Jump to content

Cugieran

Habitué
  • Posts

    16270
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    24

About Cugieran

  • Birthday 01/01/1867

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Lieu
    Not telling

Recent Profile Visitors

7786 profile views
  1. Alors comme ça je me barre 5 ans parce que ça sent mauvais le lepéniste, je reviens lurker et j’apprends que plus de la moitié du forum fait des contorsions incroyables pour justifier de voter pour la facho qui est pas au pouvoir ? Allons, soyons sérieux deux secondes. Parmi tous les chouineurs qui prétendent s’être fait torturer par Macron, probablement que pas un n’en a autant chié que moi. On ne va pas faire un concours, mais j’ai une brouette Hammerlin Deluxe de raisons de détester ce mec. Il représente tout ce que je déteste dans ce siècle : bullshit à l’américaine à tous les coins de rue, novlangue dégueulasse, primauté de la communication sur l’action (encore que dans son cas, mieux vaut ne pas agir), interventionnisme, constructivisme, j’en passe et des meilleures. Je crois que les cinq dernières années parlent pour lui et elles ont mauvaise haleine. Je ne pardonne pas le télétravail, je ne pardonne pas les confinements, je ne pardonne pas le pass, je ne pardonne pas les lois sécurité, je ne pardonne pas les PGE, je ne pardonne pas les éborgnés, je ne pardonne rien. Plus encore, je ne pardonne pas aux gens qui souhaitent le pouvoir et pire encore à ceux qui s’y complaisent. Ils sont l’ivraie. Maintenant, on ne va pas non plus se mentir : l’autre mégère là, en plus d’avoir clairement une connaissance dégueulasse de ses dossiers (ce qui est quand même un peu emmerdant pour le job auquel elle postule), elle est entourée de gros bouffons qui ont toutes les peines du monde à masquer la crasse de leur racisme comme elle sait si bien le faire. Imaginez donc un gouvernement avec ce genre d’équipe. Vous regretteriez Sibeth et Marlène en 30 secondes. Vous sanctionnez Macron ? Mais quelle blague… Macron il s’en fout de moi, il s’en fout de vous. Vous n’êtes rien. Vous n’avez pas voté avec vos pieds, personne ne s’est aperçu que vous êtes partis, personne ne s’est aperçu de votre article sur CP ou de votre post du mois sur le forum. Personne. Désolé. Tout ceci est vain. Mais pas seulement. Tout ceci est pire. Parce qu’elle est pire que lui. J’admets sans problème qu’on puisse aller voter blanc ou rester chez soi mais la politique qui consiste à soutenir quelqu’un qui n’aurait CLAIREMENT pas fait différemment sur la majorité des griefs qu’on a tous envers l’ado boutonneux et pire sur tous les griefs qu’on n’a pas (encore) envers lui, c’est soit stupide, soit avoir enfin trouvé le Graal dans une raison de justifier sa droitardise refoulée. Quiconque a une conscience politique devrait avoir l’honnêteté de reconnaître que des deux maux, le moindre est encore le bouffon et son équipe pour 5 ans de plus. J’écris bien que c’est mieux et pas que c’est bien. Maintenant, que faire ? Moi j’ai passé l’âge de me foutre sur la gueule avec des gens sur le forum, j’ai une vie, une baraque à faire tourner et un gosse à élever dans la tradition conservatrice et libérale, teintée d’une pointe de doctrine sociale de l’église (partiellement), tradition familiale qui fut celle dans laquelle je suis devenu une personne dont je n’ai pas honte. Je suis même un peu anarchiste individualiste (mais pas anarcap) après quelques godets du rouge du coin. La vérité est que vous n’avez pas besoin de la politique de la terre brûlée. Votre éloignement collectif (désolé, mais il est collectif et très clair vu de l’extérieur) des milieux populaires vous empêche de voir que l’incendie est déjà là et que les gens commencent à en chier. Concrètement, préparez-vous. Les pénuries alimentaires, en France, ça ira encore. Mais l’inflation, massive, durable, vous n’y couperez pas. Or, argent, œuvres d’art, pinard, terre, faites tout pour y couper, ça vient et ça vient fort. La guerre, vous aimez en parler, dans un camp ou dans l’autre, ça vous excite un peu, avouez-le. Ben ça aussi ça vient. Peut-être pas ici. Mais certainement quelque part où ce sera suffisamment emmerdant. Parce qu’on n’a pas purgé le déséquilibre induit par la fin de la guerre froide, parce que oui, l’occident s’est mal comporté avec la Russie depuis 30 ans, ce qui n’est pas étranger aux événements actuels et ne dédouane en rien Vladoche de ses lubies meurtrières, parce qu’on s’est endettés comme des cochons et qu’il faudra payer, parce que la Chine passive agressive est une menace qui croit aussi vite que sa puissance, etc. Aujourd’hui, il n’y a pas d’engrais, peu d’énergie, les bagnoles mettent un an à sortir des usines après commande et elles ne sont pas entièrement équipées, il n’y a pas de matières premières dans les pays qui en consomment et ceux qui en produisent ne sont pas gentils, les échanges internationaux se réduisent comme peau de chagrin, l’Arabie Saoudite accepte les paiements en Yuan… vous en voulez encore ? Il y en a un bottin. Le fil Armageddon économique reste pourtant plutôt vide. Vous dormez ? Vous voulez faire brûler quoi de plus avec votre petit bulletin ? Vous avez un tout petit zizi. Il y a bien longtemps, j’avais plaidé pour l’agorisme, ce qui n’avait pas manqué de faire ricaner. Aujourd’hui, j’ai le recul du mec qui ne vient pas ici tous les jours (essayez) et je suis dans le ventre de la bête à la saigner, à subtilement semer les graines de la liberté dans les esprits et les services et ça ne marche pas trop mal (vous seriez étonnés). Bien sûr, la bête est plus forte que moi (ou est-ce l’habitude ? on verra) et elle gagnera (à court-terme) mais je la sape inlassablement. Au minimum pour moi, pour ma satisfaction. Et quand je rentre chez moi, je pense au boncoin.fr, au potager, aux poules, aux champignons, à savoir réparer une voiture, une fuite, un court-circuit, à tailler un arbre fruitier, à faire des conserves… tout ce que les bouffons qui créent des blogs survivalistes n’ont en fait jamais essayé (coucou le pote à h16, ou devrais-je dire z16 ? comment je ne suis pas surpris…). Rendez-vous potentiellement indépendants de l’état et là, il vous craindra. Sans ça, il rit à gorge déployée en postillonnant ses miasmes liberticides et fétides. Si vous ne savez pas saigner un porc, n’espérez pas qu’on vous craigne. Si vous ne savez pas défendre votre fils (coucou Macron), transmettre quelque chose, n’espérez pas qu’on vous craigne. Vacciné ? C’est votre choix. N’allez en aucun lieu qui demande le passe. Votre vie sociale, c’est quoi à coté de cette immondice de passe ? Vous saisissez ? Moi ça ne m'a privé d'aucun ami. Aujourd’hui, vous ne vous en sortirez pas en bannissant ce pauvre poney qui a toujours un caractère chelou de nordiste invétéré apparemment (pauvre Belgique…). Vous devez vous préparer à ce que ça devienne dur et vous n’avez pas besoin de promouvoir une personne encore plus raciste, socialiste et interventionniste que Macron (oui oui, il est raciste aussi en vrai, au cas où vous ne l’auriez pas remarqué). Vous n’avez pas besoin, si vous voulez vous préparer à ce que ça tangue (ça va tanguer), de quelqu’un comme elle. Bien au contraire. Le boutonneux va distribuer plus de blé. Vous prenez, vous investissez sur la maximisation de votre indépendance et le soutien de VOS valeurs dans VOS cercles. C’est ce que font les Hommes. Ils ne s’en remettent pas à des groupes sociaux qui les dépassent pour se sentir exister. Ils misent sur ce qui leur permettra de maximiser leurs chances. Sans scrupule. A dans 5 ans, ou pas. Inutile de MP ou téléphoner à ceux qui peuvent. J'ai pas le temps.
  2. C'est pas une référence : on est nuls.
  3. Non. La plupart du temps, avant un permaban, il y a des bans temporaires. Ils servent déjà de carton jaune.
  4. L'accumulation obsessive de références favorables aux serpents de mer de l'extrême droite depuis bientôt deux ans nous a poussé a bannir Ray de façon permanente. On rappelle au passage que faire sciemment joujou avec la limite de la charte pour faire passer ses messages vaseux en sous-marin n'est pas du goût de la modération. Sur internet, il y a déjà suffisamment d'espaces consacrés, par exemple, au grand remplacement ou à l'islamophobie décomplexée pour que nous nous installions dans ce marché de niche.
  5. Non, ça arrangerait bien que je dise oui mais non. Je parle de la conversation à laquelle tu réponds. Je pense d'ailleurs que c'est extrêmement clair. Tu ne lis pas bcp plus et tout le monde comprend très très bien ce que je veux dire par extrémiste donc pas la peine de partir là-dessus. Ca fait d'ailleurs plus de deux ans que j'ai dit ça ici. Je comprends difficilement que vous tombiez tous sur le derch maintenant. "il ne faut pas parler" c'est par ailleurs extrêmement réducteur. L'idée est plus complexe que ça mais je prends pas le temps d'expliquer parce qu'on comprend ce qu'on a envie de comprendre. Alors si c'est montré... Je vois toujours pas le rapport ni pourquoi tu mets ça sur la table mais franchement. C'est tellement pas la question que bon... Petit indice : pour 98% de la population, le libéralisme, c'est le MEDEF. Pour moi, le libéralisme, c'est le culte de la modération. Question de perception. Mon omoplate te salue bien.
  6. Je ne parle pas que de la droite mais ça compte pas venant de moi j'imagine. Y'a rien à comprendre : les mécanismes sont toujours les mêmes depuis des millénaires. Isoler, c'est ma seule politique. Depuis toujours. Ils ne méritent pas mon attention. Oui mais Sanson il fait pas de bruit.
  7. Ah tiens ça faisait longtemps qu'on avait pas eu un débat pour m'expliquer les bénéfices d'aller faire un tennis le dimanche avec Le Pen.
  8. Tu réponds à l'émergence de l'ED par le fait que des gens adhèrent à une ED préexistante. C'est totalement à coté du sujet, on a d'ailleurs clarifié ce point un peu plus haut. Pour ce qui est de ta comparaison avec le terrorisme islamiste, elle est inappropriée dans la réponse que tu m'adresses puisque je n'ai jamais prétendu autre chose que des raisons économiques générales, qui entraînaient des questions sociales et sociétales et jamais xénophobes. Tomber dans la caricature, c'est pas joli joli. Je n'ai jamais tenté d'expliquer le terrorisme par la xénophobie ou je ne sais quelle connerie. Ainsi la suite de ton post tombe à l'eau mais je poursuis quand même parce que je me refuse rien. Qualifier tous ceux qui sont plus à droite que soi de nazis, ça ne me parait pas non plus faire du sens dans la mesure où c'est exactement la même chose dans l'autre sens et aussi parce que ce n'est pas ce que je fais, sauf si je vois des mecs armés avec des tatouages pas glop. Nazis ou pas, j'ai toujours été extrêmement clair : je ne fréquente pas d'extrémistes d'aucun poil que ce soit, je ne les écoute pas, je n'essaie pas de les comprendre. Je les chasse. Non je ne suis pas tolérant et non, je ne fais pas semblant d'avoir un bâton de pèlerin pour essayer de convaincre ou de récupérer des gens qui ne sont pas récupérables parce qu'ils n'ont aucune envie de l'être. Think about it : mes posts sont mes posts. Merci de ne pas les confondre avec ceux des autres. Fais donc ça hein, pardon de t'avoir offensé.
  9. Ou alors c'est pas assez clair. Les gens ont le droit d'avoir des perceptions variées et comme personne ne détient la vérité absolue à part moi (s'entend), il y a peut-être besoin d'être plus clair. Les uns et les autres, vous pouvez dire que vous voudrez : il y a des passages où ce n'est pas clair.
  10. Alors après, vu le bouzin, faut avoir envie de se les faire...
  11. Et d'autres démocrates avant Obama, ça me semblait dater un peu plus mais passons.
  12. Y'a pas de mot franchouille pour virtue signaling parce que bon, c'est pas que ça me fasse pas plaisir de parler le langage de la crème d'internet mais bon...
  13. Dans ce cas tu me permettras de douter du mécanisme d'émergence de mouvements de crânes rasés à cause des démocrates. Il me semble qu'ils font assez de merdes comme ça pour pas leur coller la responsabilité de la connerie des autres en plus de la leur.
×
×
  • Create New...