demander des comptes aux responsables de ce chaos, à savoir la nomenklatura au pouvoir ou si elles s'en prendront bêtement aux bénéficiaires de l'Etat-providence, lesquels se contentent de profiter d'un système inique. Mais dans tous les cas, la secousse sera violente. Je peux évidemment me tromper car l'avenir n'est pas écrit. Mais avant de pavoiser, je te suggère d'attendre quelques années, voire quelques mois. On verra alors lequel de nous deux avez raison.
  2. Match très laborieux de Sainté. Mais ils ne ménagent pas leurs efforts et cela devrait finir par payer. Du moins, espérons-le...
  3. Mais cela n'empêche pas François le keynésien de continuer à croire à l'imminence d'une reprise de l'économie française. Les équations de Karine Berger sont formelles!
  4. En même temps, vu la paupérisation croissante de la classe moyenne et la prolétarisation d'une bonne partie de ses membres, ces divergences devraient progressivement disparaître
  5. Effectivement, le match au Vélodrome était assez plaisant, même si les Bordelais ont commis des erreurs impardonnables à ce niveau. Pour le reste, Marseille conserve la tête en jouant bien, mais Paris suit à un point avec un fond de jeu moyen. Si ce dernier se décide à accélérer le rythme, il sera difficile à suivre
  6. Je te suggère de revoir le match. Le second penalty peut se siffler, mais le premier est totalement imaginaire. Pour le reste,le PSG à eu le tort de ne pas chercher davantage à tuer le match à 2-0. Mais la victoire n'en reste pas moins largement méritée au regard de la nette domination parisienne. Une seule occasion messine en dehors des deux penaltys. Enfin, du côté des joueurs, Pastore une nouvelle fois très bon et Lavezzi très inspiré, ont été les principaux artisans de la victoire parisienne. Bon retour aussi de Rabot.
  7. Nous sommes donc d'accord sur l'essentiel, malgré nos préférences partisanes opposées. Ton allergie envers le PSG est aussi légitime que mon aversion pour l'OM , même si pour être franc, l'OM actuel m'est nettement moins antipathique que celui présidé par Tapie ou celui qui avait vu Gallardo se faire lyncher dans les vestiaires du Vélodrome à la mi-temps d'un Marseille-Monaco chaud-bouillant. Pour le reste, les dirigeants nîmois m'ont l'air d'être des champions dans leur genre. Un patron de cercle de jeux nommé à la tête du club, 24 caisses de picrate déposées devant vestiaire caennais, soit un cadeau d'une rare discrétion et j'en passe et des pires... Une sacrée bande de bras-cassés!
  8. En effet. Dans le cas contraire, ils mettraient certainement moins d'ardeur à se saborder!
  9. Cela fait des mois que Fraise Flagada presse la BCE de mettre en place un énorme QE à la japonaise, présenté comme le remède à tous nos maux. Il s'est du reste montré particulièrement élogieux à l'égard du génial Abe lors d'un déplacement au Japon. Un visionnaire, à l'en croire, en passe de sortir son pays de vingt ans de marasme économique grâce à sa politique budgétaire des plus pertinentes. Il n'y a rien de surprenant à ce que l'autre imbécile de Sapin en ait rajouté une couche sur le sujet. Ce gouvernement est d'une nullité abyssale, il bat tous les records d'incompétence au point de surclasser ses prédécesseurs de la pseudo droite le plus nulle. Et comme si cela ne suffisait pas, Flanflan la Tulipe a cru bon de réaffirmer cette semaine son optimisme et ses certitudes quant à une prochaine reprise de l'économie française. Toute la fine fleur du keynésianisme hexagonal, à commencer par la sublime polytechnicienne Karine Berger, le lumineux Bernard Marris et l'autre andouille qui dirige "Alternative Economique", n'en sont-ils pas convaincus... Le moment venu, quand tous ces salopards auront achevé de nous ruiner, il ne sera peut-être pas superflu de songer à organiser un "Nuremberg" des fossoyeurs de l'économie mondiale...
  10. Outre Pascal-Emmanuel Gobry, le torchon "Atlantico" compte un autre boulet de très haut niveau en la personne de Nicolas Goetzmann, autre éminent défenseur des QE devant l'éternel et des pires lubies keynésiennes et monétaristes! Il a même produit une foultitude de livres dans lesquels il fait l'apologie de ce genre de politiques suicidaires. Et malgré la situation dramatique du Japon, je ne leur donne pas trois jours avant de nous pondre un nouvel article à la gloire des politiques monétaires "non conventionnelles". Mais histoire de nous dépolluer l'esprit de tous ces miasmes, je vous suggère d'écouter la dernière intervention de l'ami Delamarche sur le Japon. http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/olivier-delamarche-vs-jean-luc-hivert-12-retour-en-raccession-du-japon-un-signe-de-l-acchec-du-quantitative-easinga-1711-353345.html http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/olivier-delamarche-vs-jean-luc-hivert-22-l-echec-du-qe-au-japon-va-t-elle-dissuader-la-bce-1711-353349.html
  11. Je doute qu'un homme d'affaires apparemment clean comme Vincent Labrune se soit laissé volontairement prêter à des magouilles. Idem pour Dassier, même si le type n'a pas l'air de comprendre grand-chose au football. En revanche, les liens entre l'OM et le grand banditisme et la mafia existent depuis belle lurette et les dirigeants du club phocéen sont contraints de fermer les yeux sur certaines pratiques telle que la gestion frauduleuse d'une partie des abonnements par certaines "associations de supporteurs", sous peine de s'exposer à de sérieuses représailles. Idem, le milieu marseillais n'hésitent pas à exercer des pressions pour les obliger à traiter avec des douteux quand cela sert ses intérêts. En clair, il faudrait donner un sacré coup de balai pour réussir à nettoyer le club marseillais en profondeur et lui permettre de repartir sur des bases saines. Mais la ville de Marseille me semble trop gangrenée pour qu'une entreprise de cette envergure puisse réussir en l'état. Par ailleurs, j'espère que les honorables supporteurs marseillais présents sur ce forum ne succomberont pas aux délices empoisonnés du complotisme. Non, les infâmes Parisiens gavés d'argent qatari que vous détestez (et c'est votre droit le strict de les vouer aux gémonies, comme c'est le mien de soutenir le PSG), n'ont rien à voir avec cette regrettable affaire...
  12. Idem et le tout arrosé de bons vins et d'excellentes bières!
  13. C'est même suicidaire. Mais les autorités japonaises ont sans doute subi de fortes pressions de la part des autorités américaines pour les convaincre d'augmenter le volume de leur QE pourtant déjà démentiel... A croire que près de soixante-dix ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Japon demeure un protectorat, contraint de se soumettre aux injonctions de son tuteur américain...
  14. En effet. Je voulais juste dire qu'il était à mon sens tout aussi socialiste que les autres personnalités politiques mentionnées .
  15. Et tu peux mettre dans le même sac Juppé le social-démocrate ultra-lisse et confit de politiquement correct, NKM la bobo tout aussi bien-pensante, Valls et ses coups de menton, le Maire le technocrate tout aussi étatiste, Aubry la "méremptoire" et ses 35 heures de m... qui voit du libéralisme dans la politique spoliatrice et liberticide de ce gouvernement de brèles (oui, son cas relève de la psychiatrie...) et réclame une inflexion à gauche de la politique gouvernementale, Mélenchon le khmer rouge-vert, Cécile Du Flop et tous les khmers verts, Placé et ses PV, Montebourg et ses rêves de relance par la consommation, Dupont-Gnangnan et Asselineau et leur souverainisme mâtiné d'une énorme dose de protectionnisme et d'une couche supplémentaire de keynésianisme, MLP et son mentor Florian Philippot autres grands contempteurs de "l'ultra-libéralisme" actuel (il faudrait également les présenter à un psychiatre) auquel ils proposent de substituer un national-socialisme de derrière les fagots, Besancenot le facteur trotskiste et tous les bolcheviques de l'extrême-gauche qui croient toujours au Grand Soir... En clair, très rares sont les hommes politiques français à donner envie de voter...
  16. Il excelle aussi à dilapider l'argent public. D'où d'ailleurs sa folie taxatrice...
  17. Bienvenue Brice. Je me méfie du gothique, mais je suis un inconditionnel de l'étalon-or. Quant à cette raclure de bidet de Gérard Filoche, il aurait vite fait de tous nous expédier au goulag s'il était au pouvoir, mais il ne semble plus vraiment avoir le vent en poupe. Ainsi, même les mégas étatistes-keynésiens du gouvernement et de la rue de Solferino, hormis les plus incurables, souhaitent désormais s'en débarrasser!
  18. + 1 Entre le PS gluant de bons sentiments et faussement modéré et l'extrême-gauche façon Mélenchon, je préfère également le second. Car notre pauvre pays souffre depuis trop longtemps du socialisme et avec des sociaux-démocrates au pouvoir, cette sinistre farce peut encore durer quelques années. En revanche, avec l'autre agité du bocal et sa double rupture avec le capitaliste et le productivisme, les choses iront plus vite. La faillite surviendra rapidement, le peuple grondera et le socialisme sortira d'une telle expérience totalement décrédibilisé!
  19. J'en arrive aussi à souhaiter la victoire de Fillon. Non que cet individu suscite en moi le moindre enthousiasme. Mais c'est le seul candidat de l'UMPSFNFDG à défendre des mesures un minimum libérales, du moins nettement moins collectivistes que celles de ses adversaires de droite comme de gauche...
  20. + 1 Ces mesures vont dans le bon sens et de la part d'un gouvernement issu de l'aile gauche de l'UMPS, cela mérite d'être souligné. Mais c'est beaucoup trop peu pour espérer sortir l'économie française du marasme dans lequel elle se trouve depuis trop longtemps. Sans une réduction drastique des dépenses publiques et par voie de conséquence de l'endettement, notre malheureux pays continuera à s'enfoncer inexorablement.
  21. + 1 Pour ce qui est déplaire à tout le monde, Hollande et toute sa clique sont effectivement des champions hors catégorie. A côté, Sarkozy et sa bande, étaient des "petits joueurs". Plus sérieusement, les discours de Flanflan la Tulipe sur la finance n'ont convaincu que les gogos auxquels ils étaient destinés... Pour financer ses dépenses somptuaires, celui-ci savait parfaitement qu'il aurait besoin de la mansuétude des marchés financiers. D'où le discours "apaisant" qu'il prononça peu après à leur intention lors d'un déplacement en Angleterre. En réalité, le faux capitalisme dit de "connivence" et la social-démocratie façon Guimauve Ier alias l'Homme normal font très bon ménage, pour le plus grand malheur du bon peuple dupé...
  22. En effet, mais j'ai lu trop rapidement la contribution du "nihiliste frustré", d'où ma réponse inadaptée. Désolé donc. Ceci dit, je ne retire rien à mes propos et au risque d'aggraver mon cas, si je reconnais volontiers qu'en matière de respect des droits de l'Homme, Hollande est préférable à Pinochet, sur le plan économique, je ferai davantage confiance à Augusto et à ses Chicago Boys pour redresser notre économie qu'à Guimauve le Conquérant et à ses énarques nullissimes. Je précise que Juppé et Sarkozy ne valent pas beaucoup mieux selon moi que "l'homme normal". Seul Fillon depuis sa conversion à un semblant de libéralisme me parait un peu moins toxique que la masse des étatistes forcenés de l'UMPSFN. Par ailleurs et pour que les choses soient claires, je ne soutiens par principe aucune dictature, mais entre un régime autoritaire rallié au libéralisme sur le plan économique et une dictature marxiste, je n'aurai aucun mal à choisir mon camp, si par malheur, je devais opter pour l'un des ces deux régimes certes peu enviables. Mais les démocraties à la française ne valent pas beaucoup mieux sur le long terme. En effet, elles ne cessent de réduire nos libertés et à terme si rien ne change, la dictature s'installera d'elle-même, de manière tout à fait démocratique. Pour rappel, ne vit on pas dans un pays où le gouvernement entend profiter de la menace terroriste pour censurer Internet, où la police plutôt que d'avoir pour mission de protéger les citoyens, va devoir traquer les horribles parents coupables d'avoir allumé une cigarette en présence de leurs enfants dans leurs voitures, où la vaisselle jetable va être mise hors la loi, où il sera bientôt interdit de faire brûler de l'encens chez soi au nom de la lutte contre la "pollution intérieure", où le "mangerbougisme" ne tardera pas à réclamer et à obtenir la mise en place d'une "police des frigos" pour traquer les amateurs de gras et de sucre, où toute entorse aux règles de la bienséance politiquement correcte peut valoir les pires ennuis aux contrevenants quand des délinquants multirécidivistes peuvent continuer en toute impunité à semer la terreur autour d'eux, où tout est fait pour décourager les initiatives individuelles sur le plan économique, où toute tentative de se soustraire à la tutelle étatique, est par nature considérée comme suspecte et expose les individus concernés à subir toutes sortes de tracasseries administratives... En conclusion, la France reste assurément un pays relativement libre, mais pour combien de temps ?
  23. Merci d'avoir opéré une saine distinction entre les juifs qui n'avaient rien à se reprocher et les communistes qui étaient potentiellement dangereux!
  24. Aucun des deux. Je rejette l'ignominie communiste sous toutes ses formes...
  25. Merci de l'avoir dit! Les juifs n'avaient rien fait, tandis que les communistes étaient pour beaucoup d'entre eux des assassins en puissance. Bien sûr, cela n'inclut pas tous les marxistes illuminés qui aspirent sincèrement au Grand soir et rêve d'une société "idéale" (selon leurs critères) où tout le monde soit heureux. Ces braves gens sont sympathiques et méritent notre indulgence. Mais dans les pays où le communisme s'est imposé, ils n'ont pas été les derniers à subir les purges. En revanche, les cocos les plus aigris, les plus jaloux de la réussite des méchants bourgeois, n'ont pas tardé à gravir les échelons au sein du parti!
×
×
  • Create New...